Cradle Of Filth + Moonspell

Moonspell, Cradle Of Filth

Le Métaphone, Oignies (France)

le 20/02/2018

Découverts en 1996 lors de la sortie du désormais culte Dusk & Her Embrace, je n'avais jusqu'à ce jour jamais eu l'occasion de voir les anglais en concert. C'est désormais chose faîte grâce à cette étape du Cryptoriana World Tour au Métaphone de Oignies (62) avec une première partie de luxe, MOONSPELL.

C'est à 20h30 précise que les hostilités démarrent et les portugais de MOONSPELL font forte impression en entamant leur set par Em Nome Do Medo, titre d'ouverture de 1755 leur tout dernier album. Fernando Ribeiro, seul sur scène, éclairé d'une torche qu'il tient à bout de bras, déclame ses textes avec une grande conviction et harangue la foule déjà conséquente du Métaphone.

1755 est visiblement à l'honneur puisque le groupe continue son set avec le titre du même nom et le reste du groupe fait son apparition sur ce titre ou les samples/chœurs s'en donnent à cœur joie! Le son est clair, limpide et permet de déceler toutes les subtilités des compositions du groupe et du jeu flamboyant du guitariste. Parmi les nombreux nouveaux titres, MOONSPELL sait faire plaisir à ses fans et ressort quelques titres cultes (Opium, Night Eternal, Alma Mater...) pour notre plus grand plaisir et c'est au bout d'une heure de set que le groupe quitte la scène devant un public visiblement conquis par leur prestation.

Il est 22h quand retentissent les notes de Ave Satani, les musiciens entrent sur scène chacun leur tour pour finir évidemment par Dani Filth qui semble être sur ressorts et impatient d'en découdre. 

C'est au son de Gilded Cunt (Nymphetamine) que le combo entame sa prestation et ce démarrage brut de décoffrage va donner le ton de la soirée. En cette année anniversaire de Cruelty & The Beast (sorti en 1998), le groupe nous fait l'immense plaisir d'interpréter les excellents Beneath The Howling Stars et Bathory Aria issus de ce même album. 

Les guitaristes actuels (Richard Shaw et Ashok) sont d'un excellent niveau et nous gratifient d'envolées mélodiques de toute beauté, notamment sur les titres les plus récents (Blackest Magic In Practice, Heartbreak & Seance, You Will Know The Lion By His Claw...) qu'ils ont pour la plupart co-écrits, contribuant ainsi au renouveau du groupe depuis quelques albums.

Les "classiques" sont évidemment de la partie (Dusk & Her Embrace, Nymphetamine Fix, Her Ghost In The Fog...) et la prestation de Dani Filth, seul rescapé du line-up originel, est impressionnante de maîtrise tant il varie toujours aussi bien les vocaux extrêmes et l'apport de Lindsay Schoolcraft (claviers/chant) sur de nombreux titres est une valeur ajoutée non négligeable.

Sur cette tournée en compagnie de leurs potes de MOONSPELL, les membres de CRADLE OF FILTH prennent un plaisir évident sur scène et cela s'est ressenti dans la salle qui était quasiment remplie ce soir.

Setlist :

  1. Gilded Cunt

  2. Beneath the Howling Stars

  3. Blackest Magick in Practice

  4. Heartbreak and Seance

  5. Bathory Aria: Benighted Like Usher / A Murder of Ravens in Fugue / Eyes That Witnessed Madness

  6. Dusk and Her Embrace

  7. The Death of Love

  8. You Will Know the Lion by His Claw

  9. Encore:
  10. Intermission

    (A Bruise Upon the Silent Moon)

  11. The Promise of Fever

  12. Nymphetamine (Fix)

  13. Her Ghost in the Fog

  14. Born in a Burial Gown

par JérémBVL le 24/02/2018 à 11:00
   556

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Simony
membre enregistré
24/02/2018, 11:38:45
Les vieux titres sont très bien choisis et ce "Gilded Cunt", c'est un titre que j'aime beaucoup.

