Ceux qui connaissent un peu le label ultra underground Nihilistic Holocaust savent que généralement celui-ci nous sort des productions en cassette ou en CD-R. J'ai beau me creuser la tête je n'ai pas souvenir de beaucoup de productions en CD pressé. "The Awakening" de BLACK BLEEDING serait donc peut-être la seconde sortie en CD du label après celle de la démo de OSSUAIRE qui d'ailleurs date également de 2005. L'ami Gabsk doit vraiment l'aimer cette démo pour lui offrir une sortie en CD. Il l'aime d'autant plus qu'il lui avait déjà fait les honneurs d'un premier pressage, en cassette celui-là, lors de sa sortie... en 2005.

BLACK BLEEDING, pour ceux qui ne connaîtraient pas, est un groupe belge dont la fondation remonte tout de même à la fin des années 90, à 1999 pour être précis. Après deux démos sorties respectivement en 1999 et 2000 le groupe a accouché d'un premier album autoproduit en 2002 puis d'un EP l'année suivante et de la démo qui nous intéresse aujourd'hui en 2005. Deux autres albums ont par la suite vu le jour en 2009 et 2014, nous montrant notamment sur "A Bright Future", le plus récent un groupe quelque peu assagi, officiant dans un registre moins brutal, plus heavy / punk / thrash mais pas dégueu pour autant.

Ceux qui ne connaissent que le dernier album seront donc un peu surpris en écoutant cette démo. On y entend un groupe bien énervé pratiquer un savant mélange de death et de black, brutal et foutrement efficace. J'avais déjà eu l'occasion d'écouter cette démo à l'époque de sa sortie mais je l'avais depuis totalement oubliée. En la réécoutant aujourd'hui je comprends pourquoi Nihilistic Holocaust a eu envie de la ressortir.

Même douze ans après sa sortie ça reste très bon même si ça n'est pas vraiment original et avec parfois certains riffs qui sentent un peu le réchauffé. Ca fleure bon le ARKHON INFAUSTUS ou le BELPHEGOR, mais pas que, le groupe s'essaye - avec pas mal de réussite - à des trucs plus atmosphériques notamment au début et à la fin de "Demonic Quantum Boundaries", le dernier titre de cette galette. Dans l'ensemble ça blaste bien, les gars n sont pas manchots, le chant alterne growls death bien puissants et screams plus aigus plus typés black metal et la production même aujourd'hui reste encore tout ce qu'il y a de plus honnête.

Alors que la première version de la démo incluait cinq titres en live en bonus, cette reissue fait l'impasse sur les lives et se limite aux cinq titres studio, ce qui nous fait tout de même pas loin d'une demi-heure de musique. Si vous hésitez encore sachez que ce CD (et pas mal d'autres) est vendu une misère (3.40€ pour être précis) sur la distro de Nihilistic Holocaust que vous trouverez facilement via votre moteur de recherche préféré.

La tracklist:

  • 1.     The Sleeper Has Awakened      
  • 2.     One with the Universe          
  • 3.     Proxima Centauri          
  • 4.     Lord of the Worms          
  • 5.     Demonic Quantum Boundaries

Facebook


par Sheb le 18/09/2017 à 17:10
75 %    231

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Simony
membre enregistré
19/09/2017 à 07:28:46
Groupe vu en live... de vrais fous !

Ajouter un commentaire


The End Machine

The End Machine

Vitriol

Chrysalis

Altar Of Oblivion

The Seven Spirits

Inculter

Fatal Visions

Venom Prison

Samsara

Sammy Hagar

Space Between

Final Cut

Jackhammer

Eivør

Live In Tórshavn

Burning Rain

Face The Music

Sisters Of Suffocation

Humans Are Broken

Jack Slamer

Jack Slamer

Misery Index

Rituals of Power

Black Oak County

Theatre of the Mind

Helium Horse Fly

Hollowed

Bergraven

Det Framlidna Minnet

Skeletoon

They Never Say Die

Temple Balls

Untamed

Starchild

Killerrobots

Mgła - Revenge - Doombringer // Paris

Mold_Putrefaction / 19/05/2019
Death Metal

Dead can Dance

RBD / 19/05/2019
Darkwave

NETHERLANDS DEATHFEST IV / Tilburg, Pays-Bas

Jus de cadavre / 16/05/2019
Death Metal

Tour-Report ACOD (support Cradle Of Filth / Avril 2019)

