Je ne suis pas quelqu'un qui à le "nez creux" comme on dit... Non. Souvent, avant de vraiment aimer un groupe il me faut du temps, plusieurs écoutes décousues, étalées dans le temps, etc... Oh ça m'arrive tout de même de tomber raide dingue d'un groupe dès la première écoute (UADA, récemment...), mais c'est rare. Encore plus rare quand je découvre le groupe en live, sans jamais en avoir entendu parler avant. Et pourtant, c'est arrivé avec DEATHBRINGER.

Alors je me lance pour ma première chronique d'album avec eux.

DEATHBRINGER, donc, du Québec. Le groupe naît en 2015 à Montréal, sort un premier EP en 2016 From Silence Was Born The Sound Of Death et commence à jouer partout où on le lui demande. Et le 21 avril 2017, sort son second EP, celui qui nous intéresse ici, L'Enfer C'est Nous. A cette même date votre serviteur se trouve dans un bar Metal à Montréal où le groupe s’apprête à tout défoncer pour "fêter" la sortie de cet EP. Et je prend ma baffe. Comme j'aime : violente et inattendue.

Ce second EP propose un Black/Death Metal sombre et lourd. Le tout largement arrosé de passages lents et suffocants, limite Doom oserais-je dire. Des groupes du style en ce moment on n'en trouve à la pelle vous allez me dire. Oui mais non ! Parce que DEATHBRINGER se distingue (entre autre) par le chant. Un chant possédé, c'est le mot. On navigue entre chant guttural ultra grave, on pense là à certains groupes de Death/Doom "caverneux", et chant criard typé Black Metal maladif. Et les quelques ajouts de chant "clair"  plus déclamés que chantés d'ailleurs, apportent un coté hanté à la musique du groupe. Les textes, introspectifs ou inspirés de faits réels bien cruels, vont eux aussi dans ce sens. Vous l'aurez deviné pour moi le chant est clairement un des points forts du groupe. 

La production maison, ne sonne pas comme celle d'un BEHEMOTH bien entendu, mais elle n'a pas à rougir, surtout avec le style pratiqué. La "saleté" du son est bienvenue ici et nous enferme un peu plus dans le cauchemar éveillé du groupe.

Une maturité pour un groupe encore jeune, qui m'a bien impressionnée, autant sur scène que sur cette sortie. Alors oui pour une fois, j'ai eu le nez creux, car je l'espère, ils iront loin nos cousins !


Titres de l'EP :

1 - Massacre à la tondeuse

2- L'étau de la démence

3- Well of despair / Dépression morbide

4 - Our bones pave the way


Bandcamp Deathbringer






par Jus de cadavre le 08/09/2017 à 08:18
75 %    440

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Moshimosher
@83.199.222.236
08/09/2017 à 20:22:50
Chronique et groupe fort sympas ! :)

Ajouter un commentaire


Samarium

Right to Get Violent

Split/cross

Rise of Discontent

Executioner

Bone Collector

Northern Light Orchestra

Greatest Hits

Ploughshare

In Offal Salvation

Conjure

Releasing The Mighty Conjure

Death Chaos

Bring Them to Die

Atomic Death Squad

Brain Dead

Blackwater

Good As Evil

Scorcher

Systems of Time

Virginia Hill

Makin' Our Bones

Psython

The Last Days of the Good Times

Nacht Und Gnosis

Det Warder Sådt I Skröplighet Och Skal Upstå Ur Kraft

Helfro

Helfro

Ain

Stance I

Beaten To Death

Agronomicon

Wolfen

Rise of the Lycans

War Thrashed

Bienvenido A Tu Ejecucion

Pertness

Metamorphosis

Obscura + Fallujah + Allegaeon + First Fragment

RBD / 16/02/2019
Death Mélodique

NECROS CHRISTOS + ASCENSION + VENENUM / Live-report / Rennes

Jus de cadavre / 11/02/2019
Death Old School

Brendan Perry

RBD / 06/02/2019
Country

Concerts à 7 jours

+ Uada + Tribulation

23/02 : Cinema, Alost ()

Photo Stream

Derniers coms

Je ne peux que confirmer ce que tu nous contes là mon bon Simony :
- DISFUNERAL = AUTOPSY.
- Jamais vu le No Man's Land aussi échaudé.
- Moi aussi j'ai craint un peu pour notre sécurité quand ils ont voulu se la jouer RAMMSTEIN.

PS : Point de détail : DESTRUKT e(...)


Tant mieux alors !!!


Ouais franchement j'ai pris une bonne claque avec ce groupe !


Indian Nightmare c'est juste terrible. C'est exactement ce que j'ai en tête quand on me dit Metal Old-school. Ça sent Satan, la liche et la crasse. Excellent ce groupe.


Le Entombed classique ! Pas le AD !


Entombed ou Entombed AD ???


Super nom.
Super groupe.
Superbes albums.
Superbes covers.
Rien à redire quoi...


Intéressant à lire et bonne découverte de label


vivement les autres interviews! chouette idée!


"sorte de copie non-conforme du MARDUK le plus impitoyable et retors, celui de Rom 5 :12, soit la quintessence d’un Black qui souhaite s’extirper de sa condition de polichinelle horrifique"

Alors là, entièrement d'accord ! Rom est le chef d'oeuvre absolu des suédois. Et un des me(...)


kingdoms est pourtqnt excellent


Belle chronique, complémentaire a choosing death ?
Très tentant


L'annonce qui n'annonce rien, j'espère que ça ne va pas se limiter à la sortie d'un t-shirt


J'aurais un titre a la place de ça ! Vivement du nouveau Entombed.


Intéressant ça.


1) Re-Ah ah ah !!!
2) Perso, je ne trouve pas que la scène NS soit plus pro, plus visible et plus acceptée qu'avant.
A mon sens, rien n'a bougé à ce niveau là.
"C'est aussi peut-être dû au "taf" sur le zine" : Bien vu je pense.
3) "Je fais partie de ceux qui dissocie c(...)


Ah ah ah !!!


14 ans ? trops jeunes pour moi et pour le black


"Louis-Ferdinand Céline, c'est énorme !"
Laurent Gerra.


Yep, excellente interview bien cash, et bonne découverte d'un label que je ne connaissais absolument pas !