« Mange-les avant que les vers ne te mangent !! »

C’est le genre de phrase que ma mère me servait à table quand je ne voulais pas finir mes légumes. J’en déduis donc que les RIPOSTE et ma mère ne pourrait faire qu’une seule et unique personne.

Ou être amis au choix…

Bon, soyons sérieux. J’avais chroniqué l’année dernière la démo des banlieusards Parisiens de RIPOSTE, dont j’avais dit tout le Fastcore que je pensais de leur bien. Depuis, le groupe n’a pas ralenti la cadence, et propose donc son premier EP Feed The Maggots, pas vraiment calmé, sur quelques labels indé dont La Défaite, Creepozoid et Orange Juice (parmi d’autres), pour une version tape pink n’black.

Joli coup, d’autant plus qu’avec un contenu pareil, ça nous donne l’équivalent de ces cassingles qui ont connu une gloire éphémère durant les nineties.

RIPOSTE, c’est un quatuor (Lulu – chant, Phil – guitare, Sam – batterie et Victor – basse), mené de voix d’enfer par une vocaliste qui n’a pas oublié ses harangues dans leur boite, et surtout, animé d’une férocité Core qui vous caresse dans le sens pas du poil.

En cinq minutes et quelques titres de plus, ils font le tour de la question Fastcore/Powerviolence contemporaine, et y apportent une réponse valide et alerte.

Ces mêmes réponses ne dépassent que très rarement les trente secondes, mais pourquoi s’éterniser quand on peut clouer le bec de ses détracteurs vite fait ?

Quoique je doute qu’ils en aient beaucoup…

Du Fastcore donc, et joué fast and raw, pour une démonstration de force qui n’a pas perdu l’intensité de leur première démo. On y retrouve donc cette patte Thrashcore très prononcée qui rend leurs morceaux euphoriques mais hystériques, et surtout, ces lignes de chant hurlées que Lulu  jette à nos faces médusées. Une rythmique qui ne faiblit jamais, une guitare qui découpe des riffs en mantra sans gras, et le tout assemblé est furieux comme il faut, et aussi lucide que costaud.

Quelques petites fantaisies presque militaires qui dégénèrent bien vite en manœuvres de l’enfer (« Us Hate »), des quickies qui prennent quand même la peine de quelques astuces accrocheuses et malicieuses (« Guilty Conscience »), une basse volubile qui balance des boucles sans complexe (« Crusades »), une douce folie qui ose tout et remporte le pari (« Mutilation Party », autant d’idées dans un panier d’une poignée de secondes assumées, c’est assez culotté), et on termine l’effort par un dernier, qui s’étire presque jusqu’à la minute affolée (« Loss Count », le paroxysme de la violence atteint sans forcer).

Donc, mon avis positif n’a pas changé en une année, et les RIPOSTE ont prouvé qu’ils étaient bien le groupe sur lequel il fallait miser.

Et dans un registre LACK OF INTEREST/TOTAL ABUSE/VIOLENT REACTION accommodé à la sauce Powerviolence bien de chez nous, les Parisiens ou presque assurent de bout en bout.

On espère juste un jour avoir le droit à un peu de rab’, parce qu’une pincée de minutes à chaque fois, ça passe beaucoup trop vite.

Et si mes légumes avaient été d’un même goût Thrashcore de la mort, ma mère n’aurait pas eu besoin de hurler ses adages aussi fort.

Il faut dire que sa RIPOSTE à elle était assez terrifiante aussi…

 Mais vous reprendrez bien un petit ver ?


