The Wrath of the End Upon Thee

Vallhünd

22/04/2022

Autoproduction

Non là, le logo, impossible. Ce lettrage digne d’une BD à la Gaston Lagaffe colle assez mal avec l’idée qu’on se fait d’une accroche Thrash, puisque ce projet s’y affilie de lui-même. Mais en admettant que la présentation n’est pas le cœur d’un groupe, on accepte de se pencher sur cet objet étrange qu’est The Wrath of the End Upon Thee. Et sans avoir à se pencher dangereusement, on constate que VALLHÜND est une fois de plus le fantasme brutal d’un seul homme, en l’occurrence l’américain Aaron Ashley, qui depuis 2020 multiplie les sorties à vitesse grand V, à tel point que ce deuxième album a déjà été rendu obsolète par le EP The Reaper.   

Mais comme il faut bien pousser l’une des portes pour entrer, j’ai préféré celle d’un format long, plus noble et sujet à analyse fouillée. Quoique dans ce cas précis, une analyse fouillée ne soit pas véritablement nécessaire, tant les choses sont claires dès le départ.

Forget the sub genres, just Metal. Influences are proudly displayed and nothing should be taken (too) seriously.

 

Voilà une mise en garde très intelligente, trouvée sur le Bandcamp d’Aaron. Ne pas se prendre au sérieux, et jouer un Thrash old-school, subtilement synthétique sur les bords, et traité façon amateur éclairé. On sent que la rythmique programmée a du mal à supporter ces riffs francs et massifs, et encore plus ce chant très Hardcore, plus proche de BIOHAZARD que d’EXODUS.

VALLHÜND est donc sympathique, et fait rapidement penser à un autre one-man-band. Le parallèle entre le parcours embryonnaire mais déjà fourni d’Aaron Ashley s’apparente à celui déjà gargantuesque d’Anders Lindberg, leader de GASLARM, et dont chaque année d’existence est parsemée d’au moins une bonne dizaine d’albums.

De la complaisance donc, mais aussi une façon de se faire plaisir. Evoluant dans un créneau solide de Heavy Thrash, VALLHÜND est à peu près aussi grossier qu’une démo de Chris Holmes, et effectivement, affilié au Metal le plus viril et puriste, sans démonstration inutile ou ornementation d’Halloween. Difficile toutefois de ne pas voir les défauts de cette réalisation, assez basique dans la composition, et linéaire dans l’exécution. Aussi sympathique soit-il, Aaron n’a pas l’envergure d’un grand compositeur, et n’importe quelle sortie rétro-Thrash est capable de lui faire la nique, tant sa musique reste à un niveau générique.

Sans se prendre au sérieux, The Wrath of the End Upon Thee reste écoutable, mais un peu long malgré sa petite demi-heure. On passe d’un titre à l’autre sans surprise, et s’il n’y avait une certaine grandiloquence dans l’intro de « Wrath Of The End Upon Thee », on pourrait croire la touche repeat enfoncée par erreur sur notre cher lecteur.   

Mid tempo inamovible, voix trop en avant, guitare monolithique, soli timides et approximatifs, Ok pour se faire plaisir et se lâcher sur un hommage même pas déguisé à la scène Thrash/Groove, mais pas plus. Le tout, malgré certaines ambitions affichées sur l’épique « Recessional For Empire » atteint le niveau d’une démo professionnelle, avant maturation pour l’enregistrement d’un premier album. On attend en vain la petite étincelle qui fera tout exploser, et parvenu enfin à « Savage Wolves Will Come To Thee », on est assez soulagé que l’expérience arrive à son terme.

Rien de méchant dans ce constat, mais si Aaron prône le fun dans sa bio, il a souvent du mal à nous le faire éprouver. A réserver aux complétistes du Net, qui recensent toutes les sorties Thrash et assimilées du mois.       


