J'étais tranquille en train d'écouter INFERNAL EXECRATOR (ce nom !), du Black/War Metal de Singapour qui ferait passer IMPALED NAZARENE pour des amateurs de polka, et je me disais qu'ils étaient bien allumés les asiatiques... Et dans les propositions d'écoutes qui suivaient cette sauvagerie, sur la plateforme ou j'étais, mon regard fut attiré par un superbe artwork. Curieux de nature, je clic. Et là encore un groupe asiatique, de Chine cette fois-ci. Tout de suite ça titille mon attention ce genre de trucs. Des groupes de Metal Extreme Chinois en plus je n'en connais pour ainsi dire aucun... 

Je tombe donc sur BLACK REAPER. L'intro commence, en temps normal je soupire, les intros c'est la grande mode en ce moment dans le Metal Extreme et elles sont loin d'être toutes pertinentes. Mais pas là, une superbe introduction de presque cinq minutes aux violoncelles. Pas de rire de démon en rut ni de cris de nonnes terrifiées cherchant à les fuir, non juste du violoncelle. Bien classe cette entame, puis le premier vrai morceau commence et un souffle nordique épique, mélodique puis brutal explose. Là je me dis, merde je croyais que Jon Nödtveidt s'était suicidé en 2006. Il a dû déménager en Chine, c'est pas possible autrement. Plus sérieusement, des groupes qui s'inspirent de DISSECTION il y en a des tonnes, mais alors je n'avais jamais entendu un tel sosie vocalement parlant. Impressionnant. 

J'espère que vous aimez les cultes Suédois, parce qu'il va beaucoup en être question ici. Après quelques recherches nous apprenons que le groupe est un duo né en 2014 dans la province de Fujian en Chine. Yibo He au chant et à la guitare et Jiaren Liu à la batterie et à la basse, ce dernier a joué ou joue encore dans un paquet de groupes underground Chinois. Un premier EP limité à 500 copies, Flames Of The Sitra Ahra, sorti dès 2014 chez Pest Production, le label Chinois ou le groupe est toujours signé aujourd'hui. Puis ce premier effort longue durée Celestial Descension tout fraîchement sorti cette année. 

Comme je vous le disais l'influence de DISSECTION, période Storm Of The Light's Bane, est omniprésente chez le groupe Chinois. Musicalement déjà, le même riffing mélodique, les mêmes passages de guitares claires qui viennent aérer les morceaux. Et les mêmes moments de furies épiques et puissants ou les blast-beats s'emballent méchamment. Quelques rares passages ou le violoncelle refait son apparition (Unlimited Self), donnent un cachet plus personnel ici, mais ils sont très timides si j'ose dire. C'est que BLACK REAPER ne veut surtout pas trop s'éloigner de son influence majeure. En témoigne les thèmes abordés dans les paroles : le Luciférisme Anti-Cosmic. Vous l'aurez compris on baigne ici en pleine adoration du gang Suédois. La même musique mais aussi la même philosophie. Le groupe revendique quelques autres inspirations et cite pèle-mêle SACRAMENTUM, WATAIN, NECROPHOBIC, LORD BELIAL, bref toute la clique Black/Death Suédoise. C'est l'avantage avec ce genre de groupes : ils ne cachent pas leurs modèles ni leurs intentions. 

Une petite reprise de DISMEMBER, Life, Another Shape Of Sorrow, judicieusement choisie selon moi, un morceau assez mélodique qui colle parfaitement au style du groupe Chinois et qui ne dépareille pas le moins du monde sur cet album. Puis vient l'outro, Postlude - Three Dark Veils, elle aussi jouez au violoncelle. Et elle est magnifique, à tomber même. Celle-ci, comme l'intro, est interprétée et composée par le musicien Américain Kakophonix (Christopher Brown de son vrai nom), qui n'est pas étranger au Metal, il a notamment fait parti d'EMPYREAN THRONE... Un choix de luxe donc pour le duo Asiatique. Mais un très bon choix. L'artwork très réussi est lui l'oeuvre de la jeune artiste Argentine, Marcela Bolivar. BLACK REAPER est un groupe qui sait très bien s'entourer, et qui fait preuve d'une énorme maturité sur ce premier album. Deux petits défauts tout de même, parce qu'il faut bien en trouver, une piste cachée en fin d'album jouée au piano, assez inutile selon moi. Et certains morceaux qui commencent ou se terminent de façon peut-être un peu abruptes. Comme vous le voyez rien de bien grave en soit. Pour tout le reste c'est du tout bon, espérons juste que la nationalité et "l'isolement" géographique du combo ne sera pas un frein à une reconnaissance qu'il mérite amplement.


