What's Next ? - The Sisyphus Sessions

7 Weeks

26/11/2020

F2m Planet

Moins d’un an après la parution de leur dernier long, Sisyphus, lâché en janvier dernier alors que le monde était encore ce à quoi il ressemblait jusqu’à lors, 7 WEEKS s’en revient nous conter des histoires de confinement, de repli sur soi-même, mais aussi de partage et de générosité musicale. Difficile de croire qu’en quelques mois, la situation a changé à ce point, obligeant les groupes à faire des concerts à la maison, voir de proposer des live en streaming payant. Je m’en amuse, mais tout ça ne me fait pas rire, et je m’inquiète pour nos amis musiciens et ceux qui les soutiennent d’un avenir qui ne leur semble pas favorable du tout. Le sacrifice de la culture sur l’autel de la productivité n’augure rien de bon pour le spectacle - et j’éviterai l’emploi du terme « industrie », complètement hors-contexte - et nous risquons de n’avoir comme nouvelles de nos amis que par l’entremise d’albums et autres friandises sorties du frigo pour faire plaisir à nos dents. Nonobstant cette parenthèse pour le moins pessimiste, qu’est ce qui a pu pousser le groupe à revenir vers nous aussi vite ? Le manque de concerts évidemment, mais aussi l’envie de nous proposer un superbe interlude directement en lien avec leur dernier album, qui confirmait leur statut de combo résolument à part et toujours aussi inclassable. Ayant déjà dit tout le bien que je pensais de Sisyphus, je ne renouvèlerai pas mes louanges même si l’album le mérite encore, mais je préciserai quand même que ce What's Next ? - The Sisyphus Sessions y est directement lié, comme son titre l’indique.

Disponible en deux versions, cinq titres pour la dématérialisée et six pour le superbe vinyle, What's Next ? - The Sisyphus Sessions est donc un interlude qui propose un visage plus intimiste des limougeauds. Le groupe déclare à son propos :

« Cet été nous avons choisi d’enregistrer et de compiler plusieurs titres en lien avec Sisyphus : des inédits, des versions alternatives et une cover assez surprenante. Une extension de l’album qui vous y ramènera et vice-versa… »

Il faut dire que suite à l’annulation de sa tournée, 7 WEEKS a eu du temps pour réfléchir à des solutions alternatives, et donc compiler quelques morceaux nous ramenant quelques mois en arrière. Le climat de What's Next ? - The Sisyphus Sessions est donc assez cosy, nostalgique, et propose autre chose qu’un simple EP assemblé à la hâte pour boucher les trous. Concrètement, vous trouverez sur le vinyle six morceaux, dont trois acoustiques tirés du LP précédent, deux inédits des sessions de Sisyphus (dont l’un réservé à la version physique, collectionneurs et complétistes, vous m’avez compris), et une étonnante reprise de KING CRIMSON, proposant un éclairage différent sur l’original, mais aussi sur le groupe qui se l’est approprié. Un joli panaché donc, d’autant que les deux leftovers proposés sont tout sauf des fonds de tiroir et qu’ils s’inscrivent parfaitement dans la logique de qualité imposée par Sisyphus. « Intimate Hearts » tout d’abord, insiste sur cette veine de Post-Grunge que le groupe affectionne tant, avec son ambiance à la DEFTONES retravaillée pour sonner plus Rock et moins contemplative. On apprécie sa mélodie amère, et on retrouve avec plaisir le chant unique et gorgé de feeling de Julien Bernard, sui survole une fois de plus un instrumental ciselé. Il est d’ailleurs incroyable que ce morceau ait été mis de côté à l’époque, tant il est accrocheur et éminemment séduisant de ses petites pirouettes rythmiques et de ses chœurs évanescents. Même constat pour « My Valhalla », débutant come un hit Power-Pop avec sa batterie seule qui martèle un beat de guingois, avant que la guitare ne rentre dans la danse pour densifier le propos.

Comme je le précisais, la reprise du « Cirkus » de KING CRIMSON est tout sauf un caprice de complaisance, et le long morceau retrouve même l’atmosphère un peu cotonneuse de Sisyphus, sonnant presque comme un original du groupe. Les trois derniers morceaux reprennent donc la trame de ceux déjà gravés sur le LP de janvier, mais ne se contentent pas d’une interprétation pauvrette à la guitare acoustique genre feu de camp pour scouts romantiques. 7 WEEKS a pris grand soin de proposer des arrangements nouveaux pour les éclairer différemment, et ne pas les faire sonner comme des versions décharnées. On croirait presque entendre un unplugged de PEARL JAM ou de LED ZEPPELIN, ce qui en dit assez long sur la qualité de l’interprétation. Interprétés de façon plus naturelle, les trois titres ne perdent rien de leur beauté et de leur force, et si j’avoue une préférence pour le syncopé « Idols » sur lequel la voix grave de Julien fait merveille, les trois justifient largement l’acquisition de cet EP. Avec sa valeur ajoutée, What's Next ? - The Sisyphus Sessions fait presque office de nouvel album pour le groupe de Limoges, malgré sa durée restreinte, et l’idée d’un album acoustique constitué de matériel original fait son chemin dans les esprits des fans, tant les 7 WEEKS semblent nés pour cet exercice difficile. Et au contraire de leur modèle de concept Sisyphe, ces musiciens talentueux ne se contentent pas de pousser un rocher au sommet d’une montagne pour recommencer le lendemain. Ils continuent d’avancer et de franchir les caps, en espérant que le ciel de l’avenir se dégage enfin pour que l’on puisse les retrouver dans leur contexte de prédilection : la scène.             

