Depuis plusieurs mois, j'ai le nez dans le guidon, et je n'écoute que du Metal Extreme... La fin d'année, période des tops albums, n'arrangeant pas les choses en plus... J'en étais quasiment arrivé à oublier ma passion pour un style différent, mais tout aussi intéressant : le Stoner. Le truc qui sens la bière, le goudron et la weed, plutôt que le sang, le feu et la haine...

Alors ce soir, en ce pluvieux et venteux Jeudi, c'est séance de rattrapage à Rennes pour moi ! Et c'est au Mondo Bizarro que ça se passe. Ça fait presque un an que je n'ai pas remis les pieds dans ce bar/concert culte de Rennes. Mon impatience en prend un coup en arrivant sur les lieux... Il n’y a personne. Ou presque, 15 péquins au maximum accoudés au bar. Bon, tant pis, les absents ont toujours tort...

Le premier groupe met forcément un peu de temps avant de monter sur scène, on peut les comprendre, leur motivation a du elle aussi en prendre un coup... Mais bon, c'est parti ! C'est donc les Nantais de CREEPING DEVIL CACTUS qui ouvre cette soirée quasi privée. Le groupe formé en 2010, propose un Stoner Metal des plus classique. Mais ma foi, bien efficace ! Le tout est bien en place et finalement les musiciens se lâchent et jouent comme si il y avait 100 personnes dans la salle. Ça fait plaisir à voir. Impossible d'ignorer les influences du groupe tellement elles suintent par tous les riffs. Black Label Society, Spiritual Beggars, Down, Kyuss sautent instantanément aux oreilles. Une pointe de gros Hard Rock qui tâche et vous avez la recette efficace des Nantais. Alors bien sûr, aucune surprise dans la musique proposée ici, on s'attend à tout ce qui va arriver et rien ne nous éloignent des influences pré-citées. Mais les rythmiques bien solides et groovy nous font remuer de la tête et on se dit qu'avec un public bien chaud et surtout plus conséquent il y a de quoi passer un bon moment. A noter, un chanteur qui s'en sort pas mal du tout dans le style j'ai trouvé.

Je ne m’attarderais pas sur MARKLOR, le second groupe de la soirée. Les Rennais proposent un Stoner que je qualifierais de « fusion », qui n’est clairement pas fait pour moi. De plus, un son de guitare étonnement faiblard (c’est dommage selon moi quand on joue ce style de musique) n’aide vraiment pas à rentrer dans le trip décalé du groupe. Les Bretons, qui bénéficient de la plus « grosse » audience de la soirée (c’est-à-dire 30 personnes à vue de nez…), ont beau tout faire, ce n’est pas pour moi… C’est en tout cas MARKLOR qui organisait cette soirée pour la sortie de leur premier album (From Outer Space).

A ce moment précis, je me dis que je ne vais pas faire un report de cette soirée… Et puis déboule BLACK HORNS. Un groupe de Rennes aussi. Et enfin, je trouve ce que j’étais venu chercher ce soir. Pourtant, tout partait mal… Le groupe ne dispose plus que d’un temps de jeux limité, le public se réduit comme peau de chagrin (20 personnes maintenant…) et pour couronner le tout l’ampli d’Adri (guitare/chant) fait des siennes sur le premier morceau. Bon. Quand ça va mal, ça va mal, c’est ce que doit se dire le groupe à ce moment-là… Puis, un réglage d’amplis à l’arrache, un public très peu nombreux mais finalement assez réceptif et un groupe qui n’a de toute façon plus rien à perdre, et la magie opère ! Le power trio balance du riff de bûcheron, le son n’est au final pas dégueu (quelle basse !) et la sauce prend. La musique du groupe me rappelle fortement le premier album du groupe Texan The Sword, gros son de guitare bien fuzzy, riffs lents et lourds, avec quelques moments plus apaisés. Chant éraillé (mais pas trop), forgé à coups de pintes. On navigue en plein dans cette scène Stoner/Doom/Heavy assez moderne mais pleine d’influences old-school. Les Rennais formés en 2014 (avec des membres de Jackhammer et Last Rebel Sons) font preuve d’un vrai savoir faire et d’un certain professionnalisme sur scène. Et un concert qui s’annonçait pour le moins difficile se termine avec un morceau supplémentaire (et un dépassement d’horaire…) et de la bonne humeur ! les hauts et les bas du Rock’n’roll ! Voilà, j’ai découvert un bien bon groupe, de chez moi en plus, et je voulais vous en parler. C’est fait. Et maintenant je suis pressé de revoir ces mecs dans de meilleurs conditions.

