Greetings From Over The Top

Over The Top

07/10/2016

Autoproduction

Bon ben allez, tant qu’à faire. Pourquoi pas après tout ? Autant garder la tête haute et continuer sa route comme si de rien n’était.

Mais quand même les mecs, entre La Rochelle et Asbury Park, y’a une sacrée trotte quand même non ? Et puis comparer la Charente-Maritime au New-Jersey, faut pas déconner non plus…OK, le port est sympa, mais on ne peut pas dire que le climat et la végétation soient vraiment du même tonneau.

Le vôtre par contre est toujours plein, même s’il ressemble à un gros fût de bière qu’on déguste à même le robinet, et puisque votre devise semble être un truc du genre « party til you puke », alors allons-y, et foulons du pied la sacro-sainte légende du boss Springsteen, qui je n’en doute pas, serait amusé du clin d’œil.

Une pochette, c’est une chose, un contenu, c’en est une autre. Et celui du deuxième EP officiel des Rochelais de OVER THE TOP est fameux, pas amer pour deux sous, mais assez corsé dans son approche légère d’un Rock west coast, un peu punky sur les bords, mais sans faux-col, et avec de sales airs de Stoner/Power-Pop qui donne le tournis le samedi soir, une fois les potes réunis.

Les potes justement, ce sont toujours les mêmes. Nico à la guitare et au chant, fort de son passage au sein de l’excellent collectif  7 WEEKS récemment, Tonio à la batterie, Franky à la gratte aussi, et Livio à la basse. Quatre mecs qui ne se prennent pas la tête et encore moins la vôtre, et qui sous couvert d’une passion dévorante pour la culture musicale US vous font passer de très bons moments depuis 2010, et leur EP éponyme.

Depuis, un split partagé avec les TANTRUM, quelques années de silence, mais pour eux, il n’est pas d’or et seuls comptent les décibels, répandus avec une sauvagerie toute personnelle, qui ménage la chèvre et éloigne le mou, pour une fête en Rock US majeure.

Ce Rock, est parfois Garage, parfois un peu plus Heavy que la moyenne, parfois d’ailleurs très proche de celui que les 7 WEEKS pratiquaient en début de carrière (« Black Aura »), mais toujours sincère, et gorgé de mélodies Californiennes qui ramèneraient presque les girls de David Lee Roth en une des magazines.

Enthousiasme ? Oui, celui d’écouter une musique simple, mais pas simpliste. Dans une époque où tout le monde semble vouloir se mettre en avant en se basant sur une modernité de ton et de son, les OVER THE TOP via Greetings From n’ont cure des modes, et jouent un truc qui balance, qui avance, à son rythme, souvent up, parfois mid, mais qui donne envie de se remuer sur une vieille palette pendant que les mecs se débarrassent de quelques pellicules en arrière-plan.

Le quatuor, toujours mené par la voix un peu rocailleuse de Nico et sa guitare teigneuse, nous propose donc six nouveaux morceaux, qui répondent toujours à une philosophie de plaisir personnel partagé avec leurs fans. Pas de mystère, l’ambiance est conviviale, le ton jovial, même si quelques percées plus sombres que d’habitude font tomber les persiennes de la fiesta pour un Heavy Rock estampillé 70’s jusqu’au nombril (« The Queen Is Sick »).

OVER THE TOP, c’est l’assurance de toujours fourrer le nez dans une mine de hits pas si mineurs que ça. Cette fois-ci, deux morceaux se taillent le bikini des playmates, avec en tête de gondole un « Puppets » qui tire les ficelles pour faire tomber les maillots et faire swinguer les filles au son d’une Power Pop à grosse tendance Punk soft.

Riff délié qui dénoue, rythmique en up tempo, basse qui brille et ronfle, c’est du tout bon, comme une adaptation US des NERVES en version upfront, et sans aucun complexe.

Mais pourquoi en auraient-ils ces beaux gosses de la côte ? Alors ils insistent, et en ouverture en sus, pourboire inclus, avec un morceau dont le titre ne laisse planer aucun doute sur son approche, et « Abrasive » de lâcher les watts avec la patate, pour un motif porteur aussi accrocheur d’un coup de poignet de Keith Richards passé au bubble-gum.

Refrain qui sonne, chœurs qui détonnent, et solo qui étonne, le tout avec une concision qui sent bon l’amitié et la saine et commune passion.

D’ailleurs, ils conseillent eux-mêmes de garder le rythme avec un « Keep Pace » qui ose des guitares à la REM avant de trépigner sur une basse gironde qui épouse les formes d’une pin-up de passage aux formes un peu rondes. Quatre minutes de leçon Rock par la méthode assimil Pop, et encore une fois, un refrain qu’on entonne jusqu’au lendemain.

