CRYOGENICAL EXCISION / ORIGIN'HELL / NERVOUS DECAY... / Rennes

Origin'hell, Cryogenical Excision, Entertain The Terror, Nervous Decay

Le Jardin Moderne, Rennes (France)

du 18/09/2021 au 18/09/2021

Quelle étrangeté que de se retrouver sur un site de billetterie en ligne pour acheter une place de concert... Comme vous tous certainement, cela faisait des mois que cela ne m'était pas arrivé ! Il a évidemment fallu se faire renvoyer un mot de passe car j'avais oublié le mien sur le site en question depuis le temps...

Des mois (quasiment un an et demi concernant le Metal même) de disette allaient prendre fin en ce 19 juin... Et patatra. Concert annulé à la dernière minute pour cause de caprices climatiques. Pluies, orages, vent... En effet pour un concert en extérieur c'est limite (à l'époque pas de concert en intérieur pour cause de pandémie). Terrible désillusion, tristesse et damnation. Je pense vraiment que quelqu'un nous en voulait.

Mais ça y est enfin, nous y voilà. Le concert prend donc place au même endroit, avec la même affiche mais le 18 septembre 2021. Le temps pourri (encore) laissait craindre le pire une fois de plus mais fort heureusement, cette fois-ci, nous avons le droit d'assister à des spectacles en intérieur. Le concert migre donc du jardin du Jardin Moderne de Rennes à la salle du Jardin Moderne (tout le monde suit ?). L’évènement affiche sold-out (tu m'étonnes) mais nous ne serons pas serrés dans la salle car la jauge de 200 personnes (en vigueur en juin encore) semble être restée la même pour ce soir. Quatre groupes de la région (Rennes, Vitré, Nantes) pour cette soirée qui s'annonce excellente sous tous les aspects. 

Toutes les photos sont de Quentin Daveau.

Quel bonheur de rentrer de nouveau, avec les copains, dans une salle de spectacle avec du gros son à fond.

ENTERTAIN THE TERROR débute tout juste son concert quand nous arrivons. Le groupe de Rennes, qui compte dans ses rangs quelques figures historiques de la scène Hardcore de la ville, balance comme toujours son gros Hardcore. Mais un HxC très métallique largement influencé par la scène Death / Grind. Entre les riffs typiques du Hardcore tout droit venu de New York on se mange des breaks Death Metal qui font mal, le tout arrosé de vocaux très Metal extrême. C'est évidemment la joie et la bonne humeur dans la fosse et sur scène. J'avoue que la musique des Rennais n'est pas vraiment faite pour moi, mais comme tout le monde ici présent, je passe un très bon moment avec cette première partie lourde et groovy. Le groupe vient par ailleurs de sortir un nouvel EP éponyme. Bandcamp

Entertain The Terror

Une pinte au bar de la salle ensuite (qui propose - enfin - des bières correctes et locales !) où on recroise des visages connus (sans masque en plus) : les connaissances de Metal, les activistes de la scène du coin, les musicos, les organisateurs, etc. Ça faisait un bail que l'on n'avait pas revu tous ces gens, et ça fait du bien. Un point commun : tout le monde a le sourire jusqu'aux oreilles et profite du moment présent.

On enchaîne ensuite avec le seul groupe de la soirée que je ne connais pas : NERVOUS DECAY de Nantes. Pas besoin de musique pour deviner le style pratiqué : t-shirt Morbid Angel et Slayer, look du passé : on va avoir droit à une bonne rasade de old-school. Et en effet ça ne rate pas. Excellente découverte pour moi que ce groupe de Death Metal (old-school évidemment). Ne leurs parlez pas de Deathcore, de Modern Metal ou autres trucs à la mode, nos quatre nantais doivent être de ceux qui pensent qu'il n'y a rien de vraiment valable de sorti après 95. Riffs passéistes, mais puissants, vocaux à la lisière du Thrash (quand celui-ci commençait à se faire malmener par la scène Death naissante), quelques blast mais pas trop. Non tout y est, la passion, la hargne, le savoir-faire. On pense bien sûr à Death première période, mais aussi à Morbid Angel, certains riffs traînent encore leurs guêtres dans la scène Thrash la plus sauvage (je pense au Kreator des années 80 par moment). On note même un ou deux riffs plus mélodiques qui ne dépareilleraient pas chez un groupe de pur Heavy Metal. Vous avez le tableau : du Death Metal on ne peut plus traditionnel, solide et efficace, balancé avec ferveur et passion. Excellent. Le quatuor a sorti son premier album en avril dernier chez Great Dane Records. Bandcamp

