Sélection Metalnews 2020 !

Mercyless, Napalm Death, Dark Tranquility, Paradise Lost, Myrkur, Midnight, Skeletal Remains, Witches, Mr. Bungle, Killer Be Killed, Sepultura, Ulcerate, Nightwish, Scarlet

Comme les années précédentes - et oui le site à maintenant déjà plus de 4 ans ! -, la rédaction de Metalnews.fr vous propose sa petite sélection d'albums qui nous ont plu et / ou marqué cette année. Idem pour les albums "non-Metal" et pour les concerts... ah bah non pas pour ça cette année en fait... 

Le but étant la découverte, et non de savoir si tel album est le numéro 1 ou 10 d'un classement, n'attendez donc pas un "top" classique par ordre de préférence, juste une... sélection, qui on l'espère vous fera découvrir des groupes et des albums qui vous auraient échappé en 2020 !

Retrouvez tout ça en détail de cette news ! 

N'hésitez pas à nous mettre vos sélections à vous dans les commentaires (parce que nous aussi on passe à côté de plein de choses !).

Et bien sûr... Bonne Année Metallique à tous chers lecteurs

L'équipe Metalnews

Albums Metal 2020 de la rédac :


Jus de cadavre :


Le confinement aidant j'ai écouté pas mal de nouveautés en début d'année, un peu moins sur la fin... Beaucoup de bonnes choses donc, mais clairement va falloir se calmer les gens : il y a beaucoup trop de sorties ! Impossible de suivre ! Voici donc ma petite liste (il en manque forcément...) :


IMPIETY - Versus All Gods

Nos furieux de Singapour n'ont toujours pas décidé de déposer les armes. Bien au contraire ! Ils ne laissent toujours aucun répit aux Dieux et aux livres "sacrés" et c'est très bien comme ça. Le molard War Metal de l'année.

WRAITH - Index Case: The Quarantine Sessions...

Bon bah là, le truc à trois neurones. Un Speed / Thrash / Punk ultra basique et bas du front, mais d'une efficacité imparable doté d'une énorme production surpuissante. Ça doit être mon côté "groupie de Toxic Holocaust" qui me fait adorer de tels trucs inutiles.

METH LEPPARD - Woke

Pas beaucoup de neurones ici non plus : du Grindcore de malade, grosse prod, grosse voix, gros blast. Bref du fat venu tout droit d'Australie. Et sur scène le duo envoi du steak comme c'est pas permis. 

INVOCATION - Attunement Of Death

Death. Metal. Old. School. Voilà. Les Chiliens, signé chez les très bon Iron Bonehead, nous sortent un pur EP de Death Metal sombre, brut et viscéral.

FEASTEM - Graveyard Earth

Cette année aura été particulièrement riche en bonnes sorties Grindcore, et pour marquer le coup - même si c'est pas un genre que j'écoute régulièrement - je colle un deuxième album du style dans ma liste (le fou !). Une tuerie en colère venue de Finlande. Grosse violence, chant excellent (qui rappelle le père Lindberg avec Lock-Up) et une ambiance parfois très Rotten Sound. Dans la catégorie "pas content qui va vite" j'aurais pu ajouter le CAUSTIC WOUND aussi. Mais dans la vie faut faire des choix.

BÜTCHER - 666 Goats Carry My Chariot

Sans doute "l'album de l'année" pour moi (celui que j'ai le plus écouté quoi). TOUT est parfait ici. Le Metal au sens noble. Un diamant brut.

THE SPIRIT - Cosmic Terror

J'ai l'impression d'être le seul mec sur terre à connaitre et aimer ce groupe de BM mélodique. Personne n'en cause jamais, alors voilà, je le fais. On pense fortement à MGLA mais en moins mélodique et post-BM peut-être. Franchement allez-y foncez, c'est vraiment bon (et je me sentirais moins seul aussi). 

SKELETHAL - Unveiling the Threshold

Pas besoin d'épiloguer 50 ans, voici sans doute l'album Death Metal français de l'année (avec le MERCYLESS pas encore assez écouté pour moi, mais ça va venir !). Production excellente, riffs de tueurs, rythmiques brise-nuques. Enfin bref, terrible second album de nos compatriotes. Et qui fait l'unanimité dans le milieu j'ai l'impression. 

SKELETAL REMAINS - The Entombment of Chaos

Je ne m'étais jamais penché sur ce groupe, c'était une bien grosse erreur ! Ultra massif et solide, le parfait mix entre tradition (la composition) et modernité (la prod monstrueuse), les Californiens balance un Death Metal noble et implaccable. Impressionnant. 

AFSKY - Ofte Jeg Drømmer Mig Død

Un Black Metal "atmospheric" déchirant mais très mélodique et mélancolique. Je suis plutôt branché BM de tradition normalement (genre quand ça braille à la gloire de Satan et que les mecs ont des bracelets à clous en gros), mais il faut avouer qu'il y a de sacrés groupes aujourd'hui qui se sont réappropriés le genre... AFSKY en fait partie.

WITCHES - The Fates

Pas de véritable album depuis plus de 12 ans et pan! ils te sortent ça... La grosse gifle Thrash Death (arrosée de Speed des familles) sur ta petite joue qui n'en demandait pas tant ! Chapeau !

INQUISITION Black Mass For a Mass Grave

INQUISITION nous revient avec un album "surprise" très mélodique et surtout très mid-tempo. J'avoue que les blasts furieux (comme sur l'album "Obscure Verses for the Multiverse") me manquent un peu, mais cette science du riff épique, mélodique et planant fait toujours des miracles chez moi. Cet album risque de beaucoup tourner et comme pour les précédents opus du groupe américano-colombien, je découvrirais de nouvelles choses à chaque écoute. Et ça c'est le pied.