Et histoire de solder des comptes et d’effacer l’ardoise, les brigands se défoulent sur un « Sonic And Iconic » qui pourrait avoir encore coincé dans les partitions le séminal « New Rose » des DAMNED, tant la puissance Punk radicale qui s’en dégage évoque un cocktail corsé entre le Punk londonien et la Power Pop des Américains.

Léger mais consistant, remué mais insistant, Greetings From est une jolie carte postale envoyée par les OVER THE TOP au monde de leurs fans, et des autres, et qui s’écoute comme on lit des souvenirs de vacances. Mais pas celles passées avec tonton Marcel à la Baule, non, celles qu’on a finies défoncés sur la tôle un petit matin d’été, entouré de bouteilles vides et de potes affalés. Sur une plage Californienne de préférence, mais après tout, ces six morceaux peuvent aussi s’apprécier à l’ombre puisqu’ils ramènent la lumière dès leurs premières secondes.

 Un EP pour bronzer. En novembre, vous oseriez refuser ?


Titres de l'album:

  1. Abrasive
  2. Black Aura
  3. Keep Pace
  4. Puppets
  5. Sonic and Iconic
  6. The Queen is Sick

Bandcamp officiel




par mortne2001 le 10/11/2016 à 19:17
75 %    583

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report

Sélection Metalnews 2020 !

Jus de cadavre 01/01/2021

Interview

Welcome To My Nightmare

mortne2001 26/12/2020

From the past

IXION : entretien avec Julien

JTDP 16/12/2020

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
JTDP

Yes, excellent ! Pressé d'en écouter plus !!   

22/01/2021, 00:39

Chemikill

Nan mais je suis d'accord, les riffs et la voix sont biens, mais... passez une oreille sur le solo sérieux.... ça ferait débander un mammouth.

21/01/2021, 20:09

KaneIsBack

Que c'est bon, ce son ! Le Doom/Death est un des genres de metal que je préfère, mais c'est plutôt dur d'en trouver (surtout du bon). Encore une belle découverte !

21/01/2021, 19:19

Jus de cadavre

Ah putain ouais   ! Y en a qui se sont fait sucrer leur vidéo pour moins que ça je pense sur YT !

21/01/2021, 18:06

Simony

Et c'est marqué "To Be Continued..."

21/01/2021, 17:42

Gargan

Vraiment bien foutu, que ce soit au niveau des paysages sonores que de la prod. Je me bois bien écouter ça sur un beau vinyl, installé dans un chesterfield râpé, faisant tournoyer gentiment un cognac dans son verre, le lévrier à poils ras m'app(...)

21/01/2021, 16:54

Moshimosher

J'ai le teddy bear plein de shrapnels ! Perso, ça me plaît ! 

21/01/2021, 16:49

Baxter

Réponse de Roseline : Cest quoi ce truc de sauvage, je comprends rien, par contre je sais que j'ai ordre de dire non, non ,non car le médicale buisness désire étendre son marché jusqu’à fin 2021, le temps de se goinfrer un peu encore pu(...)

21/01/2021, 14:31

Kairos

Oui certe le mot est mal choisi mais ça ne change pas grand chose

21/01/2021, 12:52

tonculpueducul

Une tentative de coup d'état... on était plus proche du cirque Pinder que d'un putsch.

21/01/2021, 12:45

tonculpueducul

A la cuisine les radasses! C'est mauvais!

21/01/2021, 12:42

Simony

Inattendu que ce groupe de la région de Nancy attérisse sur ce label. 

21/01/2021, 12:38

Seb

J'ai jamais aimé ce groupe ...

20/01/2021, 22:05

Stink

Très sympa ce clip dis donc !  

20/01/2021, 21:55

Kairos

une tentative de coup d'État avec agression sur forces de l'ordre, avec pour consequences 5 morts, t'as le droit de penser que c'est moins grave que des vitrines cassées et quelques vols, mais bon je partage pas vraiment cet avis.Je suis loin d'excuse(...)

20/01/2021, 20:41

Kerry King

Le metal est loin de ce résumé a Napalm Death ouvertement gauchiste, il y a de tout bord politique clairement, et perso je ne juge pas une personne sur ses idées politiques, je m'en branle complet. Tu peux avoir des idées plus ou moins proche de Schaffer(partie ex(...)

20/01/2021, 18:23

Moshimosher

La booze est bien acide et mes neurones me coulent dans le cœur... Une bien bonne distillation que voici ! A écouler dans le noir...

20/01/2021, 17:41

Chemikill

le solo...

20/01/2021, 12:55

KaneIsBack

Pas mal, pas mal. En tous cas un peu plus varié que le tout-venant de la production Brutal Death. Maintenant, de là à retenir le nom du groupe, il y a un pas

20/01/2021, 10:34

Moshimosher

A écouter ce morceau, j'ai tous les poils du corps qui me flagellent ! Je crois que ma crinière et cette musique ont une mauvaise influence sur eux !

20/01/2021, 01:20