Ma dernière escapade en festival datant de 2014 (FortaRock à Nimègue aux Pays-Bas), je ne vous cache pas que j'étais plus qu'enthousiaste à l'idée de partir 3 jours en Belgique pour le ALCATRAZ, festival qui prend chaque année de plus en plus d'ampleur. Il n'y a qu'à regarder l'affiche : HELLOWEEN (pour la tournée Pumpkins United), STATUS QUO, LIMP BIZKIT, DIMMU BORGIR, DEE SNIDER, IN FLAMES, BEHEMOTH...

C'est donc le vendredi 9 août au matin que je pris la route, direction Courtrai (Kortrijk comme ils disent là-bas!) accompagné d'un ami avec qui nous allons devoir distribuer des flyers pendant quelques heures avant de pouvoir pénétrer dans l'enceinte du festival! A l'instar du HELLFEST, un grand soin est apporté à la décoration du site avec ces grandes bâches entourant les différentes scènes et stands, nous donnant l'illusion de pénétrer dans la fameuse prison d'Alcatraz (située au large de San Francisco)!

Après avoir analysé les différents emplacements stratégiques (bouffe, boissons, merch et WC!) je me positionne devant la "Prison Stage" afin d'assister au show de ROSS THE BOSS! Je ne vous le cache pas, j'ai longtemps écouté MANOWAR et l'idée d'entendre les grands classiques du groupe interprétés par l'un de ses principaux compositeurs accompagné d'un redoutable chanteur (Marc Lopes, ex-MELIAH RAGE, LET US PREY) et d'un bassiste de renommée internationale (Mike LePond de SYMPHONY X) me rend d'une impatience assez prononcée! C'est avec Blood Of The Kings que démarre les hostilités et quelle entrée en matière! Ce classique de MANOWAR arrache tout sur son passage et le groupe est en grande forme enchaînant les classiques comme Sign Of The Hammer, The Oath, Kill With Power et terminant en apothéose avec Battle Hymn et Hail & Kill! A noter que le concert sera ponctué de deux titres issus de l'excellent dernier album By Blood Sworn (chronique ici) dont les titres m'ont malheureusement échappé! 












Après cet excellent moment passé en compagnie de ROSS THE BOSS, je décide d'aller me promener un peu sur le site et jeter un œil au concert de SUICIDAL ANGELS qui a lieu sous la "Swamp Stage". Le Thrash, certes classique, proposé par le groupe est redoutable sur scène et la fosse semble apprécier au vu des nombreux slams et autres mosh-pit. L'ombre de SLAYER plane clairement sur les compositions du groupe mais l'intensité et le plaisir que les grecs semblent prendre sur scène est communicatif et fait de ce concert une bonne surprise de ce festival!

Cette première journée continue et le temps devient de plus en plus menaçant et la pluie fera son entrée lors du set de DEE SNIDER! Fort d'un nouvel album solo tout à fait réussi (chronique ici), le légendaire et charismatique frontman de TWISTED SISTER est clairement venu défendre son dernier rejeton et nous balance le speed Lies Are A Business d'entrée de jeu! Le bougre semble en grande forme et sa voix rauque reconnaissable entre mille fait résonner tout le site! Tomorrow's No Concern, issu du nouvel album, ne fera pas de quartier et les musiciens l'accompagnant ont un niveau technique des plus relevés et le prouveront sur les reprises de TWISTED SISTER jouées ce soir là. Un excellent show de la part de DEE SNIDER qui laissera plus d'un festivalier avec la mâchoire de travers!

Setlist : Lies Are A Business/ Tomorrow's No Concern/ You Can't Stop Rock 'n' Roll*/ American Made/ Under The Blade*/ Become The Storm/ We're Not Gonna Take It*/ I am The Hurricane/ Burn In Hell*/ I Wanna Rock*/ For The Love Of Metal (*Titres de Twisted Sister)

Retour sur la "Swamp Stage" avec le concert de VENOM INC. qui va mettre une nouvelle droite aux festivaliers de l'ALCATRAZ! Je n'étais pas très au fait de leur actualité et leur dernier album Avé (chronique ici) n'avait pas convaincu plus que ça mon éminent collègue mortne2001 à l'époque! Il faut croire que la scène transcende leurs compositions car l'intensité et la violence qui se dégagent de cette prestation ferait pâlir plus d'un jeune groupe de Metal Extrême! Tony Dolan (chant/basse) paraît possédé tant ses vocaux semblent venus d'ailleurs et contre toute attente Mantas (guitare), seul membre d'origine de VENOM, joue plutôt bien à l'inverse des mes lointains souvenirs!

