Split

Verdun, Old Iron

05/11/2021

Coups De Couteau

France vs USA ou bien France and USA ? C’est un peu la question qu’on se pose en découvrant ce Split, qui oppose ou réunit selon les points de vue deux représentants Sludge/Doom de première catégorie. Promu par l’agence Singularités, ce quatre titres qui en propose deux de chaque groupe nous permet d‘opposer deux conceptions de la lourdeur et du glauque, chacun ayant sa propre formule pour exprimer son ressenti et sa mélancolie morbide. Les Etats-Unis, toujours prompts à s’avachir dans la boue Sludge mettent en avant leur créature imposante OLD IRON, tandis que notre beau pays se souvient de la grande guerre avec VERDUN.

Deux continents, deux pays, deux groupes, deux salles, mais une seule ambiance. Publié par une myriade de labels dont Coups de Couteau, Cold Dark Matter Records, Araki Records, Saka Čost, Seaside Suicide Records et Gabuzomeu sous différents formats, ce Split n’est pas de ceux qui engendrent l’exubérance ou stimulent l’esprit primesautier, mais ces quatre morceaux dont une reprise forment une belle symphonie suintante à la gloire d’un Sludge poisseux teinté de Doom, ce qui réjouira les moins souriants d’entre vous.

Selon le format, les hostilités ne seront pas déclenchées par le même tireur. En version vinyle chez

Cold Dark Matter Records, la face A est occupée par les rois des tranchées de VERDUN, alors que le CD cède la politesse aux américains nauséeux d’OLD IRON. Des deux côtés de la ligne Maginot imaginaire, deux troupes rompues à l’exercice du terrain, à la discographie conséquente et l’expérience probante. VERDUN, formé en 2010, et déjà deux longue-durée à son actif, OLD IRON, monté en 2011, et lui aussi auteur de deux albums. Une équité presque parfaite pour deux groupes qui se respectent, et qui prônent plus ou moins les mêmes valeurs.

Pour l’occasion, OLD IRON a enregistré ses morceaux en compagnie de Nick Wilbur à l’Anacortes Unknown ayant une fois encore recours au magicien Matt Bayles (Mastodon, Botch…) pour le mixage. VERDUN, pas plus prompt à rompre avec ses habitudes, a enregistré avec Cyrille Gachet (YEAR OF NO LIGHT, FANGE, CHAOS ECHOES) au Chicken Coop Studio. On reste donc en terrain balisé, et les quatre morceaux proposés par les deux groupes s’intègrent évidemment parfaitement dans leur parcours, avec en exergue, cette lourdeur de ton, ces guitares emphatiques, ce dramatisme funèbre et cette envie d’amplifier un mal-être déjà bien velu.

Si les deux combos jouent une musique similaire, on sent évidemment les caractéristiques des deux écoles en étant un peu attentif. Alors que les OLD IRON poussent les enseignements de la NOLA dans leurs derniers retranchements, appuyant EYEHATEGOD là ou CROWBAR fait salement mal, VERDUN, sans être moins méchant ou moins épais, se met souvent à la colle avec un Doom plus lyrique et mélodique, malgré ce chant maladif qui condamne toute tentative d’aération par les conduits.  

Avec une jolie moyenne de sept minutes par morceau, les deux groupe se montrent généreux quantitativement, mais aussi qualitativement. Malgré la brièveté de la sortie en question, on n’a aucun mal à s’immerger dans ce monde sombre, aux reliefs poisseux, dont la pierre s’effrite sur notre passage.  

Bien évidemment, le maigre répertoire développé ici s’inscrit dans la continuité du travail de sape entrepris par les deux groupes chacun de leur côté, mais heureusement, VERDUN nous offre une petite fantaisie sous la forme d’une reprise tout à fait convenable du « Dawn of the Angry », qu’on trouvait sur le classique Domination de MORBID ANGEL, et qui revêt ici un caractère encore plus inquiétant que l’original. En respectant la trame de dissonance, mais en appuyant sur le désespoir engendré par ce titre, VERDUN nous gratifie d’une conclusion qui fait regretter la brièveté de cette sortie. Un plein album aurait été plus judicieux, mais avec ces quatre morceaux, les deux groupes prouvent qu’ils ont leur place boueuse au panthéon des chantres de l’oppression musicale, ce qu’on savait déjà depuis fort longtemps.

