Graveolution

Graveolution

26/05/2020

Autoproduction

Après m’être mangé une grosse beigne allemande ce matin, ne voilà-t-il pas que j’encaisse un gros moignon en provenance de Hongrie cet après-midi. Décidément, l’ambiance est très Thrash en cette journée ensoleillée, mais loin de moi l’idée de m’en plaindre. Et après les gros moyens des studios allemands et des groupes de référence, voici les astuces DIY d’un petit combo de Budapest qui n’a rien à envier aux têtes d’affiches. Sorti de nulle part, GRAVEOLUTION et son baptême en jeu de mot finaud nous propose son premier EP totalement autoproduit, et se place derechef dans les grosses surprises du mois, avec seulement cinq morceaux. Aucune information à vous prodiguer quant à ces musiciens de l’ombre, leur Bandcamp jouant la parcimonie, mais je pourrai tout de même préciser que ce premier jet n’a été enregistré que par deux musiciens, Toto, le batteur, s’occupant des percussions, de la basse et du chant, et Kristi des guitares. C’est pourtant un line-up complet qui nous est listé sur la même page, avec en renfort des deux instrumentistes déjà cités, Bogi au chant et Kutya à la basse. Je ne remplirai pas des dizaines de lignes là où quelques-unes suffisent, mais j’admets que Graveolution m’a méchamment impressionné de sa fougue et de son inventivité à la croisée des chemins. Entre Thrash vraiment efficace, Hardcore tenace, et Groove Metal dans ta face, ce premier EP est totalement explosif et complètement jouissif, et ressemble à s’y méprendre à un enfant bâtard de LEEWAY et POWER TRIP, ce qui vous en dira plus long que bien des formules trop alambiquées. Disposant d’un son énorme et étonnamment performant pour une autoproduction Graveolution est le genre de méga bouffe qu’on encaisse avec difficulté, mais qui laisse euphorique, les joues rouges et les cheveux en bataille. En s’appuyant sur des riffs formels mais mortels, la formation livre une copie immaculée, et entame les hostilités d’un « Once Again » rageur à souhait.

Le morceau contient tellement d’idées qu’on a parfois le sentiment d’en écouter deux ou trois, et pose les jalons d’un format court qui explose tout sur son passage. Solide comme une formation accusant des années d’existence, mais aussi frais qu’un jeune combo aux dents longues, GRAVEOLUTION fonce dans le tas, ratiboise tout de sa guitare déchaînée, ose quelques blasts rassérénant, et se repose sur le chant purement Core et totalement hystérique de Toto. Ayant de faux airs d’un LIVING DEATH piqué par une sale mouche à miel, cet EP fait la part belle aux figures les plus classiques du Crossover, avec cette basse qui roule et amasse mousse, pour mieux grossir une rythmique déjà fort conséquente. Le rapport guitare/chant est complètement sidérant, et l’abattage impressionnant. On assiste médusé à une démonstration de savoir-faire, avec breaks pesants et légèrement Hardcore, reprises en accélérations fumeuses, et le timing égrène ses minutes sans qu’on ne puisse faire quoi que ce soit pour protéger nos oreilles. Entre plans Mosh méchamment groovy, saccades Thrash au scalpel, et harangues vocales salaces, Graveolution synthétise le meilleur de ces trente dernières années de Thrash, faisant appel à la nostalgie tout en assumant son époque, nous pèse sur la tête avec des riffs gigantesque épaissis par une double grosse caisse concassante, alterne les ambiances, module la vitesse, mais se déguste comme un sprint à la cadence effrénée.

Certes, l’EP en question ne contient que quatre originaux, mais tous sont d’importance, et la reprise purement Crust de « Life Line » des SACRILEGE vaut son pesant d’hommage trébuchant, concluant cet effort par une dernière embardée furieuse. Un groupe à suivre de très près, qui cherche d’ailleurs un label pour sortir son premier album, et que ma collection « Price Killers » soit mise au clou si ces damnés hongrois ne parviennent pas à trouver une écurie digne de leur talent. Ils sont si stimulants, et renvoient une bonne partie de l’arrière-garde au placard poussiéreux du souvenir nostalgique, sans flagorner, mais en avançant les preuves de leurs arguments. LA sortie Thrash/Crossover du mois, malheureusement trop courte, et j’attends avec impatience le premier long de ces damnés pour m’éclater la tronche encore une fois à l’orée de l’été. C’est chaud, c’est costaud, et ça fait mal au dos.               

