Je ne suis pas quelqu'un qui à le "nez creux" comme on dit... Non. Souvent, avant de vraiment aimer un groupe il me faut du temps, plusieurs écoutes décousues, étalées dans le temps, etc... Oh ça m'arrive tout de même de tomber raide dingue d'un groupe dès la première écoute (UADA, récemment...), mais c'est rare. Encore plus rare quand je découvre le groupe en live, sans jamais en avoir entendu parler avant. Et pourtant, c'est arrivé avec DEATHBRINGER.

Alors je me lance pour ma première chronique d'album avec eux.

DEATHBRINGER, donc, du Québec. Le groupe naît en 2015 à Montréal, sort un premier EP en 2016 From Silence Was Born The Sound Of Death et commence à jouer partout où on le lui demande. Et le 21 avril 2017, sort son second EP, celui qui nous intéresse ici, L'Enfer C'est Nous. A cette même date votre serviteur se trouve dans un bar Metal à Montréal où le groupe s’apprête à tout défoncer pour "fêter" la sortie de cet EP. Et je prend ma baffe. Comme j'aime : violente et inattendue.

Ce second EP propose un Black/Death Metal sombre et lourd. Le tout largement arrosé de passages lents et suffocants, limite Doom oserais-je dire. Des groupes du style en ce moment on n'en trouve à la pelle vous allez me dire. Oui mais non ! Parce que DEATHBRINGER se distingue (entre autre) par le chant. Un chant possédé, c'est le mot. On navigue entre chant guttural ultra grave, on pense là à certains groupes de Death/Doom "caverneux", et chant criard typé Black Metal maladif. Et les quelques ajouts de chant "clair"  plus déclamés que chantés d'ailleurs, apportent un coté hanté à la musique du groupe. Les textes, introspectifs ou inspirés de faits réels bien cruels, vont eux aussi dans ce sens. Vous l'aurez deviné pour moi le chant est clairement un des points forts du groupe. 

La production maison, ne sonne pas comme celle d'un BEHEMOTH bien entendu, mais elle n'a pas à rougir, surtout avec le style pratiqué. La "saleté" du son est bienvenue ici et nous enferme un peu plus dans le cauchemar éveillé du groupe.

Une maturité pour un groupe encore jeune, qui m'a bien impressionnée, autant sur scène que sur cette sortie. Alors oui pour une fois, j'ai eu le nez creux, car je l'espère, ils iront loin nos cousins !


Titres de l'EP :

1 - Massacre à la tondeuse

2- L'étau de la démence

3- Well of despair / Dépression morbide

4 - Our bones pave the way


Bandcamp Deathbringer






par Jus de cadavre le 08/09/2017 à 08:18
75 %    477

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Moshimosher
@83.199.222.236
08/09/2017 à 20:22:50
Chronique et groupe fort sympas ! :)

Ajouter un commentaire


Damantra

Broken

Walls Of Blood

Imperium

Terre

Terre

Pristine

Road Back To Ruin

Tytus

Rain After Drought

Palehørse

Palehørse

Statement

Force Of Life

Cara Neir

Part III - Part IV

Project For Bastards

Project For Bastards

Aftermath

There Is Something Wrong

Nostromo

Narrenschiff

Charge

Ain’t The One

Herod

Sombre Dessein

(false) Defecation

Killing With Kindness

Rosy Vista

Unbelievable

Gorgon

Elegy

Parad1gm

Parad1gm

Laceration

Remnants

Misanthrope Tournée des 30 ans / Sphaera

Simony / 21/04/2019
Gothic Death Metal

SOEN + GHOST IRIS + WHEEL - Backstage By The Mill - Paris

Kamel / 20/04/2019
Backstage By The Mill

Orphaned Land + Subterranean Masquerade

RBD / 18/04/2019
Folk Metal

Crippled Black Phoenix I Villingen-Schwenningen

Simony / 16/04/2019
Cold Wave

EVERGREY - Le Gibus - Paris

Kamel / 15/04/2019
Evergrey

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Une vrai pépite cet album, comme dit dans la chronique froid, profond et à la fois somptueux.


Jus de cadavre + 1.
Et absolument pour tout ce que tu en dis...
(Sauf que moi j'y ai tout de même fait mon hajj en 2006)


Jamais fais le Wacken, et je ne le ferais sans doute jamais... Pourtant c'était la Mecque ce fest pour moi il y a des années, le truc que chaque metalleux se devait de faire au moins une fois ! Mais aujourd'hui j'en ai plutôt une image vieillote, un fest qui n'évolue pas, qui ne cherche pas à i(...)


Ca sent la revanche !!


(suite et fin)
Mais malheureusement, comme le dit très bien Simony "l'auto-parodie et la surenchère du groupe, et notamment de son chanteur S.A.S de L'Argilière a eu raison de bien des Metalheads qui ont vu en eux un bouc émissaire parfait".
C'est exactement ça en ce qui me concerne(...)


Jamais accroché à ce groupe :
Bien trop Prog et "branlette" pour moi.
Pour autant, je respecte beaucoup la formation pour ce qu'elle est aussi :
Des gars intègres, dans une recherche musicale constante, qui mènent leur barque contre vents et marrées depuis un sacré bout de te(...)


??? ??? ???
C'est seulement maintenant qu'ils annoncent des groupes présents pour août prochain ?!?!
Si oui, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde.
Alors, j'ai bien conscience que les billets sont déjà tous vendus depuis des lustres et que le futur public n'a donc aucu(...)


Non cela semble être l'image choisie pour illustrer le trailer, mais sait-on jamais...


C'est ça la pochette ?


Enorme ce 1er Testament.
Avec une prod bien plus écoutable que celle du 1er Exodus, par exemple !


Merci. Sympa de voir que le groupe, en plus, pond toujours des albums de grande qualité comme le petit dernier.


Ah oui, quand même...


De la dentisterie au marteau piqueur ! Un bonheur !


RIP grand musicien.


Bah c'est une pochette de Prog quoi...


Cette pochette est comment dire ... ... ...


C'est une histoire de dingue là... Je comprend pas trop le but de ce genre d'arnaque en fait... C'est pas en vendant 3 albums de groupes totalement underground qu'on fait du fric bordel !?


Une plus grande exposition à l'internationale tout simplement. Si ça marche, l'aspect financier suivra mais ce ne sera qu'une conséquence indirecte. La médiatisation prime avant tout. Pour ce qui est de leur revendication comme tu dis, si tu regardes les commentaires de cette new sur leur facebo(...)


Sans compter le fait que les mecs de Metal Bastard Enterprises (Oliver et ralf Schaffelhuber) sont ceux qui ont fait le célèbre label rip off Turbo records/Turbo Music ! mais aussi Braincrusher records, Metal age, sont aussi ceux qui ont fait un label qui sortait des groupes de RAC néo nazi nom(...)


Oui Goughy, ce sont clairement des classiques, c'est indiscutable.
Loin de moi l'idée de descendre les albums qui ont précédé ce Russian.
Je voulais dire que les journalistes avaient un peu eu tendance à les faire passer pour les "seuls" classiques des allemands. Et c'est vrai qu'Ac(...)