A Rennes et aux alentours, dans un mois environ, ça va être un véritable marathon de concerts et festivals durant quelques semaines. Donc je ne peux pas dire que j'étais en grande attente du moindre riff qui pointerai le bout de son nez, mais mine de rien ce concert met fin à une petite période de vache maigre en attendant Mars/Avril, en ce qui me concerne.

Direction Condate donc en ce samedi 24 février. Une affiche qui ne m'attire pas plus que ça pour être honnête, sauf pour la tête d'affiche de la soirée : WAR INSIDE. Ça fait longtemps que j'en entends parler en bien et que je voulais les voir live. C'était l'occasion.

Pas grand monde, hélas, ce soir au Mondo Bizarro. Ankou prod, la petite asso Rennaise qui organise cette date fera un petite cinquantaine d'entrées seulement.

ATRYSTOS, le premier groupe, a entamé son set quand nous arrivons. Le moins que l'ont puisse dire c'est qu'on les remarque tout de suite sur scène. Tous les musiciens sont déguisés en mode... guerre. Et un peu Mad Max aussi. Casques, armures cloutées, masques... Bref tout l'attirail ! La guerre c'est sérieux, mais pas ATRYSTOS. En fait c'est autant un sketch qu'un concert que les picards nous proposent. Blagues potaches entre les morceaux, pancarte "Je suis con", et pot de Nutella brandi à bout de bras avant un morceau pour déclencher une émeute (en écho aux veaux qui se sont battus en grande surface pour la fameuse pâte à tartiner en promo) qui ne viendra pas... Forcément, pas assez de monde, pas assez d'ambiance. Tous cela tombe donc un peu à l'eau ce soir. La musique, un Thrash/Death assez classique, quant à elle n'est pas très originale et tout n'est pas très carré non plus... Mais bon les gars sur scène ont l'air de ne pas trop s'en soucier.

TEMNEIN monte ensuite sur scène. Et les choses plus sérieuses commencent. Les Nancéens balancent eux un Death Metal mélodique ma foi très bien exécuté ! Certes rien de très original mais il faut avouer que le tout est techniquement très propre et en place. Les influences du combo sautent aux oreilles et on pense à toute la clique suédoise, At The Gates, Dark Tranquility en tête. Hélas un son moyen, surtout en début de concert, et un gros manque d'ambiance dans la salle, n'aident vraiment pas le groupe ce soir. Le chanteur ne se gêne d'ailleurs pas pour nous le faire remarquer... On peut comprendre cette amertume en effet, quand tu a deux albums au compteur que tu t'accroches depuis 2009, etc... Mais bon vous n'avez pas choisi un créneaux facile les gars, et nous sommes en France... Bref, une pointe d'originalité en plus, un public plus réceptif et un meilleur son et je suis sûr que l'on doit passer un très bon moment avec les gars de Nancy. 

WAR INSIDE maintenant. Pour le coup eux n'en n'ont rien à faire qu'il n'y ai pas foule ce soir. Dès le premier morceau les Nantais sont au taquet. Pas d'hésitation, pas de tergiversation, ça défouraille d'entrée ! Et le son est enfin correct pour couronner le tout. Le groupe envoie un Death Metal fortement teinté de Black. Le tout non dénué de mélodies, mais toujours froides et agressives. On pense à DISSECTION et à BEHEMOTH, deux influences revendiquées par WAR INSIDE. Nous sommes tout de même un peu éloignés de la virulence et des Polonais selon moi. C'est là d'ailleurs le seul "reproche" que je ferais au groupe, un certain manque de violence selon moi. En vérité après avoir regardé quelques vidéos live du groupe sur le net, je m'attendais à plus brutal. Mais c'est un jugement personnel et cela n'enlève rien à la qualité de la musique envoyée ce soir. Le groupe est sûr de son fait et les musiciens nous le font bien sentir. On sent une bonne expérience scénique chez les Nantais qui ont déjà joué sur de plus gros événements et avec des pointures de la scène extrême. Et ça paie ici, même sans grosse ambiance dans la fosse le groupe ne se démonte pas. 

