C'est officiellement le printemps ! Pour la première journée vraiment douce, ça tombait bien, il y avait un concert attrayant bien que réduit à deux groupes. En arrivant à peu près à l'heure, ce n'était pas la foule des grand-messes, mais il y avait au moins la brochette des mordus de l'arrondissement.

Pour l'ouverture ce n'était finalement pas Zoldier Noiz, mais les voisins ALTERED BEAST venus de Béziers. Ce quintet formé il y a quatre ans seulement a décidé de prendre la mode à rebours et de nous replonger dans le ThrashCore des 90's, avec son premier album récemment sorti. Revêtus de t-shirts de classiques (à part le chanteur arborant le logo du groupe lui-même), ils ont enchaîné sept titres qui faisaient souvent penser à Channel Zero pour le chant clair et mélodique ne craignant pas quelques tremolos Heavy, ou évidemment à PanterA, et encore au riffing de Prong et surtout de Fear Factory (sans les effets). Alors que photographes et camera captaient cette performance, La recette qui a fait ses preuves à l'époque provoquait quelques légers mouvements des nuques. Elle rencontrait toutefois la faiblesse courante chez les débutants du genre, jadis comme aujourd'hui : l'impression d'entendre trop souvent le même riff revenir d'un titre à l'autre, sur divers tempos. Sans doute qu'une production bien compressée favorisait ce sentiment. L'attitude modeste et appliquée du collectif est encourageante pour le long terme. En avant-dernière position, la reprise sans risque de "Roots Bloody Roots" souffrit d'un petit pain sans gravité avant un ultime titre bien à eux. Il faudra que je me penche sur l'album.


Le public était arrivé pendant ce temps mais profitait en bonne part de la belle soirée dehors. C'était prévisible, avec deux groupes au programme à la notoriété forcément disparate.


Et de fait, après quelques notes et cymbales à vide pour rameuter dedans la populace, CANNABIS CORPSE justifiait rapidement de sa réputation. La réduction à quatre membres d'un groupe et tout son registre drôle et peu méchant ne nuisent nullement à son professionnalisme relax. Leur Death Metal est clairement d'orientation vieille école américaine, et l'inspiration d'un certain groupe au nom ressemblant est évidemment dominante, jusqu'au quelques cris aigus lâchés régulièrement par Landphil au milieu d'un growl classique. Sa basse, par contre, sera restée un peu noyée dans le mix. Il introduisait les titres aux formulations parodiques par des plaisanteries et anecdotes débonnaires qui tournaient presque toujours autour de la consommation d'herbe et ses effets.

Mais s'ils quittaient tout ce décor humoristique et végétal pour des thèmes plus classiques, leur musique resterait aussi bonne. La fidélité à l'ancienne tradition d'outre Atlantique et aux racines Thrash (pratiqué dans un autre groupe connu par certains membres) donne des compositions dans l'ensemble sérieuses, variées, travaillées. Il y avait de quoi pogoter en diable, ou headbanguer pleinement selon les moments et les goûts. Les solos de guitare se ressentaient bien entendu aussi de cette facture old-school, notamment par une mise en scène comme on n'ose plus. Forcément, un pétard sorti de nulle part circula de la scène au public (en était-ce vraiment ?). Même sans cela, tout amateur de Death Metal passait un bon moment. Si bien qu'un rappel fut finalement consenti au terme d'un répertoire tapant dans toute la discographie, pour un dernier circle pit frénétique.

Il était encore assez tôt pour pouvoir prolonger un peu cette bonne petite soirée de Death Metal dans la bonne humeur, échanger sur les sorties à venir et nos derniers concerts ici ou là et autres choses bien plus importantes que la paix dans le monde.


par RBD le 02/04/2018 à 10:50
   159

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire


mazak
membre enregistré
02/04/2018 à 15:55:54
C'était vraiment un chouette concert. Le son était plus que correct (pour cette salle qui ne bénéficie pas de la meilleure acoustique) :) Altered Beast s'en est bien sorti (troisième concert pour eux d'après ce que j'ai compris). Cannabis Corspe était vraiment jouissif.

nubowsky
@92.95.241.213
04/04/2018 à 13:34:26
une bonne petite date a domicile..
10 € et tout le monde est content.
Merci la Taf et merci pour le report ;-)

Jus de cadavre
membre enregistré
06/04/2018 à 16:27:34
C'était que 10 euro l'entrée !? Eh beh...

