Anvil Is Anvil… Avec un tel titre d’album, inutile d’attendre autre chose que du … Anvil. Remarquez, ça tombe bien, car qui voudrait voir les Canadiens succomber à une quelconque mode ou commencer à faire des compromis ? Certainement pas les aficionados de l’inénarrable Lips et sa bande, en tout cas, d’autant qu’ils les retrouvent en pleine forme pour ce seizième album studio.

Si le fameux documentaire Anvil ! The Story of Anvil (2008) a offert au groupe une deuxième chance inespérée, force est de constater que la musique n’a, quant à elle, jamais changé d’un iota. Depuis plus de 30 ans, Anvil est fidèle au heavy/speed metal qui a fait sa réputation, et rien ni personne ne semblent pouvoir le faire dévier de sa ligne de conduite.

A vrai dire, les seuls évolutions notables concernant Anvil Is Anvil sont à rechercher du côté du line-up et de la production. On notera ainsi la première apparition en studio du nouveau bassiste Chris Robertson (sans participation, toutefois, au travail de composition) et le remplacement du producteur Bob Marlette, en charge des deux derniers albums, par le moins réputé Martin « Mattes » Pfeiffer (U.D.O.).

Pour le reste, on se trouve en terrain archi-balisé : entre speederies ravageuses ("Up, Down, Sideways", "Runaway Train", "Run Like Hell") et morceaux plus mid-tempo ("Gun Control", "Zombie Apocalypse"), Anvil Is Anvil ne propose rien de bien neuf mais séduit par son authenticité. Quoi qu’on puisse en dire, les indéboulonnables Lips et Robb Reiner (quel batteur !) connaissent leur affaire comme personne et sont dépositaires d’une marque de fabrique immédiatement reconnaissable.

Voici donc un disque que l’on pourrait qualifier d’ "album de plus, sans plus", mais le jusqu’au-boutisme de ses concepteurs mérite notre bienveillance. Avec ses qualités (nombreuses), et ses défauts (nombreux, eux aussi), Anvil demeure définitivement un groupe attachant.

Titres de l'album :

1. Daggers And Rum
2. Up, Down, Sideways
3. Gun Control
4. Die For A Lie
5. Runaway Train
6. Zombie Apocalypse
7. Its Your Move
8. Ambushed
9. Fire On The Highway
10. Run Like Hell
11. Forgive Don`t Forget

Facebook


par uptheirons le 06/10/2016 à 06:10
70 %    190

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Mx

A Circus Called Brazil

Panegyrist

Hierurgy

Unending Fury

Negative Peace

Infrared

Saviours

Kaya

Life Is Trivial

Monument

Hellhound

Imperium

Beyond the Stars

Zoebeast

Zoebeast

Trauma

As the World Dies

Nequient

Wolves at the Door

Discomfort

Fear

Suffocation Of Soul

Macabre Sentence

Unitra

Lock Up Your Daughters

Closet Witch

Closet Witch

Vhs

The New Batch

Misanthropic Rage

Igne Natura Renovatur Integra

Crystal Tears

Decadence Deluxe

Agathos

Nihil Est

Juggernautt

Infierno y Gloria

Conviction

youpimatin / 18/06/2018
Doom Metal

Bastard Grave [SWE] / Destroyed Bastards

Simony / 15/06/2018
Death Metal

Tour-Report VERDUN : Russia Tour 2018 !

Jus de cadavre / 13/06/2018
Tournée

Young Gods + Horskh + Wheelfall + Thot

RBD / 12/06/2018
Post Rock

Welcome To Inferno I

Jus de cadavre / 08/06/2018
Death Metal

Concerts à 7 jours

Wolves In The Throne Room

19/06 : La Laiterie, Strasbourg (67)

Skaphos + Deos + From Hell With Love

19/06 : Le Blogg, Lyon (69)

Evil Invaders + Desdemonia + Voorhees

21/06 : Place Du Luxembourg, Thionville ()

Arkona + El Colosso + Captain Ivory

21/06 : Square Albert Ehm, Sélestat (67)

+ Meshuggah

23/06 : La Rodia, Besançon (25)

Overcharger + Meshuggah

23/06 : La Rodia, Besançon (25)

Exodus + Sublind

26/06 : Chez Paulette, Pagney-derrière-barrine (54)

Photo Stream

Derniers coms

Je vais aller découvrir ça sans faute ! Du Doom trad ça cours pas les rues en France !


Certainement la meilleure affiche que ce fest n'ait jamais connue...


Doivent être content les gars...
Exactement ce qu'ils recherchent depuis des années :
Le mainstream...
Et donc les ventes...
Et donc la tune.


ISON pas honte !


Fut un temps où une expédition punitive plus tard largement romancée dans un bouquin aurait été menée ! Hi hi hi


"Merci de m’avoir lu"...
Merci d'avoir écrit surtout !
J'adore vraiment toutes ces histoires de tournées in situ.
Alors groupes de France et de Navarre, n'hésitez surtout pas à suivre le conseil de grinder92... ... ...


mouais... pour un groupe de black je pensais que ce genre de problémes se réglaient directement entre eux via un bon coup de surin et pas par label et avocats interposés. Tout fout l'camp ma bonne dame !


lamentable d'associer le metal à cette daube de jeu video... désolant


Les copains ! Cela fut encore bien plus folklorique que les échos que j'ai eu de vive voix.


C'était énorme !!! Des gars d'à peine 30 ans qui ont tout compris à l'esprit de la scène avec un tel chanteur, fallait vraiment pas louper ça.
Surtout pour 5€.
La claquasse tout simplement.


D'après les nouvelles données par le groupe, ils sont tombés en rade de van pour la suite de la tournée et notamment la dernière date en Pologne. Old school Death Metal jusqu'au bout !
Sinon avec Youpimatin, on a pris une claque monumental devant ces 5 gars qui vraiment envoient du lourd.


Merci d’avoir partagé votre périple si extrêm avec passion et sincérité - miss you et grosses bises


Bravo les gars ! Merci de nous avoir fait partager ces moments uniques;


Une pochette aux petits oignons!


Nous offrons bien évidemment une tribune à tous les groupes qui veulent partager leur expérience ! Si certains sont intéressés : contact@metalnews.fr


Super report! J'espère que vous allez réitérer l'expérience avec d'autres groupes c'est franchement super à lire!


Ouais, c'est énorme ce genre d'aventure ! Merci au groupe !


Excellent report, passionnant à lire !


Peut-être que ça ne passe pas par Doomstar Booking à Montpellier...


Albert pardon...