Tous les ans je me dirige avec quelques amis vers la petite ville marnaise de Fismes que je ne connaitrais certainement pas sans les rendez-vous organisés par Underground Investigation. Véritable pilier de la scène underground, cette association organise ce 5 octobre une nouvelle édition de son festival dédié à la NWOBHM, le British Steel, avec comme fil rouge le groupe IRON MAIDEN.
Bien entendu, ce ne sont pas les 6 anglais qui vont débarquer sur la scène de la salle des fêtes de la ville mais 3 ex-membres, Blaze Bayley, Doug Sampson et Barry Graham Purkis mais ce n'est pas tout. Sylvain est la voix de cette organisation familiale où je me rends tous les ans avec grand plaisir et la certitude d'avoir du son, de très belles rencontres, de la passion, de la rigolade, bref une ambiance excellente, et il nous en dit un peu plus sur ce qui nous attend ce 5 octobre prochain mais aussi dans les mois à venir.

Entretien avec un passionné qui dédie sa vie, tout comme les autres membres d'UNDERGROUND INVESTIGATION, à la musique que l'on aime et ça chez Metalnews.fr, on adore et on soutient !

Peux-tu présenter Underground Investigation, l’association qui organise ce nouveau rendez-vous du British Steel le 5 octobre prochain ?

Bonjour. Underground Investigation c'est donc une association fondée en 1992. A l'origine, nous voulions créer un organe de management pour GanG mais très vite, nous avons aussi créé notre fanzine. Puis nous avons commencé à organiser des concerts et à distribuer les productions de groupes auto produits et de labels indépendants.

Aujourd'hui, nous proposons 3 événements annuels à Fismes : la Convention Rock n'Metal, le Hard Rock Legend et la British Steel Saturday Night. Nous manageons Dynasty (french KISS tribute band), Spirit, Father Merrin et GanG... Nous gérons une boutique en ligne. Nous éditons toujours le fanzine. Nous allons reprendre une activité radio que nous avions laissé en suspend il y a plus de 15 ans. Et d'une manière générale nous essayons d'être le plus actif possible dans  le milieu Metal Underground. 

Vous proposez plusieurs rendez-vous durant l’année sur la commune de Fismes dans la Marne, peux-tu nous dire quel est le but des 3 principales manifestations organisées par Underground Investigation ?

La Convention Rock n'Metal est notre plus vieille manifestation et la 23ème édition aura lieu le dimanche 1er mars 2020. Il s'agit d'un vaste Metal market agrémenté de concerts. Son but est de permettre à tous les fans de Rock et de Metal de se rencontrer, de partager un moment « live » et de dénicher du son et du merchandising qui devient rare dans le circuit traditionnel (disquaires).

Le Hard Rock Legend propose des soirées hommage à des grands noms du genre avec des membres originaux et/ou des tribute band. C'est une programmation directement rattachée à celle de la ville de Fismes dans le cadre des spectacles de La Spirale (équipement culturel local). Elle nous permet notamment de toucher un public plus large qui hésite encore à fréquenter nos programmations plus spécifiques. C'est aussi l'occasion de (re)découvrir des groupes ou des musiciens de renom que nous ne pensions jamais pouvoir voir jouer chez nous un jour (Uli Jon Roth, Chris Slade, Brian Downey, Pat Mac Manus...).

Enfin, le British Steel est un festival dédié à la N.W.O.B.H.M. (New Wave Of British Heavy Metal), autrement dit aux groupes anglais des 80's qui ont contribué au renouveau du heavy metal. C'est une thématique qui nous tient à cœur parce que c'est une vague qui a une énorme importance dans notre parcours musical. Nous avons désormais énormément de demandes suite aux sept premières éditions et également grâce aux concerts que donnent régulièrement GanG outre Manche.

L'esprit familial d'Underground Investigation

Revenons au British Steel du 5 octobre prochain qui sera la huitième édition déjà de ce festival. Qu’est-ce qui selon toi, fascine encore et toujours le public Metal dans cette scène Heavy Metal traditionnel ? Que représente pour toi cette scène ?

