The Black Powder

Lord Vicar

03/05/2019

The Church Within Records

Gates Of Flesh, le précédent album de LORD VICAR a été et est encore aujourd'hui un album de Doom Metal dont je ne me lasse pas, la finesse tant musicale que vocale tient également dans les petits détails qui font de cette simplicité toute la beauté. Car avouons le, la première écoute de cet album renvoie une sorte d'album lambda de Doom Metal avant que les charmes n'opèrent, "le diable se cache dans les détails" comme on dit ! La nature très posée de cet album en a fait quelque chose de spécial et d'à part et refaire le même album n'aurait certainement pas eu de sens pour les finlandais.
Pourtant, comment ne pas reconnaitre de suite LORD VICAR lorsque le riff principal de "Sulphur, Charcoal and Saltpetre" résonne, ce son, ce grain, cette batterie, ce son de basse si particulier et puis, accordons-nous là-dessus, la voix de Chritus, qui peut donner l'impression d'être à côté sur certaines lignes de chant mais qui, en fait, impose son rythme pour un équilibre absolument parfait et une justesse vocale qui n'ait pas aisée de trouver sans sonner trop propre. Ce groupe c'est cela, la limite entre le classique sans grande originalité mais diablement bien construit et exécuté et une finesse d'arrangement qui en fait un groupe vraiment unique. La production, à l'image de l'album précédent est très organique, ce souffle que l'on entend sur les parties de batterie sont d'un bandant que je n'ai entendu que chez ce groupe à aujourd'hui, cette impression que le groupe joue dans la pièce et ce sur n'importe quel lecteur (voiture, enceintes standard ou au casque), les amateurs de production comprendront la tâche réussie par les finlandais, une nouvelle fois. Toutefois, on perçoit un son un peu plus gras sur les guitares qui va parfaitement au chant de Chritus qui se fait un peu plus hargneux sur cet album le tout sans dénaturer sa façon de chanter. 

Le premier titre "Sulphur, Charcoal and Salpetre" est un voyage d'une vingtaine de minute où le groupe ouvre les tiroirs avec une colonne vertébrale qui se trouve sur la partie de chant de Chritus sur les couplets qui se transforment et s'adaptent très légèrement en fonction du tiroir qui est ouvert, ainsi le Doom brut et frontal du début glisse tout d'un coup sur un Stoner où le fuzz déboule sur les leads de guitare. Certaines parties de chant doublées avec une voix plus neutre et grave donne un aspect plus solennel ou avec une voix chuchotée pour un aspect plus inquiétant, une menace rampante insufflée aux passages le nécessitant, tout cela est travaillé et ficelé de mains de maître. Mais en fait derrière ce long titre, un premier enseignement, la musique de LORD VICAR sera plus frontale que sur l'album précédent et les pépites directes que sont "Levitation" ou l'intenable "Impact" verse dans un Stoner largement dans la lignée des pères BLACK SABBATH. "Descent" nous renvoie vers l'album précédent en conservant l'ambiance du premier morceau, des lignes de chant plus symétriques et plus répétitives donnent un côté ambiant et rampant à ce morceau extrêmement intéressant mais nécessitant un certain nombre d'écoute pour être apprivoisé, tout comme le suivant "World Encircled", le riff sombre d'introduction est accompagné d'une ligne de chant typique d'Ozzy Osbourne sur les débuts de SABBATH avant un refrain plus entraînant, là aussi la production sur le chant est remarquable de détails. 

Tout en conservant ce son et ce style donc, LORD VICAR va tout de même se mettre un peu en danger, tout d'abord avec le titre d'ouverture qui risque d'en rebuter plus d'un devant la complexité de la structure, le titre très direct, une sorte de hit single avec l'efficace "Impact" ou cette ballade merveilleusement bien chantée par un Chritus en état de grâce sur "Nightmare", là aussi tout réside dans l'équilibre entre le tempo de la ligne de chant et les notes dominantes à la guitare. Alors, certes, les titres comme "Black Lines" aux sonorités clairement Stoner, le labyrinthe que représentent des titres comme "The Temple In The Bedrock" et "A Second Chance" (mon dieu cette ligne de chant posée !), ajouté à la longueur surprenante d'un tel album (69 minutes !), ce pavé n'est pas facile à digérer et c'est peut-être le regret que l'on peut avoir, un "Black Lines" ou "The Temple In The Bedrock" mis de côté pour une sortie future aurait certainement rendu la galette plus digeste mais difficile de leur en vouloir à ces finlandais.

Après l'arrêt de REVEREND BIZARRE, on ne donnait pas bien cher des futurs projets de leurs membres tant ils semblaient marqués au fer rouge et pourtant comment ne pas valider ce choix tant au sein de ce LORD VICAR, le guitariste Kimi Kärki est moins à l'étroit, moins contraint à sonner comme le public attend qu'il sonne, tant le chant de Chritus n'a peut-être jamais autant été efficace qu'avec ce groupe, et pourtant j'aime beaucoup ce qu'il a fait avec GOATESS et ce qu'il fait avec PYTHON actuellement, bref, sous un habit de tradition, les 4 finlandais s'en donnent à cœur joie et bousculent les lignes avec tact. The Black Powder est donc un nouvel album hautement recommandé autant pour les amateurs d'un Doom lancinant et sombre que pour les amoureux d'un Stoner qui ne lorgne pas vers la frange Californienne du style, sobre, sombre, simple mais pas simpliste, le groupe montre une nouvelle fois sa capacité à se renouveler sans dévier de sa voie.

