Découverts en 1996 lors de la sortie du désormais culte Dusk & Her Embrace, je n'avais jusqu'à ce jour jamais eu l'occasion de voir les anglais en concert. C'est désormais chose faîte grâce à cette étape du Cryptoriana World Tour au Métaphone de Oignies (62) avec une première partie de luxe, MOONSPELL.

C'est à 20h30 précise que les hostilités démarrent et les portugais de MOONSPELL font forte impression en entamant leur set par Em Nome Do Medo, titre d'ouverture de 1755 leur tout dernier album. Fernando Ribeiro, seul sur scène, éclairé d'une torche qu'il tient à bout de bras, déclame ses textes avec une grande conviction et harangue la foule déjà conséquente du Métaphone.

1755 est visiblement à l'honneur puisque le groupe continue son set avec le titre du même nom et le reste du groupe fait son apparition sur ce titre ou les samples/chœurs s'en donnent à cœur joie! Le son est clair, limpide et permet de déceler toutes les subtilités des compositions du groupe et du jeu flamboyant du guitariste. Parmi les nombreux nouveaux titres, MOONSPELL sait faire plaisir à ses fans et ressort quelques titres cultes (Opium, Night Eternal, Alma Mater...) pour notre plus grand plaisir et c'est au bout d'une heure de set que le groupe quitte la scène devant un public visiblement conquis par leur prestation.

Il est 22h quand retentissent les notes de Ave Satani, les musiciens entrent sur scène chacun leur tour pour finir évidemment par Dani Filth qui semble être sur ressorts et impatient d'en découdre. 

C'est au son de Gilded Cunt (Nymphetamine) que le combo entame sa prestation et ce démarrage brut de décoffrage va donner le ton de la soirée. En cette année anniversaire de Cruelty & The Beast (sorti en 1998), le groupe nous fait l'immense plaisir d'interpréter les excellents Beneath The Howling Stars et Bathory Aria issus de ce même album. 

Les guitaristes actuels (Richard Shaw et Ashok) sont d'un excellent niveau et nous gratifient d'envolées mélodiques de toute beauté, notamment sur les titres les plus récents (Blackest Magic In Practice, Heartbreak & Seance, You Will Know The Lion By His Claw...) qu'ils ont pour la plupart co-écrits, contribuant ainsi au renouveau du groupe depuis quelques albums.

Les "classiques" sont évidemment de la partie (Dusk & Her Embrace, Nymphetamine Fix, Her Ghost In The Fog...) et la prestation de Dani Filth, seul rescapé du line-up originel, est impressionnante de maîtrise tant il varie toujours aussi bien les vocaux extrêmes et l'apport de Lindsay Schoolcraft (claviers/chant) sur de nombreux titres est une valeur ajoutée non négligeable.

Sur cette tournée en compagnie de leurs potes de MOONSPELL, les membres de CRADLE OF FILTH prennent un plaisir évident sur scène et cela s'est ressenti dans la salle qui était quasiment remplie ce soir.

Setlist :

  1. Gilded Cunt

  2. Beneath the Howling Stars

  3. Blackest Magick in Practice

  4. Heartbreak and Seance

  5. Bathory Aria: Benighted Like Usher / A Murder of Ravens in Fugue / Eyes That Witnessed Madness

  6. Dusk and Her Embrace

  7. The Death of Love

  8. You Will Know the Lion by His Claw

  9. Encore:
  10. Intermission

    (A Bruise Upon the Silent Moon)

  11. The Promise of Fever

  12. Nymphetamine (Fix)

  13. Her Ghost in the Fog

  14. Born in a Burial Gown

par JérémBVL le 24/02/2018 à 11:00
   379

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Simony
membre enregistré
24/02/2018 à 11:38:45
Les vieux titres sont très bien choisis et ce "Gilded Cunt", c'est un titre que j'aime beaucoup.

