Old Blood Noise, c’est une pédale, une Mondegreen plus exactement. Une pédale multifonction avec une sale tête peinte dessus avec plein de tâches de sang histoire de vous faire piger que vous n’avez pas acheté un truc de gonzesse. Une pédale qui vous fait office de trémolo, de chorus et d’octaver, en gros, un truc qui vous modifie le son bien comme il faut pour le rendre encore plus épais et mystérieux.

Old Blood Noise c’est aussi le titre d’un album de DIVISION ZERO, duo de Mannheim, avec un bon logo déformé et une peinture triangulaire toute rouge, histoire de vous faire piger que vous n’avez pas acheté un truc pour nains. DIVISION ZERO, c’est avant tout un duo, constitué de Swen (chant, guitare et basse) et Justus (batterie), et un EP, paru en décembre 2015, qui pratique un bon gros BM à l’ancienne, bien compact lui aussi, mais surtout salement viril et strié de hurlements glauques et sadiques, parfois à la limite du Raw, souvant brut de décoffrage, qui n’essaie pas de proposer de l’inédit qu’il n’est pas capable d’offrir. C’est donc du brutal, qui se veut comme tel, et qui s’écoute comme tel.

Mais du BM joué par deux punks qui sont là pour rester basiques et ludiques, et qui connaissent deux trois plans qu’ils vous refilent avec grand plaisir.

Ne le nions pas, ces deux-là ne seront pas l’attraction à la mode cet été sur les plages noires des rives extrêmes. Ils ne s’embarrassent pas de principes, et d’ailleurs l’avouent implicitement via leurs diverses pages officielles. Le minimum de renseignements, de photos, et de pistes à suivre pour tenter de comprendre leur démarche. Mais leur musique à ce petit quelque chose qui les rapproche de cette pédale homonyme, qui elle aussi à un petit plus indéfinissable qui la rend si indispensable.

Avouons-le tout de go, Old Blood Noise est le genre de disque qu’on écoute pour se défouler, et qui fait très bien le job. Avec ses rythmiques quasiment toutes bâties sur le même moule de double grosse caisse modérée mais constante, ses cris oscillant entre les malédictions de vieille sorcière et les invectives de paysan vindicatif, et ses riffs acides interchangeables, il ne compte pas révolutionner le paysage audio-visuel BM, mais y apporter sa trace, plutôt légère, mais pas désagréable pour autant. D’ailleurs, les musiciens l’ont bien senti, et ne s’éternisent que très rarement en route, préférant procéder par petites étapes de quelques minutes, ne dépassant les cinq qu’en deux occasions.

En dehors de ça, pas grand-chose à dire, à part qu’ils sont tout à fait capable de trousser quelques mélodies maladives nous refilant le bourdon (« Fallen »), ou de soudainement ralentir le rythme pour devenir plus malsain et se rapprocher des origines scandinaves du genre (« Pentacon Six », pesant comme du DARKTHRONE et piquant comme du HELLHAMMER, mais vu par le MAYHEM le plus primaire).

Difficile donc de dire du mal d’un premier album qui se montre toutefois un peu trop systématique. On sent bien que le propos s’est volontairement voulu moyennement radical et lapidaire, et que l’optique Punk est vraiment importante. Ce qui n’entraîne pas forcément une écoute désagréable, même si on aimerait régulièrement que l’album décolle enfin vers des sommets de violence qu’on le sait capable d’atteindre (« Black Church », lourd, distordu à l’extrême et tendu comme un enfant de chœurs après la messe, mais qui n’explose jamais, dommage…). Le propos est parfois direct, et s’accompagne d’une bande son un peu plus « Rock » que la moyenne, frisant même un Post Punk froid et dissonant (« Fuck Adolf Hitler », absolument, et en plus, le chant se met à la hauteur du message en grognant pas vraiment sage), alors même que le duo ose des intermèdes Stoner/Punk/Black un peu de traviole (« Fuckwitch » et son gros riffs pas si pataud qu’il n’en a l’air…), et un final à la limite de l’atmosphérique, qui s’excite enfin d’un coup de pression inattendu rehaussé de rires incongrus (« Insidious », le meilleur morceau, mais tout dépend des goût et du dégoût évidemment….)

Old Blood Noise est donc un LP qui se révèle un peu moins timoré sur sa seconde moitié, même si toutes les tentatives ne font pas mouche. Mais au moins, Swen et Justus tentent des choses, ce qui a le mérite d’animer un peu des pistes qu’on pensait prévisibles de bout en bout…Et si l’entame de l’effort offre trois morceaux qui se ressemblent quand même beaucoup, l’enfer déchaîné sur l’initial « Last Ride », vaut le détour pour ses ambitions CRADLE/EMPEROR, qui offrent un peu de richesse à des arrangements qui la plupart du temps se contentent de la portion congrue.