J'y ai déjà un petit peu répondu dans la question précédente... A la fin des 70's, après l'effervescence du mouvement punk, le hard rock cherchait un second souffle et c'est avec les groupes anglais de heavy metal qu'il l'a trouvé. Le rejeton universel de cette vague reste Iron Maiden mais il y avait aussi Saxon, Def Leppard et une multitude de groupes dont certains sont restés assez confidentiels. C'est dans ce vivier que nous trouvons majoritairement les groupes qui participent au British Steel. Nombreux d'entre eux n'ont jamais cessé de jouer ou se sont reformés parfois à la demande de certaines orga. Cette scène est à l'origine de nombreux autres courants, notamment le thrash et le death. Il n'y a qu'à voir le nombre de dates que Iron Maiden peut enchaîner dans une tournée pour être convaincu du caractère universel du heavy metal traditionnel.

Comme je l'ai dit plus haut, j'ai été bercé par cette scène à mon adolescence et elle a largement contribué à mon parcours initiatique dans le Metal. De fait, je ne vieillis pas, je deviens classique... lol !

Cette année est une affiche qui tourne autour d’un des fers de lance de la NWOBHM, IRON MAIDEN, peux-tu nous décrire les groupes à l’affiche de cette année, ce que tu en attends, quel souvenir t’évoquent-ils ? Peut-on s’attendre à des shows spéciaux ?

Nous avons cette année 3 ex-membres d'Iron Maiden avec la présence de Blaze Bayley (chanteur de Maiden entre 1994 et 1999), Doug Sampson (batteur de Maiden notamment sur le « Soundhouse Tapes ») et de Barry Graham Purkis (batteur de Maiden à leurs débuts puis de Samson groupe dans lequel Bruce Dickinson a fait ses débuts). Ces deux derniers joueront avec leurs formations actuelles, réciproquement Airforce et Thunderstick.

Les musiciens de Blaze Bayley étant également ceux d'Absolva, ils feront d'une pierre deux coups avec la présence, à la seconde guitare, de Luke Appleton (bassiste d'Iced Earth).

Petit changement de dernière minute, Andro Coulton (ex-Witchfynde) ne donnera pas un concert de Malleus mais un show de Andro Coulton's Give 'Em Hell, interprétant l'intégralité du premier album de Witchfynde.

Spartan Warrior sera de retour à Fismes avec son heavy metal fougueux alors que ce sera la première participation de Sister Rose, avec un hard rock tout aussi énergique que mélodique.

Nous ferons également partie de la fête avec GanG pour rendre hommage au heavy metal anglais avec notre « french touch ».

Et enfin, en invité spécial, le tribute européen à Iron Maiden, Ed Hunters qui nous prépare un spectacle de clôture qui vaudra le détour.

Je pense d'ailleurs que chacun d'entre eux aura à cœur de faire quelque chose de spécial pour cette édition.

En tout cas, j'attends énormément de bonnes choses de cette soirée : des rencontres, des échanges, du partage, du bon son, des souvenirs mémorables pour tous, groupes, public, exposants, organisateurs, bénévoles...

Si Blaze Bayley tourne régulièrement en France, on sait l’attachement que notre pays a pour l’ex-IRON MAIDEN et ex-WOLFSBANE, des groupes comme AIRFORCE ou THUNDERSTICK sont déjà plus rares. Comment ont-ils reçu l’idée de cette affiche tournant autour de leur ex-groupe ?

Comme Blaze Bayley nous proposait un show spécial pour célébrer les 25 ans de son entrée dans Iron Maiden, l'idée nous est venue d'y associer d'autres ex-Maiden que nous avions croisés lors de nos concerts. C'est ainsi que nous avons contacté Airforce (avec Doug Sampson) et Thunderstick.

Blaze ayant déjà joué à Fismes lors des prémices de notre Hard Rock Legend et sachant qu'il jouerait aussi sur pas mal d'autres dates, nous voulions proposer quelque chose d'original à l'occasion de sa venue au British Steel. 

Pour ne rien te cacher, nous avions aussi contacté Dennis Stratton pour un show avec Lionheart mais l'un des membres du groupe étant pris sur une autre tournée (peut-être Steve Man avec le Michael Schenker Fest ?!), ça n'a pu se faire...

 

Blaze Bayley lors de son premier passage en terres marnaises.

Vous avez réussi à fidéliser un public sur vos concerts, avec une affiche comme cette année, vous attendez-vous à passer un palier dans la fréquentation ? Avez-vous un objectif à partir duquel ce serait pour vous un vrai succès ?

