What's Next ? - The Sisyphus Sessions

7 Weeks

26/11/2020

F2m Planet

Moins d’un an après la parution de leur dernier long, Sisyphus, lâché en janvier dernier alors que le monde était encore ce à quoi il ressemblait jusqu’à lors, 7 WEEKS s’en revient nous conter des histoires de confinement, de repli sur soi-même, mais aussi de partage et de générosité musicale. Difficile de croire qu’en quelques mois, la situation a changé à ce point, obligeant les groupes à faire des concerts à la maison, voir de proposer des live en streaming payant. Je m’en amuse, mais tout ça ne me fait pas rire, et je m’inquiète pour nos amis musiciens et ceux qui les soutiennent d’un avenir qui ne leur semble pas favorable du tout. Le sacrifice de la culture sur l’autel de la productivité n’augure rien de bon pour le spectacle - et j’éviterai l’emploi du terme « industrie », complètement hors-contexte - et nous risquons de n’avoir comme nouvelles de nos amis que par l’entremise d’albums et autres friandises sorties du frigo pour faire plaisir à nos dents. Nonobstant cette parenthèse pour le moins pessimiste, qu’est ce qui a pu pousser le groupe à revenir vers nous aussi vite ? Le manque de concerts évidemment, mais aussi l’envie de nous proposer un superbe interlude directement en lien avec leur dernier album, qui confirmait leur statut de combo résolument à part et toujours aussi inclassable. Ayant déjà dit tout le bien que je pensais de Sisyphus, je ne renouvèlerai pas mes louanges même si l’album le mérite encore, mais je préciserai quand même que ce What's Next ? - The Sisyphus Sessions y est directement lié, comme son titre l’indique.

Disponible en deux versions, cinq titres pour la dématérialisée et six pour le superbe vinyle, What's Next ? - The Sisyphus Sessions est donc un interlude qui propose un visage plus intimiste des limougeauds. Le groupe déclare à son propos :

« Cet été nous avons choisi d’enregistrer et de compiler plusieurs titres en lien avec Sisyphus : des inédits, des versions alternatives et une cover assez surprenante. Une extension de l’album qui vous y ramènera et vice-versa… »

Il faut dire que suite à l’annulation de sa tournée, 7 WEEKS a eu du temps pour réfléchir à des solutions alternatives, et donc compiler quelques morceaux nous ramenant quelques mois en arrière. Le climat de What's Next ? - The Sisyphus Sessions est donc assez cosy, nostalgique, et propose autre chose qu’un simple EP assemblé à la hâte pour boucher les trous. Concrètement, vous trouverez sur le vinyle six morceaux, dont trois acoustiques tirés du LP précédent, deux inédits des sessions de Sisyphus (dont l’un réservé à la version physique, collectionneurs et complétistes, vous m’avez compris), et une étonnante reprise de KING CRIMSON, proposant un éclairage différent sur l’original, mais aussi sur le groupe qui se l’est approprié. Un joli panaché donc, d’autant que les deux leftovers proposés sont tout sauf des fonds de tiroir et qu’ils s’inscrivent parfaitement dans la logique de qualité imposée par Sisyphus. « Intimate Hearts » tout d’abord, insiste sur cette veine de Post-Grunge que le groupe affectionne tant, avec son ambiance à la DEFTONES retravaillée pour sonner plus Rock et moins contemplative. On apprécie sa mélodie amère, et on retrouve avec plaisir le chant unique et gorgé de feeling de Julien Bernard, sui survole une fois de plus un instrumental ciselé. Il est d’ailleurs incroyable que ce morceau ait été mis de côté à l’époque, tant il est accrocheur et éminemment séduisant de ses petites pirouettes rythmiques et de ses chœurs évanescents. Même constat pour « My Valhalla », débutant come un hit Power-Pop avec sa batterie seule qui martèle un beat de guingois, avant que la guitare ne rentre dans la danse pour densifier le propos.

Comme je le précisais, la reprise du « Cirkus » de KING CRIMSON est tout sauf un caprice de complaisance, et le long morceau retrouve même l’atmosphère un peu cotonneuse de Sisyphus, sonnant presque comme un original du groupe. Les trois derniers morceaux reprennent donc la trame de ceux déjà gravés sur le LP de janvier, mais ne se contentent pas d’une interprétation pauvrette à la guitare acoustique genre feu de camp pour scouts romantiques. 7 WEEKS a pris grand soin de proposer des arrangements nouveaux pour les éclairer différemment, et ne pas les faire sonner comme des versions décharnées. On croirait presque entendre un unplugged de PEARL JAM ou de LED ZEPPELIN, ce qui en dit assez long sur la qualité de l’interprétation. Interprétés de façon plus naturelle, les trois titres ne perdent rien de leur beauté et de leur force, et si j’avoue une préférence pour le syncopé « Idols » sur lequel la voix grave de Julien fait merveille, les trois justifient largement l’acquisition de cet EP. Avec sa valeur ajoutée, What's Next ? - The Sisyphus Sessions fait presque office de nouvel album pour le groupe de Limoges, malgré sa durée restreinte, et l’idée d’un album acoustique constitué de matériel original fait son chemin dans les esprits des fans, tant les 7 WEEKS semblent nés pour cet exercice difficile. Et au contraire de leur modèle de concept Sisyphe, ces musiciens talentueux ne se contentent pas de pousser un rocher au sommet d’une montagne pour recommencer le lendemain. Ils continuent d’avancer et de franchir les caps, en espérant que le ciel de l’avenir se dégage enfin pour que l’on puisse les retrouver dans leur contexte de prédilection : la scène.             