                            

Titres de l’album :

                          01. Once Again         

                          02. Graveolution

                          03. Fire & Rain          

                          04. On the Verge of Collapse

                          05. Life Line (SACRILEGE cover)

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 25/01/2021 à 18:58
90 %    576

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Crisix + Dead Winds

RBD 20/02/2024

Live Report

Abbath + Toxic Holocaust + Hellripper

RBD 21/01/2024

Live Report

1984

mortne2001 10/01/2024

From the past

SÉLECTION METALNEWS 2023 / Bonne année 2024 !

Jus de cadavre 01/01/2024

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Gargan

Faites chier, j'apprécie le groupe (enfin surtout l'ep comme beaucoup, je me demande si je ne l'ai pas découvert avec ce bon Shaxul) et je trouvais l'artwork très réussi ("oh bah c'est pas l'AI de Pestilence hein"), mais là(...)

05/03/2024, 09:43

Capsf1team

Balle de match...Un peu de silence s'il vous plait, les joueurs sont prêts...

05/03/2024, 08:03

Tourista

Hep ! on ne dépasse pas les bouées, siouplè !

05/03/2024, 07:05

Tourista

Acheté samedi, écoute en cours. BD absolument sans intérêt mais album bien plus intéressant que le dernier Maiden.

04/03/2024, 17:58

LeMoustre

Citer  INCUBUS, ASSASSIN et RIGOR MORTIS sur le même papier = obligé d'écouter les deux titres, et en effet, tout à fait ma came ! Merci pour cette petite découverte aux allures de pépite.M'en vais commander cela de ce pas(...)

04/03/2024, 09:59

LeMoustre

Excellent album

04/03/2024, 07:14

Saddam Mustaine

Le seul à être présent sur chaque album c'est Paulo Jr, peut-être le seul qui a vraiment les droits officiellement ? Kisser après est devenu très impliqué aussi 

02/03/2024, 19:55

RBD

Les frères Cavalera ont récemment réenregistré le premier album, le seul où Andreas Kisser n'était pas encore là. Cavalera Conspiracy existe déjà pour ceux qui voudraient un Sepultura avec les frères Cavalera, et tant mieu(...)

02/03/2024, 13:16

Humungus

Ah ah ah !Alors ça pour le coup, cela pourrait me faire plaiz...

02/03/2024, 07:27

Saddam Mustaine

Max et Igor vont donc pouvoir réformer Sépultura dans 2 ans...

01/03/2024, 18:15

Jus de cadavre

Ouais du tout bon. Assez balèze pour un groupe avec autant de bouteille de sortir un album aussi "frais" ! Et puis ce côté Metal "nola" : irrésistible !

01/03/2024, 15:22

Humungus

J'avais déjà hâte d'écouter ça, mais avec une chronique pareille...Vivement.Pis surtout, vivement la tournée de mai prochain bordel !

01/03/2024, 10:06

Tourista

Je me rappelle avoir vu UNE fois Sepultura avec Derrick Green en festoche, époque dreadlocks, j'ai dû tenir 3 morceaux.  Mais évidemment les propositions arriveront, les gros sous se profiler, le groupe reviendra avec une cote renforcée et des cachets g(...)

29/02/2024, 22:36

Gargan

´Vont ptêtre se reformer deux ans après la tournée, avec lui.

29/02/2024, 21:48

Cupcake Vanille

Quitter Sepultura pour peut-être (voir les rumeurs du moment) pour un autre groupe commençant par la lettre S sur le son américain du côté Iowa. 

29/02/2024, 21:24

RBD

Il a déjà un autre groupe de Rock chrétien qui marche bien au Brésil. C'est vrai que c'est bizarre de partir maintenant alors que la fin prochaine du groupe est déjà programmée à assez court terme. En tout cas c'est un batteur(...)

29/02/2024, 21:12

Buck Dancer

Même si je comprends l'opportunité de jouer dans Slipknot (si la rumeur dit vrai) dommage d'être resté toutes ces années pour partir juste avant la dernière tournée.

29/02/2024, 18:48

senior canardo

@Humungus sur la date de Magny le hongre, Paulo avait un tshirt Houwitser    sur scène ça ma remis un coup de (...)

29/02/2024, 10:09

Orphan

Batteur absolument génial.https://www.youtube.com/watch?v=PkmUSjkTJCgV'la le niveau du gamin qu'il était.

29/02/2024, 08:24

Tourista

Bha, toujours moins grave que les fans qui ont quitté le groupe en 96.

29/02/2024, 07:13