Ahhh la Norvège ! Ses forêts luxuriantes, ses groupes de black metal légendaires et tellement d’autres joyaux enfouis là-bas. Le trio du groupe NACHASH (nom donné a une espèce de serpent dans la bible) a forgé, en ces contrées scandinaves, leur premier album contenant 6 titres et intitulé « Phantasmal Trinunity ». Ce dernier ne sonne pas seulement comme un n-ème groupe de black metal classique mais, s’approprie différentes genres tirées du death metal , du black metal voire du heavy metal.

   Leur premier EP Conjuring the Red Death Eclipse, sortie en 2015, ne renfermait pas le même panel de style : on oscillait plutôt sur du black metal  avec quelques relents de doom metal. Trois années plus tard, revoici NACHASH signant un album tout frais chez Shadow Kingdom Records. Décortiquons un peu ce nouvel opus.

   Le premier morceau Red Death Eclipse (A Savage Darkening) est, si on enlève le cri carverneux de la fin, entièrement instrumental et semble faire partiellement référence à leur premier EP de part le titre et le genre. On y retrouve en effet un black metal à la GRAND BELIAL’S KEY, figure underground du black underground US. La batterie passe du rythme tranquille d’un Born For Burning de BATHORY à de la double endiablée : ce morceau pose vraiment le type d’ambiance de l’album pour s’enchaîner directement avec Apex Illuminous. Direct, j’ai pensé à une introduction d’un morceau SODOM quand j’ai entendu les premiers riffs. Les guitares reflètent un black/death déterminé et acéré par moment mais sans pour autant rentrer dans le cliché inévitable de l’aller-retour  monotone et propose une deuxième  partie du morceau plus ambiant. On y retrouve des influences clairement du groupe DEATH sur ce passage guitare plus aérien. Mais là où le génie opère est le mélange parfait de la fin du morceau entre cet influence de DEATH et de black scandinave, dont NACHASH semble maîtriser le genre.  L’atmosphère du troisième titre Astral Sacrifice est assez variée : une introduction digne de celle de VARATHRON suivie de riffs heavy & black qui restent en tête. La voix caverneuse et torturée du chanteur lead Anders se mélange à merveille avec l’accompagnement. Fleshtemple Incineration, quatrième morceau  de « Phantasmal Trinunity »est pour moi le meilleur mélange en termes de black & death de l’album. On a toujours ce chant carverneux  qui oscille entre growl et cri strident. Les accords mineurs du black démangent les gratteux, la double déboule et balaie tout sur son passage : on est vraiment dans un mélange cadavérique parfaitement maîtrisé par le trio.  Arf… déjà le 5ème titre : Vortex Spectre. On commence tranquillement par un petit riff black et on accélère tranquillement la machine avec des cris en arrière plan qui plombe un décor de malaisance. Une fois le régime de croisière atteint, le black/death opère et fonctionne comme il se doit. Une influence pour ce morceau ? Je dirai SACRIPHYX, groupe de death/black Australien qui maîtrise également le changement entre death, black et certains passages plus atmosphériques. Dernier morceau répondant au nom d’Elder Night (Arcane Fires) et qui sent la Norvège à plein nez. Durant 8 minutes, on assiste à du BATHORY comme présenté dans « Blood, Fire & Death » mais avec une voix toujours  oppressante et tortueuse. On sent que ce titre est là pour rappeler comment doit sonner un bon vieux morceau de black metal accrocheur. Le tout vous enferme dans les abysses, en attendant la sortie d’un nouvel opus de NACHASH.

   Il existe certes de nombreux groupes qui mélangent les styles extrêmes et qui portent une étiquette deathly black metal ou blackened death metal. Mais, le mélange ici est tel que l’on pourrait dire qu’il oscille entre ces deux « pseudo genres ». NACHASH fait preuve d’ingéniosité par le combo « riff scandinave » et « gutturalement vôtre » mais aussi par l’enchaînement parfait des titres entre eux. Personnellement et vous l’aurez compris j’ai beaucoup aimé cet album. La production est bonne (oui, de l’underground avec une bonne prod ça existe !), les riffs sont géniaux et je m’ennuie sur aucun morceau malgré leurs longueurs. Bonne écoute !