On peut effectivement dire que le public nous est fidèle et que chacun de nos concerts ressemble à une grande réunion de famille. On espère évidemment toujours qu'il sera plus nombreux et on compte bien sur cette affiche de prestige pour y parvenir. Notre objectif est avant tout que chacun de nos concerts soit un succès à l'échelle humaine. Les équilibres financiers sont toujours précaires et l'organisation de concerts n'étant pas une science exacte, on ne peut jurer de rien... Cependant, les préventes de cette édition sont en très net hausse et ça nous met plutôt en confiance.

 

Tu seras également sur scène avec le groupe GANG dans lequel tu es guitariste, je sais que vous jouez un titre d’IRON MAIDEN parfois sur scène, là ce sera l’occasion de la faire de nouveau. Allez-vous proposer un show un peu spécial pour l’occasion ? Un petit scoop peut-être ?

Tu as mis dans le mille ! Effectivement, nous avons prévu de ressortir notre reprise de « Total Eclipse » en hommage à Clive Burr d'Iron Maiden. Il y aura sans doute d'autres reprises au programme histoire d'offrir un show un peu différent de celui donner lors de notre dernier passage sur les planches de la salle des fêtes de Fismes.


Avec GANG, vous avez publié un album nommé All For One l’an passé dont la chronique est disponible sur le webzine (à redécouvrir ici). L’accueil semble avoir été excellent, avec le recul que penses-tu de cet album ?

Je pense que All For One est le meilleur album en date de GanG. Bill a écrit d'excellentes chansons que nous avons rodées live avant de les enregistrer en studio. Certes le process a été un peu long mais nous sommes très fiers du résultat et de l'accueil dont bénéficie l'album. Maintenant, il va falloir faire autant, voire mieux avec le prochain album... On y travaille !

 

Si on sent les influences très 80’s sur ce nouvel opus, on remarque également que cet album montre un vrai cap passé par le groupe dans le son et même la composition très solide sur toute la durée de l’album. Que penses-tu de votre situation après bientôt 30 ans de carrière dont quelques unes à bien galérer ne serait-ce qu’au niveau line-up ? C’est comme si les étoiles s’étaient enfin alignées pour vous, non ?

Je ne sais pas si c'est une histoire de bonne étoile. Je crois que c'est surtout une histoire de travail, de respect mutuel et d'amitié sincère. Philty et moi sommes amis depuis notre première année d'école maternelle. Bill nous a rejoint il y a bientôt 20 ans mais avant cela nous entretenions déjà d'excellentes relations dans le milieu Metal de part nos activités réciproques et complémentaires. Biggy est arrivé il y plus de 15 ans à l'occasion de notre participation au tribute à Killers « Les Fils des Loups ». Enfin, le petit dernier, Malo est des nôtres depuis bientôt 10 ans... Du coup, toutes ces années passées ensemble ont considérablement contribué à consolider le line-up et à faire de GanG ce qu'il est aujourd'hui.

En plus du respect, il y a aussi une chose très importante chez nous, c'est la notion de plaisir. Nous faisons les choses très sérieusement mais jamais sans oublier de prendre du bon temps. On aime jouer, composer, créer ensemble mais aussi rire, manger, boire, voyager,... Ceci doit largement contribuer à notre longévité. Chacun étant également investi à 100% dans GanG et les activités d'Underground Investigation, le travail est reparti et l'avancée plus conséquente.

Musicalement, nous avons aussi appris à nous connaître en pratique mais aussi à l'occasion de nos longues discutions sur la musique, nos influences, nos groupes, le son,...

A partir de là, il est clair que « All For One » peut être considéré comme notre album le plus mature... Il était temps ! (rires)

Vous avez bon nombre d’invités également sur l’album, un peu comme une bénédiction de toute une scène envers ceux qu’ils jugent dignes de reprendre le flambeau. L’aspect humain est au centre de votre fonctionnement de groupe, j’imagine que cela retranscrit surtout votre lien humain et d’amitié avec eux plus qu’une quelconque recherche d’approbation de leur part ?

Tout à  fait ! Les choses se sont faîtes simplement et en toute amitié, souvent spontanément et avec parfois même, quelques participations surprises. Je ne pense pas que nous ayons été « jugés dignes » ou non, mais plutôt que chacun des invités avait envie de contribuer à l'édifice, de nous faire un petit clin d’œil amical ou de prendre un peu de bon temps (musical et humain) avec GanG. Les contributions des uns et des autres nous rendent encore plus fiers de cet album parce qu'elles sont à l'image du chemin que nous avons parcouru depuis 30 ans. Voir tous ces musiciens géniaux et autres sympathisants proposer un riff, un solo, une mélodie acoustique, un chorus, une ligne de chant, de basse ou une voix théâtrale, c'est mesurer combien la musique est faite pour réunir les gens et faire naître de belles histoires d'amitié.