Ajouter un commentaire


The Ferrymen

A New Evil

Wayward Sons

The Truth Ain't What It Used To Be

Marduk

La Grande Danse Macabre

Various Artists

Brutal Africa - The Heavy Metal Cowboys of Botswana

The Central

Van Dyke Browne's Crystal

Jd Miller

Afterglow

Acid Reign

The Age Of Entitlement

Babymetal

Metal Galaxy

Numen

Iluntasuna Besarkatu Nuen Betiko

Mister Misery

Unalive

Goatess

Blood And Wine

Laetitia In Holocaust

Fauci Tra Fauci

Vhs

We're Gonna Need Some Bigger Riffs

Municipal Waste

The Last Rager

Magic Pie

Fragments of the 5th Element

Metallica

S&M 2

Spread Eagle

Subway To The Stars

Eggs Of Gomorrh, Sarinvomit

Encomium of Depraved Instincts

Violent Instinct

Simony / 15/10/2019
Roman

Bloodshed Fest 2019

Mold_Putrefaction / 13/10/2019
Crust

British Steel Saturday Night VIII

Simony / 13/10/2019
Heavy Metal

Interview ABBYGAIL

JérémBVL / 11/10/2019
Abbygail

Concerts à 7 jours

+ Inconcessus Lux Lucis + Nocturnal Graves

28/10 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Bizarre, ce format, j'espère qu'il veillera à ce que les places ne soient pas trop chères.


J'aime aussi cet album, sans plus mais ça le fait... Marduk n'a en effet jamais sorti de bouse, c'est à noter dans une carrière aussi longue. Et puis quand un groupe est capable de sortir des albums tels que Plague Angel et surtout Rom 5:12 après déjà de longue années d'existence, je dis simp(...)


Hé hé hé…
Une fois que j'ai eu tapé cette dernière phrase, je me suis vite dit que cela allé fuser par la suite.
Non, bien sûr, il y a plein de groupes (et c'est tant mieux) qui peuvent prétendre à une carrière aussi longue, prolifique et de qualité que MARDUK. En fait, je p(...)


@Humungus : Carcass... :-)


"Les gens vous diront qu'à l'époque, l'album n'était pas tellement apprécié, car passant du coq à l'âne où avec Panzer Division Marduk le groupe avait sorti un album unique, véloce avec une sauvagerie poussée au bout de son art pour, par la suite, donner un successeur presque "mou". J'imag(...)


Je les ai vus sur scène à cette époque. Ca tuait. Mais il faut bien avouer que cet album est fade. Il m'avait vraiment déçu à l'époque. A juste titre.


Merde...


R.I.P.


Il résume très bien la situation actuelle...


T'inquiètes, t'es pas tout seul. Cet album vaut le déplacement.


Effectivement, dur de pas penser à Chritus à l'écoute de l'album pour le moment. Même avec la plus grande volonté. Et plutôt d'accord aussi avec Humingus, sans lui et ce malgré la qualité de la musique, on passe d'un groupe stoner au dessus du lot à un groupe "comme les autres". Bien dommag(...)


Je suis assez d'accord avec toi Hummungus sur la qualité qu'aurait eu cet album avec Chritus, il a fallu que je l'écoute une bonne quinzaine de fois avant de pouvoir me dire : "OK, le chanteur a quand même des trucs intéressants, laisse-lui une chance." Toutefois, ils ont eu l'intelligence de me(...)


Je suis assez d'accord avec toi Hummungus sur la qualité qu'aurait eu cet album avec Chritus, il a fallu que je l'écoute une bonne quinzaine de fois avant de pouvoir me dire : "OK, le chanteur a quand même des trucs intéressants, laisse-lui une chance." Toutefois, ils ont eu l'intelligence de me(...)


Bravo pour le travail accompli, le sérieux de la distro et le personnage attachant. Je me rappelle avoir vu des CDs de Manzer dans une boutique de CD/LP/shirts metal de Pékin, affiliée à Areadeath Records. Pas beau, ça ?


Intéressant.


Je ne vais pas rejoindre le chroniqueur dans son désir d'auto persuasion. Mais si certains y trouvent leur compte...


Modern melo metal


Bon... ... ...
Que dire si ce n'est que durant TOUTE l'écoute de cet album, je n'ai pas pu m'empêcher de m'imaginer Chritus au chant et de me dire que, de fait, la galette aurait été cent fois meilleure avec lui.
Alors évidemment, étant un pur inconditionnel du chanteur précité,(...)


Oh putain ! "Seconde B" quoi...


Super nouvelle ce retour de The Old Dead Tree. Mais j'ai bien peur qu'il ne s'agisse que d'un one shot malheureusement...