Titres de l'album :

1. Prelude - the Second and Left Emanation
2. Entrance of Acausal Chaosophy
3. The Lawless Finale - Fall of the Firebringer
4. Under the Light of Hubur
5. Acosmic Illumination
6. Unlimited Self
7. Reapers From the Past
8. Life - Another Shape of Sorrow (Dismember cover)
9. Postlude - Three Dark Veils

Facebook


par Jus de cadavre le 26/01/2018 à 12:00
75 %    447

Commentaires (6) | Ajouter un commentaire


yolo
@78.192.38.132
27/01/2018 à 10:42:52
rien qu'à Singapour, Impiety font passer Infernal Execrator pour des amateurs de Polka.

Jus de cadavre
membre enregistré
27/01/2018 à 12:57:10
Gros fan d'Impiety aussi, mais grosse préférence pour la production d'Infernal. Bien moins trigguée et plus naturel.
Mais bon on est d'accord sur le fait que les Singapouriens sont fêlés.

Jus de cadavre
membre enregistré
27/01/2018 à 12:59:18
Et au fait bientôt l'interview des Chinois sur Metalnews :) !

Simony
membre enregistré
27/01/2018 à 14:09:25
Excellent Jus de cadavre, j'ai hâte de lire ça !

yolo
@78.192.38.132
27/01/2018 à 15:42:57
Je ne sais pas si tu les connais jus de cadavre, mais les polonais d'Anima Damnata sont également impressionnant dans un registre légèrement différent. Ils font passer Behemoth et Azarath pour des danseuses.

Jus de cadavre
membre enregistré
27/01/2018 à 15:57:18
Déjà vu ce nom passer, mais j'ai jamais écouté ! Je regarderais ça ;)

Ajouter un commentaire


Lee Aaron

Power, Soul, Rock N' Roll – Live in Germany

Aphrodite

Lust and War

Freternia

The Gathering

Urkraft

Our Treacherous Fathers

Monarque

Jusqu’à la Mort

Black Star Riders

Another State Of Grace

Sacral Night

Ancient Remains

Kryptos

Afterburner

Immortal Bird

Thrive On Neglect

Korn

The Nothing

Damim

A Fine Game Of Nil

Kobold

Masterpace

Warvictims

The Horse and Sparrow Theory

Dead Heat

Certain Death

Void King

Barren Dominion

The New Death Cult

The New Death Cult

Axxios

Beneath the Blood Red Sky

Reality Suite

Awaken

Beastmaker

Eye of the Storm

Slaughtbbath

Alchemical Warfare

Death Feast Open Air 2019

Mold_Putrefaction / 19/09/2019
Brutal Death Grind

Dopethrone + Wormsand

RBD / 12/09/2019
Doom

DISOWNING, Interview avec Butcher (chant)

youpimatin / 10/09/2019
Death Metal

Photo-report MOTOCULTOR FESTIVAL 2019

Jus de cadavre / 08/09/2019
Motocultor

Concerts à 7 jours

+ Electric Shock + Praying Mantis

21/09 : Jas'rod, Pennes Mirabeau (13)

Belenos + Griffon + Nydvind

21/09 : Salem, Le Haillan (33)

Darkenhöld + Bovary + Eternal Hunt

21/09 : Secret Place, St Jean De Védas (34)

Kadinja + Tranzat + Juggernautt

21/09 : Espace Le Goffic, Rennes (35)

Krassier + Frekkr + Conquerors

21/09 : Dropkick Bar, Reims (51)

Evil Invaders + Warkunt + Disgorged Foetus

21/09 : Maison Du Temps Libre, Rolampont (52)

Deficiency + Fractal Universe + Destinity

21/09 : ThÉÂtre De La MÉdiathÈque, Freyming (57)

Warfaith + Mortuary + Dust In Mind

21/09 : Salle Désiré Granet, Anould (88)

Flush!! + Xbreak Outx

26/09 : L'ambuscade, Lyon (69)

Elyose + Ancient Bards

26/09 : Le Gibus, Paris (75)

Mars Red Sky + Lysistrata + It It Anita

27/09 : La Nef, Angoulême (16)

Pictured + Evilness + Gengis

27/09 : Le Spot, Spézet (29)

A Very Sad Story + Cleaver

27/09 : Le Dropkick, Reims (51)

Vola + Arch Echo + Rendezvous Point

27/09 : Hard Rock Café, Lyon (69)

Misþyrming + Vortex Of End + Darvaza

27/09 : Le Gibus, Paris (75)

Bliss Of Flesh + MÖhrkvlth + Vosegus

28/09 : Espace Leo Ferre, Brest (29)

