Retrouvez dans cette rubrique intitulée "La cave" une sélection d'albums Metal Extrême plus ou moins obscurs (n'attendez pas d'y trouver un Morbid Angel ou un Emperor, ce n'est pas le but et ça n'aurait pas d'intérêt) complétement subjective et personnelle. Une rubrique qui reviendra régulièrement... ou pas !

Bonne (re)découverte / écoute !

Poussez le volume à fond, fermez les fenêtres et prévenez les voisins... parce que ça va chier !

Voici La Cave épisode 4 : spécial Black Metal / Confinement à la maison !

Retrouvez les précédents épisodes ci-dessous :

- LA CAVE : une sélection d'albums Metal Extreme #1

- LA CAVE #2 : une sélection d'albums Metal Extreme

- LA CAVE #3 : une sélection d'albums Metal Extreme / Spécial France


TOTENBURG - Endzeit (Black Metal totalitaire / 2009 / Allemagne)

Oui, je sais, c'est pas bien de parler de NSBM... Mais les bons groupes dans le genre sont tellement rares, que je me permets de le faire ici. Nan, parce que souvent les très mauvais groupes de BM vont se cacher derrière ce sous-genre pour... cacher la misère justement. Elle est belle "l'élite", tient ! Bref, revenons à nos moutons, le BM c'est la haine exprimée en musique... et donc quand ton idéologie est elle aussi remplie de haine et que musicalement tu n'es pas un branquignole, et bien ça peut sonner très violent et viscéral. Vous l'aurez compris, c'est le cas pour les allemands ici. Le premier morceau Nacht des Terrors est un modèle de BM agressif, guerrier et malveillant ! Ajoutez à cela une production maison mais solide et relativement claire (pas une bouillie souvent servie dans le genre, pour encore une fois cacher les lacunes), et vous obtenez un BM vraiment prenant et hostile, mais non dénué de passages mélodiques, voir mélancoliques. 

La terreur ici.


WAR - We Are... Total War (Black Metal bas du front et guerrier / 2001 / Suède)

"Supergroupe" de l’extrême suédois WAR est formé au milieu des années 90' à Stockholm autour de membres d'Abruptum, Hypocrisy, Ophthalamia, etc... Le groupe n'enregistrera qu'un album et un EP avant de splitter en 2001, celui présenté ici est en fait la compilation de tout ça, sortie en 2001. La musique du combo est aussi simple et basique que le nom du groupe le suggère : c'est la guerre. Des morceaux BM assez courts, sans aucune fioriture. Le tout se fait très cru et violent, les paroles quand à elles n'abordent que 2 thèmes : la guerre et Satan. Voilà qui promet ! Production très abrasive (j'adore ce son de guitare bien rêche), qui rappelle le Panzer Divison de Marduk, signée Peter Tägtgren (Abyss studio). L'album parfait pour passer ses nerfs quand l'humanité entière te donne des envies de meurtres !

... la guerre par ici !


VROLOK - Void (The Divine Abortion) (Ambient Black Metal / 2007 / USA)

One man band de Daniel Martin aka "Diobalus", VROLOK nous vient de Pennsylvanie, USA et propose un BM ultra sombre. Des guitares raw mais puissantes, une batterie minimaliste et un chant écorché et maladif nous immerge dans une ambiance crépusculaire et froide. Des nappes Dark Ambient et des sons étranges parsèment les pistes maudites de cet album aussi noir que l'âme humaine. Un voyage glauque et sans espoir.

La BO de votre suicide c'est ici.


BESTIAL MOCKERY - Evoke The Desecrator (Chainsaw Black Metal / 2003 / Suède)

Second album pour les fous furieux de BESTIAL MOCKERY, et ça démarre fort avec des tronçonneuses (des vraies hein) dans le premier morceau (elles pointeront le bout de leurs chaines de temps en temps ensuite). Ça donne le ton. Pour le reste on navigue dans le sale ou le très sale. Un Black Metal furibard, légèrement teinté de Thrash parfois. On peut penser à un Destroyer 666, en plus crade quand même. Le chant est excellent je trouve : très criard et ... bestial ! Nihiliste, satanique, bête et méchant. Un groupe qui n'a pas besoin de se revendiquer "trve" pour l'être vraiment. Urghh !

Des tronçonneuses par ici !


