Je ne suis pas quelqu'un qui à le "nez creux" comme on dit... Non. Souvent, avant de vraiment aimer un groupe il me faut du temps, plusieurs écoutes décousues, étalées dans le temps, etc... Oh ça m'arrive tout de même de tomber raide dingue d'un groupe dès la première écoute (UADA, récemment...), mais c'est rare. Encore plus rare quand je découvre le groupe en live, sans jamais en avoir entendu parler avant. Et pourtant, c'est arrivé avec DEATHBRINGER.

Alors je me lance pour ma première chronique d'album avec eux.

DEATHBRINGER, donc, du Québec. Le groupe naît en 2015 à Montréal, sort un premier EP en 2016 From Silence Was Born The Sound Of Death et commence à jouer partout où on le lui demande. Et le 21 avril 2017, sort son second EP, celui qui nous intéresse ici, L'Enfer C'est Nous. A cette même date votre serviteur se trouve dans un bar Metal à Montréal où le groupe s’apprête à tout défoncer pour "fêter" la sortie de cet EP. Et je prend ma baffe. Comme j'aime : violente et inattendue.

Ce second EP propose un Black/Death Metal sombre et lourd. Le tout largement arrosé de passages lents et suffocants, limite Doom oserais-je dire. Des groupes du style en ce moment on n'en trouve à la pelle vous allez me dire. Oui mais non ! Parce que DEATHBRINGER se distingue (entre autre) par le chant. Un chant possédé, c'est le mot. On navigue entre chant guttural ultra grave, on pense là à certains groupes de Death/Doom "caverneux", et chant criard typé Black Metal maladif. Et les quelques ajouts de chant "clair"  plus déclamés que chantés d'ailleurs, apportent un coté hanté à la musique du groupe. Les textes, introspectifs ou inspirés de faits réels bien cruels, vont eux aussi dans ce sens. Vous l'aurez deviné pour moi le chant est clairement un des points forts du groupe. 

La production maison, ne sonne pas comme celle d'un BEHEMOTH bien entendu, mais elle n'a pas à rougir, surtout avec le style pratiqué. La "saleté" du son est bienvenue ici et nous enferme un peu plus dans le cauchemar éveillé du groupe.

Une maturité pour un groupe encore jeune, qui m'a bien impressionnée, autant sur scène que sur cette sortie. Alors oui pour une fois, j'ai eu le nez creux, car je l'espère, ils iront loin nos cousins !


Titres de l'EP :

1 - Massacre à la tondeuse

2- L'étau de la démence

3- Well of despair / Dépression morbide

4 - Our bones pave the way


Bandcamp Deathbringer






par Jus de cadavre le 08/09/2017 à 08:18
75 %    514

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Moshimosher
@83.199.222.236
08/09/2017 à 20:22:50
Chronique et groupe fort sympas ! :)

Ajouter un commentaire


Protector

Summon the Hordes

Majesty

Legends

Dead Horse

Horsecore: An Unrelated Story That's Time Consuming

Затемно (zatemno)

В петле

Hollow Haze

Between Wild Landscapes and Deep Blue Seas

Nyss

Dépayser

Shit Life

Reign In Bud

Teleport

The Expansion

Alcotopia

It Hits the Spot

Pounder

••

Night Screamer

Dead of Night

No Sun Rises

Ascent/Decay

Vilest Breed

Live Fuck Die

Riot City

Burn the Night

Barbarian

To No God Shall I Kneel

Crypt Crawler

To the Grave

Forged In Black

Descent of the Serpent

Apotheosis Omega

Avoda Zara

Faruln

The Black Hole of The Soul

Xentrix

Bury The Pain

Combichrist + Terrorolokaust

RBD / 17/07/2019
Electro

Live-report - Impetuous Ritual / Ascended Dead / Scumslaught

Jus de cadavre / 14/07/2019
Death Metal

Napalm Death + A.C.O.D.

RBD / 12/07/2019
Black Metal Symphonique

Municipal Waste + Terror Shark + Dirty Wheels

RBD / 10/07/2019
Hardcore Metal

Live-report HELLFEST 2019 / Dimanche

Jus de cadavre / 07/07/2019
Hellfest Open Air

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Indifférence générale !


Meilleur concert du Hell, un groupe fou ! J'aimerais vraiment les voir dans une petite salle chauffée à blanc... ça doit faire encore plus mal !


ça tartine toujours aussi gras Guttural Slug ! par contre je viens de me rendre compte que j'ai zappé le 2eme album. BWUUUUUUHHHHHH


le chant est faiblard...


Plutôt inutile cet album. Bien mou et rien d'excitant.60% pour ma part


Un album absolument excellent !


Je ne connaissais même pas de nom. Merci pour cette chro (d'utilité metallique et historique !) qui donne méchamment envie de se pencher sur ce groupe !


Quasi tous les titres du premier album sont rejoués...
Miam miam !


Énorme album de violence musicale ! Merci pour la chro ;)
Ça me rappel un peu Phobia en effet, en plus bourrin encore !
"C’est simple, le tout à des allures de fête paillarde tournant très mal, avec deux mecs pas invités qui viennent pour tout picoler et tout ruiner, et qui lais(...)


"Napalm Death demeure un monument incontournable, qui ne déçoit jamais ses fidèles, ni ses valeurs"
Je pense d'ailleurs n'avoir jamais lu une critique négative vis à vis du groupe...
Et c'est de fait totalement normal !


Plutôt d'accord avec Satan, le prix est abusé et le titre est bon mais assez standard et de la part de 1349, j'en attend un peu plus. Et je dois avouer que le dernier album ne m'a pas emballé plus que ça...


le précédent album est excellent


Ouais... moi qui est un grand fan du groupe, je dois reconnaitre que la pochette est d'une incroyable laideur et que le titre est dans la continuité du (lamentable) précédent album. Qui plus est, le prix de l'objet est du pur foutage de gueule...


Une fois de plus, un excellent concert, joué par des musiciens passionnés malgré des conditions de tournée précaires !
Respect et merci à eux.
On en redemande.


Plaisir partagé cher L'anonyme....


La news qui vous met la banane pour la journée.
Vous venez d'embellir ma journée à un point inespéré. Merci beaucoup !


Pour donner quelques détails sur Vltimas, j’adhère vraiment à la musique mais j’ai vraiment du mal avec le visuel. David Vincent dans basse c’est pas trop grave, mais David Vincent avec sa belle couleur de cheveux, son chapeau et son attitude de faux méchant, j’accroche vraiment pas du t(...)


Merci pour le report toujours excellent !


@ Jus : je n'étais pas au courant de ces autres détails pour l'affaire MANOWAR, mais quoi qu'il en soit entièrement d'accord avec toi...sur toutes les lignes...


@JTDP : oui bien sur que Manowar n'a pas découvert ça la veille, les 6 mois de silence radio entre le groupe et l'orga le démontrent bien. Manowar, savait pertinemment avant même de venir qu'ils n'allaient pas jouer. Mais là encore, pour des questions de contrat, ils ne pouvaient pas annuler av(...)