POP-CORN TIME : Comme toutes les semaines, voici une petite sélection de vidéos postées dernièrement, des albums attendus comme celui de ABBATH, GRAND MAGUS et d'autres moins en vue que l'on vous propose de découvrir comme celui de INSANITY CULT ou de SÜHNOPFER pour un plein de nouveautés et deux ou trois découvertes.

Retrouvez cette sélection sous forme de playlist Youtube où vous n'avez qu'à cliquer sur lire la playlist !

  • ABBATH (Black Metal) - "Harvest Pyre" extrait de l'album Outstrider à paraître le 5 juillet 2019 chez Season Of Mist
  • GLORYHAMMER (Symphonic Power Metal) - "Gloryhammer" extrait de l'album Legends From Beyond The Galactic Terrorvortex à paraître le 31 mai 2019 chez Napalm Records
  • GRAND MAGUS (Doomed Heavy Metal) - "A Hall Clad In Gold" extrait de l'album Wolf God à paraître le 19 avril 2019 chez Nuclear Blast Records
  • VISIGOTH (Heavy Metal) - "Fireseeker" extrait du 7" Bells Of Awakening à paraître le 24 mai 2019 chez Metal Blade Records
  • FIRESPAWN (Death Metal) - "The Great One" extrait de l'album Abominate à paraître le 7 juin 2019 chez Century Media Records 
  • GRIFFON (Black Metal) - "Si Rome Vient A Périr" extrait du split album avec DARKENHÖLD Atra Musica à paraître le 31 mai 2019 chez Les Acteurs De L'Ombre Productions
  • SÜHNOPFER (Melodic Black Metal) - "Je Vivroie Liement" extrait de l'album Hic Regnant Borbonii Manes à paraître le 10 mai 2019 chez Debemur Morti Productions
  • INSANITY CULT (Black Metal) - "I, The Void" extrait de l'album All Shall Return to Chaos à paraître le 19 mai 2019 chez Ogmios Underground
  • KAMPFAR (Pagan Black Metal) - "Synderfall" extrait de l'album Ofidians Manifest à paraître le 3 mai 2019 chez Indie Recordings
  • BEHEADED (Brutal Death Metal) - "A Greater Terror" extrait de l'album Only Death Can Save You à paraître le 14 juin 2019 chez Agonia Records
  • INANIMATE EXISTENCE (Progressive Technical Death Metal) - "Ocean" extrait de l'album Clockwork à paraître le 10 mai 2019 The Artisan Era

UN OEIL DANS LE RETRO : ACCEPT, fleuron du Metal Allemand, rugueux comme la voix d'Udo et entraînant comme les guitares de Wolf Hoffmann et Jörg Fischer, publie en 1986 ce qui sera le dernier album avec Udo Dirkschneider au chant avant une tentative de réunion en 1993 qui tourna court. Après Metal Heart (1985), perçu comme plus mélodique que le début de carrière du groupe, ces derniers souhaitent revenir à leurs racines et en profitent donc pour ne pas renouveler la collaboration avec Dieter Dierks qui aurait beaucoup trop produit l'album précédent. C'est donc en autoproduction que le groupe entre en studio sous l'oeil de l'ancien guitariste du groupe, Michael Wagener, pour des sessions qui seront longues et difficiles. Russian Roulette montre un groupe au sommet et cela va s'avérer sur la tournée mondiale bien que celle-ci soit émaillée de problèmes divers et annulation avec les Etats-Unis et le bloc Soviétique qui jugent chacun la pochette de cet album comme de la propagande pour l'autre camp, cela en pleine Guerre Froide. La tournée sera tout de même couronnée de succès et les Allemands vont ensuite débuter une longue traversée du désert avant un retour en grâce depuis 2010 avec Blood Of The Nations qui remis ACCEPT sur les bons rails commercialement. Un "TV War" comme oeil dans le rétro cette semaine...