THE SPIRIT - Sounds from the Vortex (Melodic Black - et un peu Death - Metal "Dissection worshiping" / 2017 / Allemagne)

Un superbe premier essai que voilà. Les allemands frappent fort et par surprise en 2017  : ils n'avaient rien sorti du tout avant cet album, pas même une démo. Pas d'originalité ici, mais un très bon Melodic Black / Death Metal qui rend hommage à la Suède du début / milieu 90'. Dissection et Sacramentum en tête. Les riffs sont épiques, les mélodies bien présentes mais nous ne sombrons pas dans le Melodic (Post ?) Black Metal à la mode en ce moment (qui a dit MGLA ?). Un album passé relativement inaperçu (pourtant réédité chez Nuclear Blast en 2018), et c'est normal me direz-vous il y en a des dizaines dans le genre, mais qui est au-dessus du lot dans le genre selon moi. Peut-être que leur second effort qui sort cette année, leur apportera un peu de reconnaissance. Mais qu'importe au final, moi j'écouterai toujours ce premier album avec plaisir.

Du son (et l'artwork de la réédition) par ici !


CHRISTICIDE - Upheaval of the Soul (Black Metal envoûtant / 2013 / France)

Faire du pur Black Metal avec classe c'est possible. Et CHRISTICIDE nous le prouve avec ce fantastique album, leur second et dernier, sorti en 2013. Le groupe splitera 1 an plus tard. Déjà, notons ce magnifique artwork original et surprenant pour du BM. Avant même de commencer.... ça commence bien ! Musicalement ensuite les français assurent grave. Upheaval of the Soul propose un BM racé, assez personnel même si très attaché aux traditions du genre. Juste ce qu'il faut de mélodie, une ambiance occulte (avec un trip que certains qualifierons d'"Orthodox"), mais sans jamais oublier une certaine violence (ces blast-beats !). Le tout est interprété à la perfection (ce jeu de batterie toujours...) et doté d'une des meilleures productions (Drudenhaus Studio), dans le style, qu'il m’ait été donné d'entendre. Le chant quant à lui, n'en fait pas trop, encore une fois juste ce qu'il faut. Nous sommes loin des vociférations inaudibles qui règnent souvent dans cette scène. Foi, grandeur, efficacité, magnétique... la liste des qualités de cet album est quasi infini... Vous l'aurez compris, nous avons ici à faire à un pur joyau de Black Metal, et français de surcroît.

L'album par ici !


HORDAVINTHRA - Ablaze the Dreadful Depth (Melodic Black Metal / 2018 / Indonésie)

Alors avec celui-ci je suis sûr d'une chose : personne ne connait par ici. Et pour cause : un groupe indonésien, un album sorti à une poignée d'exemplaires sur un tout petit label autochtone, pas de Facebook... Total underground quoi. HORDAVINTHRA c'est un des projets solo de Daniel Anggria, multi-instrumentiste et figure de la scène extrême Indonésienne. C'est lui-même qui m'a fait découvrir ce premier album (pour plus de détail rendez-vous ici : J'irais Mosher chez vous : Indonésie). Daniel voue un culte à Dissection et ce projet est une forme d'hommage aux Suédois. Je n'aurai pas besoin de vous en dire plus, vous voyez le tableau : un BM mélodique épique, froid et intransigeant. La production, pourtant maison, est parfaite pour le style, puissante et propre. C'est tellement bien fait qu'on se croit face à un groupe européen bien établi. Au niveau des touches plus personnelles notons une certaine technicité dans le jeu et peut-être un côté "avant-gardiste" sur certains passages. Mais une chose est sûre, l'Indonésie tient ici un de ses plus solides et meilleurs projets Black Metal.

Des extraits par ici.


TRIUMPHATOR - Wings Of Antichrist (Brutal Black Metal / 1999 / Suède)

Tout ce que Mortuus - ou Arioch, c'est selon - touche, il le transforme en Black Metal. En très grand Black Metal. C'est un genre d'alchimiste du mal mis en musique ce type. Que ce soit avec Funeral Mist (que je considère comme un des plus grands représentant mondial du style) ou avec Marduk, à qui il a redonné un second souffle (voir un énorme coup de pied au cul), Mortuus insuffle une aura maléfique partout autour de lui. Son chant possédé et entier, son riffing hanté, froid et brutal et sa foi dans le malin, font que tous ses projets transpirent la haine, la sincérité et... le Black Metal. Avec TRIUMPHATOR, projet débuté en 1995 et en stand-by aujourd'hui, le bonhomme laisse exploser ses penchants les plus bestiaux. Sur ce premier et unique album c'est l'agression et la violence qui priment plutôt que les ambiances sombres qu'on retrouve chez Funeral Mist. La production abrasive made in Abyss Studio sied de plus à merveille à ce Black Metal brutal, martial et guerrier. Alors certes, ce n'est pas un groupe, ni un album vraiment "obscur", mais c'est une telle leçon et une telle claque que je voulais le rappeler à vos chastes oreilles.