par Jus de cadavre le 16/12/2017 à 15:09
   283

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Zeal

Stranger Fruit

Refuge

Solitary Men

Vomitile

Pure Eternal Hate

Falcun

Kingdom Come

The Hirvi

Old School Killspree

Abortion

All You Need Is Hate (2017-2018)

Hostia

Hostia

Motor City Mayhem

Shitfaced and Outta Luck

Injector

Stone Prevails

Human Cull

Revenant

Nervosa

Downfall of Mankind

Mx

A Circus Called Brazil

Panegyrist

Hierurgy

Unending Fury

Negative Peace

Infrared

Saviours

Kaya

Life Is Trivial

Monument

Hellhound

Imperium

Beyond the Stars

Conviction

youpimatin / 18/06/2018
Doom Metal

Bastard Grave [SWE] / Destroyed Bastards

Simony / 15/06/2018
Death Metal

Tour-Report VERDUN : Russia Tour 2018 !

Jus de cadavre / 13/06/2018
Tournée

Young Gods + Horskh + Wheelfall + Thot

RBD / 12/06/2018
Post Rock

Welcome To Inferno I

Jus de cadavre / 08/06/2018
Death Metal

Concerts à 7 jours

Exodus + Plebeian Grandstand + The Bronx

24/06 : Clisson, Clisson (44)

+ Exodus + Sublind

26/06 : Chez Paulette, Pagney-derrière-barrine (54)

Hell Gate + Je + Anozel

29/06 : Le Riveter, Nancy (54)

Fractal Universe + Soulfly

29/06 : La Souris Verte, Epinal (88)

Wintereve

30/06 : Mine Du Val De Fer, Neuves-maison ()

Venefixion + Lectern + Hexen Holocaust

30/06 : Le Riveter, Nancy (54)

Photo Stream

Derniers coms

Iver Hornet


Non mais c'est a ce demandé ce que foutaient les gars depuis 20 ans...Vie pépère et du jour au lendemain a 50/60 piges ils reviennent botter des cul !

Respect ! Dire que dans 10 ans aussi on aura des papys Death avec les Morbid Angel/CCorpse a 60 balais XD


RIP... En espérant que les deux dernières panthères resteront parmi nous un bon moment encore... Et une ride de plus, et une...


J'ai eu de la chance de voir Hellyeah l'an dernier. Aucune explication n'a été donnée, mais en 2017 il semblait encore en bonne forme.


Je suis en pleine période Pantera ( mais on s'en fout)
et aujourd'hui arrive cette bad news.
Le choc et la tristesse de lire ça et de penser qu'il fera avec un Jam avec son frère et non Anselmo ou Rex.





RIP Les frères Darrell :'(


La vache... le choc la... un bout de mon adolescence qui s'en va...


Demolition Hammer immense... rarement vu un concert de Thrash aussi intense. Immense.


Le show de Demolition Hammer sera diffusé live ici :

https://www.arte.tv/fr/videos/083415-001-A/hellfest-2018-avec-avenged-sevenfold-bullet-for-my-valentine-stone-sour/


Hâte de lire ton retour sur Demolition Hammer !


Un certain Iver est le remplaçant...


Aaaah, oui l'équipe est sur place et bien évidemment c'est le programme de demain vendredi et non d'aujourd'hui jeudi... œil de lynx Humungus... œil de lynx !


(...) s le contredire hein !


Bon ITW et surtout bon groupe.
Hâte d'entendre ça moi aussi sur album avec un "vrai" son. Même si celui des deux premières réalisations était plus que convenable en ce qui me concerne.
Perso, je ne trouve pas que CONVICTION soit aussi référencé à CATHEDRAL mais bon... Si l eMa(...)


Aujourd'hui ???
Vous êtes donc si impatient que ça les gars hé hé hé !


Je les ai vues il y a deux ans. Il y avait encore de la fraîcheur. Le style n'a pas fondamentalement changé à ce que je vois, ce thrash à l'allemande un peu kitsch.


Ah le blaireau que je suis... en effet 18€ c'était plus que donné. Merci de votre vigilance cher Humungus.
En tout cas, possible que j'y sois, affiche ultra alléchante. Et pour ceux qui veulent plus d'infos sur ce fest, rendez-vous en page agenda concerts.


Erratum cher Simony :
18 euros la place... Si seulement !
Le billet est à environ 35 euros. Ce qui est déjà peu au vu de la programmation.
J'en profite d'ailleurs pour mettre également en exergue SADISTIC INTENT et TOXIC HOLOCAUST présents eux aussi sur ce fest.


Perso j'avais plus entendu parlé du groupe depuis The Waiting Room de 2011, j'étais persuadé que le groupe avait splitté d'ailleurs. Content de voir que ce n'est pas le cas.


Excellent, merci pour le partage. Un groupe qui a su se créer sa propre identité. J'aime beaucoup ce dernier album