En vrac :

KONVENT - Puritan Masochism

ORIGIN'HELL - Realm of Necromass

OF FEATHER AND BONE - Sulfuric Disintegration

ZOUS - Pandemicon (démo)

NECROT - Mortal

BENEDICTION - Scriptures

Plus tous ceux que je découvrirai trop tard...



Simony :


PARADISE LOST _ Obsidian

Les maîtres du Gothic Metal publiaient dernièrement des albums sur lesquels j’avais du mal à revenir, celui-ci est clairement collé à ma platine, la dernière fois c’était pour Faith Divides Us Death Unites Us de mémoire, même si j’aime beaucoup les autres parus entre-temps, la variété du propos sur cet album et la créativité retrouvée font clairement plaisir.

MUVITIUM _ Evighetens Cirkel…

Ambiance Black des années 90, le clavier peut paraître kitsch mais cela participe grandement à l’ambiance supportée par une voix des plus inhumaines. Clairement la baffe Black depuis fort longtemps !

MONOLITHE _ Okta Khora

Je me demande si MONOLITHE pourra faire mieux que cet album là. Qualité des mélodies de chant, production, qualité d’écriture et d’arrangement, une exécution aux oignons, ce groupe s’il s’éloigne un peu de son style des tous débuts, gagne largement au change, bien moins monolithique tout en étant plus MONOLITHE !

ANGELLORE _ Rien Ne Devait Mourir

Dire que j’attendais cet album est un euphémisme. Ce groupe fait un sans faute depuis ses débuts, l’esprit Gothic de ce Doom Metal au romantisme noir est encore une fois au rendez-vous et cet album est une totale réussite.

NORNES _ Threads

Ce groupe du Nord de la France envoie là son deuxième EP. La qualité des leads mélodiques, ce chant alterné entre growl et chant clair maitrisé (ce n’est pas si courant dans la scène !), une musique qui emprunte à CATHEDRAL, WARNING et PALLBEARER et qui se permet même une introduction blastée sur l’excellent "Near Death". Ce groupe est à découvrir d’urgence !

MALOKARPATIAN _ Krupinské Ohne

C’est du old-school. On pense au récent DARKTHRONE ou à MORTUARY DRAPE avec ces Slovaques. Le groupe formé en 2014 peut évoquer un mélange de MASTER’S HAMMER et de MERCYFUL FATE. J’ai découvert le groupe avec cet album, un vrai coup de cœur.

MY DYING BRIDE _ The Ghost Of Orion

Assez mitigé à la première écoute, cet album va finalement trouver grâce à mes oreilles. Beaucoup plus intéressant que Feel The Misery même si bien moins immédiat. On n’a encore pas retrouvé le grand MY DYING BRIDE, mais cela reste suffisamment pertinent pour apparaître dans ce Top 2020

THE FUNERAL ORCHESTRA _ Negative Evocation Rites

Ah oui ! Cet album aussi je l’ai attendu. Ce groupe est pour moi LA définition du Funeral Doom Metal. Jamais ennuyeux, toujours très appliqué à faire ramper sa musique dans la misère et la crasse la plus totale, ce groupe est à conseiller à quiconque ne voudrait en suivre qu’un seul dans le style Funeral Doom. C’est l’essence même du genre !

MERCYLESS _ The Mother Of All Plagues

Brutal, efficace, quelques leads bien sentis, un chant toujours aussi caractéristique et puis ne boudons pas notre plaisir sur cette production qui laisse à la porte du studio toute approche moderne qui rendrait le truc groovy et cool. MERCYLESS n’est pas cool, c’est le bande son d’Enjoy The Violence incarnée !

DEPRAVED _ Raped Innocence

Ce groupe a su ponctuer son Grind de Death Metal bien lourd à la BOLT THROWER et vous savez quoi ? Et bien moi, les trucs comme ça qui pue le old-school et l’authenticité à plein nez, ça me parle complètement. En plus, sur scène c’est la guerre totale en plus d’être des mecs en or ! Bref, parfait pour conclure ce Top dans lequel j’aurais pu mettre tant d’autres albums !



JeremBVL :


KILLER BE KILLED - Reluctant Hero

Certainement LA claque de l'année. Encore plus douloureux quand on s'y attend pas !

MR BUNGLE - The Raging Wrath Of The Easter Bunny

Une leçon de Thrash Metal furibard avec des musiciens au sommet de leur art !

ARMORED SAINT - Punching The Sky

Quand ils reviennent ils ne font pas semblant et c'est donc une nouvelle perle que nous offre la bande à John Bush !

SEPULTURA - Quadra

Les Brésiliens vivent plutôt bien la crise de la quarantaine en nous offrant certainement leur meilleur album depuis....pfioouuu... longtemps !

ABDUCTION - Jehanne

Véritable joyau noir que cet album de Abduction d'une richesse et d'une beauté rare. 

NAPALM DEATH - Throes Of Joy In The Jaws Of Defeatism

Arriver à se renouveler et à surprendre après tant d'années n'est pas un mince exploit mais Napalm Death l'a fait

AC/DC - Power Up

On a pas entendu le groupe aussi en forme depuis une vingtaine d'années alors ne boudons pas notre plaisir !

AMARANTHE - Manifest

J'étais jusque-là plutôt hermétique à la proposition de Amaranthe mais ce nouvel album m'a cueilli et j'ai même pas honte de le dire !

DYNAZTY - The Dark Delight

Mon plaisir coupable de l'année ! Nils Molin le chanteur évolue également dans Amaranthe. Coïncidence, je ne crois pas.

ENSIFERUM - Thalassic

Quel retour des finlandais ! L'apport du nouveau claviériste/chanteur est considérable sur ce nouvel album et le transcende tout du long avec son talent insolent !