Nervous Decay

Vient ensuite le tour des brutasses d'ORIGIN'HELL, déchaînés comme d'habitude. Ça cogne comme rarement. Cédric (chant / basse) s'est rasé la tête et ressemble à s'y méprendre à Pete Helmkamp de Angelcorpse (va falloir faire attention les gars avec toutes ces têtes rasées, ça suffirait aujourd'hui largement à certains pour vous classer sans procès dans une case politique pas jojo, c'est très à la mode en ce moment #chasseauxsorcières #jevoisdesnazispartout). Pas de sourire, pas de blabla, on prend une sévère rouste. Et une leçon de Thrash / Death des familles. L'avantage (si il faut en trouver un...) des mois de privation de concert c'est que les groupes sont juste carrément survoltés en remontant sur scène. Et ORIGIN'HELL survolté, ça saigne. Le son est très bon (il le sera pour tous les groupes, mais pour les Vitréens on frôle la perfection) et on prend en pleine face la précision du jeu de nos gaillards. Deux reprises ce soir : "Armageddon Death Squad" d'Impaled Nazarene (excellent choix, ce n'est pas commun de reprendre les furieux finlandais) et "Raining Blood" de Slayer pour bien faire plier les genoux des derniers survivants dans la fosse. ORIGIN'HELL se fait plaisir, distribue des baffes à tour de bras, et tout ça avec un naturel déconcertant. Terrible. Le groupe sera en concert au Muscadeath le 2 octobre prochain à Vallet (avec Witches, Sinister, Loudblast...) et à la brasserie Tonnelier à Saint-M'Hervé le 16 octobre. Ça va encore tartiner. Vivement. Bandcamp

Origin'Hell

C'est maintenant à CRYOGENICAL EXCISION de clôturer la soirée. Et ils vont le faire de belle manière. Enfin "belle"... Avec un nom pareil vous vous doutez que ça ne va pas causer fleurs bleues et licornes. Le groupe Rennais réunit des membres de plusieurs entités du coin qui donnent toutes plus ou moins dans le Brutal Death Metal (INSEMINATE DEGENERACY, THE LUMP, VISCERAL UPROOTING, etc.). Un "supergroupe" local du Slamming Brutal Death en quelques sortes. Félix, l'un des vocalistes, et par ailleurs organisateur de la soirée avec son association Metal Corporation, est tout bonnement endiablé ce soir. Il arpente la scène de long en large, nous harangue sans arrêt pour lancer un circle-pit ou nous demander de monter sur scène avec eux. C'est peu de dire que le bonhomme est heureux d'être (enfin) de retour sur scène. Alors évidemment tout le monde l'écoute et s'amuse, ça slam, ça pit, ça grimpe sur scène. C'est un joyeux foutoir. Musicalement pas de grande originalité mais il faut avouer que ça cogne dur, les nombreuses mosh-parts sont écrasantes, les blast dévastateurs et les vocaux dégueulasses (c'est un compliment dans le style). Et ils s'y mettent à deux, en plus, pour vomir. Les Rennais balancent eux aussi une reprise, mais pour être honnête je n'ai pas reconnu. C'était lourd en tout cas, comme tous les autres morceaux en fait. Voilà qui achève parfaitement cette soirée de retour à la vraie vie pour moi et beaucoup d'autres. Quel pied. Bandcamp

Cryogenical Excision


Merci aux organisateurs et à Quentin pour les photos !


par Jus de cadavre le 20/09/2021 à 16:30
   663

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


Humungus
membre enregistré
21/09/2021, 15:44:43

"Va falloir faire attention les gars avec toutes ces têtes rasées, ça suffirait aujourd'hui largement à certains pour vous classer sans procès dans une case politique pas jojo, c'est très à la mode en ce moment #chasseauxsorcières #jevoisdesnazispartout"

C'est tellement vrai... ... ...


