Test of Time

Jenner

30/03/2020

Infernö Records

Trois ans plus tard, et même en période de trouble et de confinement, vous n’avez pas pu oublier l’effet qu’a produit sur vous (et sur moi) le premier album des serbes de JENNER. En 2017, nous avions découvert, hagards, un quatuor estampillé Speed/Thrash pur jus, totalement en phase avec la nostalgie de son époque, qui nous avait martelé d’hymnes à la violence sur son LP introductif To Live Is To Suffer. Ce premier jet avait l’énergie d’un Bonded by Blood, la morgue juvénile d’un Kill Em’All, les certitudes bravaches d’un Killing is my Business, l’attitude d’un WARBRINGER, la fraîcheur d’un TOXIC WASTE, et tous les arguments pour mettre à genoux la communauté Thrash qui ne s’était pas trompé sur les qualités des musiciennes. Trois ans plus tard, les revoilà donc dans une nouvelle configuration, elles qui avaient déjà eu du mal à stabiliser leur formation entre 2013 et 2017. Aujourd’hui trio, JENNER s’articule autour de sa frontwoman Aleksandra Stamenković, qui en plus de la guitare assure le chant, poste laissé vacant par Anđelina Mitić, tandis que Katarina Henc reprend le manche de la basse, abandonné par Mina, qui elle-même l’avait hérité de Jana. Pas forcément simple le parcours des serbes, et musicalement, malgré trois années de silence, c’est la petite porte qu’elles ont empruntée pour ne nous offrir qu’un petit EP trois titres histoire de nous prouver qu’elles sont toujours vivantes. On le sait, le format court est un peu trop bâtard pour confirmer de bonnes impressions, et il n’est utile que pour occuper le terrain en attendant de pouvoir présenter un travail plus conséquent. Attendons-nous donc à un longue-durée dans les mois qui viennent, si toutefois le climat de claustrophobie mondiale s’est calmé d’ici-là.

Trois morceaux donc, pour deux originaux seulement et une reprise, et un bilan plutôt…mitigé. Je dois avouer qu’après l’enthousiasme de la surprise passé et les chansons assimilées, je me suis senti un peu déçu du retour de JENNER, qui ne propose pas grand-chose de neuf, et même…Et même de largement moins enthousiasmant que son terrible premier album, puisque sur ces trois morceaux, seul un atteint le niveau de To Live Is To Suffer. Alors que je m’apprêtais à sortir les cotillons et que le chien bavait tout son saoul, « Night Without a Dawn » a méchamment freiné nos ardeurs avec son Heavy Metal très tiède aux rares accélérations euphoriques. Un morceau assez bateau, qui aurait pu être produit par n’importe quel groupe nostalgique du Power Metal des années 80, inspiré par HELLOWEEN, MAIDEN, ICED EARTH ou SCANNER. Une mélodie plus qu’éculée, une voix trop fluctuante et peu à l’aise avec les harmonies, pour une entrée en matière en demi-teinte, sauvée par quelques saccades prévisibles, mais bienvenues. Heureusement, « Test of Time », redresse la barre et durcit les débats, nous proposant un Thrash générique, mais toujours sublimé par la folie instrumentale du groupe. On reconnaît l’hommage à la violence allemande et à la précision US, et les réminiscences du premier LP remontent enfin à la surface, grâce à quelques growls beaucoup plus convaincants. On pense évidemment aux NERVOSA, mais les inserts mélodiques garantissent la différence, et l’enthousiasme de grimper à nouveau, souhaitant que le premier titre ne soit qu’un petit faux pas. Malheureusement, les filles ont choisi de terminer leur EP par une reprise, et pas des plus heureuses…

En portant leur choix sur DEMONIAC, groupe Power/Speed de Belgrade et auteur d’un unique album en 1992 (Touch the Wind), les filles ont osé l’underground, ce qui est toujours appréciable. Malheureusement, après la calotte Thrash « Test of Time », le Speed trop classique de « Young and Proud » tombe à plat, la faute encore une fois à ce chant trop hésitant sur les parties mélodiques, et agaçant à la longue. Je ne suis pas certain que JENNER ait gagné en pertinence avec la voix d’Aleksandra, beaucoup trop monocorde et limitée en terrain clair, et du coup, les plans syncopés, les riffs accélérés et la rythmique un peu trop mid sonnent trop cliché, ce qui ne fait que me conforter dans l’idée que le trio aurait dû se contenter d’un single, beaucoup plus efficace. Bien sûr, les amateurs de Speed à l’ancienne et de Power raisonnable y trouveront leur compte, mais ceux qui avaient apprécié la folie matinée de professionnalisme de To Live Is To Suffer seront clairement déçus par cette réorganisation un peu trop sage et classique à leur goût. Espérons que cet EP ne soit qu’une remise en jambes en attendant la véritable inspiration, et que le LP à venir tienne plus de « Test of Time » que des deux autres morceaux. Il serait franchement dommage que le nouvel enfant chéri de la scène Speed/Thrash ne soit déjà relégué en seconde division, celle de ceux dont les espoirs fondés ont fondu comme neige au soleil.   

