Concert en mode total underground en cet humide samedi soir !

Nous arrivons au Gazoline où la faune métallique rennaise s'est donnée rendez-vous pour une soirée brutale !

Le Gazoline est un petit bar sympathique situé dans le centre de Rennes. La "salle" de concert se trouve au sous-sol, et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est petit. Mais vraiment petit. Grand comme une salle de bain en gros. Sans rire ! Mais ça convient parfaitement pour ce soir. Des groupes de thrash et de death metal dans une cave sombre et humide. Ambiance !

Après les traditionnelles retrouvailles des amis et connaissances en mode tapes dans le dos et quelques bières, nous descendons sous terre. Une croix renversée au marqueur sur le poignet en guise de tampon "entrée payée" et nous nous retrouvons devant le premier groupe de la soirée : AMZERA.

Le groupe de Saint-Brieuc officie dans un thrash/death rugueux et violent. Ici pas de technique ou de plan alambiqués, on navigue dans le bestial, direct et primitif. Mais ça balance comme il faut, et le tout chanté en français, s'il vous plait ! Le son est bon, même si la (seule) guitare manque un peu de puissance. Les gars sont au taquet et l'ambiance est chaude très rapidement. Forcément me direz-vous dans 20 mètres carrés... Une bonne mise en bouche pour ce soir.

On enchaine avec ORIGIN'HELL. Autant être honnête tout de suite, je ne serais pas objectif avec eux. Mais l'objectivité c'est pas vraiment mon truc de toute façon... Les gars du groupe sont des potes, je les connais et soutiens depuis plus de 10 ans maintenant. Et vous l'aurez compris je suis fan de ce qu'ils font. Voila c'est dit vous êtes prévenus. ORIGIN'HELL nous balance donc sont gros et solide thrash/death parfois assaisonné de passages heavy et black metal. Ce soir c'est de plus leur dernier concert "spécial", qui les voit interpréter des morceaux de leurs 4 albums, pour fêter les 15 ans du groupe ! Comme on s'y attendait et comme d'habitude avec ORIGIN'HELL : ça cogne, et ça cogne dur. Mais ça joue aussi et surtout tout en finesse. Frontal oui mais pas bête et méchant (quoique sur certains passages...). C'est un plaisir de les voir jouer et prendre leur pied eux aussi quand ils vous balancent les morceaux du dernier album "Voices From Chaos". C'est d'ailleurs ces morceaux qui ont un feeling plus black metal, plus sombres du moins. Les "vieilleries" (Nuclear Christ en tête) font quant à elles toujours autant de dégâts en live. C'est un régal de voir Alex martyriser son kit de batterie avec son jeu violent, précis et lourd (quel batteur !). Le groupe achève l'assistance déjà bien chaude (difficile de ne pas taper dans le matos du groupe quand ça pousse derrière dans une si petite salle !) avec une reprise de Raining Blood de vous savez qui.

La scène extrême bretonne regorge de très bons groupes et ORIGIN'HELL en fait clairement partie. Depuis 15 ans !


A ATROCIA revient la tâche de clôturer cette soirée. ATROCIA, ça dérouille. Les gars savent s'y prendre. Leur brutal death old-school fait mouche ! L'ombre de Suffocation (excusez du peu !) plane en permanence sur la musique du combo de Saint-Nazaire. C'est lourd, très puissant et ça envoie du break de porc. Pas de temps mort, pas de quartiers. ATROCIA, fort de son expérience et de ses 2 albums, nous délivre un set monolithique (le chant très gutturale renforce ce coté rigide et parpaing dans la g.....), carré et old-school comme j'aime ! Du brutal death de tradition oserais-je dire, joué à la sauce américaine. je ne connaissais pas le groupe, voila donc une nouvelle bonne découverte !

Voila, c'est déjà terminé. On finit nos gobelets, ravi d'avoir assisté à un vrai bon moment underground. Des passionnés, des très bons groupes, des gens heureux d'être ici. Tous les ingrédients étaient réunis pour passer une excellente soirée.


