Concert en mode total underground en cet humide samedi soir !

Nous arrivons au Gazoline où la faune métallique rennaise s'est donnée rendez-vous pour une soirée brutale !

Le Gazoline est un petit bar sympathique situé dans le centre de Rennes. La "salle" de concert se trouve au sous-sol, et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est petit. Mais vraiment petit. Grand comme une salle de bain en gros. Sans rire ! Mais ça convient parfaitement pour ce soir. Des groupes de thrash et de death metal dans une cave sombre et humide. Ambiance !

Après les traditionnelles retrouvailles des amis et connaissances en mode tapes dans le dos et quelques bières, nous descendons sous terre. Une croix renversée au marqueur sur le poignet en guise de tampon "entrée payée" et nous nous retrouvons devant le premier groupe de la soirée : AMZERA.

Le groupe de Saint-Brieuc officie dans un thrash/death rugueux et violent. Ici pas de technique ou de plan alambiqués, on navigue dans le bestial, direct et primitif. Mais ça balance comme il faut, et le tout chanté en français, s'il vous plait ! Le son est bon, même si la (seule) guitare manque un peu de puissance. Les gars sont au taquet et l'ambiance est chaude très rapidement. Forcément me direz-vous dans 20 mètres carrés... Une bonne mise en bouche pour ce soir.

On enchaine avec ORIGIN'HELL. Autant être honnête tout de suite, je ne serais pas objectif avec eux. Mais l'objectivité c'est pas vraiment mon truc de toute façon... Les gars du groupe sont des potes, je les connais et soutiens depuis plus de 10 ans maintenant. Et vous l'aurez compris je suis fan de ce qu'ils font. Voila c'est dit vous êtes prévenus. ORIGIN'HELL nous balance donc sont gros et solide thrash/death parfois assaisonné de passages heavy et black metal. Ce soir c'est de plus leur dernier concert "spécial", qui les voit interpréter des morceaux de leurs 4 albums, pour fêter les 15 ans du groupe ! Comme on s'y attendait et comme d'habitude avec ORIGIN'HELL : ça cogne, et ça cogne dur. Mais ça joue aussi et surtout tout en finesse. Frontal oui mais pas bête et méchant (quoique sur certains passages...). C'est un plaisir de les voir jouer et prendre leur pied eux aussi quand ils vous balancent les morceaux du dernier album "Voices From Chaos". C'est d'ailleurs ces morceaux qui ont un feeling plus black metal, plus sombres du moins. Les "vieilleries" (Nuclear Christ en tête) font quant à elles toujours autant de dégâts en live. C'est un régal de voir Alex martyriser son kit de batterie avec son jeu violent, précis et lourd (quel batteur !). Le groupe achève l'assistance déjà bien chaude (difficile de ne pas taper dans le matos du groupe quand ça pousse derrière dans une si petite salle !) avec une reprise de Raining Blood de vous savez qui.

La scène extrême bretonne regorge de très bons groupes et ORIGIN'HELL en fait clairement partie. Depuis 15 ans !


A ATROCIA revient la tâche de clôturer cette soirée. ATROCIA, ça dérouille. Les gars savent s'y prendre. Leur brutal death old-school fait mouche ! L'ombre de Suffocation (excusez du peu !) plane en permanence sur la musique du combo de Saint-Nazaire. C'est lourd, très puissant et ça envoie du break de porc. Pas de temps mort, pas de quartiers. ATROCIA, fort de son expérience et de ses 2 albums, nous délivre un set monolithique (le chant très gutturale renforce ce coté rigide et parpaing dans la g.....), carré et old-school comme j'aime ! Du brutal death de tradition oserais-je dire, joué à la sauce américaine. je ne connaissais pas le groupe, voila donc une nouvelle bonne découverte !

Voila, c'est déjà terminé. On finit nos gobelets, ravi d'avoir assisté à un vrai bon moment underground. Des passionnés, des très bons groupes, des gens heureux d'être ici. Tous les ingrédients étaient réunis pour passer une excellente soirée.


