Quoi de mieux pour commencer l'année que du Death ultra haineux et hostile ? Rien du tout, nous sommes d'accord ! Donc on embarque sans plus attendre dans la marmite ASCENDED DEAD, un groupe de Death Metal de San Diego qui a commencé en 2011, et qui a à son actif un EP, une démo, et l'album donc nous allons parler aujourd'hui, à savoir, Abhorrent Manifestation. Bon courage à qui saute pieds joints dans ladite marmite, car la première écoute peut être douloureuse.

Si l'on peut définir la musique du quartet comme du Death Metal, on ne peut pas pour autant affirmer que le style soit classique. Ultra agressif, chaotique et direct, le premier album des américains a de quoi étonner, tant l'approche des quatre musiciens est sans concessions. Premièrement, au milieu de la cacophonie ambiante, on distingue bien un "détail", c'est que le chant n'est ici pas chanté ni crié, mais éructé ; rarement une voix n'aura autant évoquée la rage et le dégoût que celle du mystérieux JR, patte personnelle non négligeable du groupe.

Ensuite, pour la musique, alors là, c'est la fête ! Les notes fusent, le batteur martèle, bref ça pilonne sévère, le tout sur une production hyper crasseuse et suffocante, nécessitant tout de même un temps d'adaptation pour commencer à comprendre les pistes. Ne nous laissant que le temps de l’interlude "Dormant Souls" pour nous remettre de nos émotions, le reste de l’album n’est qu’un assaut de riffs tous plus tortueux les uns que les autres, enchaînés à une vitesse affolante, ponctués de quelques breaks qui ne sont pourtant pas là pour aérer l’atmosphère, bien au contraire.

Alors oui, l’album est excessivement brutal et rentre dedans, mais pour qui n’est pas habitué, ou même, n’est tout simplement pas dans l’humeur, l’album peut très vite sembler monolithique, compacte, et difficile à encaisser d’une traite malgré ses 36 minutes au compteur. Pourtant, c’est bien l’argument principal de cet album, une férocité rarement égalée qui pourra même scotcher les fans de musiques les plus extrêmes. En même temps, que pouvons-nous attendre de musiciens ayant foulés les terres de groupes aussi subtiles que FUNEBRARUM, GHOULGOTHA ou encore WEREGOAT ? Ce dernier nous ayant bien poncé les oreilles avec un album tout aussi vilain en 2017, on sent que les Californiens ont envie de se défouler.

Que dire de plus de cette ode à la brutalité ? Qu’il ravira les esgourdes de tout fans d’extrémité sonore. L’année dernière aura été marquée en sortie d’albums mixant Black et Death, des groupes bestiaux et poussant les auditeurs dans ses derniers retranchements, tel que TETRAGRAMMACIDE, HERESIARCH ou encore KAPALA (chroniqué par l'ami Mortne il y a peu) ; ASCENDED DEAD est certainement le meilleur représentant de cette scène encore en éclosion, même s’il fait clairement dans le Death Metal pur et chaotique. Un bien bel album donc, que j’ai fait tourner bien plus de fois que je voudrais l’admettre, et qui pourtant me souffle toujours. Attendons la suite donc, de ce groupe qui fait clairement partie des découvertes de l’année 2017.

Tracklist :

  1. The Promised Time
  2. Bloodthirst
  3. Perdition
  4. Ensnared For Eternity
  5. Dormant Souls
  6. Subconscious Barbarity
  7. Fissure Of Chaos
  8. Dawn Of Armageddon
  9. Last Ritual
  10. Inexorable Death

Bandcamp


par Bocchi le 08/01/2018 à 07:42
80 %    151

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
10/01/2018 à 18:52:22
C'est juste excellent ce truc ! Evil !

Simony
membre enregistré
10/01/2018 à 19:40:57
Notre ami Bocchi semble être spécialisé dans ces albums qui suintent la mort... ça fait plaisir !

Bocchi
membre enregistré
12/01/2018 à 00:52:19
Content que ça vous plaise ! ;)