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Jon _ interview d'un homme multi-facettes

Simony 23/11/2020

Interview

Future World

mortne2001 23/11/2020

From the past

Voyage au centre de la scène : les fanzines

Jus de cadavre 22/11/2020

Vidéos

Rammstein 2005 (Volkerball)

RBD 16/11/2020

Live Report

At The Mill _ Live Stream Performance

Simony 07/11/2020

Live Report

Dahey OWM

Simony 01/11/2020

Interview

Fear Factory + Misery Index 2006

RBD 28/10/2020

Live Report
Concerts à 7 jours
Saor + Borknagar + Cân Bardd 05/12 : Cco, Villeurbane (69)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
LeMoustre

Voilà 

03/12/2020, 23:19

Satan

@ Gargan : Tu n'as jamais écouté "Weiland" semble-t-il? J'ai failli m'étouffer quand j'ai lu que tu trouvais ça kitsch, car si un titre aussi luxueux est kitsch pour toi, tout dans le métal ou apparenté le devient.

03/12/2020, 21:30

Vink Dup

Excellente chronique !Il devient rare de nos jours de tomber sur des pepites du genre.Un album explosif !!Une bonne continuité depuis Expneration Denied.

03/12/2020, 13:37

Simony

Je comprends parfaitement cher Humungus et connaissant un peu les gaillards de CONVICTION, c'est tout sauf une posture mercantile en plus !Du coup, comme tu le dis : Achat !

03/12/2020, 11:09

Hoover

Que Carcass passe avant Behemoth ça me semble logique car ces derniers ont pris une nouvelle dimension depuis The satanist, je suis plus dubitatif sur Arch Enemy. Encore à l'époque Wages of sin / Anthems of rebellion où le groupe a explosé j'aurais pu (...)

03/12/2020, 11:08

Gargan

J'avais un peu de mal avec certains chants clairs et certaines mélodies, un peu kitch à mon goût et souvent en total décalage avec le chant extrême. Mais là c'est bien équilibré, un peu à la Opeth parfois. Artwork magnifique a(...)

03/12/2020, 09:48

Humungus

C'est très con à dire, mais ce truc de "un album réalisé par des fans de True Doom Metal, pour les fans de True Doom Metal" me parle (...)

03/12/2020, 09:18

Invité

Excellent titre et précommande faite. Cependant n'y a t'il pas un air / une inspiration du générique de Game of Thrones dans les premières notes ?

03/12/2020, 08:50

metalrunner

Depuis 88 et le pseudo retour ce groupe est pour ma part devenu une arnaque.

03/12/2020, 08:31

Arioch91

Je plussois !

03/12/2020, 07:40

Arioch91

Ca me semble intéressant et mérite que je m'y penche.

03/12/2020, 07:39

Satan

Après avoir écouté ça, il m'est impossible d'écouter autre chose sans risquer d'être dans le dénigrement. Empyrium ou le sens de la magie pure...

02/12/2020, 22:25

Bones

Acheté hier après des semaines de patience. Les références à S.O.D. et Slayer ne sont pas usurpées.  PUTAIN DE DISQUE ! Foncez !

02/12/2020, 18:36

Buck Dancer

MorbidOM, je savais pas pour Sabbath avant Ozzy et ça m'a fait un choc. J'étais à ce concert avec Napalm et Obituary. Carcass passe de tête d'affiche des légendes des années 90 à guest sur d'autres affiches(...)

02/12/2020, 15:53

MorbidOM

@Buck Dancer : Ou Black Sabbath qui ouvre pour Ozzy... Ah non ça ça a eu lieu...@totoro : J'ai vu aussi le concert avec Amon Amarth mais ça ne m'a pas trop traumatisé déjà parce qu'Amon Amarth c'est supportable et que même(...)

02/12/2020, 14:39

Buck Dancer

Humungus, on est d'accord pour la qualité des groupes. Mais si Ulrich avait du jouer avant je crois Mustaine je crois  qu'il aurait fait une attaque.  

02/12/2020, 14:31

totoro

Je la trouve pas mal cette affiche ! Unto Others, c'est pas mal du tout, une sorte de Sisters Of Mercy Metal ! Concernant Carcass, c'est vrai que ça fait un peu mal au cul; mais finalement la dernière fois que je les ai vu sur Paris, c'était en première (...)

02/12/2020, 13:15

Simony

@Humungus : ah j'ai posé l'écrire mais j'en pense pas moins...

02/12/2020, 10:43

Gargan

OUl ! Je l'attends de pied ferme, celui là.

02/12/2020, 09:30

Humungus

@ Buck Dancer :Sauf que GRIP INC. et MEGADETH, c'est très bon... ... ...

02/12/2020, 08:50