Old Blood Noise, c’est une pédale, une Mondegreen plus exactement. Une pédale multifonction avec une sale tête peinte dessus avec plein de tâches de sang histoire de vous faire piger que vous n’avez pas acheté un truc de gonzesse. Une pédale qui vous fait office de trémolo, de chorus et d’octaver, en gros, un truc qui vous modifie le son bien comme il faut pour le rendre encore plus épais et mystérieux.

Old Blood Noise c’est aussi le titre d’un album de DIVISION ZERO, duo de Mannheim, avec un bon logo déformé et une peinture triangulaire toute rouge, histoire de vous faire piger que vous n’avez pas acheté un truc pour nains. DIVISION ZERO, c’est avant tout un duo, constitué de Swen (chant, guitare et basse) et Justus (batterie), et un EP, paru en décembre 2015, qui pratique un bon gros BM à l’ancienne, bien compact lui aussi, mais surtout salement viril et strié de hurlements glauques et sadiques, parfois à la limite du Raw, souvant brut de décoffrage, qui n’essaie pas de proposer de l’inédit qu’il n’est pas capable d’offrir. C’est donc du brutal, qui se veut comme tel, et qui s’écoute comme tel.

Mais du BM joué par deux punks qui sont là pour rester basiques et ludiques, et qui connaissent deux trois plans qu’ils vous refilent avec grand plaisir.

Ne le nions pas, ces deux-là ne seront pas l’attraction à la mode cet été sur les plages noires des rives extrêmes. Ils ne s’embarrassent pas de principes, et d’ailleurs l’avouent implicitement via leurs diverses pages officielles. Le minimum de renseignements, de photos, et de pistes à suivre pour tenter de comprendre leur démarche. Mais leur musique à ce petit quelque chose qui les rapproche de cette pédale homonyme, qui elle aussi à un petit plus indéfinissable qui la rend si indispensable.

Avouons-le tout de go, Old Blood Noise est le genre de disque qu’on écoute pour se défouler, et qui fait très bien le job. Avec ses rythmiques quasiment toutes bâties sur le même moule de double grosse caisse modérée mais constante, ses cris oscillant entre les malédictions de vieille sorcière et les invectives de paysan vindicatif, et ses riffs acides interchangeables, il ne compte pas révolutionner le paysage audio-visuel BM, mais y apporter sa trace, plutôt légère, mais pas désagréable pour autant. D’ailleurs, les musiciens l’ont bien senti, et ne s’éternisent que très rarement en route, préférant procéder par petites étapes de quelques minutes, ne dépassant les cinq qu’en deux occasions.

En dehors de ça, pas grand-chose à dire, à part qu’ils sont tout à fait capable de trousser quelques mélodies maladives nous refilant le bourdon (« Fallen »), ou de soudainement ralentir le rythme pour devenir plus malsain et se rapprocher des origines scandinaves du genre (« Pentacon Six », pesant comme du DARKTHRONE et piquant comme du HELLHAMMER, mais vu par le MAYHEM le plus primaire).

Difficile donc de dire du mal d’un premier album qui se montre toutefois un peu trop systématique. On sent bien que le propos s’est volontairement voulu moyennement radical et lapidaire, et que l’optique Punk est vraiment importante. Ce qui n’entraîne pas forcément une écoute désagréable, même si on aimerait régulièrement que l’album décolle enfin vers des sommets de violence qu’on le sait capable d’atteindre (« Black Church », lourd, distordu à l’extrême et tendu comme un enfant de chœurs après la messe, mais qui n’explose jamais, dommage…). Le propos est parfois direct, et s’accompagne d’une bande son un peu plus « Rock » que la moyenne, frisant même un Post Punk froid et dissonant (« Fuck Adolf Hitler », absolument, et en plus, le chant se met à la hauteur du message en grognant pas vraiment sage), alors même que le duo ose des intermèdes Stoner/Punk/Black un peu de traviole (« Fuckwitch » et son gros riffs pas si pataud qu’il n’en a l’air…), et un final à la limite de l’atmosphérique, qui s’excite enfin d’un coup de pression inattendu rehaussé de rires incongrus (« Insidious », le meilleur morceau, mais tout dépend des goût et du dégoût évidemment….)

Old Blood Noise est donc un LP qui se révèle un peu moins timoré sur sa seconde moitié, même si toutes les tentatives ne font pas mouche. Mais au moins, Swen et Justus tentent des choses, ce qui a le mérite d’animer un peu des pistes qu’on pensait prévisibles de bout en bout…Et si l’entame de l’effort offre trois morceaux qui se ressemblent quand même beaucoup, l’enfer déchaîné sur l’initial « Last Ride », vaut le détour pour ses ambitions CRADLE/EMPEROR, qui offrent un peu de richesse à des arrangements qui la plupart du temps se contentent de la portion congrue.

Des encouragements donc, formulés à l’égard d’un groupe qui peut se tailler une bonne carrière en laissant parler son inspiration, et en se laissant guider par un naturel sauvage qui peut les sauver du conformisme. En tant que première étape, Old Blood Noise est donc plus un indicateur qu’une révélation, et attendons de voir l’effet du temps sur la créativité des DIVISION ZERO, sui sont pour l’instant sympathiques à défauts d’être indispensables ou visionnaires.

