Phantasmal Triunity

Nachash

10/08/2018

Shadow Kingdom Records

   Ahhh la Norvège ! Ses forêts luxuriantes, ses groupes de black metal légendaires et tellement d’autres joyaux enfouis là-bas. Le trio du groupe NACHASH (nom donné a une espèce de serpent dans la bible) a forgé, en ces contrées scandinaves, leur premier album contenant 6 titres et intitulé « Phantasmal Trinunity ». Ce dernier ne sonne pas seulement comme un n-ème groupe de black metal classique mais, s’approprie différentes genres tirées du death metal , du black metal voire du heavy metal.

   Leur premier EP Conjuring the Red Death Eclipse, sortie en 2015, ne renfermait pas le même panel de style : on oscillait plutôt sur du black metal  avec quelques relents de doom metal. Trois années plus tard, revoici NACHASH signant un album tout frais chez Shadow Kingdom Records. Décortiquons un peu ce nouvel opus.

   Le premier morceau Red Death Eclipse (A Savage Darkening) est, si on enlève le cri carverneux de la fin, entièrement instrumental et semble faire partiellement référence à leur premier EP de part le titre et le genre. On y retrouve en effet un black metal à la GRAND BELIAL’S KEY, figure underground du black underground US. La batterie passe du rythme tranquille d’un Born For Burning de BATHORY à de la double endiablée : ce morceau pose vraiment le type d’ambiance de l’album pour s’enchaîner directement avec Apex Illuminous. Direct, j’ai pensé à une introduction d’un morceau SODOM quand j’ai entendu les premiers riffs. Les guitares reflètent un black/death déterminé et acéré par moment mais sans pour autant rentrer dans le cliché inévitable de l’aller-retour  monotone et propose une deuxième  partie du morceau plus ambiant. On y retrouve des influences clairement du groupe DEATH sur ce passage guitare plus aérien. Mais là où le génie opère est le mélange parfait de la fin du morceau entre cet influence de DEATH et de black scandinave, dont NACHASH semble maîtriser le genre.  L’atmosphère du troisième titre Astral Sacrifice est assez variée : une introduction digne de celle de VARATHRON suivie de riffs heavy & black qui restent en tête. La voix caverneuse et torturée du chanteur lead Anders se mélange à merveille avec l’accompagnement. Fleshtemple Incineration, quatrième morceau  de « Phantasmal Trinunity »est pour moi le meilleur mélange en termes de black & death de l’album. On a toujours ce chant carverneux  qui oscille entre growl et cri strident. Les accords mineurs du black démangent les gratteux, la double déboule et balaie tout sur son passage : on est vraiment dans un mélange cadavérique parfaitement maîtrisé par le trio.  Arf… déjà le 5ème titre : Vortex Spectre. On commence tranquillement par un petit riff black et on accélère tranquillement la machine avec des cris en arrière plan qui plombe un décor de malaisance. Une fois le régime de croisière atteint, le black/death opère et fonctionne comme il se doit. Une influence pour ce morceau ? Je dirai SACRIPHYX, groupe de death/black Australien qui maîtrise également le changement entre death, black et certains passages plus atmosphériques. Dernier morceau répondant au nom d’Elder Night (Arcane Fires) et qui sent la Norvège à plein nez. Durant 8 minutes, on assiste à du BATHORY comme présenté dans « Blood, Fire & Death » mais avec une voix toujours  oppressante et tortueuse. On sent que ce titre est là pour rappeler comment doit sonner un bon vieux morceau de black metal accrocheur. Le tout vous enferme dans les abysses, en attendant la sortie d’un nouvel opus de NACHASH.

   Il existe certes de nombreux groupes qui mélangent les styles extrêmes et qui portent une étiquette deathly black metal ou blackened death metal. Mais, le mélange ici est tel que l’on pourrait dire qu’il oscille entre ces deux « pseudo genres ». NACHASH fait preuve d’ingéniosité par le combo « riff scandinave » et « gutturalement vôtre » mais aussi par l’enchaînement parfait des titres entre eux. Personnellement et vous l’aurez compris j’ai beaucoup aimé cet album. La production est bonne (oui, de l’underground avec une bonne prod ça existe !), les riffs sont géniaux et je m’ennuie sur aucun morceau malgré leurs longueurs. Bonne écoute !


Track-list

  1. Red Death Eclipse (A Savage Darkening) (3:19)
  2. Apex Illuminous  (5:54)
  3. Astral Sacrifice (6:49)
  4. Fleshtemple Incineration (5:21)
  5. Vortex Spectre (6:55)
  6. Elder Night (Arcane Fires) (8:22)


Facebook

Bandcamp



par Albert_Bathory le 21/08/2018 à 08:00
90 %    382

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Songs For Insects

mortne2001 30/05/2020

Gateways To annihilation

Baxter 29/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Dusk...And Her Embrace

JérémBVL 25/05/2020

Indecent & Obscene

Baxter 23/05/2020

Programmed

mortne2001 22/05/2020

Sodomizing The Archedangel

JérémBVL 22/05/2020

Concerts à 7 jours
Blue Oyster Cult 02/06 : Le Trianon, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Gargan

Qu'est ce que c'est que ce groupe ? Merci pour la découverte.