 

Les 5 membres du groupe sont engagés dans Underground Investigation mais votre famille également, d’où le climat toujours excellent sur vos concerts, Bill, votre chanteur est également impliqué dans TYSONDOG et divers autres projets, où trouvez-vous le temps de tout faire en plus du fanzine que vous éditez périodiquement ?

On nous pose souvent la question... Même si certains d'entre nous sont plus « exposés » que d'autres, il ne faut jamais perdre de vue que c'est un vrai travail collectif. Les uns, sans les autres, rien ne serait possible, et je pense que la majorité des personnes qui contribuent à GanG et Underground Investigation en sont pleinement conscients. De fait, chacun donne son maximum pour que nous parvenions à nos fins.

Si tu connais un peu le répertoire de GanG, nous avons une chanson qui s'intitule « Never Enough »... Ceci explique peut-être pourquoi nos journées de 24h en paraissent 48... lol !

Ce qui est sûr, c'est que nous sommes de véritables passionnés et que nous nous donnons les moyens d'assouvir cette passion pour la musique. C'est beaucoup d'investissement personnel au service du collectif, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle (même si au quotidien, nos familles en font parfois les frais...).

 

La bourse aux disques de la Convention Rock'N'Metal annuelle

Peux-tu nous en dire plus également sur la Convention Rock’N’Metal de mars prochain, toujours à Fismes ?

Ce sera la 23ème édition de notre Convention Rock n'Metal. Nous y proposerons un vaste metal market avec une bourse aux disques et merchadising ainsi que dix groupes en concert, et pas des moindres : ADX, Dirty Action, R.U.S.T.X, Depraved, Gloomy Gherkin, Silverstage, Mark Mel'Don (tribute to Grand Funk Railroad), Factor Hate et Dirty Dogz.

Nous sommes particulièrement fiers de cette affiche 2020 car elle réunira autant de groupes confirmés que d'outsiders, des styles variés, de belles surprises et de nombreux amis.

Elle aura lieu le dimanche 1er mars à partir de 10h à la salle des fêtes de Fismes et les tickets sont déjà disponibles en prévente sur notre boutique en ligne. Avis aux amateurs !

Est-ce que tu as encore d’autres projets de festival, de concert dans la tête, pour satisfaire le passionné que tu es ? Quelle va être le planning d’Underground Investigation dans les prochains mois ?

Ce ne sont jamais les idées et les envies qui manquent ! Mais il faut aussi être raisonnables... Underground Investigation propose aujourd'hui un florilège assez complet d'actions au service du Rock et du Metal. Je ne dis pas que nous ne développerons plus d'activité nouvelle avec l'association mais nous devons aussi faire tourner l'existant avec cohérence.

Ah ! Évidemment, un petit fest  en plein air, ça pourrait être sympa... Quelques co-prod sur des plateaux de tournée à Fismes (La Spirale), Reims (La Cartonnerie) ou en région avec quelques amis organisateurs, pourquoi pas ?!

Pour l'heure, la seule « nouveauté », qui n'en est pas vraiment une, c'est que je vais reprendre mon émission de radio « Crusader ». Je l'ai laissée en stand-by il y a plus de 15 ans mais aujourd'hui, j'ai envie de reprendre l'antenne, ne serait-ce que pour faire découvrir la multitude de groupes qui nous contactent, ceux que nous croisons en concert. Faire partager du son et un maximum d'infos quelles concernent Underground Investigation ou pas. Je planche déjà sur mes play-list qui comprendront de la nouveauté, des vieilleries et des inédits, sans doute quelques rubriques, quelques invités aussi...

Sinon, côté festivals, après la Convention, aura lieu le Hard Rock Legend avec Queen Project (feat. Marc Quee) et Dynasty (tribute Kiss). Ce sera le samedi 2 mai 2020 à La Spirale et les tickets sont également dispo en prévente sur notre boutique en ligne.

Autre événement aussi, le samedi 3 octobre 2020 : la 9ème British Steel Saturday Night où nous célébrerons les 30 ans de GanG. Nous planchons sur l'affiche mais ça ne va pas être évident de faire tenir tous ceux que nous voudrions faire jouer à cette occasion...

