... On Chains Of Doom

Total Annihilation

07/02/2020

Czar Of Crickets Productions

La Suisse, ce pays si doux et si calme qui nous a donné CORONER, MESSIAH, CELTIC FROST,  HELLHAMMER, BORGNE et j'en passe... Ah oui, tu parles d'un calme, tiens !

Et c'est donc dans ces riants alpages respirant la joie de vivre que TOTAL ANNIHILATION voit le jour en 2006, avec pour seule ambition de vous thrasher la gueule comme les vrais. C'est bien, il faut toujours se donner un but dans la vie. Et notre quintet de Bâle s'y emploie depuis leur première démo en 2008, sauf que là on est en 2020 et que le revival Thrash est plus ou moins retombé (si l'on excepte les vieux dinosaures qui sont biens revenus en mode Jurassic Park) : alors, qu'est ce que TOTAL ANNIHILATION peut bien proposer à un public devenu bien plus exigeant qu'à la grande époque (ou même lors du précédent revival à la fin des années 90) ?

Tout d'abord, de la violence. Oui bon d'accord, on va me sortir : "tu as conscience que c'est quand même un peu la base, dans le Thrash ?" et l'on n'aura pas forcément tort. Sauf qu'il y a violence et violence : la violence calculée, ordonnée, carrée et aussi précise qu'un sniper bosniaque à Sarajevo, celle des TESTAMENT, d'un KREATOR ou SLAYER actuels ; et puis le gros chaos sonore bourrin et totalement incontrôlable, crasseux et puant, dont le seul but est de taper sans exception sur tout ce qui bouge encore (et même si ça ne bouge plus, en fait), le truc barbare d'un VIOLATOR, d'un TOXIC HOLOCAUST ou d'un HYPNOSIA. On pourrait aussi dire 'le style Bay Area' et 'le style Teuton', et l'on s'y repèrerait mieux.

TOTAL ANNIHILATION se revendique très fièrement du deuxième style. S'y l'on devait comparer ce ... On Chains Of Doom, ce serait à un bon mélange entre le Seven Churches de POSSESSED et le Pleasure To Kill de KREATOR. C'est cru, sans beaucoup de finesse (bien que quelques passages mid-tempos assez lourds, comme sur  "Dead Souls", permettent d'éviter la migraine), avec par moments un petit côté plus Black Metal qui passe bien (principalement dû au chant bien croassant de Daniel Altwegg) et surtout ça cavale dur. Pas la peine de trop vous casser le trognon à chercher la mélodie ou le solo bien 'shred' qui déchire : ce n'est pas le propos, même si le groupe sait surprendre (le passage atmosphérique aux claviers en plein milieu de "Tunelratten") 

Ce qui ne signifie en rien que TOTAL ANNIHILATION est un groupe mono-neuronal. Au contraire, ce qui peut passer pour un pur chaos musical n'ayant pas d'autre but que l'extermination de l'ensemble des tympans dans un rayons de 100 mètres est en fait parfaitement maîtrisé et fait même preuve par moment d'une jolie démonstration technique. Car les musiciens de TOTAL ANNIHILATION savent jouer, et n'hésitent pas à le montrer (la géniale "Reborn In Flesh" ou le petit bijou de composition "... On Chains Of Doom"). Voilà typiquement le genre d'albums qui démontre que le Thrash a encore de beaux jours aujourd'hui : celà n'aurait pu être qu'un album à la con de Pizza Thrash supplémentaire dans la lignée de ce que peuvent nous sortir des SKELETON PIT ou GAMA BOMB, et c'est sûr que celà aurait sans problème trouvé son public quand même. Mais TOTAL ANNIHILATION a choisi de satisfaire un public plus sérieux, avec une mentalité qui n'est pas celle de mecs se déguisant en bites au Hellfest mais à l'inverse de gens qui viennent à un concert pour faire la guerre dans la fosse. C'est ce que le Thrash devrait toujours être : pas un truc surproduit, surjoué mais une déflagration Punk et Metal dont la chaleur incandescente vous arrache la peau du visage au premier riff. C'est le Thrash comme je l'aime, celui des Nocturnal Breed, Gehennah, Zoldier Noiz... Celui qui sent la bière renversée sur sa kute patchée et la tignasse mal lavée. Bref, la vie !