Alea Jacta Est + Stinky + Wank For Peace

28/09 : Le Rex, Toulouse (31)

Blood Ages + Pray Manticore + From Dusk To Dawn

28/09 : Ecole Des Filles, L'isle-bouzon (32)

Pictured + Evilness + Gengis

28/09 : La Fontaine De Brocéliande, Saint-péran (35)

Fange + Grist + Verdun

28/09 : Molodoï, Strasbourg (67)

Malkavian + Warband + Shut The Fuck Up

28/09 : Rock'n'eat, Lyon (69)

Temple Of Baal + Archgoat + Au Champ Des Morts

28/09 : Le Petit Bain, Paris (75)

Furies + Nemost + No Return

28/09 : Salle Claude Pouillet, Evry-gregy-sur-yerres (77)

Monarch! + Vouna

28/09 : L'hélice, Toulon (83)

Photo Stream

Derniers coms

1) Inutile de dire que ce report et une fois de plus hyper complet.
Cela devient vraiment lassant d'écrire ça à chaque fois mec...
2) "Pour manger, c’est soit des frites, soit une part de pizza"
QUOÛÛÛAH ?!?!
Pas de stands vegano-pakistanais sur ce genre de fest ? Imp(...)


1) JTDP + 1.
2) "Un spectateur un peu plus chaud que les autres passe par-dessus la barrière suite à un slam qui tourne mal et s'écrase juste devant la scène ! la volée qu'il a pris le mec !"
Donc si j'ai bien suivi, un spectateur passe par dessus les barrières (involontairement qu(...)


Bah vu qu'Exodus est plus en moins en stand-by tant que Holt n'en a pas fini avec Slayer, Altus a bien raison de réactiver Heathen. Perso c'est une excellente nouvelle, qui sera encore meilleure si je parviens à voir le groupe live.


Des piges Heathen, le mec est dans Exodus aujourd'hui je savais pas que ça tourné encore.


Et bien, une chronique de Freternia, si je m'attendais à ça! J'avais en effet totalement perdu de vu ce groupe, disparu des radars et visblement peu regretté. A l'époque (et cela ne nous rajeunit pas), j'avais été emballé par le côté épique du 1er album, mais j'avais trouvé le second part(...)


Bravo pour ce report exhaustif. Sur ce genre de festival je suis certain que je me calerais plutôt sur les têtes d'affiche, si j'y allais. Elles sont plus de ma génération (je confirme en passant que Decapitated a été un groupe majeur alors) et je trouve que les vieilles écoles étaient plus (...)


Cela a été corrigé, ce sera bien le 2 mai à Toulouse, un samedi.


"Pendant ce temps là le batteur de KORPSE fait un slam, et une nana vomit à côté de moi, parfait" xD !

Sinon excellent report Mold, comme d'habitude. Tu m'impressionne à tout voir / tout retenir comme ça ! Le gros kiff sur Waking tu m'as tué ;)


Excellent album ! Plus dynamique que le précédent tout en gardant cette lourdeur et cette hargne si caractéristiques du groupe !


merci beaucoup pour ce report, concis et précis...et merci de faire suivre l'actualité du brutol jusqu'à Roazhon...
Et enfin cimer pour Smat's...
ROM1 - KDS CREW


Hihi, je savais que c'était fait pour toi... :-D


Cette affiche... J'en rêvais... ... ...


@kairos +1 !


Cool report, comme d'hab' ! Et toujours intéressant de retracer l'historique musical d'une ville ;-)


Si Scott Wino ne peut plus se défoncer en paix, ou va le monde !


DEMONIAC, c'était génial. Surtout le second et troisième album. La suite avec DRAGONFORCE m'avait un peu dépité...


Bah c'est fou car je pensais justement à la future tournée européenne de THE OBSESSED très tôt ce matin et me demandais donc où en était ce brave Wino avec ces anciens soucis scandinaves.
Bah me voilà (malheureusement !) renseigné sur le sujet…
Salauds de norvégiens ! Depuis (...)


Bah ce qui est le plus dingue avec cette immondice qu'est DRAGONFORCE, c'est que ce groupe est né des cendres de DEMONIAC... Jamais compris ça quand on voit la merveille qu'était "Prepare for war".
Comme quoi, il faut de tout pour faire un monde...


Mon dieu c'te pochette ?!?!
Le père Joël nous avait pourtant habitué à bien mieux merde…
On se croirait ici en main avec un album de Synthwave bas de gamme bon dieu de dieu.


Attention le site du Bikini annonce la date à Toulouse le 20 mai. C'est un mercredi, veille de l'Ascension.