Si le classic rock ne constitue pas le cœur de métier de notre (superbe, cela va sans dire) nouveau site Metalnews, il serait dommage de ne pas mettre en lumière certaines sorties assimilées de près ou de loin à notre style musical préféré. Parmi celles-ci, The Tel-Star Sessions de Gov’t Mule mérite une attention toute particulière. Retraçant des sessions d’enregistrement qui se sont déroulées en juin 1994 aux Tel-Star Studios de Bradenton (Floride), ce disque apporte un éclairage intéressant sur les origines de l’une des plus brillantes formations de classic rock apparues ces 25 dernières années.

Resituons le contexte en quelques mots. Profitant d’une pause de leur groupe principal, le légendaire Allman Brothers Band qu’ils ont intégré quelques années auparavant, le guitariste Warren Haynes et le bassiste Allen Woody décident de monter un jam band dans la grande tradition des power trios des années 1960/1970 (Cream, The Jimi Hendrix Experience, ZZ Top etc…). Rejoints dans leur aventure par le batteur Matt Abts, un ex-Dickey Betts Band (comme Warren Haynes), ils mettent sur pied Gov’t Mule, une formation sensée leur permettre de libérer leur verve créatrice dans un registre southern/blues rock du plus bel effet. Le résultat dépassera toutes les attentes avec la publication de grands albums comme l’éponyme Gov’t Mule en 1995, le Live At Roseland Ballroom en 1996, ou Dose en 1998.

Alors, certes, les 10 morceaux figurant sur The Tel-Star Sessions sont pour la plupart déjà connus des fans puisque apparaissant sur les deux premiers albums studio précités de la mule. Cela étant, ces démos à la production impeccable en présentent des versions plus dépouillées, enregistrées en condition live. A cette époque, l’alchimie entre les trois musiciens était déjà tout bonnement impressionnante ("Blind Man In The Dark", "Mr. Big"). Et si l’on ne saurait passer sous silence la virtuosité et le feeling de Warren Haynes et Matt Abts, une mention spéciale doit être accordée au regretté Allen Woody (décédé en 2000), dont les lignes de basse constituaient un élément essentiel du son Gov’t Mule. Au rayon des inédits, on notera par ailleurs le titre "The Same Thing", une très bonne reprise du "Just Got Paid" de ZZ Top ainsi qu’une version alternative de "World Of Difference".

Bien loin de n’être qu’une simple compilation de jam sessions, The Tel-Star Sessions a le mérite de capturer l’essence même du combo mené par Warren Haynes. On l’aura donc compris, l’écoute de ces archives est fortement recommandée.

Titres de l'album :

1. Blind Man In The Dark
2. Rocking Horse
3. Monkey Hill
4. Mr. Big
5. The Same Thing
6. Mother Earth
7. Just Got Paid
8. Left Coast Groovies
9. World Of Difference
10. World Of Difference (alt. version/bonus track)

Site Officiel



par uptheirons le 29/10/2016 à 08:00
85 %    306

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Lowest Creature

Sacrilegious Pain

Wretch

Man or Machine

Sabaton

The Great War

Pendulum Of Fortune

Return To Eden

Horndal

Remains

Protector

Summon the Hordes

Majesty

Legends

Dead Horse

Horsecore: An Unrelated Story That's Time Consuming

Затемно (zatemno)

В петле

Hollow Haze

Between Wild Landscapes and Deep Blue Seas

Nyss

Dépayser

Shit Life

Reign In Bud

Teleport

The Expansion

Alcotopia

It Hits the Spot

Pounder

••

Night Screamer

Dead of Night

No Sun Rises

Ascent/Decay

Vilest Breed

Live Fuck Die

Riot City

Burn the Night

Combichrist + Terrolokaust

RBD / 17/07/2019
Electro

Live-report - Impetuous Ritual / Ascended Dead / Scumslaught

Jus de cadavre / 14/07/2019
Death Metal

Napalm Death + A.C.O.D.

RBD / 12/07/2019
Black Metal Symphonique

Municipal Waste + Terror Shark + Dirty Wheels

RBD / 10/07/2019
Hardcore Metal

Live-report HELLFEST 2019 / Dimanche

Jus de cadavre / 07/07/2019
Hellfest Open Air

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

J'ai l'impression que le précédent était sorti avant-hier, ils tiennent le rythme ceux-là !


Aaaaaaahhh !!!
C'était le bon vieux temps tout de même hein…
(Vieux con speaking)


dégageait*


Kerry King + 1.
C'est vrai que leur show dégagé pas mal.
J'en ai été d'ailleurs le premier surpris sur le moment...


Je viens de me choper le Pantera. Que j'avais en fait déjà en bootleg sous le nom de "Black Tooth" !
Tant pis... un énorme live en tout cas ! Ultra bourrin !


Magique


ah ouais ? le pantera me fait bien envie aussi ! je l'ai qu'en bootleg degeu et pas complet...


Rien à voir, mais j'ai le Nailbomb en CD du Dynamo...


ce live est sortit ya quelques semaines deja ;) dans la meme serie il y a aussi le live de testament de la meme année.


ah le bon vieux groupe en carton


très mou


Oui, belle pochette !! :)


Je n'aurais jamais cru qu'un jour un groupe ose s'arroger ce nom sacré...


Voilà la meilleure pochette de tous les temps !!


Mou ?!!! Euh...


Un autre groupe qui a tout démonté sur ce Hellfest c'est Anthrax !

Bordel encore furieux ça vieillit pas, putain de patate.

https://www.youtube.com/watch?v=pHKTjsYlNh0


+ 1 bordel !!!
(Comme souvent avec Sieur Jus de cadavre...)


Indifférence générale !


Meilleur concert du Hell, un groupe fou ! J'aimerais vraiment les voir dans une petite salle chauffée à blanc... ça doit faire encore plus mal !


ça tartine toujours aussi gras Guttural Slug ! par contre je viens de me rendre compte que j'ai zappé le 2eme album. BWUUUUUUHHHHHH