Human Pantocrator [Opus Humani]

Entropia Invictus

24/02/2017

M O Music

Human Pantocrator est déjà le troisième album du groupe ENTROPIA INVICTUS, qui l’aurait cru. C’est que l’offre est tellement énorme que l’on a même du mal à suivre l’actualité du Metal Hexagonal, alors lorsqu’en plus les groupes s’amusent à changer de patronyme, cela devient vraiment compliqué. En effet, les deux premiers albums, dont le dernier Black Drop In Clear Water publié en 2012, sont sortis sous le nom d’ENTROPIA. Les Français annoncent la couleur dès le titre d’ouverture "I Will Overcome", les claviers sont omniprésents et grandiloquents, les guitares frénétiques, la batterie se met en mode blast, DIMMU BORGIR est clairement en ligne de mire mais pas uniquement car cet album, comme la suite va le confirmer, fait également énormément penser à une approche comme celle de SEPTIC FLESH.

"Euphoria’s End" enfonce le clou, le parallèle avec les Norvégiens est là bien plus prononcé mais un gros défaut apparait sur la partie parlée. En effet, si les growls peuvent cacher ce fait, sur la partie parlée, l’accent franchouillard est très audible et casse un peu l’effet, dommage d’autant plus que cela se renouvelle sur "Among Us" qui clôt cet album. D’ailleurs, la production sur la voix n’est pas des plus abouties (un titre comme "Cosmogenic Pandemonium" demandait des pistes vocales plus imposantes que celles-ci qui évoquent CREMATORY), voici une piste de progression intéressante pour le groupe, sans que cela soit rédhibitoire sur cet Human Pantocrator [Opus Humani].  Toutefois, si l’ambition est là, les capacités à construire des structures tout à fait opérationnelles, l’ambiance de cet album manque cruellement de personnalité, les orchestrations sont plutôt gentillettes et évoquent le Symphonic Black Metal qui a découlé du succès de CRADLE OF FILTH et DIMMU BORGIR à la fin des années 90, et surtout les guitares ne sont pas des plus inspirées ("Imperfect God"). Principalement porté par les claviers et les chœurs nourris, cet album a bien quelques sursauts comme "In The Attic" ou "Singluarity", mais cela est assez maigre finalement pour un groupe qui n’en n’est pas à son coup d’essai.

Human Pantocrator [Opus Humani] s’écoute avec beaucoup de respect, nous n’avons pas là un album qui serait rapidement retiré du lecteur mais il passe sans faire de bruit, sans laisser de traces et c’est là son plus gros défaut. Si le groupe persiste dans cette grandiloquence, pourquoi ne pas l’appliquer également sur les voix avec des lignes de chant doublées ou triplées et surtout un rendu plus gros pour appuyer efficacement la musique. Avec ce troisième album, on risque fort de redécouvrir ce groupe à l’occasion du prochain album.

  1. I Will Overcome
  2. Euphoria’s End
  3. The Builder, The Destroyer
  4. In The Attic
  5. Cosmogenic Pandemonium
  6. Kurzweil’s Dream
  7. Singularity
  8. Tree Of Creation
  9. Reflection
  10. Imperfect God
  11. Among Us

Site Officiel


par Simony le 20/02/2017 à 07:00
68 %    590

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Jon _ interview d'un homme multi-facettes

Simony 23/11/2020

Interview

Future World

mortne2001 23/11/2020

From the past

Voyage au centre de la scène : les fanzines

Jus de cadavre 22/11/2020

Vidéos

Rammstein 2005 (Volkerball)

RBD 16/11/2020

Live Report

At The Mill _ Live Stream Performance

Simony 07/11/2020

Live Report

Dahey OWM

Simony 01/11/2020

Interview

Fear Factory + Misery Index 2006

RBD 28/10/2020

Live Report
Concerts à 7 jours
Saor + Borknagar + Cân Bardd 05/12 : Cco, Villeurbane (69)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Gargan

J'avais un peu de mal avec certains chants clairs et certaines mélodies, un peu kitch à mon goût et souvent en total décalage avec le chant extrême. Mais là c'est bien équilibré, un peu à la Opeth parfois. Artwork magnifique a(...)

