Ça n’est pas parce qu’on fête une nouvelle année qu’on doit perdre TOUTES ses mauvaises habitudes. D’autant plus lorsque celles-ci sont bonnes. Alors, je veux bien arrêter de fourrer mes doigts dans mon nez, mais il est hors de question que j’arrête de fourrer mon nez dans l’underground. Et puisque certains me reprochaient justement de trop y traîner mes basques, j’insiste et confirme, la partie immergée de l’iceberg est bien celle qui m’intéresse le plus, et pas seulement parce que j’admire les survivants du naufrage du Titanic. En parlant du célèbre navire, s’il n’avait pas coulé comme une vieille olive dans un martini rance, il aurait dû accoster en Amérique, et peut-être que certains de ses passagers auraient fait un petit détour du côté du Connecticut. A l’époque, tout ceci aurait revêtu un caractère hautement anecdotique, mais un siècle plus tard, ces mêmes voyageurs auraient pu tomber par hasard sur une clique de branleurs adeptes de bruit et de fureur à même de couvrir le bruit assourdissant de la carcasse du bateau s’échouant sur les bas-fonds. Leur nom ? KIDNAPPED, histoire de mettre les choses au clair, et de préciser que votre goût de l’harmonie et votre libre arbitre vont sans aucun doute pâtir de leurs attaques soniques sans pitié. Il faut dire qu’en optant pour une forme de Powerviolence très Grind, les gus n’ont pas choisi l’approche la plus dentelée. Et tant mieux, parce qu’en 2018 comme en 2017, la délicatesse me fait chier.

Pas grand-chose à vous dire sur cette bande de tarés, puisque leur Bandcamp est assez avare de renseignements utiles et/ou croustillants. Mais je peux par contre affirmer que leur Core est fort en teneur hurlante et dissonante, et que cette nouvelle sortie éclair faisant suite à une première démo en avril 2014 et un EP éponyme en septembre de cette année poursuit la trace d’un vilain Hardcore beuglé et hurlé, et certainement joué sur un matériel de fortune au jugé de ses sonorités. Mais en optant pour une date de sortie estampillée boxing day, les américains vous ont donné la possibilité de blaster vos fêtes familiales, à grands coups de feedback, de pulsions de maniaques, et d’accélérations foutraques. Pas de soucis, en cinq minutes, pas le temps de traîner, alors on va à l’essentiel, histoire de ramener à la surface non le Titanic, mais les sensations les plus endémiques d’un Thrashcore digressé Powerviolence et Grind de toute beauté. Résultat, ça joue très vite et très corsé, et la production qui n’en a que de nom vous arrache ce qu’il vous reste d’oreilles après les cris du petit Jean-Gaston, trois ans, et pas content de ses cadeaux. L’intitulé des titres en dit long sur les intentions de ces malades, et du Dj sadique qui enflamme la piste, à la déclaration de guerre envers les bots pornos qui bousillent votre ordinateur, tout y passe y compris les conseils Soul/Disco les plus incongrus (« Just Listen To Diana Ross »). Mais la bonne humeur est patente, tout comme ce désir de foutre la merde dans la famille, en affirmant que finalement, au-delà du présent, il n’y a que dalle (« There’s Nothing »).

Du bon boucan pour dégénérés du bulbe, qui reste évidemment dans une veine cacophonique entamée il y a au moins trente années, et qui trouvait son acmé sur le « longue-durée » précédent, que je vous recommande chaudement puisque tous les EP de ces énervés sont disponibles gratuitement. Alors si une bonne dose de Powerviolence à option Grind dissonant est votre caprice du moment, jetez-vous sur Crunch CS des KIDNAPPED, au moins, vous ne perdrez pas votre temps. Et puis, cinq minutes à s’arracher les tympans en pulvérisant tous ces présents pourris qu’on vous a offerts pour vous emmerder, le tout gratuitement, c’est pas cher payé pour se défouler. Alors non, je n’arrêterai pas de fouiner dans les poubelles de l’underground pour continuer d’y trouver des trucs immondes qui font mal. Et j’en suis fier. Et même pas bonne année tiens, parce que franchement, les vœux, c’est tout sauf Grind.