Ajouter un commentaire


Black Paisley

Perennials

Disgrace And Terror

Age of Satan

Bogue Brigade

Ruinous Behavior

Lioncage

Turn Back Time

The Cruel Intentions

No Sign of Relief

Void

Jettatura

Cauldron

New Gods

Tony Mitchell

Beggars Gold

Bosse-de-nage

Further Still

Attan

End Of

Whisker Biscuit

Kill For Beer

Morbid Messiah

Demoniac Paroxysm

Daniel Trigger

Right Turn

Black Viper

Hellions Of Fire

Ink

Whispers Of Calliope

Cultural Warfare

Warmageddon

Satan

Cruel Magic

Metallica

...And Justice For All

Groundbreaker

Groundbreaker

Hangman's Chair + SBRBS / Live-report Rennes

Jus de cadavre / 09/10/2018
Stoner Doom

Voïvod + Bio-Cancer + Hexecutor

RBD / 06/10/2018
Mosh

Interview VOÏVOD - Daniel "Chewy" Mongrain

mortne2001 / 02/10/2018
Daniel Mongrain

Bloodshed Festial - Jour 2

Mold_Putrefaction / 02/10/2018
Breakcore

Bloodshed Festival - Jour 1

Mold_Putrefaction / 01/10/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

Wyrms + Sargeist + Chaos Invocation

16/10 : Rock'n'eat, Lyon (69)

+ High On Fire + Enslaved

16/10 : La Machine Du Moulin Rouge, Paris (75)

High On Fire + Enslaved

16/10 : La Machine Du Moulin Rouge, Paris (75)

Elder + Wo Fat + Sasquatch

18/10 : Le Glazart, Paris (75)

Moonreich + Schammasch

19/10 : Cellier De Clairvaux, Dijon (21)

Photo Stream

Derniers coms

Oui, je pense que le groupe aussi ! Une galère interminable j'ai cru comprendre !


Affiche pas mal aussi hâte de voir AORLHAC et DARKESTRAH.....


En plus c'est une belle affiche ce lundi....


Les festivals estivaux sont internationaux en termes de fréquentation, et je trouve curieux que tu le découvres juste cette année Jefflonger. Et c'est bien parce que le grand public n'a pas cette "culture métal" que Mr Barbaud a réalisé quelque chose que personne n'avait su faire avant lui en (...)


Tellement content que cet album sorte enfin ! :)


Bonne nouvelle ça !


miam ! ca tartine bien comme il faut on va se regaler lundi !


Record battu donc, cela en est ahurissant, je ne vais pas employer le terme "ridicule" on me traitera de aigri, alors que je m'éclate chaque année ou j'y vais. Tant mieux pour l'orga et ceux qui ont pû se procurer le sésame. Otez moi d'un doute, le France est-elle devenu terre du Metal ? bon c'(...)


J'ai l'impression que Jaime Gomez Arellano à juste trouvé le potard des médiums...


Je me souviens qu'en 2007 les mauvaises langues disaient "ça ne marchera jamais, ce sont des amateurs". Et aujourd'hui on entend (peut-être) ces mêmes mauvaises langues critiquant le fait que ça marche trop bien. Donc j'aimerais juste comprendre quel pourrait être le bon positionnement du HF al(...)


Surprenant, ce titre, j'avais gardé le souvenir d'un premier album beaucoup plus étouffant...


@La fuite de l'enfer : j'espère VRAIMENT que le Fall Of va se relever cette année, ma première visite en 2017 m'a clairement donné envie d'y retourner ! Sinon, bah c'est cool pour le HF, même si le marché noir est déjà en pleine bourre.


C'est vraiment devenu la foire aux jambons.
Clair que cet l'évènement où l'on va désormais s'encanailler même si on ne connait que 3 groupes et demi, et encore... une chanson de chacun de ces groupes. :-)

Mais là où la com du Hellfest dit vrai, c'est qu'il y a plein d'init(...)


Y 'a quand même eu des gros soucis apparemment. Des bots ont pillés la billetterie, y a des dizaines de pass à vendre sur des sites de reventes à plus de 300 euros (au moins...). Sur le FB du Hell, ils ne répondent plus aux (nombreuses) questions / plaintes, etc... pour info ce n'était pas sur(...)


C'est proprement hallucinant !
Pas client d'un festival aussi gros (ma dernière participation date de 2008 et c'était top) mais très heureux pour l'équipe qui se défonce et arrive à maintenir son festival au top !


Le communiqué du Hellfest il y a quelques minutes :

"SOLD OUT !!! Incroyable, pour la 6ème année consécutive le Hellfest se déroulera à guichet fermé ! Encore une fois, vous avez pulvérisé nos prévisions et les 55.000 pass 3 jours classiques se sont tous écoulés en moins de (...)


Réponse : en 2h00 !


Deux heures après déjà plus rien... Le prix a doublé par rapport au début, bien content de ne plus y aller et de garder mes souvenirs "oldschool".


Pour les nostalgiques du Hellfest "oldschool" on a retrouvé une plateforme de ventes de billets bien moisie et complètement surchargée :)
(et +10€ de prix du pass par rapport à 2018)
Mais j'ai mon sésame...


joli