DIMANCHE 22 JUILLET

Le festival n’est pas complètement terminé, comme chaque année, il propose une dernière soirée, avec une scène installée sous le chapiteau qui à servis de bar tout le reste du festival. C’est un petit best-of de groupes ayant déjà joué les jours précédents, avec une tête d’affiche surprise qui sera annoncée le soir même. Je ne vais pas m’éterniser plus longtemps, on a eu dans l’ordre ORGAN DEALER, qui a proposé un set similaire au deux autres, toujours pas convaincant, NASHGUL, plus décevant que le concert deux jours plus tôt, CHEPANG qui lui aussi ne m’a toujours pas convaincu, de même pour SELF DECONSTRUCTION. THANATOLOGY va se montrer plus convaincant, avec toujours le jeu de scène assez remarquable (essayez de choper un live sur Youtube). BUTCHER ABC lui, va nettement plus me plaire ce soir, il faut dire que la proximité aide aussi. Naru dispose cette fois ci que d’un seul micro, et laisse le pitch uniquement à son bassiste. VULVODYNIA va nous remontrer qu’ils savent tenir une scène, cette fois ci pas de coupure son, mais une ambiance moins folle. Ça me donne malgré tout l’envie de me repencher sur leur discographie et être peut-être moins amère vis à vis de la nouvelle scène fake slam. Place à la surprise, qui est tout simplement ROTTEN SOUND, comme à son habitude, le groupe nous rend sourd avec sa Hm-2 poussée à fond. Les gars essayent de nous proposer une setlist différente du concert de vendredi. Malheureusement la fatigue prends le dessus, je ne suis pas en condition pour apprécier le set pleinement, pas grave j’ai déjà vu Rotten plein de fois. C’est une soirée toujours spéciale, car en décalage avec les autres jours du festival, on est vraiment en comité réduit, sans l’ambiance de l’Obscene. Il est par contre dommage que l’orga ne joue pas le jeu, ne mette pas à dispositions des stands de nourriture (pourtant abondant le reste du festival) et où il est difficile d’utiliser ses derniers tickets.

BILAN

Si il faut bien situé un véritable point noir c’est bien celui ci : comme chaque année, il s’enchaîne des dizaines de groupes de Grindcore très basiques qui jouent une poignée de minutes et dont on a du mal à se souvenir tant ils sont tous similaires. Je sais que ça tient à cœur à Curby de donner la chance à la scène underground, et aussi de mettre en avant la scène Tchèque, mais le choix des formations et très redondant. Comme expliqué en introduction, il ne ferait pas de mal d’aller voir d’autres aspects de l’underground, avec des groupes beaucoup plus marquants et plus rares. Les scènes d’Europe de l’Est, et d’Amérique du Nord regorgent de petites formations qui propose plus que le Grind qu’on a pu entendre tout le week-end (et qui est proposé dans tous les autres festival dans le secteur). En vrac je penses à SxOxTxE, Active Stenosis, Vomitoma, Halitosis, Hyperemsis, Sulfuric Cautery, Heinous… qui ont rarement ou pas la possibilité de venir par chez nous. et qui permettrait au festival de se démarquer comme avant.

De plus, pour ces 20 ans une déception s’impose : Curby a voulu jouer la carte du best-of, sans ajouter la touche d’exclusivité pour rendre cette affiche exceptionnelle et marquer le coup (au delà des set spéciaux proposé tout le week-end). Imaginez une affiche avec des exclusivités encore jamais venues comme Repulsion, Mortician, Carcass... ou des reformations uniques (Impetigo, Spazz, Regurgitate...) ?!  C’est comme ça que j’aurais imaginé fêter les 20 ans, j’aurais aimé être sur le cul.

Malgré ce bilan mitigé, il faut souligner, que comme chaque année, ça reste une superbe semaine, dans un fest qui reste quand même atypique, qui propose un confort rarement égalé. L’affiche de cette année était particulièrement surchargée, mais les temps de set très courts font passer les journées à une vitesse folle sans ressentir de lassitude, même quand on enchaîne les concerts très moyens.

C’est avec plaisir que je serais à la prochaine édition, mais Curby, surprends nous, ne laisse pas ton festival devenir un festival comme les autres ! 


Report Jour 1

Report Jour 2

Report Jour 3

Report Jour 4

Report Jour 5


par Mold_Putrefaction le 04/08/2018 à 07:33
   332

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
04/08/2018 à 14:29:09
Bravo pour ces live-report mec, c'est impressionnant tous les groupes que tu as couvert ! Je sais pas comment tu fais pour te souvenir de tout ces détails ! Chapeau et vivement les reports du Party San !!! ;)

RBD
membre enregistré
04/08/2018 à 23:36:23
Juste un grand bravo pour ce feuilleton ! C'est remarquable d'avoir réussi à retenir quelque chose à dire pour chacun des groupes sur un festival aussi long, ciblé vers un style assez confiné où tout peut se ressembler au bout d'un moment même aux oreilles des plus sincères passionnés. Me contenant du MoshFest de Montpellier dans un créneau semblable mais moins marqué et trois fois plus court, je salue la performance.

Mais nous aurons le plaisir de te relire.

Mold_Putrefaction
membre enregistré
05/08/2018 à 17:41:25
Merci pour les retours ! C'est mon premier véritable report, et ça m'encourage pour la suite ! Next step, le Part San... affaire à suivre !

Humungus
membre enregistré
07/08/2018 à 13:19:37
"Imaginez une affiche avec des exclusivités encore jamais venues comme (...) Mortician"...
Si je ne me trompe, Will Rahmer est persona non grata sur le sol européen suite à ses exactions de 2005 en Pologne non ?

Ajouter un commentaire


Black Swan

Shake the World

Ævangelist

Nightmarecatcher

Darkult

Darkult

Sons Of Morpheus

The Wooden House Session

Seven Spires

Emerald Seas

The Dues

Ghosts Of The Past

Quiet Riot

Hollywood Cowboys

Angel Witch

Angel Of Light

Vastum

Orificial Purge

Divide

From Seed to Dust

Soul Grinder

The Prophecy of Blight

Silverstage

Heart n’Balls

Surgical Strike

Part of a Sick World

Annihilator

Ballistic, Sadistic

Scratches

Rundown

Mass Worship

Mass Worship

King Legba

Back From The Dead

Liturgy

H.A.Q.Q.

Obscure

Darkness Must Prevail

Beyond The Void

Ex Nihilo Nihil

Stolearm

RBD / 17/02/2020
New Wave

Pastor of Muppets

RBD / 12/02/2020
Brass Band

J'irais Mosher chez vous ! Episode 2 : Indonésie

Jus de cadavre / 08/02/2020
Asie

Incite + Skaphos

RBD / 04/02/2020
Black Death Metal

Concerts à 7 jours

Depraved + Adx + Factor Hate

01/03 : Salle Des Fêtes, Fismes (51)

Napalm Death + Rotten Sound + