Gogol n’est pas mort, il règne encore ! Live report de leur concert à Villeneuve d'Ascq en juin dernierpar David Mauqui. Photos de Laurent Bricart.

C’est un beau soir d’été. Sur le parking, des fidèles se rassemblent déjà et se mettent en condition en écoutant les premiers tubes du Maître d’une époque où ils dansaient le pogo dans les tranchées. Les coupes iroquoises se font rares à présent, hormis un enfant qui accompagne ses parents à la grande messe punk, mais les armoires des tee-shirts ne laissent aucun doute sur le bon goût et le passé musical des convives. Lorsque les portes s’ouvrent enfin, la queue se forme tranquillement et une spectatrice se demande amusée si les vigiles ont mis des gants en latex pour procéder aux fouilles. L’un d’eux lui répond par un clin d’œil complice. C’est dans cette atmosphère bon enfant que le maître fait son arrivée, traversant l’assemblée, les années l’ayant vu monté en grade puisque désormais vêtu de l’habit des cardinaux.

Tandis que les lumières faiblissent, les deux guitaristes des Rhinogrades entrent en scène vêtus de chemises hawaïennes et de masques de Lucha Libre. Dans ces uniformes néo-décadents, ils entament un set endiablé aux sonorités des Shadows et passent en revue des standards des années 50/60 dans une dualité amicale, accompagnés d’une boîte à rythmes épurée qui contraste avec la virtuosité des artistes. La foule, d’abord timide, finit par se rapprocher de la scène et accompagne au chant le dernier morceau tout en dansant. Qui n’a jamais vu des anciens punks chanter du A-Ha ?

Setlist : Batman/Wipe Out – Body Board – Raw Hide – Run Chicken Run – Rumble – Sheena is a “Surf” Rocker – Spyder Finger – “Surf” Like an Egyptian – Surf On Me – The Wedge – Twingo – Woo Hoo



Après un court break, la salle est cette fois remplie et l’attente du retour du dernier descendant d’Attila le Terrible est palpable dans la moiteur de l’air. Vêtus d’une redingote et d’un haut-de-forme pour l’un et d’un casque à cornes teutonico-Goldorak pour l’autre, les deux guitaristes introduisent l’entrée d’un colosse, moitié catcheur moitié bourreau, qui harangue la foule à accueillir dignement Gogol Premier. L’entrée est triomphale et Gogol se nourrit des acclamations avant d’enfourcher sa batterie pour entamer son tour de chant qui alterne nouveaux morceaux et vieux tubes. À sa gauche, une peluche de chien est crucifiée sur une croix en polystyrène. Celui-ci est livré à l’amusement du public sur Cent Millions d’Amis. Alternant les sorties et les changements de costumes, c’est coiffé de deux plugs anals que Gogol revient pour le titre Vampire, retournant la croix sur sa base en une figure néo-sataniste. Côté public, on n’est pas en reste de spectacle car ça pogotte dur et à l’ancienne et je regrette de ne pas avoir gardé mes chaussures de sécu ou mis une paire de Doc Martens pour éviter quelques écrasements d’orteils inévitables. L’enfant punk que j’avais remarqué à l’entrée montre l’exemple et fait un magnifique saut de scène, nageant sur la foule qui le porte… Ah non, il va s’écraser un peu plus loin en bon keupon qu’il est et revient à la charge le visage éclairé d’un sourire innocent. Au final, la croix gigantesque est jetée dans la foule et se désintègre dans la gigue chaotique et un tonnerre d’applaudissements. Qu’on se le dise et qu’on colporte la nouvelle : Gogol n’est pas mort, il règne encore !













Setlist : Ouverture – Les Médiums – La Disco – Xambiance – Je Bois – Tchernodébile – Anti Atomique – Dieu Or – Demon n’Roll – Réincarné – Come A Rome – Cent Millions d’Amis – Fuck Système – Pull Bleu Marine – Narco – Vampire – Président – Chanteur Punk – J’Encule

par Sheb le 21/09/2017 à 17:30
   567

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire


Simony
membre enregistré
21/09/2017 à 18:47:14
Toute une époque... c'est bon de voir que de tels artistes existent encore ! Punk is not dead !