On ne va pas se mentir, ce n'est probablement pas l'album de l'année dans le genre. Mais c'est un putain d'excellent album, qui débloque des nuques et déclenche de sauvages éjaculations d'adrénaline. Et franchement, que demander de plus ?


Titres de l'album :

01. Falling Fast
02. Reborn In Flesh
03. Iron Coffin
04. Dead Souls
05. ... On Chains Of Doom
06. Experience The Terror
07. Tunnelratten
08. Black Blood

Facebook

Bandcamp

par Doomfinder General le 02/03/2020 à 12:00
90 %    421

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


qfsa
@78.192.38.132
12/03/2020, 20:14:39
particulièrement mauvais

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Fear Factory + Misery Index 2006

RBD 28/10/2020

Live Report

Antibody

mortne2001 19/10/2020

From the past

Les archives de la Mort 1984 - 1994

grinder92 14/10/2020

Livres

Livre TAPE DEALER / Chronique par David Martin

Jus de cadavre 11/10/2020

Vidéos

W.A.S.P, Bataclan 2012

grinder92 09/10/2020

Live Report

Demanufacture

Baxter 06/10/2020

From the past

Hanger Abortion

RBD 30/09/2020

Live Report

Night Of The Masks

Simony 26/09/2020

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Saddam Mustaine

Ouais c'est vrai !

31/10/2020, 22:54

Moshimosher

Puissant ! A acheter ! 

31/10/2020, 22:31

Chemikill

Jean Jacques Goldman devrait l'attaquer. "We are chaos" est une pâle copie de "puisque tu pars".

31/10/2020, 20:15

Hipparion33

Hate d'écouter leur nouvel album, très bon titre .

31/10/2020, 20:14

Hipparion33

La voix est moyenne , dommage .

31/10/2020, 20:12

Lyonel

Sympathique, mais beaucoup trop convenu pour ne pas se noyer dans la masse.

31/10/2020, 11:22

mortne2001

Écouté et chroniqué pour Metalnews, la suite logique de leur premier EP, et un énorme album de Heavy. 

30/10/2020, 17:22

Hipparion33

Album écouté pour ma part , un bon album de Heavy comme je les aime . J'aime aussi la pochette.

30/10/2020, 17:10

Hipparion33

Du coup je me suis fait la discographie dans la foulée et j'adore aussi ce "Metal Revolution". C'est une belle découverte après tant d'années

30/10/2020, 17:08

hrm

.

30/10/2020, 14:12

LeMoustre

Hâte d'écouter l'album en entier

30/10/2020, 12:37

metalrunner

Du pur heavy avec des magnifiques solos..

30/10/2020, 12:06

Harry Klein

Quelle caisse claire incroyable - les 2 singles sont très bons, ça augure un chouette album encore - MACABRE <3  

30/10/2020, 10:44

Reg

Je suis complètement passé à côté, mais il n'est jamais trop tard ! Très bon titre en tout cas ;)

30/10/2020, 09:34

Kerry King

Ouais surtout que Asphyx il n'y a plus que Van Drunen de l'époque old school (et encore il restera a peine deux ans), et Soulburn plus que Eric Daniels, on a deux versions du groupe vu part les deux en fait. (et depuis Bagchus a lui lâché les deux).(...)

29/10/2020, 23:47

Satan

Skald... le Wardruna version "Lidl".

29/10/2020, 23:15

Kerry King

Légendaire !

29/10/2020, 18:53

Kerry King

Légendaire !

29/10/2020, 18:53

RBD

Moulburn (je ne résiste jamais au calembour, surtout quand il est nul) c'est même devenu de plus en plus sombre avec la reformation d'Asphyx, alors que cela avait commencé comme un produit de substitution après que le groupe principal venait de se sépar(...)

29/10/2020, 14:44

metalrunner

C est clair que the Legacy devait être leur album de chevet marrant pour une génération qui n a pas connu cette époque.

29/10/2020, 11:38