Plus proche de nous, notre 86ème numéro du fanzine est chez l'imprimeur. Il sera disponible le 5 octobre prochain pour le British Steel spécial « Pieces Of Maiden »...


Idem pour GANG, quels sont les projets dans les mois à venir ?

Le projet numéro un est de sortir (enfin!) « All For One » en format double vinyle. Ce projet a pris du retard mais nous avons remis le pied à l'étrier et le lancement de la fabrication est éminent. Ce sera donc un double LP avec l'album réparti sur 3 faces et une quatrième face contenant les reprises qui figuraient sur le EP « Brotherhood in Cyprus ». Nous y inclurons un poster ainsi qu'un insert et une photo dédicacée.

2020 marquant les 30 ans de GanG, tous nos disques disponibles à la vente vont se voir décorés d'un joli sticker « GanG / 1990 – 2020 : 30 years of Heavy Metal ».

Nous allons également rééditer sous le même CD « HM-666% » et le « Live 2012 ». Cet EP marquait notre coming out et le début des pochettes signées par Bones. Il est totalement épuisé à ce jour et pas mal de nos « nouveaux » fans n'ont malheureusement pas pu se le procurer.

Enfin, nous sommes en pleine période de composition pour le prochain album et quelques bonnes idées ont déjà fait l'objet d'enregistrement démo. On va travailler les idées pour construire de nouveaux titres, se les approprier, les faire évoluer en groupe et enfin les enregistrer pour donner un digne successeur à « All For One ».  

 

Underground Investigation : une histoire de famille et d'amitié

Un dernier mot pour nos lecteurs, un message à faire passer, un coup de gueule, un coup de cœur, c’est ton espace de liberté ?

Déjà, des remerciements à vous, Metalnews, pour ce coup de projecteur et la promotion de nos actions.  

MERCI également à tous ceux qui apportent leur soutien à la scène, qui se déplacent sur les événements, qui achètent des disques, des magazines, des fanzines, du merchandising, qui restent curieux, volontaires et qui contribuent à faire vivre leur musique préférée. Je l'ai déjà dit mais, je le répète, les uns, sans les autres, rien n'est possible !

Certes, on n'empêchera pas nos détracteurs de dire et penser ce qu'ils veulent mais, qu'importe, comme l'a si bien dit, Jules Claretie : « Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout. »


Rendez-vous le 5 octobre à Fismes pour une journée d'anthologie !

Event Facebook British Steel Saturday Night VIII 

Event Facebook Convention Rock n'Metal

Facebook Underground Investigation

Shop Underground Investigation

par Simony le 21/09/2019 à 10:00
   234

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


Humungus
membre enregistré
22/09/2019 à 05:41:23
Effectivement super petite association de gaillards passionnés et surtout très sympas.
J'ai déjà fait à maintes reprises le trajet jusque Fismes histoire de voir sur scène mais aussi backstage (bah oui, j'suis un gros fana de dédicaces... Une putain de groupie quoi...) des groupes ou des projets d'anciennes légendes : GIRLSCHOOL, ULI JON ROTH, Mantas (ex-VENOM) ou bien encore HOLOCAUST.
Le dernier en date : Brian Downey (ex-THIN LIZZY) avec sa formation BRIAN DOWNEY'S ALIVE AND DANGEROUS qui m'avait foutu littéralement les poils et des yeux plus qu'embués à reprendre les vieux standards de LIZZY d'une exceptionnelle façon.
D'ailleurs, si j'avais plus de temps et de finances, j'irai bien plus souvent à leurs petites sauteries (cf. là avec BLAZE BAILEY et surtout Andro Coulton). Mais bon... On peut pas être partout hein...
Pis leur Convention Rock n'Metal est plus qu'à conseiller pour les collectionneurs-fouineurs. Pléthore de stands avec des pépites à tous les coins de bacs. A t'en faire péter le porte monnaie bordel.
Bref, félicitation et bonne continuation à eux.

Olivier Marie alias RiotMaiden666
@176.187.62.190
23/09/2019 à 03:42:58
respect total à Sylvain ainsi qu' à tous les membres d'underground investigation pour leur investissement personnel afin de pouvoir aboutir chaque année à la mise en place de toutes ces journées concerts et ce depuis des lustres. Organisation au top, gentillesse des organisateurs, choix des groupes toujours bien sentis et plaisirs partagés sont les maitres mots d'UI. Pour la 3ème année consécutive, je me rendrais à Fismes le 5 Octobre avec la plus grande des joies afin d'assouvir ma passion de métalleux. Chez UI, ce sont tous sans exception des gars (et des filles?) formidables de dévouement et autres vrais passionnés de métal.