Mortne2001 :


SCARLET - Obey the Queen

MR BUNGLE - The Raging Wrath Of The Easter Bunny

WARFECT - Spectre Of Devastation

THE STRUTS - Strange Days

GAMA BOMB - Sea Savage

ARMORED SAINT - Punching The Sky

RAVEN - Metal City

MARILYN MANSON - We Are Chaos

NAPALM DEATH - Throes in the Jaws of Defeatism

INTOXICATED - Walled

ELECTRIC MOB - Discharge

SHRAPNEL - Palace For The Insane

MEKONG DELTA - Tales of a Future Past

FATES WARNING - Long Day Good Night

LOUDBLAST - Manifesto

THRASHWALL - ThrashWall

SEPULTURA - Quadra

PEARL JAM - Gigaton

ORANSSI PAZUZU - Mestarin Kynsi

KILLER BE KILLED - Reluctant Hero



RBD :


Dans un contexte gravement bouleversé, le cru Metal 2020 me paraît assez bon pourtant. Je vais retenir trois albums pour ce bilan, même si j’ai remarqué bien d’autres réussites.

SEPULTURA - Quadra

On a dû remarquer que je suis toujours resté assez fan du groupe après le départ de Max Cavalera, et malgré certains albums ratés dont le souvenir s’estompe à mesure que s’enchaînent des bons. Structuré en quatre quarts faciles à distinguer à l’oreille, ce nouveau disque attaque brillamment pied au plancher avant d’aller une fois de plus dans des expérimentations inspirées, parfois franchement ambitieuses aussi. Curieusement, les deux premiers titres ont le même intitulé que deux morceaux célèbres de Joy Division sur l’album "Closer" ; malgré le grand écart de style j'ai du mal à y voir un cas complètement fortuit.

NAPALM DEATH - Throes of Joy in the Jaws of Defeatism

Produisant à un rythme moins rapide dorénavant, les Anglais en profitent pourtant pour hausser encore leur niveau. Plus coléreux et intense que jamais, l'album 2020 poursuit dans la veine Indus avec une touche de mélodie, même si elle est bien plus mesurée qu'à la fin des années 90. C'est bluffant d'être toujours aussi contondant après toutes ces années de dévastation ininterrompues.

WAKE - Devouring Ruin

L'année a été – ironiquement – bonne notamment pour le Death Metal Sludgy post-apocalyptique. Mais plutôt que de célébrer encore une fois Ulcerate, il faut primer cet album des Canadiens de Wake, qui constitue un double exploit. D'une part il ouvre un sillon plus accessible, aux effets plus familiers pour des novices et plus clairement appuyés. D'autre part, c'est un sacré virage que prend ce groupe qui était en train de creuser son trou depuis une décennie parmi la nouvelle génération du Grindcore mondial (on les voit brièvement dans l'excellent documentaire "Slave to the Grind"), on n'a plus tellement l'habitude à notre époque de voir de tels risques assumés par des formations montantes.



L'Apache :


ULCERATE - Stare Into Death And Be Still

Que dire... Cet album est juste une tuerie. Une production de qualité, des compos hyper travaillées et maîtrisées. Une ambiance qui nous arrache les entrailles pour nous tirer plus bas que terre. Clairement, ce groupe n'a pas la notoriété qu'il mérite, j'espère le voir faire le tour des festivals dès que ce sera possible. Je pense, la plus grosse claque de l'année.

AKHLYS - Melinoë

Bon celui-là, je n’ai pas arrêté d'en parler ici et sur les réseaux... Mais en même temps, quel chef-d'œuvre ! Une immersion dans des rêveries obscures et infernales, un voyage qui prend aux tripes et dont on ne ressort pas indemne. Je vous invite à aller lire ma chronique pour en savoir plus sur cet album (ici).

BÜTCHER - 666 Goats Carry My Chariot

Celui-là je pense qu’il va être dans beaucoup de top, clairement la révélation Thrash de l’année, voire de la décennie. Le premier album était une tuerie, mais là le groupe a encore franchi des sommets. BÜTCHER, c’est juste un condensé de gros riffs Speed Thrash old-School qui ne te donne pas le choix de secouer la tête, et putain qu’est-ce que ça fait du bien. Hâte de voir ça en concert bordel !!! Un album qui doit figurer dans votre collection !

THE OCEAN - Phanerozoic II: Mesozoic

Je suis toujours très attentif à ce que produit THE OCEAN, qui se surpasse toujours dans la composition de ses albums et fait preuve d’un talent fou, sans parler de leurs prestations lives qui sont justes énormes. Ici, encore un album génial qui nécessite plusieurs écoutes pour en apprécier toute la complexité et la finesse de composition. Toujours un compromis succulent entre violence, groove, légèreté et lourdeur.

SKELETAL REMAINS - The Entombment of Chaos

Bah oui, il était tant de rentrer un peu dans du gros son, et sans surprise le nouvel album de SKELETAL REMAINS a su encore mettre tout le monde d’accord. Ça rentre dedans sans compromis, du death à l’ancienne comme on aime, propre, efficace et bien produit. Que demande le peuple ?

GLACIER - The Passing of Time

Le grand retour inattendu de GLACIER  aura surpris bien des gens. Après une démo grandiose en 1984 et 36 ans d’attente, le groupe revient botter les fesses à tous ces petits jeunes qui viennent surfer sur la vague revival du Heavy Metal et leur apprend comment on fait des pures riffs Heavy !


ESOCTHRILIUM - Eternity Of Shaog

Il est temps de commencer à parler de cette perle dont dispose la France. J’avais déjà oublié de parler de l’album de 2019, je compte bien me rattraper cette année. Car ce projet solo est juste dément ! Rare sont les groupes faisant autant preuve de singularité et d’originalité avec des codes musicaux poncés depuis des années. Avec son côté très expérimental, ESOCTHRILIUM nous propose un Black / Death que vous n'êtes pas prêts d'oublier.