Des encouragements donc, formulés à l’égard d’un groupe qui peut se tailler une bonne carrière en laissant parler son inspiration, et en se laissant guider par un naturel sauvage qui peut les sauver du conformisme. En tant que première étape, Old Blood Noise est donc plus un indicateur qu’une révélation, et attendons de voir l’effet du temps sur la créativité des DIVISION ZERO, sui sont pour l’instant sympathiques à défauts d’être indispensables ou visionnaires.

De la sauvagerie, un soupçon de second degré musical, et un petit manque d’ambition, pour un résultat encore moyen, mais qui peut les faire changer de division avec une autre vision.


Titres de l'album:

  1. Last Ride
  2. Stariway
  3. Fallen
  4. Pentacon Six
  5. Black Church
  6. Werewolf Super Sport
  7. Fuck Adolf Hitler
  8. Fuckwitch
  9. Insidious

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 21/08/2017 à 17:49
70 %    294

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Horndal

Remains

Protector

Summon the Hordes

Majesty

Legends

Dead Horse

Horsecore: An Unrelated Story That's Time Consuming

Затемно (zatemno)

В петле

Hollow Haze

Between Wild Landscapes and Deep Blue Seas

Nyss

Dépayser

Shit Life

Reign In Bud

Teleport

The Expansion

Alcotopia

It Hits the Spot

Pounder

••

Night Screamer

Dead of Night

No Sun Rises

Ascent/Decay

Vilest Breed

Live Fuck Die

Riot City

Burn the Night

Barbarian

To No God Shall I Kneel

Crypt Crawler

To the Grave

Forged In Black

Descent of the Serpent

Apotheosis Omega

Avoda Zara

Faruln

The Black Hole of The Soul

Combichrist + Terrorolokaust

RBD / 17/07/2019
Electro

Live-report - Impetuous Ritual / Ascended Dead / Scumslaught

Jus de cadavre / 14/07/2019
Death Metal

Napalm Death + A.C.O.D.

RBD / 12/07/2019
Black Metal Symphonique

Municipal Waste + Terror Shark + Dirty Wheels

RBD / 10/07/2019
Hardcore Metal

Live-report HELLFEST 2019 / Dimanche

Jus de cadavre / 07/07/2019
Hellfest Open Air

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Un autre groupe qui a tout démonté sur ce Hellfest c'est Anthrax !

Bordel encore furieux ça vieillit pas, putain de patate.

https://www.youtube.com/watch?v=pHKTjsYlNh0


+ 1 bordel !!!
(Comme souvent avec Sieur Jus de cadavre...)


Indifférence générale !


Meilleur concert du Hell, un groupe fou ! J'aimerais vraiment les voir dans une petite salle chauffée à blanc... ça doit faire encore plus mal !


ça tartine toujours aussi gras Guttural Slug ! par contre je viens de me rendre compte que j'ai zappé le 2eme album. BWUUUUUUHHHHHH


le chant est faiblard...


Plutôt inutile cet album. Bien mou et rien d'excitant.60% pour ma part


Un album absolument excellent !


Je ne connaissais même pas de nom. Merci pour cette chro (d'utilité metallique et historique !) qui donne méchamment envie de se pencher sur ce groupe !


Quasi tous les titres du premier album sont rejoués...
Miam miam !


Énorme album de violence musicale ! Merci pour la chro ;)
Ça me rappel un peu Phobia en effet, en plus bourrin encore !
"C’est simple, le tout à des allures de fête paillarde tournant très mal, avec deux mecs pas invités qui viennent pour tout picoler et tout ruiner, et qui lais(...)


"Napalm Death demeure un monument incontournable, qui ne déçoit jamais ses fidèles, ni ses valeurs"
Je pense d'ailleurs n'avoir jamais lu une critique négative vis à vis du groupe...
Et c'est de fait totalement normal !


Plutôt d'accord avec Satan, le prix est abusé et le titre est bon mais assez standard et de la part de 1349, j'en attend un peu plus. Et je dois avouer que le dernier album ne m'a pas emballé plus que ça...


le précédent album est excellent


Ouais... moi qui est un grand fan du groupe, je dois reconnaitre que la pochette est d'une incroyable laideur et que le titre est dans la continuité du (lamentable) précédent album. Qui plus est, le prix de l'objet est du pur foutage de gueule...


Une fois de plus, un excellent concert, joué par des musiciens passionnés malgré des conditions de tournée précaires !
Respect et merci à eux.
On en redemande.


Plaisir partagé cher L'anonyme....


La news qui vous met la banane pour la journée.
Vous venez d'embellir ma journée à un point inespéré. Merci beaucoup !


Pour donner quelques détails sur Vltimas, j’adhère vraiment à la musique mais j’ai vraiment du mal avec le visuel. David Vincent dans basse c’est pas trop grave, mais David Vincent avec sa belle couleur de cheveux, son chapeau et son attitude de faux méchant, j’accroche vraiment pas du t(...)


Merci pour le report toujours excellent !