Support Your Local Scene !


par Jus de cadavre le 14/12/2016 à 06:06
   735

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
14/12/2016 à 13:08:58
Sur la photo c'est Origin'Hell ! Merci à motherfucking Dany ! ;)

Ajouter un commentaire


Thornbridge

Theatrical Masterpiece

Spectrum Orchestrum

It's About Time

Ares Kingdom

By The Light Of Their Destruction

The End Machine

The End Machine

Vitriol

Chrysalis

Altar Of Oblivion

The Seven Spirits

Inculter

Fatal Visions

Venom Prison

Samsara

Sammy Hagar

Space Between

Final Cut

Jackhammer

Eivør

Live In Tórshavn

Burning Rain

Face The Music

Sisters Of Suffocation

Humans Are Broken

Jack Slamer

Jack Slamer

Misery Index

Rituals of Power

Black Oak County

Theatre of the Mind

Helium Horse Fly

Hollowed

Bergraven

Det Framlidna Minnet

Mgła - Revenge - Doombringer // Paris

Mold_Putrefaction / 19/05/2019
Death Metal

Dead can Dance

RBD / 19/05/2019
Darkwave

NETHERLANDS DEATHFEST IV / Tilburg, Pays-Bas

Jus de cadavre / 16/05/2019
Death Metal

Tour-Report ACOD (support Cradle Of Filth / Avril 2019)

Jus de cadavre / 14/05/2019
Death Black Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Pour l'anecdote en sortant de la salle (opération qui prend un certain temps lorsqu'on a eu la bonne idée de se mettre un peu devant dans un Petit Bain plein comme un œuf) mes voisins s'émerveillaient de n'avoir "jamais vu'" un concert de Black qui bouge autant...

Enfin ça m'a fait(...)


Ça fait belle lurette qu'on se fait chier en concert de "Black Metal"...
En bon suceur de Deathlike Silence, tout le monde se la joue trop sérieux avec la mentalité no mosh et oublie le côté no trend. Et MGŁA s'est l'archétype du très bon groupe de studio qui ne sert à rien sur scène(...)


ouais c'est clair ça tabasse toujours autant, et comme a chaque sortie je me demande si un jour ils vont revenir en europe...


C'est sûr qu'avec une pochette comme cela, on a tout de suite envie d'acheter l'album...


Très sympa, j'aime beaucoup !


C'est pas tous les jours qu'un aussi bon album est chroniqué sur Metalnews, ne boudons pas notre plaisir. Un bon 8.5/10 pour ce thrash war metal.


On ne peut plus classique, mais toujours aussi efficace...


Merci pour le report, vieux Jus, ça donne presque envie :)
On se retrouve à DisneyHell en Juin


Exactement le même avis que toi concernant REVENGE et MGLA sur scène !
Pour le public amorphe, à mon avis il devait y avoir pas mal de Hollandais dans la salle :D !


La reprise Autumn Sun est de Deleyaman...le nom du groupe est mal écrit dans l'article ;)


Je te rassure : le "désormais" n'existe pas pour moi puisque je n'ai jamais aimé Korn et consorts (hormis durant ma prime adolescence... donc au temps jadis).


Par contre, Lisa, elle est malade ou quoi ? A la vue des vidéos sur YT, on dirait qu'elle a pris 30 kilos.


Merci pour ce papier, DCD fait partie des grands, et j'imagine les poils se hérisser aux sons de "Xavier" ou l'intemporel "Anywhere...". Ca a dû être de grands moments.


Ce qu'il faudra donc retenir de cette discussion de bon aloi entre Satan et JDTP, c'est que le terme Néo Metal (qui est effectivement une des influences flagrantes de ce groupe) est désormais perçu de façon totalement péjorative...
Intéressant non ?


Autant pour moi !
Ce que j'aime bien dans le projet, c'est qu'on a un peu l'impression de déconner entre potes de longue date.


Alors dans mon esprit ce n'était pas du tout du second degré en fait. C'est une des influences principales du groupe (parmi de nombreuses autres), c'est pourquoi j'ai choisi cette dénomination.
Quoiqu'il en soit je suis absolument d'accord avec toi, c'est carrément bien fichu et d'une inc(...)


"La voix, sa voix, est là, toujours hostile, semblant parvenir du plus profond des enfers. Elle est intacte, unique"
Tout est dit mec !


Je trouve ça un peu sévère de qualifier ça de "néo métal". Car même si le côté humoristique ferait penser à un truc sans prétention, ça reste quand même plutôt bien fait.


https://necrokosmos.blogspot.com/2019/05/le-groupe-americain-sort-son-premier.html


"Autre phénomène à la mode bien ridicule est à mon sens le « Ghost bashing »"...
Bah excuses moi gars, mais si je n'aime pas GHOST et surtout ce qu'ils sont devenus désormais, crois moi bien que je ne vais certainement pas me faire prier pour le dire.
Je les ai vu pour la toute pr(...)