SINISTER - Deformation of the Holy Realm

Encore du gros son pour mes esgourdes ! On ne présente plus SINISTER, monument du death Metal depuis le début des années 90’, le groupe nous revient avec sûrement son album le plus technique. J’adore ce groupe, qui encore une fois est là pour nous coller des grosses baffes, afin que l’on garde bien nos fesses par terre pour admirer cette leçon de Death Metal.

SKELETHAL - Unveiling the Threshold

Je n’avais pas encore assez de gros son dans ce top je crois ? Que dire si ce n’est encore féliciter les français pour cet album génial. L’étoile montante du Death à l’ancienne en France a encore des beaux jours devant elle. 

MARE COGNITUM / SPECTRAL LORE - Wanderers: Astrology of the Nine

C’est un sacré pavé que nous ont pondu ces deux groupes sur cet album concept de presque deux heures. Un album qui ne laisse pas indifférent car on sent un gros travail pour proposer une œuvre de qualité. Perso, je suis plus MARE COGNITUM que SPECTRAL LORE, mais là le mariage est vraiment parfait. Une épopée à écouter si ce n’est pas déjà fait.



JTDP :



International :

NIGHTWISH - Human || Nature (Metal Sympho, Finlande)

Enfin ! Oui enfin, NIGHTWISH signe un album qui me transporte et me fait vibrer ! Depuis Once que ça n'était pas arrivé, c'est dire que je n'attendais rien de spécial de ce 9e album du groupe. Débarrassé de ses ampoulures symphoniques, les finlandais retrouvent leur efficacité et livrent des morceaux parfaitement entraînant, efficaces, variés et versatiles avec de vraies surprises dans les arrangements comme dans les compositions. Et la voix de Floor est enfin utilisée à sa juste mesure. Que ça fait du bien !

DARK TRANQUILLITY - Moment (Melodeath, Suède)

Comme pour Nightwish, j'ai décroché de DT après Fiction. Les trois albums suivants ne retenant guère mon attention, j'étais prêt à passer à côté de cette nouvelle livraison des suédois. Quelle erreur aurait-ce été ! Sans être leur chef-d’œuvre, DT signe tout de même ici quelques-uns de leur motifs mélodiques les plus mémorables et marquants depuis belle lurette ! Et rien que pour ça messieurs, franchement, merci pour ce Moment...

EVANGELIST - Ad Mortem Festinamus (Doom Metal, Pologne)

C'est mon groupe inattendu de cette fin d'année. Les polonais signent là un EP de pur Doom à tendance épique, certes peu original mais foutrement bien troussé qui nous pousse inexorablement à réenclancher la touche play sitôt que la cover de Manilla Road touche à sa fin. Sssplendide !


Français :

EL ROYCE - Dirty White Blues, Black Desert Records (Classic Hard Rock sauce bayou, Nantes)

Et dire qu'ils se sont tâtés à le sortir, cet album... Tout simplement incompréhensible tant les 10 titres qui parsèment cet album nous font opérer un retour dans les années 70/80, à ces bienheureux jours où le Hard Rock était un genre quasiment mainstream, mais en sachant parfaitement injecter tout ce qui fait le sel d'EL ROYCE « en temps normal ». Tout respire ici, la sincérité, le lâcher-prise et le plaisir. Jouissif !

VERBAL RAZORS - By Thunder And Lightning, Deadlight Entertainment (Thrash/Crossover, Tours)

A vrai dire, je ne suis pas le plus grand amateur de Thrash/Crossover qui soit. Mais ce 3e album des tourangeaux m'a complètement cueilli à froid ! Violent, incisif, rageur et sans chichis, leur Crossover / Thrash sait aussi insuffler la dose de mélodie qu'il faut pour faire de cet orage sonore une véritable pépite !

WITCHES - The Fates, Mighty Spell (Thrash/Death, Paris)

Ou comment prouver à qui de droit qu'on peut bien avoir été là dès l'origine de ce qu'on appelle désormais « Metal Extrême » et avoir encore des choses à dire, et pas qu'un peu. Cet album est un manifeste de Thrash/Death sauce old-school mais qui ne sonne à aucun moment daté ou passéiste. Un rouleau compresseur qui n'en oublie pas, là encore, les respirations mélodiques, pour nous casser encore un peu plus les cervicales la seconde d'après. Quelle claque !

IRON FLESH - Summoning the Putrid, Great Dane Records (Death Metal, Bordeaux)

En termes de cassage de cervicales, on peut dire que ce 2nd album des bordelais se pose là aussi. La meilleure pub de l'année pour cette fameuse pédale HM-2. Un album à l'efficacité redoutable qui sait pertinemment ménager ses effets, alternant sans coup férir entre cavalcades putrides, solos flamboyants et ralentissement abyssaux. Un putain de chef-d’œuvre, rien de moins.



Mold Putrefaction :


MIASMATIC NECROSIS - Apex Profane

Entre ça et le premier EP de SEPTAGE, l’heure est au goregrind avec des relents death et beaucoup de pitch. Le duo, qui comporte dans ses rangs le gars derrière la franchise Deathfest, propose du CARCASS / DEAD INFECTION avec ce qu’il faut de riff et d’ambiance death metal “dans l’air du temps” pour satisfaire tout le monde.

REDUNDANT PROTOPLASM - Adipose Piquerism : A collection of Maniacal Bloodlettings

Le goregrind millésime 2020, en vrac c’est aussi BLUE HOLOCAUST, FAILED TREATMENT, SEPTICEMIC PLAGUE… Exactement comme 2019 !
Mais pour les Américains de RP c’est le premier album, grosse vibe LDOH, ça groove, y’a même une reprise de SIEGE (!!!). Un album au top du top : du pitch et de l’efficacité !

