J'étais tranquille en train d'écouter INFERNAL EXECRATOR (ce nom !), du Black/War Metal de Singapour qui ferait passer IMPALED NAZARENE pour des amateurs de polka, et je me disais qu'ils étaient bien allumés les asiatiques... Et dans les propositions d'écoutes qui suivaient cette sauvagerie, sur la plateforme ou j'étais, mon regard fut attiré par un superbe artwork. Curieux de nature, je clic. Et là encore un groupe asiatique, de Chine cette fois-ci. Tout de suite ça titille mon attention ce genre de trucs. Des groupes de Metal Extreme Chinois en plus je n'en connais pour ainsi dire aucun... 

Je tombe donc sur BLACK REAPER. L'intro commence, en temps normal je soupire, les intros c'est la grande mode en ce moment dans le Metal Extreme et elles sont loin d'être toutes pertinentes. Mais pas là, une superbe introduction de presque cinq minutes aux violoncelles. Pas de rire de démon en rut ni de cris de nonnes terrifiées cherchant à les fuir, non juste du violoncelle. Bien classe cette entame, puis le premier vrai morceau commence et un souffle nordique épique, mélodique puis brutal explose. Là je me dis, merde je croyais que Jon Nödtveidt s'était suicidé en 2006. Il a dû déménager en Chine, c'est pas possible autrement. Plus sérieusement, des groupes qui s'inspirent de DISSECTION il y en a des tonnes, mais alors je n'avais jamais entendu un tel sosie vocalement parlant. Impressionnant. 

J'espère que vous aimez les cultes Suédois, parce qu'il va beaucoup en être question ici. Après quelques recherches nous apprenons que le groupe est un duo né en 2014 dans la province de Fujian en Chine. Yibo He au chant et à la guitare et Jiaren Liu à la batterie et à la basse, ce dernier a joué ou joue encore dans un paquet de groupes underground Chinois. Un premier EP limité à 500 copies, Flames Of The Sitra Ahra, sorti dès 2014 chez Pest Production, le label Chinois ou le groupe est toujours signé aujourd'hui. Puis ce premier effort longue durée Celestial Descension tout fraîchement sorti cette année. 

Comme je vous le disais l'influence de DISSECTION, période Storm Of The Light's Bane, est omniprésente chez le groupe Chinois. Musicalement déjà, le même riffing mélodique, les mêmes passages de guitares claires qui viennent aérer les morceaux. Et les mêmes moments de furies épiques et puissants ou les blast-beats s'emballent méchamment. Quelques rares passages ou le violoncelle refait son apparition (Unlimited Self), donnent un cachet plus personnel ici, mais ils sont très timides si j'ose dire. C'est que BLACK REAPER ne veut surtout pas trop s'éloigner de son influence majeure. En témoigne les thèmes abordés dans les paroles : le Luciférisme Anti-Cosmic. Vous l'aurez compris on baigne ici en pleine adoration du gang Suédois. La même musique mais aussi la même philosophie. Le groupe revendique quelques autres inspirations et cite pèle-mêle SACRAMENTUM, WATAIN, NECROPHOBIC, LORD BELIAL, bref toute la clique Black/Death Suédoise. C'est l'avantage avec ce genre de groupes : ils ne cachent pas leurs modèles ni leurs intentions. 

Une petite reprise de DISMEMBER, Life, Another Shape Of Sorrow, judicieusement choisie selon moi, un morceau assez mélodique qui colle parfaitement au style du groupe Chinois et qui ne dépareille pas le moins du monde sur cet album. Puis vient l'outro, Postlude - Three Dark Veils, elle aussi jouez au violoncelle. Et elle est magnifique, à tomber même. Celle-ci, comme l'intro, est interprétée et composée par le musicien Américain Kakophonix (Christopher Brown de son vrai nom), qui n'est pas étranger au Metal, il a notamment fait parti d'EMPYREAN THRONE... Un choix de luxe donc pour le duo Asiatique. Mais un très bon choix. L'artwork très réussi est lui l'oeuvre de la jeune artiste Argentine, Marcela Bolivar. BLACK REAPER est un groupe qui sait très bien s'entourer, et qui fait preuve d'une énorme maturité sur ce premier album. Deux petits défauts tout de même, parce qu'il faut bien en trouver, une piste cachée en fin d'album jouée au piano, assez inutile selon moi. Et certains morceaux qui commencent ou se terminent de façon peut-être un peu abruptes. Comme vous le voyez rien de bien grave en soit. Pour tout le reste c'est du tout bon, espérons juste que la nationalité et "l'isolement" géographique du combo ne sera pas un frein à une reconnaissance qu'il mérite amplement.


Titres de l'album :

1. Prelude - the Second and Left Emanation
2. Entrance of Acausal Chaosophy
3. The Lawless Finale - Fall of the Firebringer
4. Under the Light of Hubur
5. Acosmic Illumination
6. Unlimited Self
7. Reapers From the Past
8. Life - Another Shape of Sorrow (Dismember cover)
9. Postlude - Three Dark Veils

Facebook


par Jus de cadavre le 26/01/2018 à 12:00
75 %    261

Commentaires (6) | Ajouter un commentaire


yolo
@78.192.38.132
27/01/2018 à 10:42:52
rien qu'à Singapour, Impiety font passer Infernal Execrator pour des amateurs de Polka.

Jus de cadavre
membre enregistré
27/01/2018 à 12:57:10
Gros fan d'Impiety aussi, mais grosse préférence pour la production d'Infernal. Bien moins trigguée et plus naturel.
Mais bon on est d'accord sur le fait que les Singapouriens sont fêlés.