Décidément ce festival commence plutôt bien et il est temps de retourner vers la grande scène afin de découvrir STATUS QUO dont je ne connais que quelques titres! Evidemment, voir un tel groupe sur un festival Metal est surprenant mais leur Hard/Boogie attire du monde devant la Prison Stage! Le son est impeccable et la prestation l'est tout autant! Néanmoins je préfère prendre congés après quelques titres et c'est de loin, en train de manger mon premier sandwich à 8€ (mon compte en banque en pleure encore...) que j'entendrai les fameux Whatever You Want, In The Army Now ou encore Rockin' All Over The World!

Le premier jour de festival touche bientôt à sa fin pour moi et l'un des groupes que j'attends le plus va se produire sous la tente et il s'agit de AMORPHIS! Le groupe ayant sorti son nouvel album (Queen Of Time) il y a peu, c'est donc au son de The Bee que démarre ce concert et quelle entame! D'entrée je suis soufflé par le son et surtout par la voix de Tomi Joutsen! Déjà excellent sur disque, il prouve ici quel grand chanteur il est! Alternant les vocaux Death d'outre-tombe et le chant clair avec une facilité déconcertante, le talentueux vocaliste sera clairement l'attraction de ce set! Le nouvel album est donc clairement mis en avant mais les finlandais n'oublient pas pour autant leur passé récent et beaucoup moins! En effet, nous avons le droit à ce soir à des titres issus de Under The Red Cloud (Death Of A King), Skyforger (Silver Bride), Eclipse (House Of Sleep) et même Tales From The Thousand Lakes (The Castaway) pour les plus vieux fans! Durant une heure AMORPHIS enchaînera les titres de qualité sous les acclamations d'un public conquis!

Cette première journée se termine donc de la meilleure des manières avec ce superbe concert d'AMORPHIS que je voyais d'ailleurs pour la première fois! 

Rendez-vous demain pour la suite de ce live-report! 

par JérémBVL le 14/08/2018 à 08:00
   141

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire


Simony
membre enregistré
14/08/2018 à 08:49:44
Et bien la journée du samedi avec SATYRICON, SOLSTAFIR, UFOMAMMUT et ORANGE GOBLIN avait quand même une sacrée gueule pour moi. Sans parler d'autres sympathiques groupes comme MUNICIPAL WASTE ou ARMORED SAINT... vivement demain du coup !
Par contre, JérémBVL, as-tu entendu un peu THE QUILL ? Dans mon souvenir c'était très énergique (je les ai vu en première partie de MONSTER MAGNET il y a plus de 10 ans et j'en garde un excellent souvenir), je savais même pas qu'ils étaient encore en vie, dites donc.

JérémBVL
membre enregistré
14/08/2018 à 10:55:47
J'ai entendu THE QUILL quand je distribuais les flyers à l'entrée et ça avait l'air pas mal du tout! Du bon Heavy/Rock 70's avec un excellent chanteur!

Bones
@88.184.26.144
14/08/2018 à 12:18:15
Un super petit fest qui gagnerait à être connu !
Super affiche, circulation fluide, jamais plus d'une minute d'attente aux jetons, à la bouffe, aux bars ou aux toilettes. J'avais jamais vu ça ! :-))))
Putain ça change des queues interminables au Hellfest ou au Download !

Sinon SUPER REPORT ! Bravo !!
Effectivement Ross the Boss et Dee Snider étaient excellents ! Quel pied d'entendre des classiques de Manowar, et le chanteur était bien dedans, il a parfaitement rendu justice à Eric Adams. La classe !!
Bien dégoûté par contre d'avoir raté la fin de Venom Inc pour cause de migraine et de repas qui voulait se faire la malle. Putain, ça jouait !!! Et the Demolition Man a vraiment du charisme ! :-O

JérémBVL
membre enregistré
14/08/2018 à 21:58:15
Merci beaucoup Bones! La suite arrive demain!
Sinon entièrement d'accord avec toi pour la fluidité aux différents stands/WC!
C'est un festival agréable à vivre mais les prix sont assez hallucinants, je ne suis pas allé en festival depuis un moment mais je me rappelle pas de prix aussi élevés pour les stands de bouffes!

Ajouter un commentaire


Vöödöö

Ashes

I’ll Be Damned

Road to Disorder

Mantar

The Modern Art of Setting Ablaze

Taste

Moral Decay

Pig Destroyer

Head Cage

Beyond The Black

Heart Of The Hurricane

Dark Insides

Netherworld

Ancestor

Lords of Destiny

Raspy Junker

World Of Violence

Elyose

Reconnexion

Clover

The Voyager

Lost Domain

...In the Waiting Room of Death

Bloody Nightmare

Hellwolf

Alice In Chains

Rainier Fog

The Radio Sun

Beautiful Strange

Metalriff

Blinded

Napalm Ted

Mouthful

Manes

Slow Motion Death Sequence

Torturer

Die In Pain

Binah

Phobiate

Photo-report MOTOCULTOR 2018 (Par Baptistin Pradeau)

