Il y a quelque chose de beau et de fascinant dans la haine et la destruction, quelque chose qui vous tient en haleine alors que s'éteint sous vos yeux une créature. Oui, mais lorsque cette destruction et cette haine servent la construction de quelque chose d'autre qui pourrait permettre une avancée, la possibilité d'avoir un autre regard. Il faut déjà avoir une vue un peu plus avancée sur ce que pourrait devenir cette destruction et ne pas se fermer des portes.

Alors là, la transition est toute trouvée puisque figurez-vous que MISANTHROPIC RAGE est un duo Polonais qui avec, Gates No Longer Shut, compte bien se maintenir ouverte un maximum de portes et de leurs cris de haine essentiellement issus du Black Metal, se créé quelque chose d'avant-gardiste, ou en tout cas d'assez peu commun. Au niveau du style, vous l'aurez compris, si une base Black et plus généralement Extreme Metal se fait ressentir, régulièrement des leads de guitare tirés du mouvement Progressif font surface ("Gates No Longer Shut") allant même jusqu'à insérer quelques bribes de Cold ou de Dark Wave ("In A Blind Dimension", "I Took The Fate In My Hands"), un chant clair parfaitement maitrisé (sur "Niehodowlany" on croirait entendre Messiah de CANDLEMASS) et utilisé avec beaucoup de délicatesse nous illumine parfois l'horizon. Tout cela me rappelle les folles années d'ALASTIS par exemple, ce mélange et cette ouverture mais aussi celle d'EBONYLAKE ou d'OXYPLEGATZ sans le délire symphonique, mais aussi et surtout UNHOLY de The Second Ring Of Power.

Pourtant, la cohérence de ce premier album frappe dès la première écoute alors que les suivantes permettent de mieux se rendre compte du travail d'arrangement, une production plus cradingue sur "Niehodowlany" répond parfaitement au travail réalisé sur la voix d'"Into The Crypt" par exemple, de même cette dualité fonctionne sur un plan purement musical également, on passe de parties plus mélodiques à des blasts Black Metal avec une fluidité qui montre une certaine aisance et une maitrise de la musique de la part de ce duo qui sévit également au sein d'OBSOLENCE, un groupe de Post Metal qui a publié en 2017 son premier album.

Bien entendu, ce premier album s'adressera avant tout aux âmes sombres, celles qui se nourrissent du Black Metal car c'est bien la matière première de ce duo et MISANTHROPIC RAGE ne se cache pas derrière différents artifices issus d'autres mouvances ("Into The Crypt" et cette introduction que l'on croirait issue d'un album de MORBID ANGEL), le contenu est haineux, mais pas aux amateurs de violence gratuite, non celle qui vous ronge plutôt lentement et qui vous apaise par la même occasion. Voilà un groupe qui postule clairement au titre de découverte de l'année.

  1. In A Blind Dimension
  2. Gates No Longer Shut
  3. The Redeemer
  4. Into The Crypt
  5. Niehodowlany
  6. Cross Hatred
  7. I Took The Fate In My Hands

Facebook


par Simony le 11/08/2017 à 07:34
84 %    171

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Septagon

Apocalyptic Rhymes

Blood Curse

Sorceress

Orion Dust

Legacy

Cult Leader

A Patient Man

Warkunt

Of Ruins And Agony

Dalkhu

Lamentation And Ardent Fire

Edremerion

Ambre Gris

Beer Breath

Story of a Decayed Life

Sacral Rage

Beyond Celestial Echoes

Eternal Rot

Cadaverine

Cancer

Shadow Gripped

Warrel Dane

Shadow Work

Zealotry

At the Nexus of All Stillborn Worlds

Heir Apparent

The View from Below

Hæster

All Anchors No Sails

Syd Kult

Weltschmerz

Which Witch Is Which

Which Witch Is Which

Freehowling

A Frightful Piece Of Hate

Bad Fantasy

Age Of Morons

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 1

Mold_Putrefaction / 04/12/2018
Ambiant

Tyrant Fest J2 [Photo Report]

Simony / 29/11/2018
Black Metal

Tyrant Fest J1 [Photo Report]

Simony / 25/11/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Aura Noir + Obliteration

10/12 : Le Ferrailleur, Nantes (44)

Solstafir

11/12 : Les Abattoirs, Cognac (16)

Aura Noir + Obliteration + Vorbid

11/12 : Le Grillen, Colmar (68)

Solstafir

12/12 : Le Moloco, Audincourt (25)

Solstafir

13/12 : L'aéronef, Lille (59)

Revocation + Rivers Of Nihil + Archspire

15/12 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

KaneIsBack + 1.


Nefarious + 1.


Non.


Cet album est absolument fantastique !!!


Ravi de lire un report sur Aura Noir


J'ai jamais vraiment écouté Cancer, pourtant je fais partie de cette génération des 90's qui a découvert( le death metal avec ces sorties majeures. Très efficace ce titre , va falloir que je rattrape quelques lacunes.


commandé


Le metal selon les Grammys... Vaste blague.


Candlemass c'est pourris depuis la première séparation des années 90...Avant c'était génial et sombre.


Rien d'autre a faire que d'aller au Botswana ?


Donc Ici on ne peut pas être anti-fa, et vegan sans être aussi une cible...


Les antifas sont effectivement aussi fascistes que ceux qu'ils dénoncent. Pitoyable histoire...


Si Jeff est aussi insipide dans MDB qu'il ne le fut dans Paradise Lost, ça promet de sombres catastrophes. Je me souviens encore de la manière dont il détruisait "As I die" sur scène...


Très très curieux d'entendre ça, surtout avec le retour de Langqvist.


Faut voir le résultat, je suis très méfiant avec CANDLEMASS qui n'a rien proposé de bandant depuis fort longtemps ! Mais sur le papier... oui c'est la classe ultime !


C'est exactement ce que je me disais... La classe !


"Mais aussi que Toni Iommi (ex-BLACK SABBATH) apparaissait sur le titre "Astorolus - The Great Octopus" le temps d'un solo".
Si ça c'est pas la grande classe... ... ...


Malheureusement même "critique" que la dernière fois Mold_Putrefaction...
Quoi qu'il en soit merci pour tout ce temps pris.


Ecoutez Chiens, ce groupe est vraiment excellent dans le grindcore, il en vaut vraiment la peine !


De toute façon, les "antifas" sont des "fascistes", y a pas vraiment besoin d'aller plus loin... bon courage à UADA !