Primordial Dawn

Malgöth

18/06/2021

Iron Bonehead

Quand vous cherchez du bourrin, il n’y a pas trente-six solutions possibles. Soit vous savez déjà ce que vous cherchez, soit vous piochez au hasard, en sachant pertinemment que certaines maisons de disques se sont fait une spécialité du chaos. Et les allemands d’Iron Bonehead jouissent d’une réputation immaculée dans l’underground eu égard à leur production toujours aussi intense, et à leurs poulains qui ressemblent plus à des percherons diaboliques qui piétinent tous les champs alentours. Je ne m’amuserai pas à détailler leurs sorties, leur entrée sur The Metal Archives suffira amplement à satisfaire les curieux, mais je prends pour témoin leur dernière signature, qu’ils sont allés chercher au Canada.

Fondé en 2020 à Toronto, l’entité plus que diabolique MALGÖTH est une sorte de monstre à plusieurs têtes et nombreuses griffes, qui déchire les chairs internes et qui réduit les tympans en bouillie. Se réclamant d’un Black à tendance Death, les trois canadiens (ZS - guitare/basse/batterie, CHASMDWELLER, CURSE OF DECAY, ex-CHAMBER OF FARTS, ex-CUFF, ex-HATE CROSS, ex-INTESTINAL ROT, ex-VIRULENT GESTATION, EXECRATION CHAMBER, THE SURVIVALISTS, WHISKER BISCUIT, ex-KLIT, ex-NECROMATORY, ex-THE ONE-EYED MUSKRATS, Dg & SR - chant, à tour de rôle) dirigés d’une main de fer par un poly-instrumentiste sans pitié, dégagent donc le terrain pur imposer leur avancée, et pourtant, malgré sa maitrise et sa cruauté apparente, Primordial Dawn n’est qu’un premier EP, d’abord paru en 2020 avant d’être récupéré par le label allemand.

Réédité en format 12’’ sur une superbe galette, ce premier jet a donc enfin bénéficié de soins adaptés, d’autant que sa musique est loin d’être inintéressante. A cheval entre le Death des cryptes le plus putride et suintant de salpêtre, et un War Metal de toute bestialité, MALGÖTH nous propose un maelstrom d’idées qui se télescopent à toute vitesse, créant un vortex de puissance assez effrayant dans les faits. Tout va très vite, les blasts dominent le tempo, et l’affrontement permanent de ces deux voix uniques donne le sentiment d’une tempête apocalyptique balayant tout sur son passage, emportant les tuiles, les missels, les branches de arbres, pour ne plus laisser qu’un paysage désolé façon enfer de Dante.

D’une puissance à décorner Satan lui-même, ce premier EP est tempétueux - pour le moins - mais fait preuve de bon goût dans la débauche. Très bien agencé, joué par un musicien qui s’y connaît dans le style, et enrobé dans une production étonnamment claire, Primordial Dawn est une aube nouvelle qui se lève sur un jour ancien, aux reliefs aplatis et à l’humanité agonisante. Sans aucune pitié, ZS bourre dans tous les sens, lâche ses riffs les plus néfastes, cogne comme un sourd sur sa caisse claire, termine par un feedback à l’agonie, pour nous enserrer dans sa vision démoniaque des choses. En quatre morceaux homogènes, MALGÖTH frappe très fort, et s’impose dans le paysage brutal canadien, sans forcer, mais avec talent. Quelques arrangements de fond pour enrichir les textures, à l’image de l’intro venteuse de « The Opposer », épilogue d’une brutalité viscérale, qui pioche chez CARCASS de quoi rendre à REVENGE, et le bilan est aussi catastrophique qu’il n’en avait l’air au prime abord. Nos tympans en ressortent encore plus handicapés, notre joie de vivre en a pris un coup, mais nos instincts sadiques sont repus de tant de méchanceté musicale. Alors, évidemment, tout ceci est aussi original qu’un hurlement de MARDUK, mais le sens de l’à-propos est juste, et les chansons en sont vraiment et pas de simples excuses bruitistes pour dégénérés libérés un peu trop tôt sur parole du médecin.

Une entame tonitruante, et une médaille de plus à accrocher à la jaquette d’Iron Bonehed, pourvoyeur de fantaisies en tout genre. Celle-ci est particulièrement récréative, et fondamentalement persuasive.                 