                                                                                                                      

Titres de l’album:

01. Intimate Hearts

02. My Valhalla

03. Cirkus (King Crimson cover)

04. Gone (acoustic version)

05. Idols (acoustic version)

06. Sisyphus (acoustic version)


Site officiel

Facebook officiel


par mortne2001 le 27/11/2020 à 14:36
88 %    339

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
la reine des neiges

ha ha! nul!

18/04/2021, 00:02

Eliminator

Tout est à chier, riffs insipides, claviers ultra kitch, refrain ultra mielleux. Ce son de gratte de merde, c'est époustouflant ! Cette mode des grattes 7/8 cordes me saoule, laissez ça à Meshuggah. Meme pas envie de juger le reste. Monde de merde! ;)

17/04/2021, 23:54

Gargan

On peut écouter la totalité à présent, et il faut bien dire que ça sort tout de suite du lot ! Je me tâte pour une commande.

17/04/2021, 19:01

Wolf88

17/04/2021, 17:26

NecroKosmos

Nous sommes vieux et nous avons bon goût. Bon, moi qui suis ultra-fan, j'adore le dernier album mais je trouve que la production y était un peu à chier. Mais je reste totalement confiant.

17/04/2021, 10:03

NecroKosmos

Bien vu le nom du groupe : facile à prononcer pour les non-biélorusses...  :)

17/04/2021, 09:59

Humungus

Mouais...Clairement pas terrible.Je rejoins Simony (sauf que moi j'avais plus qu'apprécié les deux derniers albums).Bref... A juger sur la longueur quoi... ... ...

17/04/2021, 08:51

Humungus

Ne nous voilons pas la face MorbidOM :Nous sommes vieux bordel !!!

17/04/2021, 08:51

Gargan

Très belle punchline finale haha !

17/04/2021, 08:41

MorbidOM

Je partageais les mêmes craintes d'autant que le dernier n'était pas forcément un accident (ça faisait un moment que le groupe tournait un peu en rond, d'ailleurs l'avant dernier si il était moins mauvais était déjà d&eacu(...)

17/04/2021, 02:21

Buck Dancer

J'etais parti pour dire du mal, j'en avais tellement envie vu ce qu'il reste du groupe et ce qu'il est devenu, mais je trouve le morceau presque bon. Surprenant dans sa construction, pas trop linéaire et avec des riffs pas si convenu. Puis il y a le chant bien hargneux (...)

16/04/2021, 23:53

Simony

J'y retrouve les mêmes défauts que les dernières sorties du groupe, titre lambda à la fin duquel tu ne retiens rien ! Au niveau des guitares c'est d'une pauvreté affligeante, indigne d'un groupe de ce niveau, y a pas de riff c'est de la r(...)

16/04/2021, 20:47

Wolf88

Tracklist:1- Intro 2:042- Die erste Levitation 5:073- Zelfkastijder 6:034- Hypnotisch Bevel - De daimonische Mensch 7:325- Zelfbestraffingstendenz en occulte Raadsels 6:106- Vom freien Tode 7:377- Scabreusheden uit hed Tuchtarsenaal 9:26(...)

16/04/2021, 14:07

Wolf88

voir aussi info:Rock'n Load 

16/04/2021, 13:57

RBD

De toute façon avec les moyens avancés par le label pour l'habillage, la production et mixage, le clip, c'est qu'il mise quelque peu sur un succès potentiel.

15/04/2021, 20:26

Jus de cadavre

Tout pareil, je suis encore ce groupe parce que j'aime beaucoup leur coté on "emmerde tout le monde" mais le dernier m'avait beaucoup déçu... et puis sur scène la dernière fois pour moi (un Hellfest) c'était bien pourri (et tr&egr(...)

15/04/2021, 19:51

KaneIsBack

J'ai à la fois hâte et peur, le dernier album en date était franchement mauvais, et la longue période (7 ans, quand même !) entre les deux ne me rassure pas vraiment. Mais c'est ImpNaz, donc j'écouterai ça avec attention quand mê(...)

15/04/2021, 19:14

Humungus

"De plus on parle de groupe 100% masculin tout aussi peu intéressant, si ça c'est pas une preuve !"AH AH AH AH !!! !!! !!!

15/04/2021, 16:23

Simony

Pour ce qui est de la présence de la news si ce n'était pas des femmes, bien sur que l'on en parlerait tout de même, d'ailleurs tu remarqueras que cet aspect (groupe 100% féminin) n'est absolument pas mis en avant et de plus on parle de groupe 100% m(...)

15/04/2021, 15:04

RBD

C'est une belle saloperie, mais il a l'air très optimiste. Peut-être que les médecins ont été rassurants. Je ne sais s'il en sortira en état de reprendre, mais il a déjà tellement fait pour le Thrash !

15/04/2021, 12:51