La boucherie c'est par là !


SKITLIV - Skandinavisk Misantropi (Black Doom de drogués / 2009 / Norvège)

Alors oui, là non plus nous ne sommes pas dans l'underground le plus sombre et mystérieux, c'est vrai. Parce que dans ce groupe, en effet, on retrouve deux des cerveaux les plus connus et dérangés du circuit BM, à savoir Maniac (ex-MAYHEM) et Niklas Kvarforth (SHINING) tous les deux au chant et à la guitare. Moi et le Black Doom ça fonctionne pas vraiment en temps normal, mais ici oui. Ça marche, tout simplement parce que nous ne sommes pas dans les clichés du style. Le but n'est pas d'être le plus lent et glauque possible comme c'est le cas chez d'autres souvent. Ici nos deux fêlés (accompagnés de musiciens de sessions) se lâchent sans pression en fait. Ils font ce qu'ils ont envie de faire dans ce projet qui leur offre certainement bien plus de liberté que leurs autres groupes (ou ex-groupes). Ça se droguent donc sans doute allègrement entre copains et ça "s'amusent" ensuite à pondre des morceaux glauques (bah oui quand même un peu), longs mais assez prenants et bénéficiant, sur cet unique album, d'une production tout bonnement excellente je trouve. Et parfois au milieu des vocaux hallucinés, des passages bruitistes et des rythmes lancinants on se retrouve avec un putain de riff épique et puissant auquel on ne s'attendait pas. Et pour couronner le tout ça "groove" même méchamment par moment (écoutez ce riff principal sur Hollow Devotion) ! Le seul album de "Black / Doom" sur lequel je reviens régulièrement...

L'HP par ici.


IPERYT - Totalitarian Love Pulse (Industrial Brutal Black Metal / 2006 / Pologne)

Bon là, plus de limite dans le nihilisme et la violence pour conclure cette petite sélection spéciale BM. IPERYT c'est ce qu'il faut passer en fin de soirée pour faire fuir les derniers relous qui veulent pas dégager de ton canapé alors que toi tu rêves juste d'aller te pieuter. Oui c'est très méchant et même au-delà : il est éprouvant ce premier album des Polonais. Et pas grand monde n'y résistera, je te le promets. Beats et samples biens bourrins (pas de batteur humain, ça n'irait pas assez vite pauvre fou), chant ultra-haineux, son de guitare énorme et thèmes génocidaires, totalitaires, sataniques et j'en passe. Soyons clair, ces mecs avaient plié le game avec ce premier album. Laid, puissant, martial, massif, dérageant... bref t'écoutes pas ça n'importe quand, juste quand tu es seul et que tu as besoin d'une énorme dose de violence. Ou alors quand tu veux que tes potes défoncés en fin de soirée dégagent de chez toi. Voilà.

L'ultra-violence par ici.


C'est donc déjà terminé pour cette petite sélection totalement personnelle, j’espère que ce "La Cave" n°4 vous aura permis de découvrir (ou redécouvrir) des choses ! 

Bon confinement à tous !


par Jus de cadavre le 21/03/2020 à 14:10
   191

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire


LeMoustre
@93.4.16.166
21/03/2020 à 18:04:57
Merci, très sympa cette rubrique. M'en vais écouter ça pour voir si un achat s'impose. Mettre des albums comme ça permet de découvrir forcément quelque chose, d'ailleurs je n'en ai qu'un dans cette sélection.

Jus de cadavre
membre enregistré
21/03/2020 à 21:07:04
Merci !
J'avoue que c'est plaisant à faire, je me cale devant mes étagères à cd et je fouine ! Ça me permets de redécouvrir pleins de trucs et de ressortir des albums très sympa qui avaient pourtant pris la poussière !
D'autres épisodes de prévu donc.

Humungus
membre enregistré
22/03/2020 à 11:01:19
Je souscris à 100 000 % pour le WAR, VROLOK, CHRISTICIDE et SKITLIV !!!
Quelques albums ici que je ne connais pas.
Si j'ai le temps, j'y jetterai une oreille attentive cher Jus de cadavre...

Pomah
@185.93.2.145
23/03/2020 à 16:25:31
Pour le Skitliv j'approuve aussi à 100%, j'en avais fait une chronique ma fois censurée par le webzine pour lequel j'écrivais, mais cet album est corrosif et complètement halluciné.