Titres de l'album:

  1. Sadistic Dj Sets Dancer on Fire
  2. Durry
  3. Just Listen to Diana Ross
  4. Scibelli Mondays
  5. Leave me To The Corn, Boys
  6. Rico's Cig Money
  7. There's Nothing
  8. If Another Porn Bot Hacks my Shit Again it's War Motherfucker

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 16/01/2018 à 18:06
75 %    112

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Birds In Row

We Already Lost The World

Deadline

Nothing Beside Remains

Faustcoven

In The Shadow Of Doom

Confessor Ad

Too Late To Pray

Invocation Spells

Spread Cruelty in the Abyss

Ultra-violence

Operation Misdirection

Droid

Terrestrial Mutations

Witchfyre

Grimorium Verum

Haunt

Burst Into Flame

Funeral Mist

Hekatomb

Tremonti

A Dying Machine

Truchło Strzygi

Pora Umierać

Dee Snider

For The Love Of Metal

Sadraen

Orphan Lord

Drawn And Quartered

The One Who Lurks

Outline

Fire Whiplash

Silence Of The Abyss

Silence Of The Abyss

Lykhaeon

Ominous Eradication of Anguished Souls

Boar

Poséidon

Kingdom

Putrescent Remains Of The Dead Ground

Alcatraz Hard Rock & Metal Festival - Dimanche

JérémBVL / 16/08/2018
Alcatraz Festival

Alcatraz Hard Rock & Metal Festival - Samedi

JérémBVL / 15/08/2018
Alcatraz Festival

Alcatraz Hard Rock & Metal Festival - Vendredi

JérémBVL / 14/08/2018
Alcatraz Festival

Nervosa + Sekator

RBD / 11/08/2018
Black Thrash Metal

Phoenix in Flames + Black Bart

grinder92 / 07/08/2018
Black Bart

Concerts à 7 jours

Sadistic Intent + Pillorian + Toxic Holocaust

18/08 : Sur Hodémont, Méan ()

+ Venom Prison + Goatwhore

18/08 : Le Petit Bain, Paris (75)

Goatwhore + Dying Fetus

18/08 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Repose en paix mon cher frère tu es et restera dans mon cœur à jamais mais on se retrouvera vite la haut je l'espère je t'aime


Bizarrement je trouve un petit feeling Deicide sur ce morceau. Le chant peut être...


Merci pour ce report JérémBVL !
Les photos et le descriptif du fest font que j'me laisserai bien tenter aussi l'an prochain... A voir l'affiche 2019 donc...

PS : Putain ! Louper EXHORDER pour un changement de running order inopiné... J'en aurai bouffer mon slip moi bordel !!!


oh oui oh oui oh oui !!!


Fébrilité bordel !!! L'album que j'attends le plus cette année !!!


J'ai écouté ce morceau pour la première fois il y une semaine ou deux ( m'étant jamais intéressé au groupe). Effectivement très bon morceau.


World... était mauvais


On dirait du Morbid Angel ! Super


Hé ben... Ça fait pas mine ce morceau ! Beaucoup plus Death Metal que Grindcore par contre...


RIP ! Un putain de titre culte !


Merci beaucoup Bones! La suite arrive demain!
Sinon entièrement d'accord avec toi pour la fluidité aux différents stands/WC!
C'est un festival agréable à vivre mais les prix sont assez hallucinants, je ne suis pas allé en festival depuis un moment mais je me rappelle pas de prix au(...)


@beliath : C'est bien pour ça que j'ai mis "selon les dires de Nergal" Parce que je me doutais d'un truc louche ;)
Après je comprend qu'il puisse avoir besoin de justifier ce titre le père Nergal, car au premier coup d’œil, on pense plus à un titre d'album de groupe gothico-ado-marilyn(...)


Un super petit fest qui gagnerait à être connu !
Super affiche, circulation fluide, jamais plus d'une minute d'attente aux jetons, à la bouffe, aux bars ou aux toilettes. J'avais jamais vu ça ! :-))))
Putain ça change des queues interminables au Hellfest ou au Download !


"Celui-ci s'intitulera I Loved You At Your Darkest et sortira le 5 octobre prochain via Nuclear Blast. Ce titre est tiré d'un verset de la Bible selon les dires de Nergal. "C'est même une citation du Christ lui-même" ajoute t-il." FAIL !

C'est ni de Jésus, ni même dans la Bible, du(...)


J'ai entendu THE QUILL quand je distribuais les flyers à l'entrée et ça avait l'air pas mal du tout! Du bon Heavy/Rock 70's avec un excellent chanteur!


Et bien la journée du samedi avec SATYRICON, SOLSTAFIR, UFOMAMMUT et ORANGE GOBLIN avait quand même une sacrée gueule pour moi. Sans parler d'autres sympathiques groupes comme MUNICIPAL WASTE ou ARMORED SAINT... vivement demain du coup !
Par contre, JérémBVL, as-tu entendu un peu THE QUIL(...)


On dirait bien oui! Tout une epoque


On dirait bien oui! Tout une epoque


!!! !!! !!! NI !!! !!! !!!


La vache il fait très chevalier anglais dans les Monty Python avec cette coupe de cheveux notre ami Bruce !