Ajouter un commentaire


Jd Miller

Afterglow

Acid Reign

The Age Of Entitlement

Babymetal

Metal Galaxy

Numen

Iluntasuna Besarkatu Nuen Betiko

Mister Misery

Unalive

Goatess

Blood And Wine

Laetitia In Holocaust

Fauci Tra Fauci

Vhs

We're Gonna Need Some Bigger Riffs

Municipal Waste

The Last Rager

Magic Pie

Fragments of the 5th Element

Metallica

S&M 2

Spread Eagle

Subway To The Stars

Eggs Of Gomorrh, Sarinvomit

Encomium of Depraved Instincts

Klone

Le Grand Voyage

The Neptune Power Federation

Memoirs of a Rat Queen

Hatriot

From Days Unto Darkness

Throes

In The Hands Of An Angry God

Enforced

At The Walls

Exhumed

Horror

Sekkusu

Satyromania

Violent Instinct

Simony / 15/10/2019
Roman

Bloodshed Fest 2019

Mold_Putrefaction / 13/10/2019
Crust

British Steel Saturday Night VIII

Simony / 13/10/2019
Heavy Metal

Interview ABBYGAIL

JérémBVL / 11/10/2019
Abbygail

Concerts à 7 jours

Chaos E.t. Sexual + Moonskin + Barabbas

19/10 : Le Klub, Paris (75)

+ Gutalax + Spasm

21/10 : Le Glazart, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Oh putain ! "Seconde B" quoi...


Super nouvelle ce retour de The Old Dead Tree. Mais j'ai bien peur qu'il ne s'agisse que d'un one shot malheureusement...


Des réponses sans langue de bois, comme on pouvait s'y attendre avec Shaxul. Un personnage !
En tout cas chapeau pour le travail accompli. La scène underground c'est uniquement grâce à des mecs comme lui qu'elle vit (même si c'est difficile aujourd'hui oui...). Le constat est sombre cert(...)


Oui, superbe album. Surtout que c'est le vieux fan que je suis qui parle. Certes, c'est moderne et différent mais la réussite est totale !!


Sur les extraits clippés présentés, je leur trouve un (gros) côté AVATAR aussi, non ? En tout cas, c'est efficace, aussi bien visuellement que musicalement !


Pareil que Kerry King, je reste sur Burn My Eyes (vus pour ma part avec Emtombed début années 90) et The Blackening qui reste un excellent disque. Pour le reste, je passe mon tour, mais live, ça sonne différemment en fonction de l'orientation de l'album en promotion. La tournée Locust fut bien (...)


Pareil vinyle d'époque et compile d'Agressor sortie il y a peu pour la version CD. Bon, les morceaux inédits, ce sont les démos ?


Ils ont pas dû aimé Secondé B...


C'est parce que j'ai loupé cette tournée à l'époque que j'ai la motivation dès que le Flynn Band passe dans mon périmètre.

Machine Head est en pleine refondation. C'est un moment très ressemblant, en plus important, à la période de gestation de "Through the Ashes...". Ce titre(...)


Morceau pas terrible voire assez ridicule, mais je serai à Lyon et pourtant j'ai bien plus de 25 ans. Ça me rappellera leur tournée avec meshuggah et mary beats jane.


J'aime et j'aime pas Machine Head suivant les albums, mais en live c'est très bon.


Très belle pochette.


Machine Head a quand meme m'y un bon coup de pied au cul a pas mal de monde sur Burn My eyes.

Le reste n'a rien d'extraordinaire, sauf le second et the blackening qui sont de bon défouloir.

Les deux albums Neo c'est du pompage pour surfer sur la vague.


Machine Head a quand meme m'y un bon coup de pied au cul a pas mal de monde sur Burn My eyes.

Le reste n'a rien d'extraordinaire, sauf le second et the blackening qui sont de bon défouloir.

Les deux albums Neo c'est du pompage pour surfer sur la vague.


Excellente nouvelle


Arrêtez, merde, je me prends un sale coup de vieux à cause de vous ! ^^


Il était meilleur dans VIO-LENCE, c'est clair...


Achat obligatoire !! Même si je l'ai en vinyle d'époque, hé, hé...


AH AH AH !!!
Superbe vanne de quarantenaires effectivement...


Buck Dancer + 1.