                                                

Titres de l’album :

                        01. Night Without a Dawn

                        02. Test of Time

                        03. Young and Proud

Facebook officiel


par mortne2001 le 21/04/2020 à 18:41
70 %    462

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire


KaneIsBack
@79.91.242.174
24/04/2020, 11:39:29
Pas jojo, l'extrait... :-( On verra sur un potentiel futur album, j'espère que ça n'est qu'un coup de mou.

dances of death
@85.27.16.5
25/04/2020, 10:34:15
Assez d'accord avec la chronique. L'enthousiasme que j'ai ressenti à l'écoute du premier album (que j'avais adoré), fait place à une semi-déception. Pour moi, le départ de Mina, la chanteuse, se fait quand même cruellement ressentir (même si la guitariste n'est pas "mauvaise" au chant, mais bon voilà... ).

Un CD 3 titres, déjà c'est déjà peu (et court) ! Mais avec le titre "principal" sur lequel une autre chanteuse est "invitée", un titre moyennement convaincant et une reprise d'un titre peu connu... c'est vraiment difficile d'être enthousiaste.

En espérant qu'elle vont nous revenir très vite avec un album complet qui confirmera la bonne impression du premier.

LeMoustre
@93.4.16.166
25/04/2020, 19:51:23
Voilà, dommage, l'album, épuisé en CD, est très bon. Il reste encore quelques exemplaires en LP sur le site du label.

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Open Bar Vol2 : Antoine Perron

Baxter 20/04/2021

Interview

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Humungus

"Pire que GUNS N' ROSES" ?!?!Tu pousses là Hoover hé hé hé...

21/04/2021, 10:10

Humungus

Oh mais je ne sais que trop bien que les premiers DIMMU sont typés "vrai"...(Une fois de plus, mon intervention précédente n'était en réalité que boutade chers amis)Mais même à l'époque de leurs sortie(...)

21/04/2021, 10:07

Humungus

Putain...Après la box "Paranoid" et "Vol 4", encore une qu'il va me falloir acheter...Font chier à en sortir autant bordel ! J'suis pas Crésus moi merde !PS : Par contre, j'comprends pas trop leur façon(...)

21/04/2021, 10:02

Hoover

Je ne comprendrai jamais l'intérêt pour ce groupe. Pour moi tout l'apport de Fear Factory tient en deux ou trois morceaux sur Demanufacture plutôt sympathiques en dépit d'une durée de vie très faible (vraiment le genre dont je me désin(...)

21/04/2021, 08:29

Arioch91

Bien plus convainquant sur album que sur l'EP partagé avec Vektor.Ca donne envie de s'y pencher !Merci pour la chro :)

21/04/2021, 08:25

Hoover

Le black n'est certainement pas mort car il y a énormément de gens qui y sont extrêmement attachés et continuent à le faire vivre, et j'ai énormément de respect pour eux. Par contre pour quelqu'un comme moi dont les goûts dans l(...)

21/04/2021, 08:23

Hoover

L'album que j'aime le moins des 7 premiers Sabbath: c'est vraiment pas fait pour moi!

21/04/2021, 08:15

Rotten Tooth

Y sont sacrément bons ces gars là ! Et ils ont le don de faire dans la surprise ! Nu Black sous le papier cadeau cette fois ! Je passe mon tour sur ce coup mais je serai là au prochain tirage !

20/04/2021, 20:06

Saddam Mustaine

Les premiers albums de Dimmu sont du "true black".Comme Behemoth si l'on veut, j'aurais du aller plus loin.Le Black type année 80 mi-90 quoi (meme si Dimmu est arrivé plus tard mais les premiers sonnes dans le genre).

20/04/2021, 19:47

Seb

C'est vraiment mauvais ...

20/04/2021, 15:05

JTDP

En tout point d'accord avec cette (belle) chronique ! Cet album fut une vraie belle surprise de l'année passée. 

19/04/2021, 21:28

Buck Dancer

J'ai jamais vraiment accroché a Pestilence, mais ce morceau est loin d'être degueu. Comme dit Simony, bien meilleur que les précédentes sorties récentes du groupe. 

19/04/2021, 10:49

Arioch91

+1Je n'ai pas aimé Resurrection Macabre, à tel point que je n'ai pas posé une oreille sur Doctrine et Obsideo.Hadeon, je l'ai écouté uniquement parce qu'une interview de Mamelick disait qu'il revenait sur le passé d(...)

19/04/2021, 10:24

Simony

Ca me semble quand même bien plus intéressant que ce qu'ils ont produit depuis leur retour aux affaires.

19/04/2021, 09:59

Arioch91

Oups ! J'étais totalement passé à côté de cette chronique ! Merci @mortne2001 pour l'avoir rédigée !

19/04/2021, 08:48

Arioch91

OK, on reprend les bonnes vieilles recettes visibles sur Hadeon : on prend Testimony, on mélange avec Spheres et ça donne Hadeon et semble-t-il Exitivm.A voir.

19/04/2021, 08:44

metalrunner

Une sacrée bonne surprise de l énergie de l innovation le futur quoi ..Dommage que la tournée de juin soit annulée

18/04/2021, 19:48

RBD

Je réagis plutôt comme Buck Dancer. Mes attentes envers FF sont basses depuis longtemps. Je n'espère plus de grands titres comparables à ceux qui remontent aux années 90 (formulé comme ça, c'est encore plus dur). Si tout est à l&apo(...)

18/04/2021, 12:39

yul

Rien de bien intéressant ici.

18/04/2021, 11:57

Gargan

Tu n’es donc pas optimiste.

18/04/2021, 08:15