UNDERGANG - Aldrig I Livet

A quoi bon écouter les autres sorties de death metal ? Les Danois représentent tout ce que j’aime dans le genre : la crasse, l’efficacité, la touche grind, le côté gore et l'absence de fioriture. Ça reste toujours dans un délire très DEMILICH, très con et captivant, et c’est très bien comme ça. Mention au FLESHROT et également le CAUSTIC WOUND dans le genre.

MIDNIGHT - Rebirth by Blasphemy

Après un troisième album très moyen, Athenar revient plutôt en forme et sur Metal Blade. C’est du Midnight qui se foule pas, mais plus tu l'écoutes, plus chaque morceau est un tube.
Ça bastonne moins qu’avant, mais pour sûr, cet album va donner la visibilité que Midnight mérite ! 

BLACK DEATH CULT - Devil’s Paradise

Le combo Canadien, au line-up mystérieux, délivre une première sortie entre death/doom cryptique et ambiances blackisante avec du clavier. Blast caverneux, voix gutturale et aération mystique, entre RIDE FOR REVENGE, BEHERIT et MYSTIFIER avec un soupçon de war. 

TURIA - Degen Van Licht

J’ai été transcendé par le double album (2h) de PAYSAGE D’HIVER et également surpris par GLACIATION en termes de black cette année.
Mais comme pour beaucoup, le TURIA s’est le plus démarqué chez moi, avec un son à la fois clean et moderne, pour ne pas dire “post”, mais aussi très hypnotique et lancinant. 

ENVY - The Fallen Crimson 

Difficile de passer à côté du regain d'intérêt français autour du groupe, entre concerts complets et prestation au Hellfest très remarquée. Et le groupe ne risque pas de décevoir avec cet album. Le post-rock lumineux et contemplatif côtoie toujours aussi bien un screamo plaintif : Envy ne change pas sa formule, mais confirme son statut avec cet album !

DROPDEAD - Dropdead 2020

Le retour des légendes, 22 ans après leur dernier LP. La Demo 2019 était dans mon top 2019, cette version album ne fait que confirmer la chose. Alors oui y’a pas de HM-2 à la con, de break pour mosher, ou d’excès de violence, ça parle à pas à grand monde, mais perso je suis amplement satisfait ! L’évolution vers une prod moins abrasive reste à souligner. 

BORIS - No

Ovni de la scène japonaise, surtout connu pour ses rythmes lents, nous prend cette année à contre pied avec un album de metalpunk. Dans la pure tradition d-beat noise du pays, le trio s’en donne à cœur joie. Par contre ça reste du Boris, rien n’est prévisible dans les compos, et c’est un régal. 

SVALBARD - When I Die, Will I Get Better ?

Les Anglais, en une poignée d’année, sont devenus une nouvelle référence en matière de post-hardcore neocrustisant. La magie fait toujours le taff : un mood pas fun, avec des riffs ultra lumineux et une ambiance ultra énergique. 

MIL-SPEC - World House

J’ai longtemps hésité avec le dernier TOUCHE AMORE pour la catégorie “hardcore” de mon top. Dans tous les cas, c'est les Américains qui remportent encore la manche.
C’est new-school, un côté très indie / alternatif et c’est giga efficace. Une sortie qui ne va pas dépayser les fans de TURNSTILE.

En vrac :

Les Français de VERBAL RAZOR qui m’ont bien surpris, c’est bien foutu pour du crossover
Le premier album des Suisse de RASKOLNIKOV en mode Joy Division worship
Le GONE WISHING, une sorte d’emo folk déprimante comme y’a pas
Le ERASER, dans une veine Napalm / Repulsion, et qui fait vraiment le taff
Le HEXITIUM et son death/doom/black hypnotisant, raw et sans lueur d’espoir
Le NAEGLERIA FOWLERI en mode brutal deathgrind avec blast non stop

Rattrapage 2019 :

La claque du dernier LITOVSK, que j’ai majoritairement écouté en 2020, et dans un registre post-punk similaire, les Grecs de CHAIN CULT. Deux brûlots dans le genre !
J’étais passé également à côté de la sortie de GEHEIMNISVOLL, du raw black magistral, comme j’en entends que trop rarement et pour finir le dernier de ARNAUT PAVLE, lui aussi dans le black, avec une approche raw et punk, un régal !




Albums "non Metal" 2020 de la rédac :



Jus de cadavre :

FORNDOM Faþir

Meilleur album non-Metal pour moi cette année. Cherchez pas, dans le genre Nordic folk / Ambient c'est le top. Oui, même un cran au-dessus des pourtant plus réputés Wardruna selon moi. Plus organique, plus sombre aussi... Un voyage total en terre païenne !


MYRKUR Folkesange

Amalie Bruun a décidé de totalement abandonner le côté Black Metal pour son projet Atmospheric / Folk. Et ce n'est pas pour me déplaire. Un album sans surprise dans le genre mais qui fait le taf sans souci pour moi.


Simony :

CLAN OF XYMOX _ Spider On The Wall

Rien que pour le titre "She" qui est juste parfait. C’est pour moi le grand retour de ce groupe Darkwave Post-Punk des années 80.


Mortne2001 :

PAUL MCCARTNEY - III

MILEY CYRUS - Plastic Hearts

FIONA APPLE - Fetch the Bolt Cutters

PHOEBE BRIDGERS - Punisher

MOSES SUMNEY - græ



RBD :

REIN - Reincarnated

Dans la production non Metal, l'année n'a pas été aussi intéressante. Mais il y a eu le premier album de cette jeune artiste solo Suédoise, qui propose une EBM old-school à la Nitzer Ebb mêlée à quelques plans plus inspirés par l'Electro Pop contemporaine, avec un chant féminin énergique (le sien, évidemment). C'est efficace et frais. Sinon comme vieux chevaux de retour, les opus de Clan Of Xymox et Dive sont pas mal dans leurs genres respectifs.


