To The Great Monolith II

Death. Void. Terror.

24/01/2020

Repose Records, Relapse Records

L’angoisse, la peur, la mort, le vide, la folie, l’horreur,  tant de choses par lesquelles la scène metal est fascinée. Pour beaucoup d’artistes de cette scène, le but n’est pas seulement d’illustrer ou de teinter leur musique de cette aura mystique et incomprise qui anime ces concepts. Non, c’est bien plus que cela, le metal extrême c’est vouloir aller au fond des choses, là où personne n’est allé au part avant. Toujours aller plus loin pour se rapprocher de l’essence même de ces notions. C’est descendre dans des profondeurs abyssales pour y remonter LE morceau qui nous fera sentir la réalité la plus intrinsèque de chacune de ces émotions. C’est surement le défi qu’a voulu relevé DEATH. VOID. TERROR.
Mais qui est donc ce groupe ? Et bien cest un groupe suisse faisant partie du Helvetic Underground Committee, ce cercle de groupe underground de Zurich. On retrouve dans ce cercle des groupes comme Ungfell, Dakhma, Ateiggär et bien sûr DEATH. VOID. TERROR. 

En 2018 le groupe nous dévoilait son premier album intitulé To The Great Monolith sorti chez le label Iron Bonhead Production. Un album très opaque qui relevait presque du Drone plus que du Black Doom. Un album très linéaire bien que l’ambiance développée était très saisissante.

Avec ce To The Great Monolith II, sorti chez Repose Records (CD) et Relapse Records (Digital), D.V.T. reprend là où il s’était arrêté en continuant dans sa découverte de l’inconscient cauchemardesque. Cependant il ne se contente pas de nous fournir la même recette. On retrouve ici une production beaucoup plus claire qui garde l’essence du premier opus, en lui injectant un cadre plus défini, une armature plus solide. La batterie est beaucoup plus présente, les reverbs et delays y sont atténués ce qui permet de distinguer un peu mieux le son des guitares. Tout est plus structuré et moins vaporeux et c’est une bonne chose. Ce côté plus rythmé permet de garder notre intention et facilite l’état de transe vers lequel D.V.T. cherche à nous amener. On y perd cependant légèrement en folie, la musique est moins angoissante, les samples horrifiques en provenance directe des abysses de l’enfer sont plus discrets et moins angoissants. Ce deuxième volet cherche d’avantage à nous hypnotiser à travers une sorte de rituel initiatique occulte, capter notre intention vers un vide intérieur inhumain. On se croirait au cœur de La Divine Comédie à la place de Dante entrain de contempler les tréfonds de l’enfer, et le supplice des damnés.

Un petit texte accompagnant l’album développe une petite symbolique entourant le Great Monolith, ce qui confère au groupe une dimension un peu plus mystique. Certes, c’est une chose assez courante maintenant que les groupes jouent la carte de la voie initiatique et autres inspirations ésotériques, mais je trouve ça cool quand un groupe développe sa propre symbolique, ses propres mythes (ce qui est déjà un peu plus rare). Cela renforce et facilite l’immersion dans l’univers du groupe (je trouve).

Pour conclure, un album qui selon moi corrige les faiblesses de son aîné tout en gardant sa substance. Un album plus construit, plus compréhensible, toujours très saisissant, nous embarquant toujours plus loin dans cette morbidité cosmique dont le groupe a le secret.

Titres de l'album : 

1- (- -- -)
2- (- ---)
3- (-- - --)
4- (-- --)

Bandcamp
Facebook (Helvetic Underground Committee)
Discogs


par L'Apache le 26/03/2020 à 12:00
75 %    366

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
metalrunner

Une sacrée bonne surprise de l énergie de l innovation le futur quoi ..Dommage que la tournée de juin soit annulée

18/04/2021, 19:48

RBD

Je réagis plutôt comme Buck Dancer. Mes attentes envers FF sont basses depuis longtemps. Je n'espère plus de grands titres comparables à ceux qui remontent aux années 90 (formulé comme ça, c'est encore plus dur). Si tout est à l&apo(...)

18/04/2021, 12:39

yul

Rien de bien intéressant ici.

18/04/2021, 11:57

Gargan

Tu n’es donc pas optimiste.

18/04/2021, 08:15

la reine des neiges

ha ha! nul!

18/04/2021, 00:02

Eliminator

Tout est à chier, riffs insipides, claviers ultra kitch, refrain ultra mielleux. Ce son de gratte de merde, c'est époustouflant ! Cette mode des grattes 7/8 cordes me saoule, laissez ça à Meshuggah. Meme pas envie de juger le reste. Monde de merde! ;)

17/04/2021, 23:54

Gargan

On peut écouter la totalité à présent, et il faut bien dire que ça sort tout de suite du lot ! Je me tâte pour une commande.

17/04/2021, 19:01

Wolf88

17/04/2021, 17:26

NecroKosmos

Nous sommes vieux et nous avons bon goût. Bon, moi qui suis ultra-fan, j'adore le dernier album mais je trouve que la production y était un peu à chier. Mais je reste totalement confiant.

17/04/2021, 10:03

NecroKosmos

Bien vu le nom du groupe : facile à prononcer pour les non-biélorusses...  :)

17/04/2021, 09:59

Humungus

Mouais...Clairement pas terrible.Je rejoins Simony (sauf que moi j'avais plus qu'apprécié les deux derniers albums).Bref... A juger sur la longueur quoi... ... ...

17/04/2021, 08:51

Humungus

Ne nous voilons pas la face MorbidOM :Nous sommes vieux bordel !!!

17/04/2021, 08:51

Gargan

Très belle punchline finale haha !

17/04/2021, 08:41

MorbidOM

Je partageais les mêmes craintes d'autant que le dernier n'était pas forcément un accident (ça faisait un moment que le groupe tournait un peu en rond, d'ailleurs l'avant dernier si il était moins mauvais était déjà d&eacu(...)

17/04/2021, 02:21

Buck Dancer

J'etais parti pour dire du mal, j'en avais tellement envie vu ce qu'il reste du groupe et ce qu'il est devenu, mais je trouve le morceau presque bon. Surprenant dans sa construction, pas trop linéaire et avec des riffs pas si convenu. Puis il y a le chant bien hargneux (...)

16/04/2021, 23:53

Simony

J'y retrouve les mêmes défauts que les dernières sorties du groupe, titre lambda à la fin duquel tu ne retiens rien ! Au niveau des guitares c'est d'une pauvreté affligeante, indigne d'un groupe de ce niveau, y a pas de riff c'est de la r(...)

16/04/2021, 20:47

Wolf88

Tracklist:1- Intro 2:042- Die erste Levitation 5:073- Zelfkastijder 6:034- Hypnotisch Bevel - De daimonische Mensch 7:325- Zelfbestraffingstendenz en occulte Raadsels 6:106- Vom freien Tode 7:377- Scabreusheden uit hed Tuchtarsenaal 9:26(...)

16/04/2021, 14:07

Wolf88

voir aussi info:Rock'n Load 

16/04/2021, 13:57

RBD

De toute façon avec les moyens avancés par le label pour l'habillage, la production et mixage, le clip, c'est qu'il mise quelque peu sur un succès potentiel.

15/04/2021, 20:26

Jus de cadavre

Tout pareil, je suis encore ce groupe parce que j'aime beaucoup leur coté on "emmerde tout le monde" mais le dernier m'avait beaucoup déçu... et puis sur scène la dernière fois pour moi (un Hellfest) c'était bien pourri (et tr&egr(...)

15/04/2021, 19:51