Injustement relégués au rang de second couteau depuis leurs débuts, les autrichiens de SERENITY continuent leur bonhomme de chemin et reviennent en cette fin d'année 2017 avec Lionheart qui fait suite à l'inégal mais agréable Codex Atlanticus (2016).

Après cet album en demi-teinte, le groupe avait à cœur de satisfaire leurs fans et les amateurs de power symphonique en général vont en avoir pour leur argent avec ce nouveau rejeton. Comme son titre l'indique, Lionheart narre l'histoire de Richard Ier, plus connu sous le nom de Richard Cœur de Lion et ce thème sert les intérêts du groupe et de son propos puisque les compositions sont toutes plus inspirées les unes que les autres.

Entamant cet opus de la plus belle des manières avec une pièce symphonique de toute beauté, le combo met les petits plats dans les grands et nous transporte instantanément dès l'entame de United qui mettra tout le monde d'accord quand à l'ambition du groupe. C'est simple, on a vraiment l'impression d'entendre la bande originale d'un film épique hollywoodien, à la sauce metal évidemment!

Georg Neuhauser (chant), qui tient le groupe à bout de bras depuis leurs débuts, fait une nouvelle fois preuve d'une maîtrise vocale impressionnante et balaye d'un revers de la main les influences envahissantes (Tony Kakko de SONATA ARCTICA en tête) qui caractérisaient ces prestations il n'y a pas encore si longtemps et marque cet album d'une empreinte plus personnelle, magnifiée par la qualité impressionnante des musiciens (Chris Hermsdörfer le guitariste est ici époustouflant!) qui l'entourent.

Ces composantes vont servir l'album du début à la fin et ce sans faiblir d'un iota, faisant de ce Lionheart un album qui fera date dans le style et qu'on peut qualifier sans hésiter de meilleur album de SERENITY à ce jour. Chapeau bas messieurs!

Titres de l'album

  1. Deus Lo Vult
  2. United
  3. Lionheart
  4. Hero
  5. Rising High
  6. Heaven
  7. King's Landing
  8. Eternal Victory
  9. Stand And Fight
  10. The Fortress (of Blood and Sand)
  11. Empire
  12. My Fantasy
  13. The Final Crusade

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 26/11/2017 à 14:15
90 %    274

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


lolo
@185.24.185.193
27/11/2017 à 16:06:45
Après seulement quelques écoutes, un album qui est effectivement bien au dessus de son fade prédécesseur. Le changement de guitariste semble avoir été digéré. Eternal Victory est un véritable tube, pas loin de rivaliser avec Legacy of Tudors (War of Ages). Si la musique de Serenity n'est malheureusement plus trop dans l'air du temps, cet album est susceptible de faire plaisir aux amateurs restants de ce style.
Malheureusement, vue leur côte de popularité en France, peu de chance de les revoir en tête d'affiche (nous n'étions pas très nombreux au Glazart en 2013...) et aucune envie de les voir simplement ouvrir pour des groupes comme Delain et cie (eh oui, même l'amateur de metal (très) mélodique que je suis a ses limites :-p)

Ajouter un commentaire


Sadist

Spellbound

Prezir

As Rats Devour Lions

Septagon

Apocalyptic Rhymes

Blood Curse

Sorceress

Orion Dust

Legacy

Cult Leader

A Patient Man

Warkunt

Of Ruins And Agony

Dalkhu

Lamentation And Ardent Fire

Edremerion

Ambre Gris

Beer Breath

Story of a Decayed Life

Sacral Rage

Beyond Celestial Echoes

Eternal Rot

Cadaverine

Cancer

Shadow Gripped

Warrel Dane

Shadow Work

Zealotry

At the Nexus of All Stillborn Worlds

Heir Apparent

The View from Below

Hæster

All Anchors No Sails

Syd Kult

Weltschmerz

Which Witch Is Which

Which Witch Is Which

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 1

Mold_Putrefaction / 04/12/2018
Ambiant

Tyrant Fest J2 [Photo Report]

Simony / 29/11/2018
Black Metal

Tyrant Fest J1 [Photo Report]

Simony / 25/11/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Aura Noir + Obliteration

10/12 : Le Ferrailleur, Nantes (44)

Solstafir

11/12 : Les Abattoirs, Cognac (16)

Aura Noir + Obliteration + Vorbid

11/12 : Le Grillen, Colmar (68)

Solstafir

12/12 : Le Moloco, Audincourt (25)

Solstafir

13/12 : L'aéronef, Lille (59)

Revocation + Rivers Of Nihil + Archspire

15/12 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

chro séduisante, bon morceau également, merci pour la découverte


Franchement meilleur que les dernières prod de Death Fr...


Humungus : +1
Ben oui, normal. Déjà assimiler "vegan" et "antifa" est hors sujet.
Soutenons UADA !


KaneIsBack + 1.


Nefarious + 1.


Non.


Cet album est absolument fantastique !!!


Ravi de lire un report sur Aura Noir


J'ai jamais vraiment écouté Cancer, pourtant je fais partie de cette génération des 90's qui a découvert( le death metal avec ces sorties majeures. Très efficace ce titre , va falloir que je rattrape quelques lacunes.


commandé


Le metal selon les Grammys... Vaste blague.


Candlemass c'est pourris depuis la première séparation des années 90...Avant c'était génial et sombre.


Rien d'autre a faire que d'aller au Botswana ?


Donc Ici on ne peut pas être anti-fa, et vegan sans être aussi une cible...


Les antifas sont effectivement aussi fascistes que ceux qu'ils dénoncent. Pitoyable histoire...


Si Jeff est aussi insipide dans MDB qu'il ne le fut dans Paradise Lost, ça promet de sombres catastrophes. Je me souviens encore de la manière dont il détruisait "As I die" sur scène...


Très très curieux d'entendre ça, surtout avec le retour de Langqvist.


Faut voir le résultat, je suis très méfiant avec CANDLEMASS qui n'a rien proposé de bandant depuis fort longtemps ! Mais sur le papier... oui c'est la classe ultime !


C'est exactement ce que je me disais... La classe !


"Mais aussi que Toni Iommi (ex-BLACK SABBATH) apparaissait sur le titre "Astorolus - The Great Octopus" le temps d'un solo".
Si ça c'est pas la grande classe... ... ...