The Serpent Only Lies

Crowbar

28/10/2016

Steamhammer Spv

Je n’ai jamais été fan de sludge et autres styles affiliés, donc écrire cette chronique n’a que peu de sens vous pourriez me dire. Certes, mais je ne suis pas du genre à rester sur mes idées préconçues et j’aime défier mes propres goûts. Alors si c’est pour affronter mon apathie du sludge, autant prendre une référence incontournable avec son nouvel opus. CROWBAR a, pour moi et vis à vis de ce que j’ai pu en entendre jusqu’ici, toujours été synonyme d’empâtement, de lourdeur infinie mais également de profond ennui. Impression fort peu justifiée du fait de mon ignorance face à leur discographie. Cela dit, les quelques extraits découverts renforçaient mon sentiment premier. Alors que beaucoup crient au génie lorsqu’ils évoquent CROWBAR, je me suis dit qu’il était temps de me mettre à l’épreuve.

The Serpent Only Lies, onzième album des américains ne déroge pas à la lourdeur présumée, néanmoins se révèle beaucoup moins pénible que prévu. Lorsqu’on s’acclimate, et qu’on se laisse porter par la masse sonore graisseuse, on parvient à en apprécier l’essence. Sur le plan technique, rien à dire, le quatuor maîtrise de bout en bout et la production puissante s’adapte à merveille à la musique et l’âme pesante de CROWBAR. La dizaine de titres est fort homogène et ceux-ci se suivent tels les chapitres d’un bouquin bien ficelé. Après bien trois écoutes complètes, je peux presque dire que j’apprécie cette espèce de hardcore slow-motion de bon aloi.

Très vielle école sans avoir le côté vieillot, avec juste ce qu’il faut de mélodie et un impact écrasant, The Serpent Only Lies perpétue une tradition, alimente une légende et une source d’inspiration pour une multitude de groupes de la nouvelle vague. CROWBAR bénéficie d’une excellente réputation et cette nouvelle offrande ne fera que la confirmer. Pour moi, même si je ne m’allie pas encore aux fans purs et durs, ce disque constituera la première exception à l’exclusion de la scène sludge dans mon panorama sonore. Mission completed!

Titres de l’album :
1. Falling While Rising
2. Plasmic And Pure
3. I Am The Storm
4. Surviving The Abyss
5. The Serpent Only Lies
6. The Enemy Beside You
7. Embrace The Light
8. On Holy Ground
9. Song Of The Dunes
10. As I Heal

Page Facebook officielle


par arnaudvsk le 27/01/2017 à 03:47
90 %    472

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
27/01/2017, 14:13:40
Un album qui à l'air énorme. Pas un grand fan de Crowbar, mais la première écoute m'a carrément séduit !

Simony
membre enregistré
27/01/2017, 15:11:34
Comme très bien souligné par Arnaud dans sa chronique il y a cet esprit Hardcore en toile de fond, cela marque un retour à un son proche de celui des débuts du groupe. Et comme pour moi, ces premiers albums sont vraiment parmi les meilleurs car très percutants, cet album finira dans ma discothèque, c'est certain et CROWBAR relègue une nouvelle fois les suiveurs loin... très loin derrière.

Ajouter un commentaire


Derniers articles

TEMNEIN

youpimatin 10/08/2020

Down 2009

RBD 08/08/2020

Universe

mortne2001 29/07/2020

F.F.W.

mortne2001 27/07/2020

Tiamat 2010

RBD 26/07/2020

Créda Beaducwealm

mortne2001 24/07/2020

Les Enfants du Cimetière

mortne2001 20/07/2020

Concerts à 7 jours
Wormrot + Trepan Dead + Mucus 18/08 : La Brat Cave, Lille (59)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Raumsog

Le nom tout droit sorti du diable vauvert! Toujours surpris de voir que certains groupes arrivent à se reformer 20 ans plus tard et composer (quasiment) le même style que dans le passé (ce n'est absolument pas une critique).

Le morceau est cool sinon! Je vais replonger dans leur disc(...)

13/08/2020, 10:04

Simony

Décidément ce titre de BENEDICTION donne vraiment envie d'en entendre plus. Classique mais efficace.

11/08/2020, 21:21

Moshimosher

Une bien triste nouvelle... RIP... :(

11/08/2020, 21:13

LeMoustre

Hâte d'en ecouter plus. Ramenez nous Sabbat et Deathrow et on sera comblés.

11/08/2020, 12:13

Kerry King

Dommage aussi cette histoire qu'il ne soit plus avec Entombed mais sous Entombed A.D.

D'ailleurs que devient Entombed de Hellid ? LG reste le membre charismatique du groupe pour moi.

10/08/2020, 22:03

Kerry King

Une légende. RIP.

10/08/2020, 21:59

Gargan

Riffs hypnotiques, chant excellent, merci pour la découverte.

10/08/2020, 13:36

Humungus

Phil is god.

10/08/2020, 10:38

Humungus

Pour l'avoir croisé back stage il y a quelques années, je confirme que ce type est la gentillesse même.

10/08/2020, 10:36

adq

En meme temps en piccolant et se shootant non stop c'est quasi inevitable maheureusement,,,

10/08/2020, 10:30

adq

connais pas mais merci pour la news people

10/08/2020, 10:28

Raumsog

Ouch c'est dur ça... Outre la carrière qu'on lui connaît, le type a quand même l'air foncièrement hyper sympa donc vraiment bonne chance à lui, "get the damn deal done" comme il dit!

10/08/2020, 09:26

LeMoustre

Entre lui et le cancer de LG Petrov, quelle tristesse.

10/08/2020, 08:57

Nubowsky

Quel dégoût..

10/08/2020, 07:11

Kerry King

Putain de chanteur LG ! La famille Metal est avec lui !

10/08/2020, 00:23

RBD

Tout à fait en phase avec cette présentation ! J'ai découvert le groupe avec cet album et j'ai été conquis. Je l'ai pris plutôt comme du Death Sludge à la Ulcerate et compagnie, dans une version plus accessible que les autres classiques de ce style que le groupe rejoint dès ce coup de maîtr(...)

09/08/2020, 22:50

RBD

Belle histoire dans cette épouvantable tragédie. Il doit y en avoir d'autres. Nervecell est un très bon groupe de Death brutal que je suis depuis leur premier disque.

09/08/2020, 21:53

RBD

Allons bon ! Tous nos voeux de force et de rétablissement.

09/08/2020, 21:47

Buck Dancer

J'ai d'abord eu peur en pensant qu'il était décédé, et vu ma réaction cela m'aurait fait un vrai choc, mais bien mauvaise nouvelle.
Allez LG, nique lui sa gueule à ce putain de cancer.

09/08/2020, 20:17

Buck Dancer

Vu en 2012 au Bataclan et j'ai pris un pied énorme. Et au contraire de toi RBD, j'ai eu cette sensation de spontanéité, qui manque cruellement a 99% des groupes metal que j'écoute. Phil hésitait pas à stoppé un morceau en plein milieu, pour mieux le recommencer ensuite, parce que le public ne(...)

09/08/2020, 16:32