Jus de cadavre / 14/05/2019
Death Black Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Par contre, Lisa, elle est malade ou quoi ? A la vue des vidéos sur YT, on dirait qu'elle a pris 30 kilos.


Merci pour ce papier, DCD fait partie des grands, et j'imagine les poils se hérisser aux sons de "Xavier" ou l'intemporel "Anywhere...". Ca a dû être de grands moments.


Ce qu'il faudra donc retenir de cette discussion de bon aloi entre Satan et JDTP, c'est que le terme Néo Metal (qui est effectivement une des influences flagrantes de ce groupe) est désormais perçu de façon totalement péjorative...
Intéressant non ?


Autant pour moi !
Ce que j'aime bien dans le projet, c'est qu'on a un peu l'impression de déconner entre potes de longue date.


Alors dans mon esprit ce n'était pas du tout du second degré en fait. C'est une des influences principales du groupe (parmi de nombreuses autres), c'est pourquoi j'ai choisi cette dénomination.
Quoiqu'il en soit je suis absolument d'accord avec toi, c'est carrément bien fichu et d'une inc(...)


"La voix, sa voix, est là, toujours hostile, semblant parvenir du plus profond des enfers. Elle est intacte, unique"
Tout est dit mec !


Je trouve ça un peu sévère de qualifier ça de "néo métal". Car même si le côté humoristique ferait penser à un truc sans prétention, ça reste quand même plutôt bien fait.


https://necrokosmos.blogspot.com/2019/05/le-groupe-americain-sort-son-premier.html


"Autre phénomène à la mode bien ridicule est à mon sens le « Ghost bashing »"...
Bah excuses moi gars, mais si je n'aime pas GHOST et surtout ce qu'ils sont devenus désormais, crois moi bien que je ne vais certainement pas me faire prier pour le dire.
Je les ai vu pour la toute pr(...)


cool report !

peut etre aussi moins de monde car affiche avec au final tres peu de black comparé aux précédentes éditions j'ai l'impression,mais ca reste plutot bien fat comme affiche ! il va bien falloir que je me deicide a bouger mon boule en Hollande.


ca faisait longtemps que je n'avais pas ecouté Hate, et merdum ? c quoi c'truc tout mou


*que pour les marathoniens


Concernant la bière si il faut choisir oui la Jup c'est mieux que la kro mais bon... on a sans doute trop pris l'habitude des bonnes bières artisanales qu'on trouve partout aujourd'hui ;)
Sinon oui au début (et / ou bourré) la salle c'est un peu Poudlard : quand on prend un escalier on sai(...)


j'aime bien , un album ou on discerne chaque intrument. A retenir dans un coin de la tête pour cet été.


Je n'y étais pas cette année, mais effectivement, très, très bon fest que celui-ci.
- J'ai effectivement entendu dire par quelques comparses qui eux avaient fait le déplacement que c'était l'année où il y avait le moins d'affluence. Bizarre au vu de l'affiche toujours aussi bandante.


Très beau récit, merci ! Cela donne envie. Je ne suis pas étonné de l'apathie du public Néerlandais, il paraît que ce sont les pires à travers toute l'Europe pour ça. Mais cela n'empêche pas de profiter.


Merci pour le report, ça donne envie d'y aller ! :)


Oui la pochette est superbe.


C'est pas mal du tout oui comme BDM ! Et l'artwork tue !


Merci pour les coms ! Et merci Meuleu pour ces précisions !
J'ai voulu demander à l'orga combien ils avaient fait d'entrées, mais c'est pas du genre à répondre...