De la sauvagerie, un soupçon de second degré musical, et un petit manque d’ambition, pour un résultat encore moyen, mais qui peut les faire changer de division avec une autre vision.


Titres de l'album:

  1. Last Ride
  2. Stariway
  3. Fallen
  4. Pentacon Six
  5. Black Church
  6. Werewolf Super Sport
  7. Fuck Adolf Hitler
  8. Fuckwitch
  9. Insidious

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 21/08/2017 à 17:49
70 %    228

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Orthostat

Monolith Of Time

Obscenity

Summoning the Circle

Psy-no-ark

Nodvs Gordivs

Stranguliatorius

Rope Soap Tabouret

Nebula Orionis

Starthrone

Valiant Bastards

Harbingers of Chaos

Samarium

Right to Get Violent

Split/cross

Rise of Discontent

Executioner

Bone Collector

Northern Light Orchestra

Greatest Hits

Ploughshare

In Offal Salvation

Conjure

Releasing The Mighty Conjure

Death Chaos

Bring Them to Die

Atomic Death Squad

Brain Dead

Blackwater

Good As Evil

Scorcher

Systems of Time

Virginia Hill

Makin' Our Bones

Psython

The Last Days of the Good Times

Nacht Und Gnosis

Det Warder Sådt I Skröplighet Och Skal Upstå Ur Kraft

Concerts à 7 jours

Father Merrin + Dragunov + Daerrwin

02/03 : Black Baron, Nancy (54)

+ Uada + Tribulation

23/02 : Cinema, Alost ()

Photo Stream

Derniers coms

Merci pour ce petit clin d’œil à Heavy Sound et content de t'avoir eu au sein de l'équipe dès les tout débuts de l'aventure... et longue vie à Sleeping Church Records et Metalnews !


Rien qu'avec ces deux noms ça promet d'être très poétique en effet !


Allons allons, j'ai des gens qui m'aident bien autour de moi, tu sais de quoi je parle Jus de cadavre... c'est aussi grâce à des personnes comme toi que tout cela est possible.


Cool oui l'interview ;) Un groupe, un label et le zine... Je sais pas comment tu fais Simo ! :D


Merde, mais c'est mortel RITUALS ! J'étais complètement passé à côté... Chouette interview encore une fois et bonne continuation à Sleeping Church Records ;-)


@Kerry King : Si tu aimes Gus Van Sant, tu aimeras...


J'ai jamais regardé le "Last Days" je me demande si il vaut le coup ?

Lords of Chaos je me demande quand il sera dispo ça fait longtemps qu'on annonce le film.


Ca sent mauvais tout ca...


Tout pareil Simo ! Bienvenue Acid, ça fait plaisir une nouvelle plume ! :)


Et voilà c'est corrigé...


Parce que dans la com' du label, c'est le pays qui est indiqué... j'avoue que je n'ai pas vérifié mais effectivement en voyant Vindsval, j'aurais du corriger de moi-même, désolé c'est bien Français...


Avec cette chronique, nous accueillons dans notre équipe Acid
Vous retrouverez d'autres articles de sa part prochainement mais toute l'équipe de Metalnews.fr lui souhaite la bienvenue, en espérant que sa plume vous séduise et qu'elle vous fasse découvrir de nouveaux groupes ou vous confor(...)


Pas mal, rien d'extraordinaire et ça reste du black Telerama-compatible (ça m'empêche pas de beaucoup aimé BaN) mais il y a 2 choses que j'apprécie :

1) Ils avaient fait une itw du gars de Throane et je m'étais dit, c'est bien mais ils pourraient quand même s'intéresser à BaN q(...)


les Vegan et auters Veggie nous les cassent sévère


Ouais le "Rock" c'est la grande mode, c'est hype. Faut profiter du filon avant que ça s’essouffle !
Et si Nirvana a eu son "Last Days" de Gus Van Sant, fin c'est sur Cobain plutôt. Plus une palanquée de docu plus ou moins bon.


J'avais adoré le premier album... celui-là ne m'a pas déçu. Un groupe qui mériterait d'être plus connu.


C'est entraînant


Débat intéressant.
Autant la gars de Tyr assume complètement son truc, et c'est son droit, du moins tant que le pays d'où il vient maintient la légalité de cette pratique. Autant une asso qui se veut vegan, moi je trouve ça étrange qu'elle cautionne ça en étant partie prenante de l'(...)


Avec tout ça, TYR ne fera jamais la 1ere partie de GOJIRA . Je ne suis pas vegan je n'ai jamais écouté TYR, mais on peut aussi boycotter les concerts dont les groupes sont chasseurs ou bossent dans des abattoirs. Pour les chasseurs , il y a de tout du saoulot, du viandar mais aussi du responsabl(...)


Cette année ça y va les films qui retracent l'histoire d'un groupe...

Queen, Mayhem, Motley Crue les trois a la fois, a qui le tour ? Limp Bizkit lol

Nirvana ils ont jamais rien fait ? Je me demande.