...and All We Forget

Unborn Generation

12/04/2024

Inverse Records

Qui n’a pas besoin d’un petit coup de pouce parfois ? Un petit surplus d’énergie pour supporter la vie, un coup de pied au cul pour oublier ses verrues ? Tout le monde, je vous l’accorde, moi et vous autant que les autres. Et pour ce faire, je vous invite à vous référer au dernier album des finlandais d’UNBORN GENERATION, l’un des groupes les plus féroces et agressifs de sa génération.

Il est coutume de penser que la Suède, la Finlande et la Norvège sont de sacrés pourvoyeurs en brutalité. Et cette coutume est non seulement véridique, mais alimentée chaque année par des représentants tous plus bourrins les uns que les autres, mélangeant avec bonheur Death, Gring, Sludge, Hardcore, Crust, Doom, et toute autre extension qui porte sur les nerfs à peine lue.

UNBORN GENERATION n’est pas vraiment né d’hier. C’est au début des années 2000 qu’il faut aller chercher son certificat de naissance, quelque part dans un hôpital abandonné de Pieksämäki-Jäppilä. Sitôt né, le bambin chafouin a poussé ses premiers hurlements, avant de lui-même accoucher d’un monstre sous la forme du longue-durée StraitJacket Dance. S’en sont suivis d’autres créatures peu recommandables, attaquant avec une régularité exemplaire, jusqu’à ce qu’un silence inquiétant ne s’impose suite à la visite de Vøid en 2018.

Fallait-il comprendre que la bestiole était devenue stérile et donc incapable de donner la vie à un autre machin-chose malpoli et rude ?

C’est la question qui est restée en suspens pendant six ans, jusqu’à ce que le trio (Arto Kettunen - basse, Eetu "Lebro" Huttunen - batterie et Herkko "Bili" Huttunen - guitare/chant) ne s’agite un peu sur la toile en lâchant quelques morceaux à la volée. Il est donc rassurant et logique de se trouver aujourd’hui face à un septième album solide, sombre, méchant, teigneux, arrogant, mais surtout, euphorisant et hurlant comme un diable réveillé de sa sieste.

Bonne nouvelle, UNBORN GENERATION n’a pas changé. Le trio est toujours aussi porté sur le boucan qui sort du bec d’un volcan, et nous assomme direct de son Death/Grind aux forts relents Crust, comme seuls les nordiques et les résidents de Portland savent manier. Le son est énorme, la rage systémique, et le tout fonctionne comme un cri de ralliement des troupes Hardcore et Death de tous les continents. Ecouté au casque, ce truc vous enfonce les tympans au niveau du rectum, et vous laisse hagard et vidé sur votre fauteuil. Ecouté via des enceintes de poids, il forcera vos voisins à chercher un nouveau logement, quelques instants après avoir consulté un psychiatre pour constater un état mental chancelant.

Tout ce qu’on aime de violent, de brutal, d’immédiat et de sale se trouve sur ce disque. Avec sa pochette mêlant urbanisme Grind et paganisme Black, ...and All We Forget n’est pas le genre de bouzin qui s’oublie dès le lendemain, mais plutôt un sacré concurrent au titre d’album complètement fou de l’année.   

A la manière d’un side-project de Shane Embury ou d’un nouveau groupe de tarés assemblé par d’anciens NIHILIST, ...and All We Forget balaie tout sur son passage, ne prétend pas avoir inventé quoi que ce soit, mais envoie la sauce comme un commis de cuisine à qui on a fait un croche-pied. Une guitare monolithique qui débite en gros morceaux, une basse énorme et sursaturée qui cimente, et une batterie en constant roulement pour assurer un rythme soutenu, le tout recouvert par une voix régurgitant ses formules comme on vomit un hamburger, tel est le modus operandi d’un power-trio qui renvoie la concurrence loin derrière son derrière.

Avec un minimum d’inventivité et de fantaisie rythmique, UNBORN GENERATION nous refait le coup du Death/Crust ténébreux mais joyeux, et s’invite au banquet des révoltés, qui aimeraient bien mettre la société à feu et à sang. Mais je vous rassure tout de suite, plus l’album avance, plus le volume sonore augmente. Ne craignez donc aucune baisse de régime ou perte de puissance, puisque les trois finlandais ont pris soin de doser leur effort pour en avoir toujours sous le coude.

Ce qui leur permet de cogner sur « Swamp » en mode Hardcore moribond mais paradoxalement furibond (avec en cadeau un mid tempo costaud), de se laisser aller à quelques dissonances NAPALM DEATH période Death/Indus des nineties (« Consunation », avant de charger comme un bœuf bien évidemment), de tout défourailler sur l’impitoyable « Juuret »…

…avant de nous jouer un sale tour sur le terminal « Cycle », vélo nitro qui monte les cotes plus rapidement qu’un Lance Armstrong chargé comme une mule qu’on en...   

