Ancst + Bestial Nihilism + Smerter + Entertain The Terror

Smerter, Bestial Nihilism, Ancst, Entertain The Terror

Le Mondo Bizarro, Rennes (France)

du 22/03/2018 au 22/03/2018

Soirée placée sous le signe du sale, du très sale en ce jeudi soir, au Mondo Bizarro de Rennes. Alors forcément, avec le collègue L'Apache, on est dans la place...

Affluence moyenne pour cette date, pour l'Asso Neuronoise qui organise cet événement. En même temps nous sommes un jour de semaine et l'affiche n'attirera pas le chaland juste curieux, qui rien qu'aux noms des groupes à l'affiche, aura prit ses jambes à son cou ! Et puis je vous en parlais il y a peu ici même, sur Rennes en ce moment, il y a l'embarras du choix en terme de concerts Metal / Hardcore... Et hélas, on ne peut pas tout faire.

Quand nous entrons dans la salle, le premier groupe ENTERTAIN THE TERROR, commence tout juste son concert. Hardcore Death. C'est comme ça que le groupe qualifie sa musique. Et c'est exactement ce qu'il fait, difficile de trouver mieux pour décrire le style pratiqué ! Le groupe Rennais envoi un Hardcore très sombre et surtout très lourd, mais ne tombe jamais dans le Deathcore, et ce n'est pas pour me déplaire. Des mosh-parts écrasantes viennent se glisser entre les riffs plus Death Metal. Le chant est assuré par une jeune fille toute timide entre les morceaux. La différence entre les remerciements limitent gênés et rougissants et les moments où elle chante n'en n'est que plus étrange. Parce que soyons honnête je trouve qu'elle assure carrément dans son domaine ! Un chant bien grave et monocorde qui sied très bien au style du combo breton. Je ne connaissais en tout cas pas du tout le groupe, même si je reconnais certains des musiciens qui ont fait parti d'autres groupes underground de la région (MISEDUCATION OF MASSES, NAILHEAD, etc...). Une bonne découverte et avec un peu plus d'expérience scénique pour la growleuse ça devrait cogner encore plus dur dans quelques concerts !

Maintenant on commence la soirée sur le thème "voici tout l’éventail du Black Metal". Il reste 3 groupes qui sont chacun reliés plus ou moins au Black Metal, mais qui l'appréhendent tous de façon très différente.

SMERTER ouvre le bal. Avant même la moindre note, on devine le genre : capuches sur la tête, t-shirt REGARDE LES HOMMES TOMBER, jeunesse des musiciens. Bingo : du Post-Black Metal ! Je ne suis pas adepte de ce style, mais le groupe de Rennes / Nantes, le joue très bien. Et est à fond dans son trip ! En même temps, il vaut mieux, car si on fait dans la demi-mesure ça peut vite devenir ennuyant et chiant, quand on pratique du Post-BM. Le son est assez puissant avec une batterie très en avant. Un peu trop d'ailleurs, mais ça a l'avantage de nous faire profiter du jeu du jeune batteur qui s'en sort pas mal du tout ! Les blast beats sont très présents tout au long des morceaux, et dans ces passages très rapides je pense à un des seul groupe de Post-BM que je connaisse à peu près : DER WEG EINER FREIHEIT. Des moments beaucoup plus posés, mélodiques (avec de beaux lead guitares) ou sombres viennent calmer le jeu et installent une ambiance particulière. Un bon groupe même si je pense qu'il sera difficile de se différencier et de se faire une place dans le créneau, vu le nombre incalculable de groupes qui s'y lancent à corps perdu en ce moment.