              

                                                                                                                                                                                                        

Titres de l’album:

01. Possessed Sword of a Thousand Deaths

02. Defiling the Convent      

03. Cellular Void Corruption

04. The Opposer


Bandcamp officiel


par mortne2001 le 03/01/2023 à 17:31
78 %    137

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

J'irai Mosher chez vous ! Episode 4 : Seattle

Jus de cadavre 12/08/2022

J\'irai mosher chez vous

Suffocation + Kharkov

RBD 08/08/2022

Live Report

Hysteria

mortne2001 04/08/2022

From the past

Voyage au centre de la scène : DEATH POWER

Jus de cadavre 31/07/2022

Vidéos

Incantation + Akiavel + Horror Within

RBD 30/07/2022

Live Report

Appetite For Destruction

mortne2001 21/07/2022

From the past

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 3

mortne2001 18/07/2022

La cave

HELLFEST 2022 / Part 2 / Du jeudi 23 au dimanche 26 juin

Jus de cadavre 06/07/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Gang + Balls Out + Overdrivers 20/08 : Place Du Rietz, Burbure ()
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
fallwarden

Fred :  pourquoi devrait il avoir l'honnêteté de parler de ses convictions politiques ça n'a rien à voir avec le sujet de l'interview. Si ce type était d'extrême gauche, tu lui reprocherais de ne pas en parler?

16/08/2022, 06:43

Fakino

Excellent ! J'adore leur style musical Faaitoito Aroma et TE RUKI

15/08/2022, 20:50

David ghetto

Manque de rythm sur le montage mais le son est lourd !

15/08/2022, 13:46

Steelvore666

Excellent titre pour un putain d'album, que je ne saurais que trop conseiller à ceux qui sont passés à coté jusqu'à présent.

15/08/2022, 10:11

Simony

Extraordinaire album ! En tout point d'accord avec cette chronique. De mon côté l'influence de CHRISTIAN DEATH est plus que perceptible en effet.

15/08/2022, 10:00

Humungus

Pourquoi pas De Villiers avec un t-shirt DISRUPT ?

15/08/2022, 09:10

Stench

Musicalement c'est plutôt bon mais qu'est-ce que le chant manque de puissance ! 

14/08/2022, 07:43

Humungus

Fan de l'Action Française avec un t-shirt DROPDEAD...J'approuve.

12/08/2022, 23:08

Humungus

Hé hé hé...Dans ce genre d'attroupement, le back patch DISSECTION méritant le haut et court et pour le mieux le goudron et les plumes... ... ...

12/08/2022, 23:02

pierre2

Je préfère mon Nick bougon dans Paradise Lost....   

12/08/2022, 19:58

FaFa

Fred, sale petite pute de balance, lâche de gauchiste. Fallait lui dire en face. Et ses convictions n'ont rien à voir avec la musique. Pauvre tocard.

12/08/2022, 15:40

Jus de cadavre

Merci ! Et non pour la veste à patch ha ha ! On était déjà bien grillés en tant que frenchies (avec notre accent et... nos bouteilles de rouge !) je voulais pas en rajouter pour se faire remarquer

12/08/2022, 13:44

Humungus

Non, non Jus de cadavre, tu as très bien fait de poster ce nouvel épisode.Même si je ne compte absolument pas aller à Seattle ou Vancouver un jour, c'est toujours très intéressant d'avoir une vision autre d'une ville, d'une r&eac(...)

12/08/2022, 13:08

Humungus

Mouais...En même temps, des groupes qui font du playback dans un hangar en guise de clip, y'a pas que ces deux là hein... ... ...

12/08/2022, 12:56

Moi

Je confirme, le réalisateur est le même pour les 2 vidéos, et le créateur de Gaerea

12/08/2022, 11:43

Jean

C’est vrai que la plupart des artistes ont déjà tourné dans des festivals cet été en France . C’est pas la folie 

12/08/2022, 09:06

Humungus

C'est moi ou l'affiche n'est vraiment pas folle cette année ?

12/08/2022, 07:10

Fred

Croisé une fois, ce mec est une sorte de connard fan de l'Action Française et nostalgique d'un temps révolu, dommage qu'il n'ait pas l'honnêteté d'en parler dans cet interview. Saoulant et gavant.

11/08/2022, 21:06

Jus de cadavre

Merci pour ce très bon report (comme d'habitude) RBD.Nous avons encore et toujours la même vénération pour Suffocation, hé hé. Un groupe éternellement en immense forme sur scène. On se demande quand ils baisseront de r(...)

11/08/2022, 18:39

Simony

Je retiens MOOR et DEATH FILE RED avec LYMBOLIC SCYTHE dans un coin de la tête parce qu'il y a quelque chose je trouve dans cette démo...Merci Mortne2001 pour cette mise en lumière des suintantes abimes du Metal

11/08/2022, 08:20