Quand on évoque l'île de La Réunion, la première chose qui nous vient à l'esprit n'est vraiment pas la musique métal, pourtant il y à de ça cinq ans AEON PATRONIST, nous a prouvé avec un premier album de très bonne qualité que l'on pouvait vivre sur une île ensoleillée où la température moyenne est de 23,6° (soit quasiment 8 degrés de plus qu'en métropole) et pratiquer avec brio une musique aussi froide que le métal extrême. Le métal étant vraiment une musique internationale que l'on trouve maintenant un peu partout, même dans les contrées les plus exotiques, ce n'est final pas très étonnant. Ce qui l'est beaucoup plus en revanche, c'est de nous voir arriver de cette même île de la Réunion, de la part de l'ancien guitariste des mêmes AEON PATRONIST, un projet de... medieval dungeon Synth.

Pour ceux qui ne seraient pas au fait du medieval dungeon synth qui nous éloigne tout de même un peu de la musique métal que l'on trouve habituellement dans ces colonnes, rappelons brièvement qu'il s'agit d'une musique électronique apparue au début des années 90 et que l'on pourrait rapprocher de la musique ambiante et des musiques de films orchestrales. Parmi les pionniers du genre on citera bien sûr MORTIIS et ses premiers albums, avant qu'il ne prenne un virage électro-darkwave mais aussi les autrichiens de PAZUZU ou encore le projet américain CERNUNNOS WOODS dont je possède encore une démo en cassette sortie en 1994, ou pour citer un artiste plus proche ce que les amateurs de métal ont l'habitude d'écouter: SUMMONING. Ces artistes sont généralement inspirés par l'œuvre de J.R.R. Tolkien, l'héroïc-fantasy ou les jeux de rôle du type Dungeons & Dragons.

Aker, l'homme derrière ce projet, dont le nom vient d'une divinité égyptienne, nous avait déjà titillé les oreilles il y a de ça bientôt trois ans avec "Into the Vortex", un album de métal instrumental technique qui a sans doute bien plus à Karl Sanders de... NILE. Cette fois-ci Aker a quelque peu délaissé la guitare pour tout faire pratiquement avec des claviers et des samples. Je ne sais pas s'il a lu l'intégrale de Tolkien mais il nous indique tirer son inspiration des paysages de la Réunion et de sentiments nostalgiques de l'époque médiévale. C'est vrai qu'une bonne petite famine et une épidémie de peste noire, y a que ça de vrai...

Mais trêve de plaisanterie, penchons-nous un peu sur ce "The Darkened Passage Through The Black Fortress", premier album de AKERIUS, puisque c'est ainsi que ce nomme ce projet. Sorti en version digitale sur Bandcamp en mars dernier et disponible, pour les amateurs de format physique, depuis quelques temps dans une version cassette limitée à 25 exemplaires sortie chez Akashic Envoy Records. Il comporte sept pistes, pour une peu plus d'une demi-heure de musique et emporte vraiment l'auditeur qui fera l'effort de se laisser happer dans une autre époque et une autre dimension. Les morceaux sont dans l'ensemble plutôt lents sombres et s'inscrivent dans la droite lignée d'un style dont Aker s'applique à bien respecter tous les codes. Les plages partent souvent d'une mélodie bien catchy qui se répète en évoluant très lentement, simplement par l'ajout d'une couche supplémentaire ou par une simple variation dans la répétition du thème. Au final, on obtient un album vraiment cohérent et solide qui ne manquera pas de séduire les amateurs du genre.

Pour les autres, si vous doutez encore que les paysages de la Réunion peuvent être une quelconque inspiration pour composer de la dungeon synth, je vous invite à jeter un œil et une oreille sur la vidéo ci-dessous ou sur les deux nouveaux EPs qu'a sorti Aker entre-temps.

Tracklist :

  1. Paths Of Despair
  2. The Lugubrious Towers
  3. The Dark Sentinel Is Lurking
  4. Glorious Memories Of The Past
  5. Under The Banner Of Death
  6. A Path To The Crypt
  7. Perishing In The Flames Of Hell

Bandcamp


par Sheb le 27/10/2019 à 17:45
75 %    235

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire


POMAH
membre enregistré
27/10/2019 à 22:49:10
Je pense qu'il y a un soucis je ne vois la vidéo ni les liens dont tu parles dans ta chronique.

Simony
membre enregistré
28/10/2019 à 07:28:28
Désolé, POMAH, ce doit être bon là pour la vidéo.
Bonne écoute.