Maintenant, avec le groupe suivant, on va à l'autre bout de "l’éventail" Black Metal, à l'opposé même ! Et c'est aussi un moment un peu particulier pour moi. En effet, c'est moi qui ai formé BESTIAL NIHILISM il y a quelques années de ça ! Fin 2010 pour être exact. J'ai quitté le groupe quelques temps après (pas facile de s'investir quand on voyage...), donc ce n'est plus "mon" groupe bien sûr, mais bon, certains textes sont de moi. Et ça fait bizarre de voir quelqu'un d'autre les hurler ! Bon ma vie, on s'en fou, passons à la musique. BESTIAL NIHILISM propose un Blackened Crust des plus sale et virulent. On prend ce qui se fait de "pire" dans le BM, les blasts infernaux, les tremolos bien old-school et ont fait de même avec le Crust. L'esprit Punk est bien présent, la véhémence des 2 styles mélangés, aussi. Le son (surtout les guitares) est bien abrasif comme il faut. Les brûlots Crust/Black d'une minute trente chacun en moyenne sont balancés comme des glaviots à la face du public qui en redemande ! Les quelques pains, pas vraiment gênants pour le style au final, sont vite oubliés par l’énergie dégagée par les musiciens carrément à fond dans le délire. Je passe le concert le sourire aux lèvres en "chantant" les morceaux composés aux débuts du groupe que je connais encore par coeur... En même temps ce n'est pas des textes bien compliqués non plus, vous vous en doutez... Merci à vous les mecs de continuer l'aventure !


Au tour de la tête d'affiche de cette soirée de monter sur scène. Les Allemands de ANCST (anciennement ANGST avant 2012...) jouent eux aussi un Crust / Black Metal, mais teinté d’influences Hardcore. Et beaucoup moins sale que le groupe précédent. Le groupe prend le public à la gorge dès les premières secondes, et ne le lâchera plus du concert. Je suis littéralement soufflé par la puissance dégagée ! C'est juste impressionnant d'envoyer la sauce comme ça dès le premier morceau, pas de round d'observation, c'est parpaing dans la g.... dès le début. Le son est de plus parfait, très clair, et puissant. Les gars de Berlin connaissent leur affaire et on sent que la scène ils savent la tenir. Les riffs de guerre s’enchaînent à une vitesse incroyable, le chanteur bien balèze, hurle toutes ses tripes avec une facilité déconcertante. Si mes sources sont bonnes le groupe est je crois assez engagé (à gôche...) dans ses paroles, et on sent que c'est le cœur qui parle. Ils ont quelques choses à dire quoi ! Les musiciens sont déchaînés et headbangent à s'en décrocher la tête. Le chanteur et un des guitaristes ne tiennent pas en place et ce dernier vient carrément jouer un morceau dans le public tant il se sent à l'étroit sur scène. Pas vraiment de pause entre les morceaux, tout juste le temps pour le hurleur de remercier le public de s'être bougé un soir de semaine, et on enchaîne sur une autre rafale de blast. Le riffing est la seule chose dans la musique des Allemands qui nous rappel leur lien avec le BM, pour tout le reste : attitude, look, rythmiques et surtout intentions, c'est du coté du Hardcore qu'il faut chercher. Mais du Hardcore le plus méchant et le plus âpre. Celui qui te met au sol et te passe à tabac sans rien te demander. Le show se termine beaucoup trop vite (un couvre feu sévère est en place au Mondo Bizarro), et tout le monde en attendait un peu plus. Hélas quand le groupe dépose les armes... les instruments, plutôt, c'est pour de bon. Un gang surpuissant et sûr de son fait que je retournerais voir sans hésiter ! Pas de photo pour ANCST, les gars bougeaient beaucoup trop sur scène pour mon pauvre portable...

"No blast beats ? No applause !"

A très bientôt ici même, chers lecteurs !


par Jus de cadavre le 29/03/2018 à 07:43
   812

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire


L'Apache
@88.140.179.184
29/03/2018, 13:40:44
Un putain de bon concert ! Merci Neuronoise !

RBD
membre enregistré
02/04/2018, 00:49:32
Bestial Nihilism, ils ont fait un split avec Zoldier Noiz (de chez moi), qui devait aussi jouer la même semaine à la maison mais ont repoussé.

Jus de cadavre
membre enregistré
02/04/2018, 16:15:26
Toutafait cher RBD, en K7 le split...

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Le week-end de la Vierge de Fer

Simony 03/07/2022

Live Report

Discography 1985/2022

mortne2001 02/07/2022

La cave

HELLFEST 2022 / Part 1 / Du jeudi 16 au dimanche 19 juin

Jus de cadavre 30/06/2022

Live Report

Interview de NESTOR

Chief Rebel Angel 25/06/2022

Interview

The Ocean + PG Lost + Psychonaut

RBD 10/06/2022

Live Report

NECROWRETCH + HEXECUTOR + LORD GALLERY / Rennes (Ubu)

Jus de cadavre 01/06/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Buck Dancer

"J'aime beaucoup la configuration du Trabendo, la scène en contre-bas permet de voir ce qu'il s'y passe où que l'on soit dans la salle" Je pense tout le contraire, où que l'on soit dans la salle on voit rien du tout je(...)

