Summoning the Twisted Possessor

Twisted Possessor

24/06/2021

Autoproduction

A une époque pas si lointaine, je chroniquais disons…4 ou 5 démos par semaine. Fasciné par l’underground, je traînais sur les Bandcamp, les réseaux VK, et autres sites référentiels de l’underground pour y dénicher des groupes méritants. Aujourd’hui, travaillant à la solde des grandes multinationales capitalistes désireuses de placer leurs produits entre deux pubs de lessive, j’ai abandonné ce réflexe de survie pour me concentrer sur des sorties plus conséquentes et cautionnées par les gros labels. Shame on you comme dirait Ophélie, mais après tout, faute avouée est à moitié pardonnée, alors, je vous emmerde. Me replongeant dans cette soif d’inconnu, j’ai déniché sur un VK russe la première démo d’un groupe extrême lituanien, pas plus méritant que les autres, mais le premier à apparaître sous le scrolling de ma souris.

Formé en 2019 à Vilnius, TWISTED POSSESSOR est en quelque sorte le parangon des groupes amateurs qui animent les sous-couches de la société musicale, jusqu’à ce qu’ils émergent un jour avec un album mettant tout le monde d’accord. Bien qu’ignorant totalement ce qui risque d’arriver à ce sympathique quintet à l’énorme croix renversée, (merci POSSESSED quand même pour l’inspiration), je ne peux que leur souhaiter le meilleur, leur proto-Thrash/Death/Black étant des plus savoureux et bestiaux.  

Sans plus d’indication sur le line-up ayant enregistré cette première démo, concentrons-nous sur cette musique diabolique qui partage des accointances sérieuses avec certains cadors des années 80. Très amateur, le combo se concentre donc sur un mélange entre toutes les tendances en vogue dans les eighties et nineties, mais reste encore un peu juste pour défier les plus grands représentants de la nostalgie vorace actuelle. Avec seulement quatre morceaux pour même pas un quart d‘heure de musique les lituaniens imposent leur nom, ou du moins tentent de le faire, avec une musique passe-partout, violente mais joyeuse, transcendée par le timbre d’un chanteur complètement dingue qui se prend pour la réincarnation de Pazuzu.

Entre Thrash pas forcément fluide, Death/Black pas totalement assumé, enrobé dans une production sourde et pas chère, Summoning the Twisted Possessor séduit de son côté incorruptible, refusant les artifices et autres arrangements dilués. Anecdotique pour le moins, mais gentiment mélodique quand il le faut (« Revenge of the Apparition », le morceau le plus conséquent du lot), ou au contraire graveleux et blasphématoire (« Summoning the Twisted Possessor », punk à chien dans l’esprit), ce premier jet en carte de visite ne risque pas de convaincre tout le monde, mais fait plaisir de son authenticité dans ce monde dévoyé de la copie carbone éhontée.

On se replonge donc dans les années fabuleuses du tape-trading, lorsque des cassettes de quatrième génération nous dévoilaient les contours d’entités toutes plus maléfiques les unes que les autres. Le groupe n’a même pas pris la peine de gommer quelques erreurs de démarrage pour conserver cette patine authentique, et « The Seas of Satan's Piss » irrite autant qu’un sale mioche qui pisse dans le chlore de la piscine sous l’œil bienveillant d’une vielle morue fière de son infâme rejeton. Tout ça sent le spontané à plein nez, enregistré à la louche, le Thrash gauche et sombre influencé par le Black des origines, et finalement, laisse une impression de plénitude, pour peu que vous ayez des instincts primaires plus développés que la moyenne.

Et comme l’aurait dit Metalion : AAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRRRRRRRRRGHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  

                                                                                                                                                                                                        

Titres de l’album:

01. Mortician

02. Summoning the Twisted Possessor

03. Revenge of the Apparition

04. The Seas of Satan's Piss


Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 17/11/2022 à 17:58
65 %    45

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Insanity Alert + Sekator + Detoxed

RBD 01/12/2022

Live Report

Fleshcrawl + Disfuneral + Median + Nebulizar

Simony 23/11/2022

Live Report

Frustration + Verdun

RBD 22/11/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : live SAMAEL 1990

Jus de cadavre 20/11/2022

Vidéos

The Cure + The Twilight Sad

RBD 17/11/2022

Live Report

Sepultura + Sacred Reich + Crowbar

RBD 12/11/2022

Live Report

European Tour 2022

Simony 02/11/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : les flyers

Jus de cadavre 30/10/2022

Vidéos

Alcest + Rïcïnn

RBD 26/10/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Lying Figures + Mourning Dawn + Lux Incerta 10/12 : Le Klub, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
NecroKosmos

Idem. Un grand homme. Et un dernier album formidable.