Faites-vous plaisir, et procurez-vous la superbe version vinyle proposée par Cold Dark Matter Records. Vous apprécierez ainsi dans leur jus quatre titres qui méritent de se plonger la tête dans le charnier de l’humanité.

 

                                                                                                                                                                                                        

Titres de l’album:

01. Old Iron - Planetesimal

02. Old Iron - Strix Nebulosa

03. Verdun - Narconaut

04. Verdun - Dawn of the Angry (MORBID ANGEL cover)


Site officiel Old Iron

Facebook officiel Old Iron

Site officiel Verdun

Facebook officiel Verdun

Bandcamp officiel Verdun


par mortne2001 le 23/11/2021 à 14:56
85 %    64

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Voyage au centre de la scène : Archives MORTUARY

Jus de cadavre 14/11/2021

Vidéos

Chiens + Unsu + BMB

RBD 09/11/2021

Live Report

Lofofora + Verdun

RBD 01/11/2021

Live Report

Fuzz in Champagne - épisode 1

Simony 26/10/2021

Live Report

Fange + Pilori + Skullstorm

RBD 25/10/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : SUPURATION

Jus de cadavre 17/10/2021

Vidéos

Déluge + Dvne

RBD 29/09/2021

Live Report

Blood Sugar Sex Magik

mortne2001 25/09/2021

From the past

Benighted + Shaârghot + Svart Crown

RBD 22/09/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Mamoushka

Si Vivian Slaughter est UN MUSICIEN, le rédacteur est UNE TRUITE

26/11/2021, 19:05

Humungus

J'étais passé totalement à côté de cette "news"...J'aurais dû poursuivre sur ma lancée.

26/11/2021, 08:38

Humungus

Erratum : Vivian Slaughter est une femme.(C'est d'ailleurs la femme de Maniac)

26/11/2021, 08:32

Eric

Merci du plaisir d écouter cette musique

25/11/2021, 17:59

Saddam Mustaine

Meme Hellhammer a laissé les parties de Varg sur le premier album de Mayhem, le pere Mustaine c'est le mec le plus rancunier au monde mdr obligé Ellefson lui a fait une crase qu'on ignore. 

24/11/2021, 18:26

Chemikill

Oui c'est en tout cas lui qui a fait la tournée avec eux. 

24/11/2021, 14:02

Buck Dancer

C'est pas James Lomenzo le nouveau le nouveau bassiste ? 

24/11/2021, 11:52

Bones

@Arioch :  Testament... je n'ai acheté aucun de leurs albums récents. Vraiment c'est le bon exempl(...)

23/11/2021, 23:30

Arioch91

@Bones : tu parles de Testament là non, pour le pilotage automatique ?

23/11/2021, 19:37

Steelvore666

Le chant n'est pas ouf.

23/11/2021, 17:38

Zeitoun

Effectivement excellent. Rarement vu aussi efficace depuis longtemps.y'a que la pochette qui laisse à désirer...

23/11/2021, 17:12

senior canardo

c'est mou .... heureusement que l'album devait envoyer du poney ...a suivre mais pour l'instant les 1ers extraits ne vendent pas du reve..

23/11/2021, 15:11

Bones

Eh bien, première écoute... je trouve un groupe qui est plus en "pilotage auto" que jamais. Je vais bien sûr insister car j'adore vraiment ce groupe, mais là ça manque de riffs patatoïdes et du bon vieux groove rampant habituel. :-(  (...)

23/11/2021, 14:57

Chemikill

Ça tue! Faut pas regarder la vidéo...c'est tout 

23/11/2021, 07:48

Invité

La version Wish d'une pochette de Rhapsody… Voilà ce qui se passe quand on prend des graphistes sans vouloir trop dépenser.

22/11/2021, 17:22

Simony

Ce troisième extrait est franchement excellent avec cet effet et une ambiance qui ne sont pas sans rappeler un Type O Negative. Par contre le CD à 16.99€...

22/11/2021, 16:35

Humungus

Un pote vient de m'annoncer la chose ouais...Un putain de showman.Grand souvenir que la toute première fois où j'ai vu le groupe (que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam à l'époque) au FURYFEST... Claquasse.

20/11/2021, 16:49

Excellent groupe

Excellent groupe qui tient vraiment bien la scène 

20/11/2021, 13:41

Humungus

Superbe pochette...

19/11/2021, 04:06

Sylvanus

C te baffe

18/11/2021, 20:54