Titres de l'album:

  1. E.B.S
  2. Regression
  3. Seed of Hatred
  4. Us Hate
  5. Gulty Conscience
  6. Violent reflex
  7. Crusades
  8. Mutilation Party
  9. Loss Count

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 20/12/2016 à 14:45
70 %    371

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Damantra

Broken

Walls Of Blood

Imperium

Terre

Terre

Pristine

Road Back To Ruin

Tytus

Rain After Drought

Palehørse

Palehørse

Statement

Force Of Life

Cara Neir

Part III - Part IV

Project For Bastards

Project For Bastards

Aftermath

There Is Something Wrong

Nostromo

Narrenschiff

Charge

Ain’t The One

Herod

Sombre Dessein

(false) Defecation

Killing With Kindness

Rosy Vista

Unbelievable

Gorgon

Elegy

Parad1gm

Parad1gm

Laceration

Remnants

Misanthrope Tournée des 30 ans / Sphaera

Simony / 21/04/2019
Gothic Death Metal

SOEN + GHOST IRIS + WHEEL - Backstage By The Mill - Paris

Kamel / 20/04/2019
Backstage By The Mill

Orphaned Land + Subterranean Masquerade

RBD / 18/04/2019
Folk Metal

Crippled Black Phoenix I Villingen-Schwenningen

Simony / 16/04/2019
Cold Wave

EVERGREY - Le Gibus - Paris

Kamel / 15/04/2019
Evergrey

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Une vrai pépite cet album, comme dit dans la chronique froid, profond et à la fois somptueux.


Jus de cadavre + 1.
Et absolument pour tout ce que tu en dis...
(Sauf que moi j'y ai tout de même fait mon hajj en 2006)


Jamais fais le Wacken, et je ne le ferais sans doute jamais... Pourtant c'était la Mecque ce fest pour moi il y a des années, le truc que chaque metalleux se devait de faire au moins une fois ! Mais aujourd'hui j'en ai plutôt une image vieillote, un fest qui n'évolue pas, qui ne cherche pas à i(...)


Ca sent la revanche !!


(suite et fin)
Mais malheureusement, comme le dit très bien Simony "l'auto-parodie et la surenchère du groupe, et notamment de son chanteur S.A.S de L'Argilière a eu raison de bien des Metalheads qui ont vu en eux un bouc émissaire parfait".
C'est exactement ça en ce qui me concerne(...)


Jamais accroché à ce groupe :
Bien trop Prog et "branlette" pour moi.
Pour autant, je respecte beaucoup la formation pour ce qu'elle est aussi :
Des gars intègres, dans une recherche musicale constante, qui mènent leur barque contre vents et marrées depuis un sacré bout de te(...)


??? ??? ???
C'est seulement maintenant qu'ils annoncent des groupes présents pour août prochain ?!?!
Si oui, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde.
Alors, j'ai bien conscience que les billets sont déjà tous vendus depuis des lustres et que le futur public n'a donc aucu(...)


Non cela semble être l'image choisie pour illustrer le trailer, mais sait-on jamais...


C'est ça la pochette ?


Enorme ce 1er Testament.
Avec une prod bien plus écoutable que celle du 1er Exodus, par exemple !


Merci. Sympa de voir que le groupe, en plus, pond toujours des albums de grande qualité comme le petit dernier.


Ah oui, quand même...


De la dentisterie au marteau piqueur ! Un bonheur !


RIP grand musicien.


Bah c'est une pochette de Prog quoi...


Cette pochette est comment dire ... ... ...


C'est une histoire de dingue là... Je comprend pas trop le but de ce genre d'arnaque en fait... C'est pas en vendant 3 albums de groupes totalement underground qu'on fait du fric bordel !?


Une plus grande exposition à l'internationale tout simplement. Si ça marche, l'aspect financier suivra mais ce ne sera qu'une conséquence indirecte. La médiatisation prime avant tout. Pour ce qui est de leur revendication comme tu dis, si tu regardes les commentaires de cette new sur leur facebo(...)


Sans compter le fait que les mecs de Metal Bastard Enterprises (Oliver et ralf Schaffelhuber) sont ceux qui ont fait le célèbre label rip off Turbo records/Turbo Music ! mais aussi Braincrusher records, Metal age, sont aussi ceux qui ont fait un label qui sortait des groupes de RAC néo nazi nom(...)


Oui Goughy, ce sont clairement des classiques, c'est indiscutable.
Loin de moi l'idée de descendre les albums qui ont précédé ce Russian.
Je voulais dire que les journalistes avaient un peu eu tendance à les faire passer pour les "seuls" classiques des allemands. Et c'est vrai qu'Ac(...)