Voilà, j'ai enfin vu WAR INSIDE, même si les conditions n'étaient pas idéales, mais je sais qu'en fest ou sur un plus gros concert je retournerai les voir sans hésiter. Merci à l'asso Ankou prod, même si c'était certainement un peu difficile pour eux ce soir. Accrochez-vous, la scène française a besoin de gens comme vous !

par Jus de cadavre le 05/03/2018 à 09:02
   213

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Axxis

Monster Hero

Architorture

World Peace

Brainstorm

Midnight Ghost

Necronomicon

Unleashed Bastards

Dream Patrol

Phantoms of the Past

Grrrmba

Embodiment

Black Phantom

Expiration Date

Fullminator

Crackattack

Benighted

Dogs Always Bite Harder Than Their Master

Black Paisley

Perennials

Disgrace And Terror

Age of Satan

Bogue Brigade

Ruinous Behavior

Lioncage

Turn Back Time

The Cruel Intentions

No Sign of Relief

Void

Jettatura

Cauldron

New Gods

Tony Mitchell

Beggars Gold

Bosse-de-nage

Further Still

Attan

End Of

Whisker Biscuit

Kill For Beer

Interview avec Harun Demiraslan

youpimatin / 20/10/2018
Groove Metal

Hangman's Chair + SBRBS / Live-report Rennes

Jus de cadavre / 09/10/2018
Stoner Doom

Voïvod + Bio-Cancer + Hexecutor

RBD / 06/10/2018
Mosh

Interview VOÏVOD - Daniel "Chewy" Mongrain

mortne2001 / 02/10/2018
Daniel Mongrain

Bloodshed Festial - Jour 2

Mold_Putrefaction / 02/10/2018
Breakcore

Concerts à 7 jours

+ Black Mirrors + The Vintage Caravan

26/10 : Backstage, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

On me provoque, là ! C'est l'un des quelques albums pour lesquels j'avais fait une chronique remontant le temps sur feu Violent Solutions il y a dix ans. Et mon avis n'a guère évolué : le contexte était très hostile pour le trio restant, et au lieu de vouloir rassurer les fans par un album bou(...)


Bon alors moi, forcément, je déteste cet album et d'ailleurs tout ceux qui ont suivi...
Même chose d'ailleurs pour tout ce qu'à pu faire le père Cavalera ensuite.
Vieux con speaking... ... ...


Merde, si j'avais connu ça en 1994 j'aurais adoré....c'est excellent.


Pas convaincu... entre cette intro "sur-blastée" qui sonne totalement forcée et ce chant mielleux ridicule, j'ai de sérieux doutes sur les ambitions (capacités ?) du groupe depuis le départ de Wichers...


En effet la production est juste énorme ! Ce son de gratte bordel...


HM2 tous potards au max! un son bien cracra comme j'aime et deux très bon morceaux
vivement le 26


On se croirait revenus 25 ans en arrière quand on découvrait Stratovarius ... pas désagréable, mais quel est l'intérêt de produire ce genre de musique de nos jours ...


Quelle excellente chronique! Merci


Les mêmes que sur l'album de Nader Sadek, avec Vincent à la place de Tucker... Curieux d'écouter ça, perso.


Ouais, ben ce second album est quand même carrément moins bon que leur premier... En même temps l'attente était énorme après le "buzz" de Devoid Of Light !


Un mec en veste en jean sans manches, à dit « ha ha » il parait...


Hé mais faut arrêter les gars, j'ai pénétré personne moi vous me prenez pour qui? :)


Superbe chronique, bein écrite et qui rassemble bien toutes les impressions du disque ! J'adhère à fond ! Merci d'avoir mis en avant BLACK PAISLEY !


Il sonne bien Suédois ou Néerlandais pour du Death Québécois, ça change.


Et bien rassures-toi RBD, ton report est à peine "moins pénétrant que celui d'un Mortne2001"...
Vraiment...
Bravo donc.


Oui, je pense que le groupe aussi ! Une galère interminable j'ai cru comprendre !


Affiche pas mal aussi hâte de voir AORLHAC et DARKESTRAH.....


En plus c'est une belle affiche ce lundi....


Les festivals estivaux sont internationaux en termes de fréquentation, et je trouve curieux que tu le découvres juste cette année Jefflonger. Et c'est bien parce que le grand public n'a pas cette "culture métal" que Mr Barbaud a réalisé quelque chose que personne n'avait su faire avant lui en (...)


Tellement content que cet album sorte enfin ! :)