Skippi
@49.130.130.47
22/09/2017 à 08:47:57
Back to the no future

Humungus
membre enregistré
22/09/2017 à 17:32:08
ADOLF GLISSE TA P'TITE QUEQUETTE DANS MA CHATTE !!! !!! !!!

Vincent Tod
@93.16.48.250
24/09/2017 à 04:58:08
Magnifique concert. Vivement le prochain :-)

Ajouter un commentaire


Lee Aaron

Power, Soul, Rock N' Roll – Live in Germany

Aphrodite

Lust and War

Freternia

The Gathering

Urkraft

Our Treacherous Fathers

Monarque

Jusqu’à la Mort

Black Star Riders

Another State Of Grace

Sacral Night

Ancient Remains

Kryptos

Afterburner

Immortal Bird

Thrive On Neglect

Korn

The Nothing

Damim

A Fine Game Of Nil

Kobold

Masterpace

Warvictims

The Horse and Sparrow Theory

Dead Heat

Certain Death

Void King

Barren Dominion

The New Death Cult

The New Death Cult

Axxios

Beneath the Blood Red Sky

Reality Suite

Awaken

Beastmaker

Eye of the Storm

Slaughtbbath

Alchemical Warfare

Death Feast Open Air 2019

Mold_Putrefaction / 19/09/2019
Brutal Death Grind

Dopethrone + Wormsand

RBD / 12/09/2019
Doom

DISOWNING, Interview avec Butcher (chant)

youpimatin / 10/09/2019
Death Metal

Concerts à 7 jours

+ Electric Shock + Praying Mantis

21/09 : Jas'rod, Pennes Mirabeau (13)

Belenos + Griffon + Nydvind

21/09 : Salem, Le Haillan (33)

Darkenhöld + Bovary + Eternal Hunt

21/09 : Secret Place, St Jean De Védas (34)

Kadinja + Tranzat + Juggernautt

21/09 : Espace Le Goffic, Rennes (35)

Krassier + Frekkr + Conquerors

21/09 : Dropkick Bar, Reims (51)

Evil Invaders + Warkunt + Disgorged Foetus

21/09 : Maison Du Temps Libre, Rolampont (52)

Deficiency + Fractal Universe + Destinity

21/09 : ThÉÂtre De La MÉdiathÈque, Freyming (57)

Warfaith + Mortuary + Dust In Mind

21/09 : Salle Désiré Granet, Anould (88)

Flush!! + Xbreak Outx

26/09 : L'ambuscade, Lyon (69)

Elyose + Ancient Bards

26/09 : Le Gibus, Paris (75)

Mars Red Sky + Lysistrata + It It Anita

27/09 : La Nef, Angoulême (16)

Pictured + Evilness + Gengis

27/09 : Le Spot, Spézet (29)

A Very Sad Story + Cleaver

27/09 : Le Dropkick, Reims (51)

Vola + Arch Echo + Rendezvous Point

27/09 : Hard Rock Café, Lyon (69)

Misþyrming + Vortex Of End + Darvaza

27/09 : Le Gibus, Paris (75)

Bliss Of Flesh + MÖhrkvlth + Vosegus

28/09 : Espace Leo Ferre, Brest (29)

Alea Jacta Est + Stinky + Wank For Peace

28/09 : Le Rex, Toulouse (31)

Blood Ages + Pray Manticore + From Dusk To Dawn

28/09 : Ecole Des Filles, L'isle-bouzon (32)

Pictured + Evilness + Gengis

28/09 : La Fontaine De Brocéliande, Saint-péran (35)

Fange + Grist + Verdun

28/09 : Molodoï, Strasbourg (67)

Malkavian + Warband + Shut The Fuck Up

28/09 : Rock'n'eat, Lyon (69)