Facebook

Tracklist :

  1. Sulphur, Charcoal and Saltpetre
  2. Descent
  3. World Encircled
  4. Levitation
  5. The Temple in the Bedrock
  6. Black Lines
  7. Impact 
  8. Nightmare
  9. A Second Chance


par Simony le 29/04/2019 à 09:00
83 %    470

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire


Humungus
membre enregistré
02/05/2019, 10:03:21
Album grandiose comme à leur habitude.
Chritus est juste l'une des plus grande voix en matière de Doom actuellement. Point barre.

Simony
membre enregistré
02/05/2019, 11:27:37
Plus je l'écoute, plus je le trouve énorme, signe des albums qui durent et dont on ne se lasse pas. Et cette voix de Chritus... je partage totalement ton avis Humungus et quand on a eu la chance de le rencontrer en plus... il est tellement humble, sympathique, abordable un vrai Monsieur quoi !

Doomboy
@85.0.7.18
11/05/2019, 00:50:37
J’attend mon disque avec impatience, mais juste pour clarifier... ils ne sont pas du finlandais (a part Kimi)
Chritus est suédois, et la section rythmique est britannique ;)

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Mood Swings

mortne2001 02/06/2020

Wintersun

JérémBVL 01/06/2020

Songs For Insects

mortne2001 30/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Dusk...And Her Embrace

JérémBVL 25/05/2020

Indecent & Obscene

Baxter 23/05/2020

Programmed

mortne2001 22/05/2020

Concerts à 7 jours
Blue Oyster Cult 02/06 : Le Trianon, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Wildben

Les extraits témoignent effectivement d'uns (grosse) influence Death Angel (période Act III) mais ce n'est pa pour me déplaire.
A suivre...

02/06/2020, 11:11

LeMoustre

Vus en première partie de jesaisplusqui, sans doute la tournée de cet album, c'était plutôt bon, la qualité des morceaux aidant bien sûr. Pas dégueulasse du tout, en tous cas. Ce qui est sûr, c'est que la doublette Vempire/Dusk est assez inattaquable.

02/06/2020, 07:16

Pomah

Mouais vraiment pas super emballé, c'est quand même un peu mou du genou. Je passe mon tour.

02/06/2020, 03:41

Pomah

Tres bonne chronique, vraiment, cela donne plus qu'envie de s'y plongé.

02/06/2020, 03:30

Moshimosher

Excellent !!! \m/

01/06/2020, 17:16

Moshimosher

Mais c'est pas mal du tout ! :)

01/06/2020, 16:46

Humungus

Pour ma part, je rejoignais surtout asqer sur le fait que je n'aimais pas le bazar...
Après, j'aurai très bien pu moi aussi utiliser ce genre de phrase fourre tout (c'est d'ailleurs tout à fait mon style) car et d'une j'ai une fâcheuse tendance à amalgamer très facilement Power et Sympho(...)

01/06/2020, 05:58

JTDP

Très content de voir que BOISSON DIVINE a les honneurs de ta plume, mortne2001, tant j'estime ce groupe. Pour moi, ils n'ont pas d'équivalent dans la scène Folk Metal française actuelle (bon faut dire qu'elle est bien sinistrée aussi). "Volentat" était déjà un bijou, celui-ci enfonce le clou(...)

01/06/2020, 01:20

Gargan

Qu'est ce que c'est que ce groupe ? Merci pour la découverte.

30/05/2020, 22:36

aras

plutôt moyen voire mauvais, Entre 2 eaux à l'image du groupe

30/05/2020, 20:42

KaneIsBack

Je vais la faire courte, et je vais paraphraser le public d'une autre discipline dont je suis fan : BOOOOOOOORIIIIIIIIIIIIING !!!

Nan, mais sans déconner, je me suis un peu - beaucoup - emmerdé en écoutant ce disque. J'avoue m'être mis à Nightwish uniquement à cause de Floor, mais(...)

30/05/2020, 18:20

NecroKosmos

Ah, ce titre me plaît bien ! Je surveille.

30/05/2020, 17:37

grinder92

Le guitariste sur "The Crimson Idol", l'un des albums qui a changé ma vie... une page se tourne...

30/05/2020, 13:26

Saddam Mustaine

RIP

Guitariste de Alice Cooper et WASP surtout je me souviens.

30/05/2020, 12:58

RBD

Reste à voir ce que ce retour en arrière managérial va donner. J'aimais bien la rétrogradation mesurée du dernier vers un Death toujours très technique mais revenu à un certain niveau d'efficacité basique.

30/05/2020, 12:56

MorbidOM

Bizarrement, j'avais vu le groupe à l'époque de Vempire, je les connaissais pratiquement pas et j'avais plutôt une image de poseurs mais j'avais été assez impressioné (et j'étais loin d'être le seul), puis je le ai revus quelques fois et c'était vraiment tout pourri, même à l'époque de C(...)

30/05/2020, 04:25

Humungus

Je confirme la merde en live.
"Tellement inaudible que le groupe en était ridicule sur les planches..."
Mais même sans ça de toutes façons, ils étaient ridicules sur scène !
Je me souviens de gars en échasse au HELLFEST... C'te poilade bordel !!!

29/05/2020, 22:46

quaraz

plastigroup

29/05/2020, 22:14

lolilol

Nez Crotte quel nom ridicule pour un groupe...

29/05/2020, 22:12

JérémBVL

Je les ai vu à Lille pour la tournée de Cryptoriana et j'ai trouvé ça très carré musicalement...bon Dani y'a du mieux mais il est vite à l'agonie rythmiquement.

29/05/2020, 21:39