L'Apache :

HALLÄS - Conundrum (Epic Prog Rock)

VAISSEAU - Horrors Waiting In Line (Synth-Doom)

TYCHO - Simulcast (Electronica / Ambient)

SOFT KILL - DTad Kids R.I.P City (Post Punk / Cold Wave)


JTDP :

A. A. WILLIAMS - Forever Blue (Dark Folk ?,UK)

J'ai mis un temps avant de me jeter à l'eau, mais suite aux avis répétés et dithyrambiques des chroniqueurs de New Noise notamment, j'ai fait l'effort. Bien m'en a pris tant ce premier album de l'anglaise est beau. Mélancolique, sensible, fort, majestueux, puissant et... beau, tout simplement.



Concerts 2020 de la rédac :


Jus de cadavre :

Bien évidemment, comme beaucoup d'entre nous, je n'ai pas fait de concert cette année (rentré de voyage tout juste avant le confinement, je n'aurais même pas eu le temps d'en faire avant l’apocalypse...)... Quelle tristesse... Mais pour ne pas laisser cette case vide je vais tout de même mettre le concert live-stream de DOWN en studio pour les 25 ans de Nola, parce que - même si ce n'était pas un vrai concert - ça valait vraiment le coup. Un très bon moment !

Je rajoute aussi le concert "live" (sur Facebook) de KADAVAR en studio pendant le premier confinement qui était, comme chaque prestation du groupe, génial même dans ces conditions très particulières.



Simony :


On ne va pas revenir sur la situation connue de tous en 2020 mais j’ai quand même réussi à voir quelques concerts dont ce WITCHES à Chalons En Champagne accompagné de DEFICIENCY, VOORHEES, DSM marquant surtout par le fait qu’il fut le seul à se maintenir à une époque où tout s’annulait.

Avant le confinement, j’ai eu la chance de voir ATARAXIE au Klub le 31 janvier. Quel concert en support au tribute à CATHEDRAL en compagnie de LUX INCERTA et FATHER MERRIN. Quel son et quelle leçon de Doom ce soir là ! En plus, ce fut le plaisir de rencontrer toute une partie de la scène Doom Parisienne, un moment de partage, de sourire qui reste gravé dans ma tête.

Enfin, la situation actuelle a amené les groupes à se produire en Live Stream. Un seul concert pour ma part dans ces conditions, PARADISE LOST. Au-delà de la joie d’entendre les titres du dernier album en live et même si cela reste frustrant, c’est surtout une vue totalement différente d’une prestation que je garde en mémoire. Expérience très intéressante qui, si elle perdurait dans la vie d’après, pourrait bien être pertinente pour moi, mais en complément des concerts en public qui resteraient majoritaires.


RBD :

Cela paraît tellement loin qu'on a peine à se souvenir qu'il y a bien eu des concerts cette année ; et de surcroît de façon tout à fait normale pendant les deux premiers mois. Sur un nombre terriblement restreint, c'est évidemment la tournée NAPALM DEATH / EYEHATEGOD / MISERY INDEX / ROTTEN SOUND qui sera facilement vainqueur. C'était aussi mon ultime concert dans le monde d'avant. Je suis franchement pessimiste quant à la reprise des tournées avant l'été 202, et Dieu sait que ça devient long.



Coups de gueule / coups de cœur / bilan / films et plus encore de la redac :


Jus de cadavre :

Coups de gueule :

Bon ben... le Covid-19 bien sûr (et tout ce qu'il a entrainé avec lui). Ça c'est fait.

La disparition brutale de Riley Gale (POWER TRIP). Le choc...

Facebook qui m'use de plus en plus avec ses complotistes, ses pseudo-experts virologues, ses fachos, ses SJW, etc... Vous allez me dire "bah pourquoi tu y vas encore ?" et vous n'aurez pas tort... parce que c'est tout de même une sacrée source d'infos pour le zine... Alors (pour l'instant en tout cas) on fait avec.


Coups de cœur :

Le retour du XV de France à un très bon niveau. Battre les Anglais en match d'ouverture des 6 Nations, ça fait un bien fou. (Oui je cause rugby si je veux !)

Films 2020 : Le Cas Richard Jewell (Clint Eastwood) / Adieu les Cons (Albert Dupontel) / Da 5 Blood (Spike Lee) / Le Diable, Tout le Temps (Antonio Campos) / Tenet (Christopher Nolan) / Soul (Pete Docter)...

Les labels Iron Bonehead Productions et Profound Lore Records qui font un travail d'une qualité rare. Difficile de comprendre comment ils ne peuvent sortir quasiment que des tueries dans des styles parfois très variés. Du travail de passionnés, des vrais.

Dans la catégorie "bon côté du confinement" (du moins pour le 1er) : un bon feu de cheminée, une bouteille de rouge et écouter tranquille du gros Death Metal à longueur de journée (un coup à tourner alcoolique ça !).

Notre collaboration avec David Martin pour ses vidéos qui transpirent la passion !

Et pour finir, un peu d'autocongratulation : notre article (réalisé avec le collègue JTDP) "La Cave : Spécial Bretagne" qui a bien plu semble-t-il et qui a dépassé les 1300 lectures. Merci pour les retours !