03/12/2020, 09:48

Humungus

C'est très con à dire, mais ce truc de "un album réalisé par des fans de True Doom Metal, pour les fans de True Doom Metal" me parle (...)

03/12/2020, 09:18

Invité

Excellent titre et précommande faite. Cependant n'y a t'il pas un air / une inspiration du générique de Game of Thrones dans les premières notes ?

03/12/2020, 08:50

metalrunner

Depuis 88 et le pseudo retour ce groupe est pour ma part devenu une arnaque.

03/12/2020, 08:31

Arioch91

Je plussois !

03/12/2020, 07:40

Arioch91

Ca me semble intéressant et mérite que je m'y penche.

03/12/2020, 07:39

Satan

Après avoir écouté ça, il m'est impossible d'écouter autre chose sans risquer d'être dans le dénigrement. Empyrium ou le sens de la magie pure...

02/12/2020, 22:25

Bones

Acheté hier après des semaines de patience. Les références à S.O.D. et Slayer ne sont pas usurpées.  PUTAIN DE DISQUE ! Foncez !

02/12/2020, 18:36

Buck Dancer

MorbidOM, je savais pas pour Sabbath avant Ozzy et ça m'a fait un choc. J'étais à ce concert avec Napalm et Obituary. Carcass passe de tête d'affiche des légendes des années 90 à guest sur d'autres affiches(...)

02/12/2020, 15:53

MorbidOM

@Buck Dancer : Ou Black Sabbath qui ouvre pour Ozzy... Ah non ça ça a eu lieu...@totoro : J'ai vu aussi le concert avec Amon Amarth mais ça ne m'a pas trop traumatisé déjà parce qu'Amon Amarth c'est supportable et que même(...)

02/12/2020, 14:39

Buck Dancer

Humungus, on est d'accord pour la qualité des groupes. Mais si Ulrich avait du jouer avant je crois Mustaine je crois  qu'il aurait fait une attaque.  

02/12/2020, 14:31

totoro

Je la trouve pas mal cette affiche ! Unto Others, c'est pas mal du tout, une sorte de Sisters Of Mercy Metal ! Concernant Carcass, c'est vrai que ça fait un peu mal au cul; mais finalement la dernière fois que je les ai vu sur Paris, c'était en première (...)

02/12/2020, 13:15

Simony

@Humungus : ah j'ai posé l'écrire mais j'en pense pas moins...

02/12/2020, 10:43

Gargan

OUl ! Je l'attends de pied ferme, celui là.

02/12/2020, 09:30

Humungus

@ Buck Dancer :Sauf que GRIP INC. et MEGADETH, c'est très bon... ... ...

02/12/2020, 08:50

Humungus

Futur achat !

02/12/2020, 08:46

RBD

Peut-être que les temps de jeu respectifs équilibreront cette hiérarchie étonnante suggérée par l'affiche, ça s'est vu par le passé. C'est dur à admettre mais pour la génération plus jeune moins(...)

02/12/2020, 00:17

Buck Dancer

Un ep moyen et voilà ou ça mène.... A la limite, Carcass en première partie de Behemoth ça peut se comprendre vu la grosse machine qu'est devenu la bande a Nergal. Mais Arch Enemy ça fait mal. C&apos(...)

01/12/2020, 15:32

Tartampion

J'aime beaucoup DEP. Ces deux morceaux n'y ressemblent pas, mais me donnent envie d'écouter l'album au complet.

01/12/2020, 14:10

MorbidOM

Heu... J'adore Carcass mais vous en demandez beaucoup là quand même.Première fois que j'envisage de ne pas aller voir Carcass alors qu'ils passent à Paris ou Marseille.

01/12/2020, 14:08