ABBATH (Black Metal) - "Harvest Pyre" extrait de l'album Outstrider à paraître le 5 juillet 2019 chez Season Of Mist

GLORYHAMMER (Symphonic Power Metal) - "Gloryhammer" extrait de l'album Legends From Beyond The Galactic Terrorvortex à paraître le 31 mai 2019 chez Napalm Records

GRAND MAGUS (Doomed Heavy Metal) - "A Hall Clad In Gold" extrait de l'album Wolf God à paraître le 19 avril 2019 chez Nuclear Blast Records

VISIGOTH (Heavy Metal) - "Fireseeker" extrait du 7" Bells Of Awakening à paraître le 24 mai 2019 chez Metal Blade Records

FIRESPAWN (Death Metal) - "The Great One" extrait de l'album Abominate à paraître le 7 juin 2019 chez Century Media Records

GRIFFON (Black Metal) - "Si Rome Vient A Périr" extrait du split album avec DARKENHÖLD Atra Musica à paraître le 31 mai 2019 chez Les Acteurs De L'Ombre Productions

SÜHNOPFER (Melodic Black Metal) - "Je Vivroie Liement" extrait de l'album Hic Regnant Borbonii Manes à paraître le 10 mai 2019 chez Debemur Morti Productions

INSANITY CULT (Black Metal) - "I, The Void" extrait de l'album All Shall Return to Chaos à paraître le 19 mai 2019 chez Ogmios Underground

KAMPFAR (Pagan Black Metal) - "Synderfall" extrait de l'album Ofidians Manifest à paraître le 3 mai 2019 chez Indie Recordings

BEHEADED (Brutal Death Metal) - "A Greater Terror" extrait de l'album Only Death Can Save You à paraître le 14 juin 2019 chez Agonia Records

INANIMATE EXISTENCE (Progressive Technical Death Metal) - "Ocean" extrait de l'album Clockwork à paraître le 10 mai 2019 The Artisan Era


UN OEIL DANS LE RETRO : ACCEPT, fleuron du Metal Allemand, rugueux comme la voix d'Udo et entraînant comme les guitares de Wolf Hoffmann et Jörg Fischer, publie en 1986 ce qui sera le dernier album avec Udo Dirkschneider au chant avant une tentative de réunion en 1993 qui tourna court. Après Metal Heart (1985), perçu comme plus mélodique que le début de carrière du groupe, ces derniers souhaitent revenir à leurs racines et en profitent donc pour ne pas renouveler la collaboration avec Dieter Dierks qui aurait beaucoup trop produit l'album précédent. C'est donc en autoproduction que le groupe entre en studio sous l'oeil de l'ancien guitariste du groupe, Michael Wagener, pour des sessions qui seront longues et difficiles. Russian Roulette montre un groupe au sommet et cela va s'avérer sur la tournée mondiale bien que celle-ci soit émaillée de problèmes divers et annulation avec les Etats-Unis et le bloc Soviétique qui jugent chacun la pochette de cet album comme de la propagande pour l'autre camp, cela en pleine Guerre Froide. La tournée sera tout de même couronnée de succès et les Allemands vont ensuite débuter une longue traversée du désert avant un retour en grâce depuis 2010 avec Blood Of The Nations qui remis ACCEPT sur les bons rails commercialement. Un "TV War" comme oeil dans le rétro cette semaine...


par Simony le 14/04/2019 à 12:00
120

Commentaires (5) | Ajouter un commentaire


Monsterman
@88.184.26.144
15/04/2019 à 18:11:02
Sans doute le meilleur Accept. Le plus mur, le mieux produit...
des textes monstrueux et bien plus affutés que chez la concurrence (lisez attentivement ceux de "Heaven is hell" ou "TV War")...
cet album est un must à écouter à fort volume ! Tuerie de prod !!
Souvenir d'un pote fan de Heavy qui ne connaissait d'eux que les classiques Restless and wild ou Metal Heart. Il n'en REVENAIT PAS de la qualité de cet album !
Et c'est pour moi la malédiction de ce disque : on a tellement encensé les albums précédents et fait passer les Balls to The wall et consorts pour des classiques, que ce dernier Accept avant le split passe pour un "petit millésime". Grave erreur ! C'est le dernier palier de leur excellence !
J'écoute ce album régulièrement et religieusement depuis 30 ans, tandis que les Restless, Balls et Metal Heart (indiscutablement de très bons albums) ne sortent quasiment jamais de leurs boitiers. :-P

Bref, MERCI Metalnews pour ce clin d'oeil qui fait foutrement plaisir ! :-)