Jus de cadavre
membre enregistré
27/01/2018 à 12:59:18
Et au fait bientôt l'interview des Chinois sur Metalnews :) !

Simony
membre enregistré
27/01/2018 à 14:09:25
Excellent Jus de cadavre, j'ai hâte de lire ça !

yolo
@78.192.38.132
27/01/2018 à 15:42:57
Je ne sais pas si tu les connais jus de cadavre, mais les polonais d'Anima Damnata sont également impressionnant dans un registre légèrement différent. Ils font passer Behemoth et Azarath pour des danseuses.

Jus de cadavre
membre enregistré
27/01/2018 à 15:57:18
Déjà vu ce nom passer, mais j'ai jamais écouté ! Je regarderais ça ;)

Ajouter un commentaire


Panzer Squad

Ruins

Tyrant Disciple

Weight Of Oblivion

Cavador

Sin Culto a Los Muertos

Hrobar

Rýchla Smrť

Codex

Ignominia

The Secret

Lux Tenebris

Flayed

Empty Power Parts

Ambient Road

Turn Up The Heat

Everrise

After The Eclipse

Vöödöö

Ashes

I’ll Be Damned

Road to Disorder

Mantar

The Modern Art of Setting Ablaze

Taste

Moral Decay

Pig Destroyer

Head Cage

Beyond The Black

Heart Of The Hurricane

Dark Insides

Netherworld

Ancestor

Lords of Destiny

Raspy Junker

World Of Violence

Elyose

Reconnexion

Clover

The Voyager

Sylvain EXOCRINE

youpimatin / 24/09/2018
Technical Death Metal

Apocalyptic Slamming Evisceration European Tour 2018

Livor Mortis / 22/09/2018
Brutal Death Slam Photos

Photo-report MOTOCULTOR 2018 (Par Baptistin Pradeau)

Jus de cadavre / 17/09/2018
Motocultor

Violently Draining Europe / Gorgasm + Cenotaph + Visceral Uprooting

Jus de cadavre / 13/09/2018
Brutal Death Metal

Concerts à 7 jours

Alcest + Celeste + Vampillia

25/09 : La Gaîté Lyrique, Paris (75)

Defenestration + Burial Invocation

26/09 : Bar Hic, Rennes (35)

Alcest + Vampillia

26/09 : La Laiterie, Strasbourg (67)

+ Europe

27/09 : Le Trianon, Paris (75)

Stoned Jesus + Mothership

27/09 : Le Petit Bain, Paris (75)

Batushka

28/09 : Antipode, Rennes (35)

Iron Bastards + Deficiency + Vulcain

29/09 : Salle Des Fêtes, Angres ()

Agressor + Sublime Cadaveric Decomposition + Colossus

29/09 : Le Champilambart, Vallet (44)

Wardruna

29/09 : Château Des Ducs De Bretagne, Nantes (44)

Wintereve + Sors Immanis + Ephialtès

29/09 : Le Riveter, Nancy (54)

Batushka

29/09 : La Laiterie, Strasbourg (67)

Batushka

29/09 : La Laiterie, Strasbourg (67)

Voivod + Bio-cancer

29/09 : Le Petit Bain, Paris (75)

Voivod + Bio-cancer

30/09 : Le Ferrailleur, Nantes (44)

King Dude + Kaelan Mikla + The Dark Red Seed

30/09 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

C'est CAVADOR pas CADAVOR, la chronique mérite la réparation de l'erreur du texte. Pour info, le second album est un disque purement instrumental en hommage aux soldats argentins tombés aux Malouines.


Un groupe énorme, sur album comme sur scène. L’Italie nous gâte dans ce style très sombre !


Merci pour cette vidéo d'Anthrax, je m'en vais aller dépoussiérer State of Euphoria, du coup !


Merci pour la diffusion de cette neWs ;-)


Très jolies les photos Livor ! Bienvenue ici mec !


Hiatus discographique, pardon !


Après un hiatus de 5 ans ? Je les ai vu au Chaulnes Metalfest en 2016... et d''après leur site ils ont tourné jusque mars 2017.


Ah je reconnais cette scène du MCP Apache !


la voix ecrase tout dans le mix ..dommage..


Y'a de l'ambition, c'est bon ça ! Non, non c'est pas un gros mots ! C'est selon moi ce manque d'ambition (tellement français et pas seulement en musique !) qui fait que la scène Metal hexagonal n'a pas explosée comme certaines autres scène en Europe...


Félicitations!


Rien à voir avec feu les Provençaux de Kabbal non plus ? Stylistiquement, c'est assez différent comme Death Metal il faut dire.


Toujours aussi original.


Excellente interview ! Ça transpire la passion tout ça !


Le titre en écoute laisse effectivement présager de quelque chose de vraiment pas mal !


Je confirme, ce skeud est excellent, le "mélange" des genres fonctionne à merveille.
La base death est bel et bien présente et parsemée de plans thrash ou black. La prod est nickel (ni trop, ni trop peu), et l'ensemble laisse un gout de reviens-y, ce qui est toujours bon signe. Je suivrai (...)


C'est bon ça !
Torture Throne était déjà excellent, alors affaire à suivre !!!!


"Un peu comme la dernière fille libre de la soirée, vous vous dites, je me la tape, on ne sait jamais, ça peut être surprenant..."

:D tu m'as tué !


Ah merde, la bad news !!!
En plus, un groupe de chez nous.
RIP man...


Pas encore écouté en entier, mais ce que j'ai entendu pour le moment promet un album énorme... Un groupe à part et absolument génial qui, comme le dit très bien la chro, est bien plus que du Sludge. Et sur scène c'est quelque chose aussi. Ça faisait bien longtemps que Nuclear Blast n'avait p(...)