Jus de cadavre / 17/09/2018
Motocultor

Violently Draining Europe / Gorgasm + Cenotaph + Visceral Uprooting

Jus de cadavre / 13/09/2018
Brutal Death Metal

Interview ANTROPOFAGO

youpimatin / 08/09/2018
Brutal Death Metal

Live-report MOTOCULTOR 2018 - Dimanche

Jus de cadavre / 01/09/2018
Black Metal

Live-report MOTOCULTOR 2018 - Samedi

Jus de cadavre / 31/08/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

Pain Of Salvation + Kingcrow

18/09 : L'empreinte, Savigny Le Temple (91)

Defeated Sanity + Acranius + Epicardiectomy

19/09 : Le Mondo Bizarro, Rennes (35)

Pain Of Salvation + Kingcrow

19/09 : Ninkasi Kao, Lyon (69)

Heart Of A Coward

19/09 : Rock'n'eat, Lyon (69)

Pain Of Salvation + Kingcrow

20/09 : La Laiterie, Strasbourg (67)

Acidez + Banane Metalik

20/09 : Ninkasi Kao, Lyon (69)

Evadne + Lying Figures + The Holeum

20/09 : Le Klub, Paris (75)

Heart Of A Coward

20/09 : Olympic Café, Paris (75)

Tagada Jones + Opium Du Peuple

21/09 : Le Rio Grande, Montauban ()

Acidez + Banane Metalik

21/09 : Le Db, Narbonne (11)

Lonewolf + Speed Queen + Venin

21/09 : Jas'rod, Pennes Mirabeau (13)

Alcest + Vampillia

21/09 : Le Rex, Toulouse (31)

Les Ramoneurs De Menhirs

21/09 : Le Clapier, Saint-etienne (42)

Heart Of A Coward

21/09 : La Scène Michelet, Nantes (44)

Batushka

21/09 : Cco, Villeurbane (69)

Lower Than Atlantis

21/09 : Backstage, Paris (75)

Khaos Dei + Black Bomb A + The New Roses

21/09 : Parc De Villeroy, Mennecy (91)

+ Bukowski + Shoeilager

22/09 : Désiré Granet, Anould ()

Nightrage + Voivod

22/09 : L'ilyade , Seyssinet-pariset ()

Alcest + Vampillia

22/09 : Rock School Barbey, Bordeaux (33)

Black Sin + Les Chants Du Nihil + S.u.t.u.r.e

22/09 : Chez Paulette, Pagney-derrière-barrine (54)

Alcest + Vampillia

23/09 : Fuzz'yon, La Roche-sur-yon (85)

Alcest + Celeste + Vampillia

25/09 : La Gaîté Lyrique, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Ah merde, la bad news !!!
En plus, un groupe de chez nous.
RIP man...


Pas encore écouté en entier, mais ce que j'ai entendu pour le moment promet un album énorme... Un groupe à part et absolument génial qui, comme le dit très bien la chro, est bien plus que du Sludge. Et sur scène c'est quelque chose aussi. Ça faisait bien longtemps que Nuclear Blast n'avait p(...)


Merci pour la kro!
Le MCD est dispo ici http://nihilistic-webzine-distro.fr


Wow...


Virulence ! Ça n'invente rien du tout, mais efficace ! Metalliquement, quand la Chine se réveillera vraiment ça va nous faire tout drôle je pense...


Tout ce que j'aime ! Ça va être long jusqu'au 26 octobre...


Le premier album m'avait beaucoup plu, ce titre pour l'instant ne me semble pas au même niveau mais il faut juger l'album dans son intégralité avec ce style.


Très grand groupe !


Oh putain !!!


Je les ai vus il y a un an, même pas, cherchez dans les reports.


Les compagnons des gras jambon !!!! là il y a du nom qui fouette


énorme en effet, wait and see


Une bien belle affiche, vénère comme il faut et surtout qui se différencie pas mal de beaucoup de fest Metal !


Je manque encore un peu de recul sur cet album mais les premières écoutes m'ont bien plu. On retrouve effectivement la patte Vilosophe.


Putain ! Toujours aussi bon malgré le poids des années...
Ce break de basse bordel !
Hâte d'entendre l'album complet.


Enorme fan du groupe, j'ai plus que hâte de me fourrer ça dans les oreilles bordel...


J'avais le souvenir d'un groupe plus suffocant, là y a un goût de Morbid Angel et j'aimebeaucoup


Énorme date à Rennes hier soir, à ne pas rater pour tous fans de Brutal Death qui se respecte ! Le report en ligne dans quelques jours...


Ce titre n'a pas pris une ride mais nous si !
Quelle chanson et quel album en tous cas !
Pis effectivement, sacrée prise de risque à l'époque. Fallait avoir les couilles de le faire mais putain que cela ne valait le coup bordel ! Un son quasi inimitable...
Par contre, faudra que(...)


Pfff, l'album de Voivod s'annonce ÉNORME.