Support Your Local Scene !


par Jus de cadavre le 14/12/2016 à 06:06
   714

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
14/12/2016 à 13:08:58
Sur la photo c'est Origin'Hell ! Merci à motherfucking Dany ! ;)

Ajouter un commentaire


Mörglbl

The Story Of Scott Rötti

Meridian

Margin Of Error

Véhémence

Par le Sang Versé

A Pale Horse Named Death

When The World Becomes Undone

Jetboy

Born To Fly

Lugnet

Nightwalker

Insanity Alert

666-Pack

Triste Terre

Grand Oeuvre

Flotsam And Jetsam

The End of Chaos

Necrogosto

Necrogosto

Mayhem

De Mysteriis Dom Sathanas

Horrisonous

A Culinary Cacophony

Dust Bolt

Trapped in Chaos

Pissgrave

Posthumous Humiliation

Aberracion

Nadie Esta Libre

Malevolent Creation

The 13th Beast

Together To The Stars

An Oblivion Above

Queensrÿche

The Verdict

Musmahhu

Reign of the Odious

Interview avec AMON AMARTH

Acid / 20/03/2019
Amon Amarth

Liévin Metal Fest #4 (samedi)

JérémBVL / 18/03/2019
Benighted

Cernunnos Pagan Fest 2019

Simony / 12/03/2019
Celtic Metal

LORDS OF CHAOS / Critiques du film

Jus de cadavre / 12/03/2019
Film

Concerts à 7 jours

+ Kryzees + Manigance

22/03 : Chez Paulette, Pagney-derrière-barrine (54)

Photo Stream

Derniers coms

Le bouquin est terrible en tout cas : bourré de photos bien rares (que je n'avais jamais vu ailleurs, et pourtant on parle de gros groupes !). C'est vraiment les tous premiers jours de la scène de Bay Area en image. Un livre d'histoire quoi ! :D


Itou.


Sympa !


Excellente nouvelle. Fan de toutes les périodes des norvégiens.


C'est pas le même illustrateur que les albums précédents et pourtant on trouve une continuité très forte sur l'ensemble des albums de la nouvelle ère du duo (depuis qu'ils mettent plus en lumière un Metal old-school très 80's plutôt qu'un Black Metal des débuts)


J'attends d'écouter ça avec fébrilité.
D'ores et déjà, un constat peut-être porté : La pochette est extraordinaire.


Ouaip... J'ai juste eu l'impression d'écouter x fois le même morceau. Même le batteur ne se fait pas chier et démarre les compos toujours de la même façon. Je passe mon tour sans regret.


(Quel naze ! Le nom exact de l'album est "Twilight Of The Thunder God", bien sûr...)


@humungus : C'est vrai, héhé ! A ta décharge, on ne peut pas nier que le groupe connait un certain polissage depuis quelques années, avec une tournure beaucoup plus Heavy (apparu avec "Thunder Of The God" je dirais, que j'adore pourtant, les ayant découvert avec cet album). Mais leur début de (...)


Encore une bonne interview pour un excellent label par et pour des passionnés. Merci à Infernö et à Metalnews !


J'avais prévenu hein : "Je vais faire mon chiant".


C'est génial! Merci pour cet itw ! ;-)


Bien sympa ce truc. Même les interludes acoustiques sont convaincants.

Au passage si je peux me permettre une petite critique, je pense que certaines chroniques gagneraient à être écrites plus simplement.
Pour illustrer mon propos deux petites définitions trouvées sur le Lar(...)


Bô ça va, y'a pire comme groupe "pas trve" ;-)


Putain !
Un groupe connu interviewé par METAL NEWS...
Bravo les gars.
... ... ...
Bon, je vais faire mon chiant : C'est juste dommage que vous débutiez votre success story par AMON AMARTH quoi... ... ...


Nan c'est de la merde quant même. C'est surement devenu culte pour tout ce qui entoure le groupe et le disque, mais clairement c'est de la merde. Album chiant, mou du genou et niveau violence et malsain on a fait mieux avant et après que cette daube.


Va falloir que je lui donne une deuxième chance mais cet album m'a jusque là laissé de marbre...


Exactement la même sensation d'un rendu un peu plus "pop" avec ce nouvel album mais une fois rentré dedans je le trouve absolument excellent. Je me suis forcé à l'enlever de ma platine parce que sinon il aurait fait l'année dessus, mais il va très vite y revenir comme ses illustres prédécess(...)


Aaaaaahhh !!!
A PALE HORSE NAMED DEATH !!!
Un des rares groupes actuels dont j'attends les sorties et tournées avec toujours la même réelle impatience.
Une fois de plus, je ne suis pas déçu par leur dernier ouvrage.
Comme le dit très justement Simony, il faut toujours u(...)


Un album juste incroyable. Une ambiance de fou, des riffs guerriers et mélodiques, une production très claire (limite trop "bonne", ce serait mon seul "reproche"). Le premier morceau est pour moi une leçon de Black épique. Juste excellent !
Un grand bravo au groupe et merci mortne pour ce(...)