04/07/2022, 17:20

Arioch91

Je n'ose imaginer le boulot passé à rédiger une telle rétrospective !Respect total et merci beaucoup !

03/07/2022, 19:41

Olivier

Merci pour cette très belle bafouille ! J'adore N.D. depuis ses débuts, mais je suis surtout un fan des premières années, et pour moi, la première fracture intervient lorsque Lee quitte le navire - je ne suis pas très fan de la voix de Ba(...)

03/07/2022, 18:38

Buck Dancer

Vraiment très sympa cette rétrospective d'un groupe qui le mérite largement et bravo pour le travail ! Perso j'ai découvert Napalm ave l'EP " Mass Appeal Madness", d&apos(...)

03/07/2022, 14:07

RBD

Seigneur, quel travail ! J'écoute Napalm depuis plus d'un quart de siècle, c'est l'un des deux ou trois groupes de niveau professionnel que j'ai vu le plus. Mais jamais je n'aurais osé me lancer dans un exposé pareil. Rien que pour ç(...)

03/07/2022, 12:06

Simony

Putain !!!!!!! Alors moi j'adore Utopia Banished, c'est l'album qui m'a fait découvrir NAPALM DEATH c'est certainement pour cela, c'est aussi pour ça que j'ai pas de suite compris ce qu'était Scum lorsque j'ai voulu remonter les al(...)

03/07/2022, 10:06

NecroKosmos

Superbe travail !! Moi aussi, je suis un fan ultime de NAPALM DEATH. Je suis leur carrière de près depuis que j'ai découvert le groupe à la sortie de FROM ENSLAVEMENT... et n'ai jamais décroché malgré leurs prises de risques ou changement(...)

03/07/2022, 07:22

Benstard

Ouais pareil , la production est générique a mort, bon c'est quasiment tout les groupes comme ça , mais entre la guitare avec ce son de gratte en mode pédale brancher sur une table de mix et la batterie avec la caisse claire ultra numérique...mais bon ce gr(...)

02/07/2022, 14:45

afass

Generic and boring.

01/07/2022, 23:16

Arioch91

Achat prévu !

01/07/2022, 20:10

Harry Klein

Je trouve les idées "zombie truc" affreusement rincées mais le morceau est effectivement très bon et appétissant. 

01/07/2022, 09:48

LeMoustre

Parfait ça. Achat direct comme prévu 

01/07/2022, 09:39

Simony

Commande faite, je ne sais pas si notre cher Mortne2001 connait ça... C'est le Thrash que j'aime !

01/07/2022, 09:08

Jus de cadavre

Hé oui c'est vrai ! Mais bon c'est la force du Hellfest : son affiche de malade qui à chaque fois te fait dire "aller j'y retourne !"

30/06/2022, 22:53

RBD

Hé, JdC, je croyais que tu ne voulais plus retourner au Hellfest, ha ha !! Le covid a changé bien des choses. Nous avons tous très faim.Je ne suis pas étonné, autrement, de l'excellente impression laissée par Agressor, ça m'a fait (...)

30/06/2022, 14:55

Simony

Totalement d'accord avec toi Jus de cadavre, c'est du tout bon avec cet esprit simple et efficace que j'aime beaucoup dans ce groupe.

30/06/2022, 14:43

Jus de cadavre

Simple, basique, efficace. 

30/06/2022, 11:53

Jus de cadavre

Cette prod encore ! Un petit côté Thrash de bâtard ce titre, avec un son de tronçonneuse. Le pied.Super nouvelle en tout cas, ça sent un top de fin d'année cet album... 

30/06/2022, 11:43

Gargan

Le petit clin d'oeil sur la police de caractères

30/06/2022, 11:35

M\'Z

Merci beaucoup pour le repartage, je mets le lien d'écoute sur toutes les plateformes digitales :

30/06/2022, 09:11