Gargan
membre enregistré
21/09/2021, 21:28:18

Z'avaient leur pass pour le concert, donc il y a - quand même ! - une présomption de compatibilité républicaine. Difficile parfois de savoir où bien placer le curseur ...

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Sélection rédaction Metalnews 2021 !

Jus de cadavre 01/01/2022

Interview

Devildriver

Baxter 26/12/2021

From the past

Voyage au centre de la scène : PENETRATOR

Jus de cadavre 19/12/2021

Vidéos

Unspkble + Rank

RBD 16/12/2021

Live Report

Anna von Hausswolff

RBD 08/12/2021

Live Report

Igorrr + Horskh

RBD 07/12/2021

Live Report

Fuzz in Champagne - épisode 2

Simony 27/11/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Archives MORTUARY

Jus de cadavre 14/11/2021

Vidéos

Chiens + Unsu + BMB

RBD 09/11/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Nightmare + Existance + Rhapsody Of Fire 24/01 : Le Petit Bain, Paris (75)
Existance + Rhapsody Of Fire + Manigance 25/01 : Le Ferrailleur, Nantes (44)
Nightmare + Rhapsody Of Fire + Manigance 26/01 : Rock School Barbey, Bordeaux (33)
Nightmare + Rhapsody Of Fire 28/01 : Le Metronum, Toulouse (31)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Tétard Véloce

21/01/2022, 12:06

Vinnie Logan Paul

La blague continue et ça ne s'arrange pas.

21/01/2022, 11:53

Gargan

Clip moche et ça manque cruellement de riffs.

21/01/2022, 11:01

RBD

Je ne connaissais pas et je crois que ça va me plaire.

21/01/2022, 00:31

Kerry King

Les pochettes Old School ouais !Mon vinyle de Blackout je l'adore. 

20/01/2022, 19:04

eyziel

La cover est totalement insane.

20/01/2022, 17:53

Humungus

"Ils ont toujours des pochettes à chier"?!?!?!?!?!Alors oui, "Fly to the rainbow" est imbuvable, mais toute la série des "In trance", "Virgin killer" (la pochette la plus malsaine de tous les temps !), "Taken by force" (...)

20/01/2022, 11:16

Gargan

Erf, les claviers font un peu trop pouic pouic, dommage.

20/01/2022, 09:46

Gargan

Ils ont toujours des pochettes à chier, mais on leur pardonne. Je suis resté scotché sur taken et surtout fly to the rainbow (un parfait exemple de pochette horrible) et rien que pour ces deux albums (bon, ok, jj'avoue, j'adore aussi le radio-tubesque crazy world) i(...)

20/01/2022, 09:45

Capsf1team

SCORPIONS, c'est presque fini. Le groupe s'arrêtera après une longue tournée, avec 200 dates prévues étalées sur 2 à 3 ans tout de même, pour son 22ème et dernier album, "Sting in the tail". (Papy Cyril)(...)

20/01/2022, 09:10

Jus de cadavre

Ils nous enterreront tous ces cons là ! Même Drucker fera pas le poids !

19/01/2022, 19:20

foja

masters. jamais vraiment

19/01/2022, 19:15

Simony

J'avoue qu'elle est pas de moi, c'est Jus de cadavre qui avait proposé ce style pour SCORPIONS et j'ai trouvé que ça leur allait bien

19/01/2022, 18:10

pierre2

"Never Retired Hard Rock Masters, Allemagne"J'avoue, j'ai ri - merci !

19/01/2022, 15:11

Humungus

Merci grin.(sic)

19/01/2022, 13:36

grinder92

@humu : tu cliques sur le tag "Druid Lord", ça te proposera cette chronique et également celle-ci : http://www.metalnews.fr/chroniques/grotesque-offerings 

19/01/2022, 10:35

Simony

C'est un des groupes dont j'attends leur nouvel album, le titre partagé m'avait beaucoup plu, à creuser car la chronique donne clairement envie.

19/01/2022, 08:12

Humungus

Comment fait-on pour retrouver ta chronique de leur deuxième galette ?

19/01/2022, 07:29

Humungus

Une de mes découvertes de l'an dernier...Hâte de foutre une oreille sur cet album putain !

19/01/2022, 07:26

Simony

En rappel avec The Number Of The Beast, The Evil That Men Do, Iron Maiden et Sanctuary....   

18/01/2022, 23:20