Ajouter un commentaire


Pearl Jam

Gigaton

Crypt Dagger

From Below

Lamentari

Missa Pro Defunctis

Almanac

Rush of Death

Mariana Semkina

Sleepwalking

Glaciation

Ultime Eclat

Milking The Goatmachine

From Slum to Slam - The Udder Story

Aevum

Multiverse

Burning Witches

Dance with the Devil

Aleister

No Way Out

Conny Bloom

Game! Set! Bloom!

Death. Void. Terror.

To The Great Monolith II

Vulcano

Eye In Hell

Vaisseau

Horrors Waiting In Line

Justify Rebellion

The Ends Justify The Means

Uncut

From Blue

Invocation

Attunement to Death

Lag I Run

Vagrant Sleepers

White Ward

Love Exchange Failure

Pissed Regardless

Imperial Cult

LA CAVE #4 : une sélection d'albums / Spécial Black Metal

Jus de cadavre / 21/03/2020
Black Metal

Napalm Death + Eyehategod + Misery Index + Rotten Sound

RBD / 09/03/2020
Brutal Death Metal

Stolearm

RBD / 17/02/2020
New Wave

Pastor of Muppets

RBD / 12/02/2020
Brass Band

J'irais Mosher chez vous ! Episode 2 : Indonésie

Jus de cadavre / 08/02/2020
Asie

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

J'avoue avoir utilisé la désignation d'Encyclopaedia Metallum sans chercher à vérifier tellement j'ai confiance en ce qui y est mis habituellement.


Dimmu Borgir en PLS ! Impressionnantes les orchestrations, et pourtant je ne suis vraiment pas client de Black sympho !


J'aime toujours Revenge, mais je trouve que le groupe a sacrément perdu de son aura malsaine et dérangeante aujourd'hui... Trop d'albums et surtout trop de live selon moi, ça perd en "mystère"... Après c'est toujours bien bestial et nihiliste comme on aime, mais bon. Enfin ce n'est que mon avis(...)


Effectivement pire mascotte de tous les temps.
Elle porte un nom je crois d'ailleurs mais je ne sais plus lequel...


Bien plus Grunge que Sludge Doom ce truc...


Excellent groupe, avec un son en avance, des putains de riffs et la plus horrible mascotte qui soit.


pas le 27 Avril mais c est le 17 Avril voir site;
https://wickedmetalreview.wixsite.com/wickedmetalreview/post/reptilium-adrenochromacy?fbclid=IwAR3mQiBqH-HFePj2K1w3WrzchVjL2mABPa-drsZ2slIrmbxKotYt1qe3r6g


Ah, effectivement : la pochette est terrible !!


merci pour ton report
Je n'ai pas pû me déplacer pour cette affiche monstrueuse, ce qui rend la lecture douce et cruelle à la fois.


Un produit plastique crée de toutes pièces, sasns identité ni âme. Merci Nuclear Blast de cracher sur le patrimoine.


Seul le premier album était excellent, les 2 autres dont celui-ci de moins en moins bons.


Et bien... quelle chronique Mr Mortne une fois de plus !
Un album pas encore écouté pour ma part, mais j'ai limite l'impression pourtant, tellement on en entend parler partout. J'y jetterais une oreille certainement, en asseyant de faire fi des polémiques l'entourant.


Ah ah ah !!!
C'te pochette est juste géniale bordel !


Effectivement le chant fait très Hreidmarr.


Concernant le chant je me suis fait la même réflexion oui ;)


J'aime beaucoup les grattes. Le chant fait sacrément penser à du Hreidmarr (metal archives ne dit rien sur le line-up mais, quand même !).


Pour l'instant je n'ai pas eu vent d'annulation quant au Festival de Nîmes. Comme il s'agit d'une suite de concerts indépendants à jours séparés étalés sur un mois il n'est pas nécessaire d'envisager une annulation en bloc pour le moment, je pense. Les premiers concerts de la deuxième quinz(...)


Son état à l'air assez sérieux. Plus ça va, plus la grippette qu'on nous a vendu devient de plus en plus vénère.

sinon la news mériterait d’être réécrite, un peu trop de répétitions et désagréable à lire.


En Argentine, cest confinement depuis une semaine. Le virus est arrivé plus tard qu'en Europe et ne s'est pas encore trop répandu, meme si le nombre de cas augmente chaque jour petit a petit.

Solidarité !!!


C'est un truc de fou cette histoire, et ce n'est que le début. Ici on est confiné quoi... Et hélas oui ça va arriver au Québec aussi, comme partout ailleurs je pense... Faudra faire gaffe à vous aussi !