Monsterman
@88.184.26.144
15/04/2019 à 18:14:26
En me relisant, je me suis mal exprimé : je voulais dire que j'ai fait écouter cet album il y a 4 ou 5 ans à un vieux fan de Heavy qui était totalement passé à côté... eh bien il avait pris SA CLAQUE ! Voilà le souvenir qui revient. :-)
un album qui a sacrément bien vieilli !

goughy
@185.73.206.97
16/04/2019 à 16:06:40
Eh ben merci à Metalnews et à toi Monsterman, vous relancez un débat que j'ai avec moi même et quelques amis sur la place de cet album dans la discographie d'Accept (avec Udo hein, restons sérieux).
Pour l'instant il est derrière le quatuor indiscutable (j'ajoute "Breaker" aux trio que tu cites et chez moi ils ne font pas que "passer pour des classiques" mais ils en sont réellement), même derrière "Objection overruled", qui est pour moi l'album sous estimé du groupe.
Bref je réécoute et je vous dis quoi.
Merci encore !

Jus de cadavre
membre enregistré
16/04/2019 à 16:54:46
Je n'ai jamais vraiment écouté Accept, à part Balls... et encore, (je ne sais même pas vraiment pourquoi en fait... c'est pas ma génération on va dire...), mais vos coms de passionnés donne envie de s'y pencher un peu plus sérieusement.

Monsterman
@88.184.26.144
16/04/2019 à 23:52:48
Oui Goughy, ce sont clairement des classiques, c'est indiscutable.
Loin de moi l'idée de descendre les albums qui ont précédé ce Russian.
Je voulais dire que les journalistes avaient un peu eu tendance à les faire passer pour les "seuls" classiques des allemands. Et c'est vrai qu'Accept a tourné aux USA, a essaimé et installé un statut très respecté là-bas avec ces albums (je me souviens d'avoir vu Phil Anselmo se prosterner sur scène devant Wolf, en 2014 ou 2015 au Hellfest. Bel hommage !).
Mais Russian est un sacré joyaux. Les riffs sont très affutés et le son carrément MASSIF.

Allez, pour Jus de Cadavre, juste ces p*t**n de paroles pour étayer mes propos :

"Heaven Is Hell"

We swear it on the bible
If wanted on the Koran
It's always good for trouble
To have a holy ghost

We have made the decision
There is forgiveness, if you need
But this is not in this world
You have to wait and wait

There is no - no other way
You can't just believe what you want
No other way - no no
You can read it in the book, what's good or bad

Heaven is there where hell is
And hell is down on earth, oh yes it is
Heaven is there where hell is
And hell is down on earth, oh yeah

You shouldn't kill your brother
Except if he doesn't know what's right
If he can't love your heaven
Ah, it's a mercy for him to die

And that it's so much better
Than to live without redemption
This is easy to do so
And you can read how it works

All you need - is the holy ghost
Oh, he will comfort you
No other way - no no
That's how they're cheating you
And make believe what's good or bad

Heaven is there where hell is
And hell is down on earth, is it heaven or hell
Heaven is there where hell is
And hell is down on earth

Down on earth, oh yes it is
Is it heaven or hell

I'm sure we all know them
Those perverts, they're everywhere
Mmh, we're talking straight about facts
You know deep inside what's right or wrong
And the world stinks, and the paradise is now a sewer
And they sell shit for gold
And you have to take what you've got

Heaven is never in heaven - and hell is down on earth
Heaven is there where hell is - and hell is down on earth
Hahaha, heaven is never in heaven - and hell is down on earth
Heaven is there where hell is - and hell is down on earth
Heaven is never in heaven - and hell is down on earth
Heaven is there where hell is - and hell is down on earth
Hahahaha

Heaven is there where hell is
And hell is down on earth, oh yes it is
Heaven is there where hell is
And hell is down on earth
Oh, don't you think that heaven is there where hell is
And hell is down on earth, tell me is it heaven or hell
Heaven is there where hell is
And heaven is down on earth, hahaha