                                                                                                                      

Titres de l’album:

01. Intimate Hearts

02. My Valhalla

03. Cirkus (King Crimson cover)

04. Gone (acoustic version)

05. Idols (acoustic version)

06. Sisyphus (acoustic version)


Site officiel

Facebook officiel


par mortne2001 le 27/11/2020 à 14:36
88 %    545

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

J'irai Mosher chez vous ! Episode 4 : Seattle

Jus de cadavre 12/08/2022

J\'irai mosher chez vous

Suffocation + Kharkov

RBD 08/08/2022

Live Report

Hysteria

mortne2001 04/08/2022

From the past

Voyage au centre de la scène : DEATH POWER

Jus de cadavre 31/07/2022

Vidéos

Incantation + Akiavel + Horror Within

RBD 30/07/2022

Live Report

Appetite For Destruction

mortne2001 21/07/2022

From the past

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 3

mortne2001 18/07/2022

La cave

HELLFEST 2022 / Part 2 / Du jeudi 23 au dimanche 26 juin

Jus de cadavre 06/07/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Jus de cadavre

Merci ! Et non pour la veste à patch ha ha ! On était déjà bien grillés en tant que frenchies (avec notre accent et... nos bouteilles de rouge !) je voulais pas en rajouter pour se faire remarquer

12/08/2022, 13:44

Humungus

Non, non Jus de cadavre, tu as très bien fait de poster ce nouvel épisode.Même si je ne compte absolument pas aller à Seattle ou Vancouver un jour, c'est toujours très intéressant d'avoir une vision autre d'une ville, d'une r&eac(...)

12/08/2022, 13:08

Humungus

Mouais...En même temps, des groupes qui font du playback dans un hangar en guise de clip, y'a pas que ces deux là hein... ... ...

12/08/2022, 12:56

Moi

Je confirme, le réalisateur est le même pour les 2 vidéos, et le créateur de Gaerea

12/08/2022, 11:43

Jean

C’est vrai que la plupart des artistes ont déjà tourné dans des festivals cet été en France . C’est pas la folie 

12/08/2022, 09:06

Humungus

C'est moi ou l'affiche n'est vraiment pas folle cette année ?

12/08/2022, 07:10

Fred

Croisé une fois, ce mec est une sorte de connard fan de l'Action Française et nostalgique d'un temps révolu, dommage qu'il n'ait pas l'honnêteté d'en parler dans cet interview. Saoulant et gavant.

11/08/2022, 21:06

Jus de cadavre

Merci pour ce très bon report (comme d'habitude) RBD.Nous avons encore et toujours la même vénération pour Suffocation, hé hé. Un groupe éternellement en immense forme sur scène. On se demande quand ils baisseront de r(...)

11/08/2022, 18:39

Simony

Je retiens MOOR et DEATH FILE RED avec LYMBOLIC SCYTHE dans un coin de la tête parce qu'il y a quelque chose je trouve dans cette démo...Merci Mortne2001 pour cette mise en lumière des suintantes abimes du Metal

11/08/2022, 08:20

Satan

@ Gargan : Pour le coup le réalisateur est apparemment un membre de Gaerea par ailleurs...

10/08/2022, 21:36

zfiaj

épingleR

10/08/2022, 18:04

Gargan

Peut être plus au réalisateur du clip d'être blâmé, mais ça fait du buzz pour les deux après tout.

10/08/2022, 10:07

Hip Fire

❤️

10/08/2022, 05:28

Satan

Oui c'est assez moyen, même si pour le coup le seul vrai reproche vient du fait d'avoir utilisé le même décor. Car je rappelle que les univers musicaux sont drastiquement différents, donnant un rendu final lui aussi différent.

09/08/2022, 23:36

Orphan

Copié un clip pas terrible, d'un groupe du même pays au même endroit...bordel la s'est fort. A cela tu rajoutes la dégaine d'Mgla, la cagoule serigraphié et tu est à un niveau de fils de puterie pas mal la. 

09/08/2022, 09:29

Moshimosher

Ah, ouais... tout de même... ça craint ! 

09/08/2022, 00:36

Saul D

ca me rappelle mon premier numéro acheté du fanzine METALORGIE ( ils parlaient des démos de DEATh POWER), le #10 avec Kevin Kuzma et Blood Feast en couverture...

08/08/2022, 16:08

Simony

Sold out en 5 heures....

08/08/2022, 12:42

Gargan

Ils ont troqué le look pirate à celui de paysan (bottes et gibson, c'était assez inédit), un peu dommage &nb(...)

08/08/2022, 10:15

Humungus

Pour les frontaliers, ils seront également au Metal Méan le 20 août.

08/08/2022, 07:01