BLACKENED CORVUS, combo de metal mélodique (et bien plus encore) vient de sortir un premier album des plus prometteur. Une interview avec Thierry le guitariste s'imposait ! 

Salut Thierry! Peux-tu te présenter et présenter le groupe ?

Salut, je suis guitariste. Le groupe est composé de Vincent à la batterie, Gilles à la guitare, David au violon et au chant et enfin Philippe à la basse et au chant. La formation date de 2012.

Comment les membres du groupe se sont-ils rencontrés et quel est votre background musical à chacun ?

Tout est parti de Vincent qui nous connaissait tous individuellement et nous a réunis pour commencer cette aventure.Ça s’est fait assez simplement en faisant connaissance autour d’une bière puis on a rapidement organisé la première répétition. Les cinq membres ont tous un bagage musical assez important avec des parcours bien différents, au sein d’un ou plusieurs groupes.Je connaissais déjà Philippe puisqu’on jouait ensemble dans un autre groupe de Metal et on avait tout les deux déjà eu d’autres formations encore avant. Gilles était guitariste il y a quelques années dans un groupe de Thrash. Vince a officié dans pas mal de projets en passant par le Metal/Punk, Pop/Rock, Gothique, … Venant du classique, David est le mouton noir de la bande. Il a passé 15 ans dans 2 groupes. Le premier composé exclusivement de cordes reprenant du classique, du celtique, de l’Eastern… et un groupe de rock celtique.C’est sur cet éclectisme que repose la force de Blackened Corvus. On tente à chaque composition d’apporter une touche de tous ces univers.

Peux-tu nous expliquer d'où vient le nom du groupe ?

C’est encore une fois au batteur que l’on doit le nom du groupe. Il l’avait avant même de savoir qui le rejoindrait.Pour faire simple : « Blackened » en référence au morceau du même nom de Metallica et « Corvus » en hommage aux amis disparus. À chaque décès, le hasard faisait qu’il croisait peu de temps après un corbeau, l’oiseau de mauvais augure…

Quelles-sont vos principales influences et ont-elles eu un impact particulier sur les compositions de Nevermore ?

Il est évident que nos influences ont joué un rôle important lors de la composition de notre album. Nous venons d’univers musicaux vraiment différents et c’est ce qui fait, je pense, la diversité de ‘Nevermore’. On a pas mal d’influences communes au sein du groupe et évidemment on puise de l’inspiration dans tous les styles que nous connaissons. Quand chacun apporte sans le savoir un peu de Metallica, Rammstein, Beatles, Pain, Pink Floyd, Gojira, Apocalyptica, Korn, Iron Maiden, (et même Tri Yann !) ça peut donner de beaux mélanges (des fois…). La liste est très longue, nous écoutons beaucoup de choses différentes et on se fait découvrir les uns les autres des groupes ou des styles que l’on ne connaît pas

Le violon est-il présent depuis les débuts du groupe ?

Oui, la formation n’a pas évolué depuis le début du groupe. La place de chaque instrument a été décidée assez vite et facilement. C’est un des premiers groupes avec lequel je joue où tout le monde compose et surtout trouve sa place naturellement au sein d’un morceau, et ce depuis le début.

A l'écoute de l'album, j'ai l'impression que le violon est l'instrument "star" de l'album. Il illumine les compositions lors de ses apparitions et donne un véritable cachet, une identité au groupe. Qu'en penses-tu ?

Je pense que c’est le cas juste parce qu’on n’est pas habitué à voir cet instrument dans le metal « non celtique » (utilisé différemment dans le Pagan par exemple) mais on ne veut pas axer tout là-dessus non plus. C’est pour cette raison que le violon a aussi des parties uniquement d’accompagnement pour laisser s’exprimer les guitares ou le chant…Le but n’était pas de mettre simplement un violon qui ferait des thèmes sur une formation metal standard mais de l’associer pleinement comme un élément indissociable de la formation. Aujourd’hui, on compose davantage en mettant l’accent sur une orchestration variée avec des harmonies plus travaillées. Sur cinq instruments, on en a quatre qui peuvent faire des mélodies, alors on essaye d’en tirer profit au maximum.

C'est connu, la musique classique et le metal se marient à merveille. Avez-vous un but dans ce sens, faire intervenir plusieurs instruments classiques sur un prochain album par exemple ?

Effectivement, on a des idées qui traînent depuis un moment à ce sujet. On est déjà en train de faire des recherches pour l’amélioration du futur deuxième album. On collecte des idées, des techniques pour avoir un meilleur son…L’idée de rajouter d’autres instruments sur le prochain album est alléchante mais la difficulté est que nous avons enregistré le premier album intégralement seuls et nous le revendiquons. Rester dans le « 100 % fait maison » et envisager une orchestration plus complexe amènent quelques problématiques et soulèvent pas mal de questions. C’est pourquoi on prend de l’avance et on commence à se les poser maintenant. De toute façon, le deuxième album sera un challenge. On voudra faire mieux que le premier tout en restant intégralement indépendant.

Vos compositions sont pour la plupart très heavy et les riffs sont même parfois thrash, tout comme la voix de David qui me rappelle fortement Peavy Wagner (RAGE) pensez-vous creuser encore plus cette voie à l'avenir ?

