Ça faisait longtemps que je m'étais pas envoyé une bonne rasade de Crust / D-beat dans les cages à miel. Vous savez, ce genre qui sent le vomi, la bière chaude et le caillassage de CRS ? ... Mais pas seulement vont me dire certains, mais plus seulement me diront même les experts du style. En effet le genre a bien évolué et de nos jours on peut être propre sur soit, ne pas porter 10 kilos de clous sur son perf' et faire du bon Crust quand même ! Et c'est le cas du groupe qui nous intéresse ici : RECEDANT SOMNIA. Le groupe, tout juste formé (en 2017), sort déjà son premier EP, A Waked Up Nightmare. Rapide les gaillards ! Mais connaissant un peu le CV des membres du groupe Rennais, cela ne m'étonne qu'à moitié en fait. Ils n'en sont pas à leur coup d'essai et ont déjà fait leurs gammes dans des groupes de Metal et de Hardcore de la région.

RECEDANT SOMNIA propose sur cette première offrande un Crust / D-Beat, très inspiré par la scène Scandinave. Ça saute aux oreilles dès les premières notes. Nous ne sommes pas dans le Crust ultra dégueulasse des origines si je puis dire. Le son est puissant et propre, c'est la première chose que je me suis dite une fois le disque lancé. Une très bonne production qui pourra rebuter les plus puristes et intégristes du genre. Ce que je ne suis pas, même si les prods qui sentent la cave ne me gêne pas. 

Qui dit Crust Scandinave dit mélodies, et cet EP n'en manque pas, mais attention nous ne sommes pas dans le guilleret du tout. Ici ça suinte la haine et la mélancolie par tout les pores. Désespérées et froides comme chez un TRAGEDY. Un bon point ici, il n'est pas simple, je pense, de faire ressortir ces sentiments sans espoir quand on joue un style finalement assez chaud à la base, qui vient du punk le plus furibard je le rappelle. 

A la batterie, ça chie des pointes par caisse entière vous vous en doutez, je ne vais pas vous faire un dessin, ça "D-beat" à toute vitesse. Aucune originalité de ce coté. Ni dans le chant d'ailleurs, que j'ai trouvé très efficace par contre. Un chant en colère en mode ivrogne qui n'aurait pas choqué chez un WOLFBRIGADE par exemple. 

L'originalité, même si ce n'est pas ça qu'on recherche en écoutant ce style, je l'ai trouvé dans certains riffs typés Thrash old-school. L'effet pain dans les dents est décuplé je trouve et ça fait du bien (le début de Our Destiny, par exemple). Les chœurs en mode hooligans en sortie de bar, assez présent tout au long de ces 5 titres ne sont pas déplaisants non plus au contraire et donne beaucoup de relief à la musique proposée. Ça devrait bien fonctionner en concert !

Un premier essai bien convaincant pour un groupe formé si récemment. 


Tracklist :

1 - A Waked up Nightmare

2 - When the Darkness Comes

3 - No Way for You to Live

4 - Our Destiny

5 - Requiem For a Drink



BandCamp

par Jus de cadavre le 28/02/2018 à 07:33
75 %    476

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Marduk

La Grande Danse Macabre

Various Artists

Brutal Africa - The Heavy Metal Cowboys of Botswana

The Central

Van Dyke Browne's Crystal

Jd Miller

Afterglow

Acid Reign

The Age Of Entitlement

Babymetal

Metal Galaxy

Numen

Iluntasuna Besarkatu Nuen Betiko

Mister Misery

Unalive

Goatess

Blood And Wine

Laetitia In Holocaust

Fauci Tra Fauci

Vhs

We're Gonna Need Some Bigger Riffs

Municipal Waste

The Last Rager

Magic Pie

Fragments of the 5th Element

Metallica

S&M 2

Spread Eagle

Subway To The Stars

Eggs Of Gomorrh, Sarinvomit

Encomium of Depraved Instincts

Klone

Le Grand Voyage

The Neptune Power Federation

Memoirs of a Rat Queen

Violent Instinct

Simony / 15/10/2019
Roman

Bloodshed Fest 2019

Mold_Putrefaction / 13/10/2019
Crust

British Steel Saturday Night VIII

Simony / 13/10/2019
Heavy Metal

Interview ABBYGAIL

JérémBVL / 11/10/2019
Abbygail

Concerts à 7 jours

Gutalax + Spasm + Guineapig

21/10 : Le Glazart, Paris (75)

+ Inconcessus Lux Lucis + Nocturnal Graves

28/10 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

R.I.P.