         

Titres de l’album :

01. The Tongues Of Men And Angels

02. Wicked Lips

03. The Enemy’s At The Gates

04. Wrath Of The End Upon Thee

05. Recessional For Empire

06. Savage Wolves Will Come To Thee


Bandcamp officiel


par mortne2001 le 14/05/2023 à 17:18
65 %    219

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Crisix + Dead Winds

RBD 20/02/2024

Live Report

Abbath + Toxic Holocaust + Hellripper

RBD 21/01/2024

Live Report

1984

mortne2001 10/01/2024

From the past

SÉLECTION METALNEWS 2023 / Bonne année 2024 !

Jus de cadavre 01/01/2024

Interview

Show No Mercy

mortne2001 03/12/2023

From the past
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
senior canardo

je suis entré dans la file d'attente 122000eme ....j'ai fermé l'onglet et choppé mon pass pour le ThroneFest ;)

21/02/2024, 09:33

LeMoustre

Pas mal du tout. En effet Whiplash rôde.Beau papier aussi lol la phrase des vautours, excellent.Merci

20/02/2024, 07:31

LeMoustre

Comme d'habitude agressif et sans surprise. Immuable.

20/02/2024, 07:28

Badinter en enfer

oui

17/02/2024, 22:18

Bong Joon Whore

wow Badinter en enfer, c'est David?

17/02/2024, 16:16

Benstard

Méchante ambiance. 

17/02/2024, 14:19

Benstard

Méchant son de basse et simpa les soli. Ça groove en mode papi. Mais c'est cool qu'ils continuent. 

17/02/2024, 14:16

je te pisse dans le cul, ça fait un bubble tea

Groupe de boomers avec des tarifs pour boomers. Les mêmes qui viendront chialer que les légumes, c'est cher et chouiner que le prix de l'essence augmente.

17/02/2024, 07:08

Bille Baroud

Si la musique est toujours aussi bien pour un vieux groupe, genre dont il ne reste pas tellement de représentants pour assurer, tant pis pour l'artwork, je crache la thune.

16/02/2024, 20:36

Tourista

Humungus, t'es fan d'AC/DC et de coquillettes ?  

16/02/2024, 17:49

Saddam Mustaine

Faut payer l'ehpad du père Brian 

16/02/2024, 16:39

Humungus

"84 euros la dragée"...Si seulement...152,85 € le bifton en ce qui me concerne.J'avoue que ça pique un chouille bordel... ... ...

16/02/2024, 13:02

Badinter en enfer

D'un coté, si ça fait chier les sacs à merde parasitiques comme Valnoir ou Fortifem, je suis 1000% à fond pour l'usage de l'IA. Le problème, c'est que ça impacte aussi les artistes honnêtes et qui ne se servent pas leur activit&e(...)

16/02/2024, 06:10

Buck Dancer

Très bon ! (par moment ça me fait penser à Pantera, A New Level) 

16/02/2024, 05:15

Solitary Sabred

Merci, thanks for the support!!

16/02/2024, 05:09

Tourista

Bien sûr, les ventes physiques s'effondrent, pourquoi se casser le cul et investir ?  Ca va être simple pour bibi : IA sur la pochette, je laisse ma carte bleue à l'ombre. Technophobe ?  MMMMmmOUI.J'ai bossé modestement dans la(...)

15/02/2024, 19:46

Amer Smashed Pils

Miam miam maim ! Crado à souhait !

15/02/2024, 19:11

Jus de cadavre

@ Tourista : c'est exactement ce que je me suis dit... Quelle misère... Mais j'imagine que pour les label c'est vite vu niveau $$$ (gratos, pas de délais, etc...). Autant pour les petits groupes sans un rond je peux comprendre, mais là, merde, pour (...)

15/02/2024, 18:38

Tourista

Il va falloir s'habituer à ces pochettes de merde sous IA.   Et c'est que le bédut.Le Tricatel de l'artwork.  

15/02/2024, 18:31

Humungus

Je prends aussi !

15/02/2024, 06:49