30/05/2020, 22:36

aras

plutôt moyen voire mauvais, Entre 2 eaux à l'image du groupe

30/05/2020, 20:42

KaneIsBack

Je vais la faire courte, et je vais paraphraser le public d'une autre discipline dont je suis fan : BOOOOOOOORIIIIIIIIIIIIING !!!

Nan, mais sans déconner, je me suis un peu - beaucoup - emmerdé en écoutant ce disque. J'avoue m'être mis à Nightwish uniquement à cause de Floor, mais(...)

30/05/2020, 18:20

NecroKosmos

Ah, ce titre me plaît bien ! Je surveille.

30/05/2020, 17:37

Riffing Curiosity

Premier Morbid qui m'ait déçu aussi. UNe moiteur et ds ambiances lourdes, un gros travail sur le son mais j'ai jamais accroché, CD revendu bien vite. Aujourd'hui je regrette et lui donnerais bien une seconde chance.
Et malgré moi, j'y peux rien, Morbid Angel c'est avec David Vincent ou ri(...)

30/05/2020, 15:27

steelvore666

Pfiou c'est intéressant soit, mais pas évident à lire !

30/05/2020, 14:25

grinder92

Le guitariste sur "The Crimson Idol", l'un des albums qui a changé ma vie... une page se tourne...

30/05/2020, 13:26

RBD

Il n'a pas attendu les contestés "H" et "I" pour être assez apprécié, cet album. Parce qu'il reste bien au-dessus de la production lambda de toute la scène. Tucker est un bon growleur et en revenant aux bases, ils ne pouvaient pas se planter.

30/05/2020, 13:10

Saddam Mustaine

RIP

Guitariste de Alice Cooper et WASP surtout je me souviens.

30/05/2020, 12:58

RBD

Reste à voir ce que ce retour en arrière managérial va donner. J'aimais bien la rétrogradation mesurée du dernier vers un Death toujours très technique mais revenu à un certain niveau d'efficacité basique.

30/05/2020, 12:56

MorbidOM

Premier album de MA qui m'ait un peu déçu, non pas qu'il soit mauvais mais il manque un peu de personnalité. À la limite je préfère presque H qui malgré tous ses défauts n'aurait clairement pu être pondu par aucun autre groupe en ce monde.
(il faudrait faire un peu attention à l'orth(...)

30/05/2020, 06:28

MorbidOM

Bizarrement, j'avais vu le groupe à l'époque de Vempire, je les connaissais pratiquement pas et j'avais plutôt une image de poseurs mais j'avais été assez impressioné (et j'étais loin d'être le seul), puis je le ai revus quelques fois et c'était vraiment tout pourri, même à l'époque de C(...)

30/05/2020, 04:25

Humungus

Je confirme la merde en live.
"Tellement inaudible que le groupe en était ridicule sur les planches..."
Mais même sans ça de toutes façons, ils étaient ridicules sur scène !
Je me souviens de gars en échasse au HELLFEST... C'te poilade bordel !!!

29/05/2020, 22:46

quaraz

plastigroup

29/05/2020, 22:14

lolilol

Nez Crotte quel nom ridicule pour un groupe...

29/05/2020, 22:12

JérémBVL

Je les ai vu à Lille pour la tournée de Cryptoriana et j'ai trouvé ça très carré musicalement...bon Dani y'a du mieux mais il est vite à l'agonie rythmiquement.

29/05/2020, 21:39

Living Monstrosity

Alors là, itou ! je ne connaissais que de nom et de très loin.
Ca a l'air d'être vachement bien !!! :-O
Merci pour la chro et le lien youtube qui donnent bien faim, je vais écouter ça attentivement.

(et merci aussi pour les tuyaux, il existe effectivement dans le shop(...)

29/05/2020, 18:55

Lifting Catastrophy

Ah je confirme : l'expression "bouillie sonore" était encore faible.
Dès que le groupe a eu un peu de presse chez nous, les chroniques de concerts ont été très peu flatteuses, mais j'avais quand même tenu à juger sur pièce, eh bien ça m'a littéralement dégoûté de ce groupe. :-( (...)

29/05/2020, 18:46

Smashing Jewelry

YES ! Bourdal dou mardch, ça c'est de la niouze !!

Ca va distribuer des baffes, cette histoire !!
(quoi, j'ai dit une connerie ?)

29/05/2020, 18:38

LeMoustre

Excellente nouvelle !

29/05/2020, 18:34