J'en profite pour remercier et saluer tout le monde ici, l'équipe bien sûr (même les gros dégueulasses, ils se reconnaitront haha !). Mais aussi vous tous les lecteurs qui passez par ici, une fois par jour ou une fois par mois, ceux qui laissent des commentaires, ceux qui n'en laissent pas, ceux qui kiff et ceux qui trouvent ça à chier, etc... Merci à vous tous et bonne année 2021 bordel ! Keep the Flame !


Simony :

Pour une année où on a entendu partout que la culture était mourante, je la trouve plutôt en très bonne forme, pour le style musical qui nous intéresse ici, étant donné la qualité des albums. On a toujours la possibilité d’acheter des albums grâce à des labels qui se sont bien sorti les doigts pour assurer la continuité du service. Des initiatives sont nées comme le reversement des frais Bandcamp aux groupes et labels, des concerts en stream en soutien à des causes d’intérêt public. On a toujours la possibilité d’aller chercher le négatif, là je vous l’accorde il n’y a pas besoin d’aller bien loin, mais on peut aussi arrêter de se morfondre, prendre les choses qui nous incombent en main.

En tout cas, dans la morosité imposée par les médias télévisuels, radiophoniques et journalistiques, la musique a été, plus que jamais, une solution de replis inestimable ! Malheureusement, tout cela a laissé trop loin, beaucoup trop loin les amis…

Pour ce qui est de Metalnews.fr, nous avons réussi à boucler une nouvelle année en proposant toujours plus de contenu, avec des articles comme La Cave et notamment ce numéro spécial Bretagne jouissif, et ce partenariat avec David Martin qui nous dévoile ses vidéos en exclusivité chez nous. Quel honneur pour des passionnés comme ceux qui font vivre ce webzine qu’un pilier de la scène nous fasse confiance. Un grand MER-CI à ceux qui nous suivent fidèlement et à ceux qui ne viennent que sporadiquement, enfin si c’est là ton premier passage en nos pages, soit le bienvenu !


JeremBVL :

Coup de gueule : je ne vais pas faire dans l'originalité mais cette année 2020 dans son ensemble ne peut échapper à la mention "coup de gueule".

Coup de cœur : Devin Townsend a été très présent sur les internets depuis le premier confinement en mars et a proposé de nombreux concerts en streaming de grande qualité pour un moindre coût. Merci Mr Townsend.


Mortne2001 :

Films 2020 :

Eurovision: The Story of Fire Saga / Bad Education / The Assistant / Bacurau / Mank / Swallow / Never Rarely Sometimes Always / Tenet / The Vast of Night / Emma

Top 10 séries 2020 : 

The Queen's Gambit / The Boys: Season 2 / Unorthodox / Lovecraft Country / Teenage Bounty Hunters / The Outsider / The Umbrella Academy: Season 2 / I Am Not Okay With This / Little Fires Everywhere

Surprises 2020 :

Le retour inattendu de MR BUNGLE, qui a réussi à ridiculiser tous les groupes de Thrash de la création avec une pauvre démo des années 80 réenregistrée pour l’occasion. Sublime de violence, d’énergie juvénile et de naïveté.


Déceptions 2020 :

Outre évidemment la crise du COVID qui a annulé toutes les tournées, les festivals, mis des milliers de personnes au chômage dont certains ne s’en remettront pas, le décès de nombreux artistes qui nous ont quittés cette année (Sean Malone, Eddie Van Halen, Ken Hensley, Jason Slater, Gerry McGhee, Frankie Banali, Pete Way, Martin Birch, Paul Chapman, Jason Rainey…), c’est plus prosaïquement le retour complètement raté d’HEATHEN qui a laissé Kragen Lum aux commandes pour nous pondre un album que l’EXODUS de 1992 aurait laissé au placard. De fait, loin de la réussite flamboyante du premier comeback de 2009 avec The Evolution of Chaos, Empire of the Blind sonne si générique qu’on aimerait beaucoup l’effacer de la discographie du groupe.

N’oublions pas les cadors du Thrash qui continuent de produire des disques toujours plus insipides et stérilisés par des productions anonymes (SODOM, TESTAMENT)


JTDP :

Coup de cœur :

PRAY - S/t (Stoner Psyché instrumental)

Si je ne devais retenir qu'une baffe, ce serait celle, magistrale, que je me suis prise à l'écoute de ce premier effort des lyonnais sorti en 2019. Un Stoner psychédélique instrumental d'une efficacité folle, qui enchaîne allègrement les titres de plus de 10 minutes sans que l'on s'ennuie une seconde. Un véritable tour de force tant le style est pourtant casse-gueule. Mais le trio fait preuve d'une audace et d'une maturité déconcertante pour nous emmener avec eux dans leur univers bardé de fuzz et de solos hypnotiques. Magistral, je vous dis !

Déception :

DELUGE, Aego Templo (Post Black Metal)

J'attendais beaucoup de ce deuxième album des messins, surtout après l'annonce de leur signature chez le mastodonte Metal Blade Records. Mais j'ai beau essayer encore et encore, je n'arrive pas à accrocher à cette nouvelle offrande. Je n'y retrouve pas ce jeu en rupture qui m'avait tant plu sur leur Aether. Sur cet Aego Templo, l'accent est mis indiscutablement sur la facette Post-HxC du groupe, ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose en soi. Mais l'intérêt dans DELUGE était qu'ils enrobaient cela comme personne de la radicalité du Black Metal. Une facette que je ne retrouve plus, ici. Reste par contre un univers visuel riche et somptueux que ce soit au niveau des clips ou de l'artwork.