Diantre, quel foutoir…Que dire d’autre après s’être fait trousser les oreilles aussi méchamment ? UNBORN GENERATION assoit encore plus la suprématie nordique en matière de Crust ébouriffant, et revient sur le devant de la scène d’un pas de géant. Quel plaisir de les retrouver, surtout aussi énervés. Mais comment ne pas l’être dans un monde pareil ?

   

Titres de l’album:

01. Kivun kuilu

02. Rattus

03. Kruunu

04. Puppets

05. Burst

06. Heritage

07. Swamp

08. Consunation

09. Juuret

10. Cycle


Site officiel

Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 01/06/2024 à 17:53
80 %    83

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Escuela Grind + BMB

RBD 08/07/2024

Live Report

The Mandrake Project Live 2024

Simony 05/07/2024

Live Report

Hatebreed + Crowbar

RBD 18/06/2024

Live Report

Nostromo + Nwar

RBD 03/06/2024

Live Report

Dvne + My Diligence

RBD 29/05/2024

Live Report

Anthems Of Steel VI

Simony 24/05/2024

Live Report

Pessimist + Demiurgon

RBD 14/05/2024

Live Report

Voyage au centre de la scène : ARGILE

Jus de cadavre 12/05/2024

Vidéos
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
RBD

Excellent ! Ils sont revenus tourner ce clip à la "Maison des choeurs" où nous les avions vus pour un concert inoubliable à l'automne 2023. Il s'agit d'une ancienne chapelle de style Louis XIV (mais pas baroque) accolée à l&apos(...)

11/07/2024, 16:43

Simony

@Tourista : je partage en tout point tes dires. Si ce n'est pour MAIDEN car je suis un incorrigible fan qui aimera toujours ce groupe et les voir sur scène mais je comprends parfaitement ton point de vue que j'applique à AC/DC par exemple. J'ai une super image de la d(...)

11/07/2024, 09:59

Simony

@Tourista : je partage en tout point tes dires. Si ce n'est pour MAIDEN car je suis un incorrigible fan qui aimera toujours ce groupe et les voir sur scène mais je comprends parfaitement ton point de vue que j'applique à AC/DC par exemple. J'ai une super image de la d(...)

11/07/2024, 09:59

Jus de cadavre

Quand NAILS se met au Speed Thrash   ! Bah ça bastonne !

10/07/2024, 19:48

Tourista

Pardon : présent à Paname.

10/07/2024, 18:41

Tourista

Présent.  Set-list hyper solide, groupe hyper en place et son aux petits oignons. Plaisir manifeste du chanteur (malgré sa crève) et accueil formidable (est-ce une surprise ?) du public. Le plus appréciable dans la forme c'était sa gestuelle dimensionn(...)

10/07/2024, 18:40

RBD

C'est vrai qu'il se maintient bien malgré les ans. Cela me rappelle il y a fort longtemps quand j'avais vu Blaze Bailey tourner en solo peu après son départ de Maiden. Mais Bruce est à un autre niveau de charisme et de talent, c'est clair.

10/07/2024, 12:43

wolf88

salut, ce n est pas Autriche mais Australie   

08/07/2024, 18:48

LeMoustre

Tuerie intégrale.Point.

07/07/2024, 14:33

Humungus

"Je préfère d'ailleurs aller jusqu'au Rockhal plutôt que de monter à Paris où tout n'est que galère et source de stress et d'énervement".Amen !

06/07/2024, 08:19

Gargan

Ah oui ! J’espère que ce sera l’occasion pour faire quelques dates, hâte de les revoir.

06/07/2024, 08:08

Moshimosher

Un nouvel album ! Bonne nouvelle !

06/07/2024, 06:56

Moshimosher

Très cool, comme news !

05/07/2024, 19:06

Moshimosher

Du très bon ! Je viens juste de le recevoir ! 

05/07/2024, 19:06

Jeff

Cela fait toujours plaisir de te lire RBD

04/07/2024, 21:58

senior canardo

"Tes photos promo avec force chaines et autres bracelets cloutés pour revenir à l’époque de tes débuts sont grotesques." n'est pas Niefelheim qui veut lol

04/07/2024, 12:56

Gargan

Merci pour la découverte, je serai sûrement passé à côté. ça s'écoute étonnamment bien (la fluidité avec un tel mélange n'est pas donnée à toute le monde, c'est généralement une m(...)

02/07/2024, 08:24

LeMoustre

Acheté Disséqué Tuerie

02/07/2024, 07:00

Buck Dancer

RBD et Humingus: "C'est ce qu'on aime dans notre scène"Ce genre d'anecdotes aussi, on aime ( alors que je connais ni le groupe ni le disquaire en question)

02/07/2024, 05:23

Bastos

Putain ça défonce 

02/07/2024, 01:19