L’avantage de notre méthode de travail c’est de pouvoir vraiment faire un peu ce que l’on veut que ça soit vraiment dans la mélodie ou carrément dans des morceaux plus heavy. Le principal est que ça nous plaise d’abord.On essaye de varier autant que possible l’utilisation des voix dans un morceau en associant les différentes voix de David et Phil. Certains morceaux sont également chantés en lead par Phil d’ailleurs, ça change complètement l’aspect du morceau. Pour ce qui est des futures compositions (qui sont déjà en cours), on y va à tâtons sans vraiment savoir ce qu’on va faire… C’est aussi la surprise pour nous.C’est difficile d’être original aujourd’hui, il y a tellement de choses qui ont déjà été faites mais on s’efforce d’avoir une approche neuve à chaque arrangement de nouveau morceau.

Des concerts sont-ils prévus en support de Nevermore ?

Nous comptons bien le défendre sur scène mais ce n’est pas si simple de trouver des dates pour un groupe de metal «amateur». On attendait l’album pour démarcher plus sérieusement et plus largement donc ça devrait se faire dans les prochains mois. On a déjà eu l’occasion de présenter l’album 3 fois en concert début novembre et d’autres dates devraient suivre assez vite, on l’espère.Quoi qu’il arrive, toutes les infos seront disponibles sur notre page Facebook.

Je te laisse le mot de la fin !

On espère vraiment que les gens prendront plaisir à écouter notre album et on vous donne rendez vous sur la route prochainement.A bientôt et merci encore.

Interview réalisée par mail le 17/11/2016

Chronique de l'album "Nevermore"

par JérémBVL le 18/11/2016 à 08:00
   724

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Annihilator

Ballistic, Sadistic

Scratches

Rundown

Mass Worship

Mass Worship

King Legba

Back From The Dead

Liturgy

H.A.Q.Q.

Obscure

Darkness Must Prevail

Beyond The Void

Ex Nihilo Nihil

Bütcher

666 Goats Carry My Chariot

Stormrider

What Lies Within

Coffin Rot

A Monument to the Dead

Merging Flare

Revolt Regime

Sepultura

Quadra

Decarlo

Lightning Strikes Twice

Jorn Lande

Heavy Rock Radio II - Executing The Classics

Abisme

As Fear Falls In

Those Darn Gnomes

Calling Whitetails to a Tuned Bow

Norman Shores

De L'ombre Surgit La Lumière

Wolfbrigade

The Enemy : Reality

The Odious

Vesica Piscis

Stolearm

RBD / 17/02/2020
New Wave

Pastor of Muppets

RBD / 12/02/2020
Brass Band

J'irais Mosher chez vous ! Episode 2 : Indonésie

Jus de cadavre / 08/02/2020
Asie

Incite + Skaphos

RBD / 04/02/2020
Black Death Metal

Concerts à 7 jours

Lindemann

21/02 : L'olympia, Paris (75)

+ Neptrecus + Manzer

22/02 : L'auditorium, Laval (53)

Visions Of Atlantis + Chaos Magic + Morlas Memoria

27/02 : Le Grillen, Colmar (68)

Photo Stream

Derniers coms

Si mais il a quitté le groupe entre l'enregistrement et la sortie, d'où son absence dans le clip, même si, je te le concède, si Jean Noel avait été présent dans le clip, ça n'aurait pas été déconnant non plus.


C'est le Ptiot qu'on voit à la basse? C'est pas Jean Noel qui a enregistré l'album?


Et bien moi je prends ça comme une putain de bonne nouvelle !
Deux PRIESTs pour le prix d'un, que demander de plus ?!
Hâte de voir ça en live...


Comme vous je vais me pencher sur cet album. Par contre je n'ai jamais bouder ke groupe lors de ses prestations live. Leur chanteur est un très puissant frontman


C'est très bon


En effet pas mal du tout dans le genre. Même si déjà entendu 1000 fois. Plus Grave que Grave !


Ca sent vraiment la fin du bal, là.


Le pire la dedans, c'est que tout le monde serait d'accord pour qu'il dise stop. Mais malgré son statut de star, ses thunes etc... Il ne sait faire qu'une chose, c'est chanter sur scène. Dans ce sens, la célébrité c'est moche. Ozzy est mort vive ozzy !


Excellente nouvelle ! Hâte de les voir à Toulouse avec Holt.


Merci pour la réponse Simony. Et donc, rien de bien méchant apparemment, un petit bizutage !
En même temps dans Death, comme les musiciens changeaient tout le temps ou presque, tout le monde était toujours le petit nouveau.


100 % d'accord avec la chronique !!


Magnifique chronique. Chapeau l'artiste !


D'après les différentes rumeurs et témoignages, James Murphy a été la cible de nombreuses blagues de la part de Chuck notamment, le syndrome du p'tit nouveau quoi !


"Pas un mot dans la presse française." Pas étonnant, mais peut-être pas plus mal au final.
J'imagine le truc : "Il y a 50 ans le rock métal naissait avec le premier album de Black Sabath et son chanteur ozi osborn star de télé réalité. Mais les fan de métal ne sont pas méchant, comme(...)


@ Living Monstrosity : excellent, on sent le bon souvenir ;)


Pas un mot dans la presse française. J'ai juste vu dans le journal barcelonais "La Vanguardia" un long article sur l'histoire du Heavy Metal à partir de ce disque, truffé d'erreurs au milieu d'analyses générales pas trop mal vues.


J'allais posé la même question ?!


"...subi l'humour particulier du reste du groupe." : c'est à dire ?


Déjà 30 balais ! Merci pour ce coup de projecteur !

Je suis en 5ème et et me souviens d'un pote au collège qui m'annonce que le nouveau Death vient de sortir. On est pré-boutonneux mais déjà accros à ce nouveau son depuis la découverte d'Altars of madness ou Leprosy.
Le m(...)


Quand Iron Maiden prend des ecstas !