Ajouter un commentaire


Dynazty

Firesign

Scorched

Ecliptic Butchery

Axxis

Monster Hero

Architorture

World Peace

Brainstorm

Midnight Ghost

Necronomicon

Unleashed Bastards

Dream Patrol

Phantoms of the Past

Grrrmba

Embodiment

Black Phantom

Expiration Date

Fullminator

Crackattack

Benighted

Dogs Always Bite Harder Than Their Master

Black Paisley

Perennials

Disgrace And Terror

Age of Satan

Bogue Brigade

Ruinous Behavior

Lioncage

Turn Back Time

The Cruel Intentions

No Sign of Relief

Void

Jettatura

Cauldron

New Gods

Tony Mitchell

Beggars Gold

Bosse-de-nage

Further Still

Interview avec Harun Demiraslan

youpimatin / 20/10/2018
Groove Metal

Hangman's Chair + SBRBS / Live-report Rennes

Jus de cadavre / 09/10/2018
Stoner Doom

Voïvod + Bio-Cancer + Hexecutor

RBD / 06/10/2018
Mosh

Interview VOÏVOD - Daniel "Chewy" Mongrain

mortne2001 / 02/10/2018
Daniel Mongrain

Bloodshed Festial - Jour 2

Mold_Putrefaction / 02/10/2018
Breakcore

Concerts à 7 jours

+ Black Mirrors + The Vintage Caravan

26/10 : Backstage, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Il y a donc peu de chances de les voir tourner avec VIRUS...(pardon)


Mmmmh, ça risque de me plaire ça ! Et cet artwork (très Doom Metal dans l'ambiance pourtant) donne bien envie aussi !


On me provoque, là ! C'est l'un des quelques albums pour lesquels j'avais fait une chronique remontant le temps sur feu Violent Solutions il y a dix ans. Et mon avis n'a guère évolué : le contexte était très hostile pour le trio restant, et au lieu de vouloir rassurer les fans par un album bou(...)


Bon alors moi, forcément, je déteste cet album et d'ailleurs tout ceux qui ont suivi...
Même chose d'ailleurs pour tout ce qu'à pu faire le père Cavalera ensuite.
Vieux con speaking... ... ...


Merde, si j'avais connu ça en 1994 j'aurais adoré....c'est excellent.


Pas convaincu... entre cette intro "sur-blastée" qui sonne totalement forcée et ce chant mielleux ridicule, j'ai de sérieux doutes sur les ambitions (capacités ?) du groupe depuis le départ de Wichers...


En effet la production est juste énorme ! Ce son de gratte bordel...


HM2 tous potards au max! un son bien cracra comme j'aime et deux très bon morceaux
vivement le 26


On se croirait revenus 25 ans en arrière quand on découvrait Stratovarius ... pas désagréable, mais quel est l'intérêt de produire ce genre de musique de nos jours ...


Quelle excellente chronique! Merci


Les mêmes que sur l'album de Nader Sadek, avec Vincent à la place de Tucker... Curieux d'écouter ça, perso.


Ouais, ben ce second album est quand même carrément moins bon que leur premier... En même temps l'attente était énorme après le "buzz" de Devoid Of Light !


Un mec en veste en jean sans manches, à dit « ha ha » il parait...


Hé mais faut arrêter les gars, j'ai pénétré personne moi vous me prenez pour qui? :)


Superbe chronique, bein écrite et qui rassemble bien toutes les impressions du disque ! J'adhère à fond ! Merci d'avoir mis en avant BLACK PAISLEY !


Il sonne bien Suédois ou Néerlandais pour du Death Québécois, ça change.


Et bien rassures-toi RBD, ton report est à peine "moins pénétrant que celui d'un Mortne2001"...
Vraiment...
Bravo donc.


Oui, je pense que le groupe aussi ! Une galère interminable j'ai cru comprendre !


Affiche pas mal aussi hâte de voir AORLHAC et DARKESTRAH.....


En plus c'est une belle affiche ce lundi....