Attente 2021 :

Il est rare que j'attende un album en particulier, essentiellement parce que je ne sais jamais qui est sensé en sortir un nouveau. Mais 2021 fait exception puisque ça n'est pas moins de 3 groupes dont j'attends avec une impatience difficilement contrôlable les nouveaux albums : HERZEL (Heavy Metal, France), BARRABAS (Doom Metal, France) et GRONIBARD (Death Grind, France). En même temps, ça fait tellement longtemps qu'on trépigne pour chacun d'eux, que je pouvais difficilement passer à côté...

par Jus de cadavre le 01/01/2021 à 02:00
   435

Commentaires (6) | Ajouter un commentaire


Humungus
membre enregistré
06/01/2021, 16:58:20

Ah et j'ai omis aussi de vous mentionner le dernier THE SPIRIT CABINET et CARONTE aussi...

Comme quoi, même en m'y prenant au jour le jour, j'arrive encore à zapper des trucs... ... ...


Humungus
membre enregistré
07/01/2021, 11:22:01

Ohlalalala !!!

Ce ZOUS Jus de cadavre !

Pur bonheur cracra !

Et le MUVITIUM... Excellent Simony !

Voilà du pur Black 90s comme j'aime !

Merci à vous deux !


PS : Va ma falloir un p'tit bout de temps avant d'écouter vos conseils que je ne connais pas encore, mais promis, je vais essayer de ma les taper à peu près tous.

Re-PS : Et je plussoie aussi forcément pour KONVENT (autre oubli de ma part décidément...).


Humungus
membre enregistré
09/01/2021, 20:24:38

Pure merveille ce THRASHWALL !!!

J'achète !


LeMoustre
@93.4.16.166
11/01/2021, 17:44:51

Sympa, ce récap. Merci beaucoup.


Humungus
membre enregistré
15/01/2021, 11:53:04

THE STRUTS ???

Mortne2001...
WTF ???


Humungus
membre enregistré
19/01/2021, 13:26:45

Pas mal du tout VAISSEAU.

Classique dans l'ensemble mais bien torché.

Par contre, L'Apache, je ne vois pas ce que cela à de Doom... Hormis la pochette bien sûr (superbe au demeurant).

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report

Sélection Metalnews 2020 !

Jus de cadavre 01/01/2021

Interview

Welcome To My Nightmare

mortne2001 26/12/2020

From the past

IXION : entretien avec Julien

JTDP 16/12/2020

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Simony

Et c'est marqué "To Be Continued..."

21/01/2021, 17:42

Gargan

Vraiment bien foutu, que ce soit au niveau des paysages sonores que de la prod. Je me bois bien écouter ça sur un beau vinyl, installé dans un chesterfield râpé, faisant tournoyer gentiment un cognac dans son verre, le lévrier à poils ras m'app(...)

21/01/2021, 16:54

Moshimosher

J'ai le teddy bear plein de shrapnels ! Perso, ça me plaît ! 

21/01/2021, 16:49

Baxter

Réponse de Roseline : Cest quoi ce truc de sauvage, je comprends rien, par contre je sais que j'ai ordre de dire non, non ,non car le médicale buisness désire étendre son marché jusqu’à fin 2021, le temps de se goinfrer un peu encore pu(...)

21/01/2021, 14:31

Kairos

Oui certe le mot est mal choisi mais ça ne change pas grand chose

21/01/2021, 12:52

tonculpueducul

Une tentative de coup d'état... on était plus proche du cirque Pinder que d'un putsch.

21/01/2021, 12:45

tonculpueducul

A la cuisine les radasses! C'est mauvais!

21/01/2021, 12:42

Simony

Inattendu que ce groupe de la région de Nancy attérisse sur ce label. 

21/01/2021, 12:38

Seb

J'ai jamais aimé ce groupe ...

20/01/2021, 22:05

Stink

Très sympa ce clip dis donc !  

20/01/2021, 21:55

Kairos

une tentative de coup d'État avec agression sur forces de l'ordre, avec pour consequences 5 morts, t'as le droit de penser que c'est moins grave que des vitrines cassées et quelques vols, mais bon je partage pas vraiment cet avis.Je suis loin d'excuse(...)

20/01/2021, 20:41

Kerry King

Le metal est loin de ce résumé a Napalm Death ouvertement gauchiste, il y a de tout bord politique clairement, et perso je ne juge pas une personne sur ses idées politiques, je m'en branle complet. Tu peux avoir des idées plus ou moins proche de Schaffer(partie ex(...)

20/01/2021, 18:23

Moshimosher

La booze est bien acide et mes neurones me coulent dans le cœur... Une bien bonne distillation que voici ! A écouler dans le noir...

20/01/2021, 17:41

Chemikill

le solo...

20/01/2021, 12:55

KaneIsBack

Pas mal, pas mal. En tous cas un peu plus varié que le tout-venant de la production Brutal Death. Maintenant, de là à retenir le nom du groupe, il y a un pas

20/01/2021, 10:34

Moshimosher

A écouter ce morceau, j'ai tous les poils du corps qui me flagellent ! Je crois que ma crinière et cette musique ont une mauvaise influence sur eux !

20/01/2021, 01:20

Moshimosher

What a beautiful corpse! Franchement, du son putréfié comme je l'aime ! Achat sanctionné de mon sang corrompu ! Faites rouler le cercueil !

20/01/2021, 00:22

Adolf benssoussan

Ça sent la tôle tous ses chefs d’accusation, il a a au moins les couilles de défendre ses idées pas comme ici ou c’est devenu tarlouze land. 

19/01/2021, 22:35

LeMoustre

Comme KKing dit, il a fait une connerie, ben il assume, basta. Irreconcilables, ces deux Ameriques, en effet. Bah, lui il fera un peu de taule ou qques semaines d'intérêt general. Et franchement, les thèmes du groupe et cette connerie, je vois moye(...)

19/01/2021, 19:23

Kerry King

L'idée du test a l'entrée est la meilleure idée.48/72 heures avant, et comme on dit "l'amour du risque".

19/01/2021, 18:32