Temple Of Baal + Archgoat + Au Champ Des Morts

28/09 : Le Petit Bain, Paris (75)

Furies + Nemost + No Return

28/09 : Salle Claude Pouillet, Evry-gregy-sur-yerres (77)

Monarch! + Vouna

28/09 : L'hélice, Toulon (83)

Photo Stream

Derniers coms

@humungus : j'ai dû mal m'expliquer. Le type a été balancé du public par dessus la barrière et est retombé bien lourdement derrière quoi. Pas sur ses guiboles... et les gars de la secu l'ont relevé ensuite. ;)


Artwork horrible. En espérant qu'il sera un peu plus solide que le dernier.


1) Inutile de dire que ce report et une fois de plus hyper complet.
Cela devient vraiment lassant d'écrire ça à chaque fois mec...
2) "Pour manger, c’est soit des frites, soit une part de pizza"
QUOÛÛÛAH ?!?!
Pas de stands vegano-pakistanais sur ce genre de fest ? Imp(...)


1) JTDP + 1.
2) "Un spectateur un peu plus chaud que les autres passe par-dessus la barrière suite à un slam qui tourne mal et s'écrase juste devant la scène ! la volée qu'il a pris le mec !"
Donc si j'ai bien suivi, un spectateur passe par dessus les barrières (involontairement qu(...)


Bah vu qu'Exodus est plus en moins en stand-by tant que Holt n'en a pas fini avec Slayer, Altus a bien raison de réactiver Heathen. Perso c'est une excellente nouvelle, qui sera encore meilleure si je parviens à voir le groupe live.


Des piges Heathen, le mec est dans Exodus aujourd'hui je savais pas que ça tourné encore.


Et bien, une chronique de Freternia, si je m'attendais à ça! J'avais en effet totalement perdu de vu ce groupe, disparu des radars et visblement peu regretté. A l'époque (et cela ne nous rajeunit pas), j'avais été emballé par le côté épique du 1er album, mais j'avais trouvé le second part(...)


Bravo pour ce report exhaustif. Sur ce genre de festival je suis certain que je me calerais plutôt sur les têtes d'affiche, si j'y allais. Elles sont plus de ma génération (je confirme en passant que Decapitated a été un groupe majeur alors) et je trouve que les vieilles écoles étaient plus (...)


Cela a été corrigé, ce sera bien le 2 mai à Toulouse, un samedi.


"Pendant ce temps là le batteur de KORPSE fait un slam, et une nana vomit à côté de moi, parfait" xD !

Sinon excellent report Mold, comme d'habitude. Tu m'impressionne à tout voir / tout retenir comme ça ! Le gros kiff sur Waking tu m'as tué ;)


Excellent album ! Plus dynamique que le précédent tout en gardant cette lourdeur et cette hargne si caractéristiques du groupe !


merci beaucoup pour ce report, concis et précis...et merci de faire suivre l'actualité du brutol jusqu'à Roazhon...
Et enfin cimer pour Smat's...
ROM1 - KDS CREW


Hihi, je savais que c'était fait pour toi... :-D


Cette affiche... J'en rêvais... ... ...


@kairos +1 !


Cool report, comme d'hab' ! Et toujours intéressant de retracer l'historique musical d'une ville ;-)


Si Scott Wino ne peut plus se défoncer en paix, ou va le monde !


DEMONIAC, c'était génial. Surtout le second et troisième album. La suite avec DRAGONFORCE m'avait un peu dépité...


Bah c'est fou car je pensais justement à la future tournée européenne de THE OBSESSED très tôt ce matin et me demandais donc où en était ce brave Wino avec ces anciens soucis scandinaves.
Bah me voilà (malheureusement !) renseigné sur le sujet…
Salauds de norvégiens ! Depuis (...)


Bah ce qui est le plus dingue avec cette immondice qu'est DRAGONFORCE, c'est que ce groupe est né des cendres de DEMONIAC... Jamais compris ça quand on voit la merveille qu'était "Prepare for war".
Comme quoi, il faut de tout pour faire un monde...