POMAH
membre enregistré
28/10/2019 à 13:19:25
Y'a pas de soucis, merci ,)

Ajouter un commentaire


Quiet Riot

Hollywood Cowboys

Angel Witch

Angel Of Light

Vastum

Orificial Purge

Divide

From Seed to Dust

Soul Grinder

The Prophecy of Blight

Silverstage

Heart n’Balls

Surgical Strike

Part of a Sick World

Annihilator

Ballistic, Sadistic

Scratches

Rundown

Mass Worship

Mass Worship

King Legba

Back From The Dead

Liturgy

H.A.Q.Q.

Obscure

Darkness Must Prevail

Beyond The Void

Ex Nihilo Nihil

Bütcher

666 Goats Carry My Chariot

Stormrider

What Lies Within

Coffin Rot

A Monument to the Dead

Merging Flare

Revolt Regime

Sepultura

Quadra

Decarlo

Lightning Strikes Twice

Stolearm

RBD / 17/02/2020
New Wave

Pastor of Muppets

RBD / 12/02/2020
Brass Band

J'irais Mosher chez vous ! Episode 2 : Indonésie

Jus de cadavre / 08/02/2020
Asie

Incite + Skaphos

RBD / 04/02/2020
Black Death Metal

Concerts à 7 jours

Depraved + Adx + Factor Hate

01/03 : Salle Des Fêtes, Fismes (51)

Visions Of Atlantis + Chaos Magic + Morlas Memoria

27/02 : Le Grillen, Colmar (68)

+ Putrid Offal + Sublime Cadaveric Decomposition

28/02 : Le Bistrot De St So, Lille (59)

Photo Stream

Derniers coms

Bon, j'ai pas encore écouté ce dernier album, mais le peu que je m'en suis fourré dans les esgourdes pour l'instant ne me fait pas changer d'avis sur ce groupe que j'ai tant vénéré dans les 90's.
De fait, Yoloman + 1 000 000 !!!


Un des dieux de mon petit panthéon personnel.
Quand on sait que j'ai débuté ma carrière Métallique en me plongeant corps et âmes dans AC/DC, c'est donc à mon sens tout bonnement indispensable.


Tellement mauvais et tellement drôle à la fois qu'on leur accorde l'indifférence avec mansuétude.


"quand on veut écouter du vieux Death Metal qui schlingue la gerbe et la bile, on se coltine un vieil INCANTATION, un des premiers BOLT THROWER, et vogue la gerbe le long du canapé"
:D !


Ah et puis Sieur Simony, je n'ai pas pu attendre votre fameux crédit à si faible taux...
Ma pré-commande est déjà passée.


Titre plus que prometteur en effet !


Après quelques minutes de recherche sur la toile, voici ce qu'il y a réellement dans cette fameuse box :
"Vinyl Features:
+ Mud-Green / Black Marbled Vinyl
+ Gatefold Jacket
+ A1 Size Poster (~23.4" x 33.1")

Box Set Includes:
----------------------
(...)


@Blind :
Ah ah ah !!! !!! !!!
Ton intervention (très gentille au demeurant...) m'a laissé perplexe quelques secondes avant de me rendre compte que tu avais mal compris mon propos : N'ayant pas vu de descriptif de ladite box et ne m'étant donc fié qu'aux photos de NUCLEAR BLAST, je ne(...)


@Humungus: Les patches ce sont les bon vieux écussons à coudre sur ta veste en jean ou ton cuir (ou comme le faisait le lycéen que j'étais au début des années 2000 sur ton sac à dos Eastpack).


T'as ça aussi sur le label d'origine Metal Blade. Bon morcif, déjà que le EP contient un sacré titre, ils ont gardé leur sens de la composition, les gaziers. Hâte d'avoir ça en mains.


"J'vous ai d'jà dit que j'prêtais d'l'argent à des taux pas dégueulasses ?"


La pochette, c'est un peu ce qui reste sous mon cerisier à une certaine période.


Rooohhhlala !!!
Je viens de voir qu'il y avait actuellement chez NUCLEAR BLAST une preorder pour une box collector de ce futur album avec double vinyles + double CDs + drapeau + slipmat + patchs (autocollants ?)…
Pas bon pour mes finances tout ça bordel !


Dommage que ce soit loin de chez moi...


Miam miam !!!


Si mais il a quitté le groupe entre l'enregistrement et la sortie, d'où son absence dans le clip, même si, je te le concède, si Jean Noel avait été présent dans le clip, ça n'aurait pas été déconnant non plus.


C'est le Ptiot qu'on voit à la basse? C'est pas Jean Noel qui a enregistré l'album?


Et bien moi je prends ça comme une putain de bonne nouvelle !
Deux PRIESTs pour le prix d'un, que demander de plus ?!
Hâte de voir ça en live...


Comme vous je vais me pencher sur cet album. Par contre je n'ai jamais bouder ke groupe lors de ses prestations live. Leur chanteur est un très puissant frontman


C'est très bon