04/12/2022, 16:08

NecroKosmos

Voici la raison pour laquelle je ne fais presque plus de concerts. Les téléphones portables à perte de vue qui te gâchent la tienne. Et qui foutent l'ambiance en l'air...

04/12/2022, 16:06

Jus de cadavre (pas log)

Je trouve effectivement que le chant d'Anselmo est très bon. Meilleur qu'avec Down même ! Musicalement ça tient grave la route aussi. Heureux de voir que Wylde ne pourri pas tout avec du shred à gogo (comme il le faisait avec Ozzy ou encore pire avec BLS).(...)

04/12/2022, 14:49

Humungus

Soirée chez un pote hier...Visionnage en after ce matin de tout ça : GDB mais smiley prévisionnel (cf. fests d'été).Et effectivement, le coup des portables, c'est plus que flagrant et dérangeant...

04/12/2022, 14:37

Dédé

Oui ils feraient mieux de profiter du concert . Du coup l'ambiance est moindre . C'est comme ça maintenant il faut s'adapter, il fut un temps où t'aurais même pas oser sortir ton téléphone sinon ça finissait en miettes dans la fosse&nbs(...)

04/12/2022, 12:31

Buck Dancer

J'étais peu concerné par cette "reformation" mais j'avoue que, apparemment, ça le fait bien. Anselmo a l'air en voix et le groove est là. Par contre horrible tout ces téléphones. On voit que ça, aucune vie dans (...)

04/12/2022, 12:08

RBD

Je connais le groupe depuis longtemps, sans être un intime. Simony a visiblement pris la peine d'exhumer la première version nommée "Doors of No Return" pour bien saisir l'apport de ce réenregistrement sous un nouveau nom.L'aspec(...)

03/12/2022, 14:34

Tak

Je viens de lire cet énorme pavé et c'est du très beau boulot, sérieux et documenté : un grand bravo au rédacteur !Quelques albums que je connais dans le lot (rhaaa enfin quelqu'un qui estime les excellents Defiance à leur juste va(...)

03/12/2022, 11:50

Humungus

Toujours émouvant pour moi de revoir Lemmy à cette période de sa vie...

03/12/2022, 10:51

Kenlemortvivant

Ça se voit ! 

03/12/2022, 07:24

RBD

Toujours avec une illustration par Luisma, le guitariste de Haemorrhage. 

02/12/2022, 13:17

Jus de cadavre

Je ne connaissais pas du tout ce groupe français... Eh ben, quelle baffe ! C'est super bien fait et la production (même si ça a été remasterisé) est juste excellente pour l'époque ! Comment un tel truc n'a t-il pas eu plus de succ&egr(...)

02/12/2022, 12:36

Gargan

Typiquement moi le vendredi soir

02/12/2022, 07:04

Arioch91

@metalrunner : Du megadeth pas renversant chanté par James.

30/11/2022, 19:57

RBD

C'est vrai que ce riff Speed-Thrash passerait bien chez Megadeth sans le chant. Mais je ne me mets pas du tout à rêver d'un album entier bien pêchu, c'est juste un premier extrait. Le concept du double concert avec premières parties différentes est (...)

30/11/2022, 16:02

Humungus

metalrunner + 1 hé hé hé...Plus sérieusement (quoique...), le post de Jus de cadavre aurait pu être mien.

30/11/2022, 09:51

Sadam Mustaine

Depuis 25 ans c'est une blague.Du moins Metallica est un monstre du Métal en se reposant sur 10 ans de sa vie et 5 albums.Depuis 25/30 ans et les cheveux courts c'est même pas digne d'être top 50

29/11/2022, 21:12

Hoover

C'est atroce...

29/11/2022, 20:19

metalrunner

Du megadeth chanté   par James

29/11/2022, 13:37

Dédé

Le morceau est vraiment bien , oui le chant gâche un peu 

28/11/2022, 22:51