Ajouter un commentaire


Backyard Babies

Silver & Gold

Pestilent Death

Chapters of Depravity

Torch Runner

Endless Nothing

Noctambulist

Atmospheres of Desolation

Gods Forsaken

Smells of Death

Mass Destruction

Panic Button

Vigilance

Enter The Endless Abyss

Conjurer

Sigils

Pagan Altar

Judgement of the Dead

Coventrate

Roots of all Evil

Ember

Ember & Dust

Towering

Obscuring Manifestation

Calamity

Kairos

Deathspell Omega

The Furnaces Of Palingenesia

Pectora

Untaken

Warchest

Sentenced Since Conception

Sangue

Culś

Wormwitch

Heaven That Dwells Within

Wings Of Decay

Crossroads

Tour Report - BARE TEETH Asie 2019 Part. II

Simony / 26/06/2019
Punk Rock

Tour Report - BARE TEETH Asie 2019

Simony / 23/06/2019
Punk Rock

Pitfest

Mold_Putrefaction / 08/06/2019
Crust

Warm-Up Hellfest

JTDP / 07/06/2019
Hellfest

Concerts à 7 jours

+ Gorgasm + Cenotaph

03/07 : Quartier Libre, Reims (51)

Photo Stream

Derniers coms

J'aime beaucoup le premier album mais je suis passé à côté du deuxième. Vu le côté classique mon intérêt dépends aussi beaucoup de l'humeur du moment. Mais Willetts à retrouver un peu de voix j'ai l'impression.


Bof. Bof depuis toujours. La relève de Bolt-Thrower n'est pas assuré sur ce coup-là. Sans grand intérêt ce groupe et surtout une déception car j'en espérais beaucoup.


Le son était aussi radical que leur musique... Le genre de concerts où le circle-pit n'a pas sa place en somme, et où le public se prend juste un mur du son qui le paralyse.


Excellent ! Tout ça nous fait rêver et voyager avec vous. Merci !


Le morceau passe bien mais rien d'extraordinaire pas même en terme de old school. Video faite par un veteran de retour d'Iran d'après ce que je lis à la fin, le geste y est mais je doute de son intêret au vu de sa qualité que je trouve très passable.


Excellent !!! on y est totalement ! vivement la suite !


"On a le choix dans les saveurs proposées : 54 ou 58 degrés, l’un étant aussi dégueulasse que l’autre. Le premier shot goûte le pneu et râpe bien le gosier, le deuxième passe nettement mieux vu que le premier a annihilé ton sens du goût et cautérisé de ta langue jusqu’à ton estomac(...)


En effet, ça avait l'air ! Vu qu'un seul morceau en passant devant la Temple, mais ça ne faisait pas mine du tout !


Leur prestation au Hellfest fut d'une rare intensité.


En tout premier lieu, pardon de préciser que sur la photo choisie, on voit l'autre fou dangereux de Karl Logan qui pourtant ne fait plus partie du groupe. Si on veut le voir, c'est maintenant vers les archives de la police américaine qu'il faut se tourner...
En second lieu, Manowar est égal(...)


... et ce fut une des plus grandes prestations de ce Hellfest 2019. Personnellement je ne fus pas surpris car la dame exerce une musique d'un très très haut niveau, que ce soit émotionnellement ou techniquement parlant.
Par contre, je (ne) remercie (pas) tous les crevards et autres irrespec(...)


Surtout que officiellement c'est oas Entombed, c'est avec Hellid qui a reformé le groupe avec deux anciens époque Clandestine.


Un commentaire qui fait plaisir à lire, merci lolo pour ce retour.


Album acheté la semaine dernière à la suite de la lecture de cette chronique (+visionnage des deux deux clips disponibles, certes).
Je dois encore creuser mais les premières écoutes sont plus que prometteuses.

Un grand merci au chroniqueur, dont la plume m'a donné envie de m(...)


On a tous raison, sur le fil de coms, mais n'étant pas un fan absolu des albums d'Entombed depuis perpette (allez, Wolverine Blues reste le dernier indispensable à mon sens) disons que ce titre suscite de l'intérêt. Après, il est placé en opener, alors, de là à penser que c'est le meilleur t(...)


Bien, efficace, mais en effet pas très original...


J'y entends Grave époque Soulless vers 1'40, mais c'est vrai que le morceau est pas mal. De là a créer un intérêt pour l'album ?


Truc entendu 14 779 fois donc rien d'exceptionnel, mais ça envoi.


Idem, agréablement surpris...


Il est bien ce titre ! Etonné agréablement je suis.