Il résume très bien la situation actuelle...


T'inquiètes, t'es pas tout seul. Cet album vaut le déplacement.


Effectivement, dur de pas penser à Chritus à l'écoute de l'album pour le moment. Même avec la plus grande volonté. Et plutôt d'accord aussi avec Humingus, sans lui et ce malgré la qualité de la musique, on passe d'un groupe stoner au dessus du lot à un groupe "comme les autres". Bien dommag(...)


Je suis assez d'accord avec toi Hummungus sur la qualité qu'aurait eu cet album avec Chritus, il a fallu que je l'écoute une bonne quinzaine de fois avant de pouvoir me dire : "OK, le chanteur a quand même des trucs intéressants, laisse-lui une chance." Toutefois, ils ont eu l'intelligence de me(...)


Je suis assez d'accord avec toi Hummungus sur la qualité qu'aurait eu cet album avec Chritus, il a fallu que je l'écoute une bonne quinzaine de fois avant de pouvoir me dire : "OK, le chanteur a quand même des trucs intéressants, laisse-lui une chance." Toutefois, ils ont eu l'intelligence de me(...)


Bravo pour le travail accompli, le sérieux de la distro et le personnage attachant. Je me rappelle avoir vu des CDs de Manzer dans une boutique de CD/LP/shirts metal de Pékin, affiliée à Areadeath Records. Pas beau, ça ?


Intéressant.


Je ne vais pas rejoindre le chroniqueur dans son désir d'auto persuasion. Mais si certains y trouvent leur compte...


Modern melo metal


Bon... ... ...
Que dire si ce n'est que durant TOUTE l'écoute de cet album, je n'ai pas pu m'empêcher de m'imaginer Chritus au chant et de me dire que, de fait, la galette aurait été cent fois meilleure avec lui.
Alors évidemment, étant un pur inconditionnel du chanteur précité,(...)


Oh putain ! "Seconde B" quoi...


Super nouvelle ce retour de The Old Dead Tree. Mais j'ai bien peur qu'il ne s'agisse que d'un one shot malheureusement...


Des réponses sans langue de bois, comme on pouvait s'y attendre avec Shaxul. Un personnage !
En tout cas chapeau pour le travail accompli. La scène underground c'est uniquement grâce à des mecs comme lui qu'elle vit (même si c'est difficile aujourd'hui oui...). Le constat est sombre cert(...)


Oui, superbe album. Surtout que c'est le vieux fan que je suis qui parle. Certes, c'est moderne et différent mais la réussite est totale !!


Sur les extraits clippés présentés, je leur trouve un (gros) côté AVATAR aussi, non ? En tout cas, c'est efficace, aussi bien visuellement que musicalement !


Pareil que Kerry King, je reste sur Burn My Eyes (vus pour ma part avec Emtombed début années 90) et The Blackening qui reste un excellent disque. Pour le reste, je passe mon tour, mais live, ça sonne différemment en fonction de l'orientation de l'album en promotion. La tournée Locust fut bien (...)


Pareil vinyle d'époque et compile d'Agressor sortie il y a peu pour la version CD. Bon, les morceaux inédits, ce sont les démos ?


Ils ont pas dû aimé Secondé B...


C'est parce que j'ai loupé cette tournée à l'époque que j'ai la motivation dès que le Flynn Band passe dans mon périmètre.

Machine Head est en pleine refondation. C'est un moment très ressemblant, en plus important, à la période de gestation de "Through the Ashes...". Ce titre(...)