Depuis maintenant 30 ans LES TAMBOURS DU BRONX font résonner leurs bidons dans le monde entier et plus particulièrement dans nos oreilles de métalleux depuis leur impressionnante collaboration avec SEPULTURA. Il était donc logique (et espéré) de voir nos cogneurs préférés nous offrir un opus de pur Metal!

Weapons Of Mass Percussion est donc l'album attendu par les personnes qui, comme moi, ont découvert LES TAMBOURS DU BRONX lors de leurs différents concerts avec les brésiliens et on peut dire qu'ils n'ont pas fait les choses à moitié! S'entourant de Reuno (LOFOFORA), Stéphane Buriez (LOUDBLAST, SINSAENUM) et Franky Costanza (ex-DAGOBA, BLAZING WAR MACHINE), le groupe a mis toutes les chances de son coté pour nous offrir un excellent album et c'est finalement un uppercut des plus brutales que nous propose la bande!

Dès les premières notes de l'album, on est soufflé par la puissance des compositions et l'apport des bidons est un plus indéniable qui apporte ce coté tribal/martial si caractéristique du groupe! La voix de Reuno encore plus rageuse que de coutume accompagne magnifiquement ces premiers titres et nous emmènent tour à tour du coté de MINISTRY, de SEPULTURA (période Chaos A.D.) mais aussi de NAILBOMB... mais c'est surtout LES TAMBOURS DU BRONX que l'on entend et pas qu'un peu! 

Malgré les influences évoquées plus haut, le groupe parvient à y insuffler son âme pour nous offrir un album qui déroutera les fans de la première heure mais ravira les nouveaux arrivants! La qualité des titres est telle que l'album passe à une vitesse incroyable et les prestations de Reuno, Stéphane Buriez (impressionnant!) et Franky Costanza (au diapason avec les tambours et d'une précision diabolique!) n'y sont sûrement pas étrangères!

Doté d'une production aux petits oignons, mettant aussi bien en valeur les tambours, les voix que les guitares puissantes, Weapons Of Mass Percussion porte magnifiquement bien son nom! Pari réussi donc pour les cogneurs de la Nièvre qui délivrent là un album de toute beauté et qui place désormais le groupe au sommet !

Titres de l'album :

01. Delirium Demain
02. Desert Night Road
03. Never Dead
04. Jour de Colère
05. Le Mal
06. Dune of Ashes
07. Mirage Éternel
08. Tainted With Anger
09. Noir
10. Wolf Smile Back
11. Pray
12. Le Festin (feat. Renato di Folco)
13. Shaking Heat
14. Divine Disease
15. The Day is my Enemy (feat. Apolline Magnet)
16. New Day
17. The Seven Organs of Revelation
18. Requiem pour un Con
19. Nos Blessures
20. L'un des Nôtres

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 30/12/2018 à 11:35
93 %    426

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


A New Tomorrow

Universe

Red Death

Sickness Divine

Black Pistol

Sins of the Father

Edge Of Forever

Native Soul

Tom Keifer

Rise

House Of Shakira

Radiocarbon

Crypter

Crypter

Unhold

Here Is The Blood

Lovekillers

Lovekillers feat Tony Harnell

Atomic Cretins

Spiritual Cancer

Maelstrom Vale

Silhouettes

Brain Stroke

Brain Stroke

Hellsodomy

Morbid Cult

Anal Slave Of Satan

Anal Slave of Satan

Detherous

Hacked to Death

Grand Slam

Hit The Ground

Lindemann

F & M

The Dead Daisies

Locked and Loaded (The Cover Album)

Sun

Brutal Pop

Godspeed You ! Black Emperor

RBD / 25/11/2019
Drone

BEHIND THE DEVIL #12 Interview avec David de SHARE YOUR PAIN RECORDS

L'Apache / 20/11/2019
Depressive Black Metal

Birds in Row

RBD / 13/11/2019
Emocore

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

COMO MUERTOS aussi c'était excellent. Jamais écouté l'album mais je les ai vus une fois en concert lors d'une des premières éditions du Motocultor et j'en garde un très bon souvenir. Ils avaient vraiment du potentiel.


Dévorée par un gremlin géant, quelle horrible fin ! Plaisanterie à part ce n'est pas mal, et ce n'est pas typé Death latino.


Rubrique très sympa. Je retiens Bloody Sign, notamment. Eh oui, les catalogues Holy Records, souvenirs émus...


Vu aussi sur scène à Chaulnes (le "Killer Fest" si mes souvenirs sont bons !) en... 2005 ! Oh bordel ça nous vieillit ça !
C'était carrément bien sur scène, mais en effet pas très suivi. En tout cas ce fest était génial, de bien bons moments !


J'ai vu deux fois il y a bien longtemps GARWALL en concert. Ca tenait bien la route mais le public n'a pas accroché et a pas mal critiqué le groupe pour des raisons que j'ai oubliées. Dommage...


Mark Evans (ex-AC/DC) à la basse exact.


Avec eb plus Mark Evans de AC/DC à la basse je crois , toujours là ce furieux de Angry


Effectivement, je trouve ça toujours bien trouvé de "cacher" quelques références bien senties.
Perso, je préférais la mouture de Hard N Heavy avec le logo précédant celui-ci...
Aaaahhh les fameuses fiches biographiques de groupes... ... ...


Celui là il prend direct une option pour les tops albums de 2020 (alors que les tops 2019 sont même pas encore bouclés xD) ! Les deux extraits sont juste terribles...
Je l'attend, c'est peu de le dire !
Et artwork excellent au passage ! Vivement !


C'est exactement ça :) c'est un des magazines qui a monté ma culture métallique, je trouvais ça cool de faire un petit clin d'oeil de la sorte en mode extrême ahahaha


Très bonne nouvelle !!! :)


Vivement ! Déjà six ans que nous, ouailles de l'Eglise du Saint-Riff Rédempteur, attendons la venue de ce nouveau Messie sonore... Il était temps !


Pis histoire de me faire encore plus regretter la bazar, cerise sur le milk shake de l'infortune y'a COUNTESS aussi sur l'affiche...
AAAAAAAARRRRRRGGGHHH !!! !!! !!!


!!! !!! !!! Dé-goû-té !!! !!! !!!
Je suis GORGON depuis 1995 et est toujours souhaiter les voir en live...
Là je suis tombé sur cette annonce de fest seulement hier (donc bien trop tard pour moi afin d'organiser mon WE)...
Autrement dit sans moi quoi...
Ca va gâcher ma (...)


Strasbourg me voilà !
Bonne nouvelle de revoir aussi "souvent" en ce moment les TATTS sur la route...
Toujours un plaisir de revoir ces vieux briscards en live.


Et grève est un mot à la mode par les temps qui courent ^^


Oh putain la boulette! Merci JTPD de ton attention, voici l'erreur corrigée....Ça prouve au moins que les chroniques sont lues...Et oui, d'accord pour le clip, mais comme toujours avec les groupes mélodiques/Aor, c'est l'inverse de Shakira la bolivienne en fait, il vaut mieux écouter que regarde(...)


Aaaaah aaaaah, bien vu poybe, c'est effectivement Grèce ! Même si fût un temps Grève et Grèce étaient deux mots intimement liés...


Black Metal, Grève ... c'est un lapsus ? ^^


6 ans, les salauds...
En tout cas content de voir que je ne suis pas le seul à attendre cet album.