Track-list

  1. Red Death Eclipse (A Savage Darkening) (3:19)
  2. Apex Illuminous  (5:54)
  3. Astral Sacrifice (6:49)
  4. Fleshtemple Incineration (5:21)
  5. Vortex Spectre (6:55)
  6. Elder Night (Arcane Fires) (8:22)


Facebook

Bandcamp



par Albert_Bathory le 21/08/2018 à 08:00
90 %    172

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Split/cross

Rise of Discontent

Executioner

Bone Collector

Northern Light Orchestra

Greatest Hits

Ploughshare

In Offal Salvation

Conjure

Releasing The Mighty Conjure

Death Chaos

Bring Them to Die

Atomic Death Squad

Brain Dead

Blackwater

Good As Evil

Scorcher

Systems of Time

Virginia Hill

Makin' Our Bones

Psython

The Last Days of the Good Times

Nacht Und Gnosis

Det Warder Sådt I Skröplighet Och Skal Upstå Ur Kraft

Helfro

Helfro

Ain

Stance I

Beaten To Death

Agronomicon

Wolfen

Rise of the Lycans

War Thrashed

Bienvenido A Tu Ejecucion

Pertness

Metamorphosis

Last Autumn's Dream

Secret Treasure

Obscura + Fallujah + Allegaeon + First Fragment

RBD / 16/02/2019
Death Mélodique

NECROS CHRISTOS + ASCENSION + VENENUM / Live-report / Rennes

Jus de cadavre / 11/02/2019
Death Old School

Brendan Perry

RBD / 06/02/2019
Country

Concerts à 7 jours

+ Uada + Tribulation

23/02 : Cinema, Alost ()

Photo Stream

Derniers coms

Le Entombed classique ! Pas le AD !


Entombed ou Entombed AD ???


Super nom.
Super groupe.
Superbes albums.
Superbes covers.
Rien à redire quoi...


Intéressant à lire et bonne découverte de label


vivement les autres interviews! chouette idée!


"sorte de copie non-conforme du MARDUK le plus impitoyable et retors, celui de Rom 5 :12, soit la quintessence d’un Black qui souhaite s’extirper de sa condition de polichinelle horrifique"

Alors là, entièrement d'accord ! Rom est le chef d'oeuvre absolu des suédois. Et un des me(...)


kingdoms est pourtqnt excellent


Belle chronique, complémentaire a choosing death ?
Très tentant


L'annonce qui n'annonce rien, j'espère que ça ne va pas se limiter à la sortie d'un t-shirt


J'aurais un titre a la place de ça ! Vivement du nouveau Entombed.


Intéressant ça.


1) Re-Ah ah ah !!!
2) Perso, je ne trouve pas que la scène NS soit plus pro, plus visible et plus acceptée qu'avant.
A mon sens, rien n'a bougé à ce niveau là.
"C'est aussi peut-être dû au "taf" sur le zine" : Bien vu je pense.
3) "Je fais partie de ceux qui dissocie c(...)


Ah ah ah !!!


14 ans ? trops jeunes pour moi et pour le black


"Louis-Ferdinand Céline, c'est énorme !"
Laurent Gerra.


Yep, excellente interview bien cash, et bonne découverte d'un label que je ne connaissais absolument pas !


sympa l'interview ! hate de lire les suivantes car c'est un sujet super interressant rarement exposé


Super démarche de votre part que cette nouvelle série d'interviews, et super cool entretien, très enrichissant ! Merci à vous !


Je précise que le "tu" utilisé plus haut ne se voulait pas personnel mais bien général. Le "on" aurait été de ce fait, plus approprié. ;-)


@ Jus de Cadavre : héhé ouais, je sais. Et ce n'est peut-être pas dans les coms d'une news sur Shining qu'il est le plus approprié d'en parler... Mais ça me paraissait important à soulever comme question, sur le moment.
A titre perso, il me semble qu'acheter, partager, diffuser, aller vo(...)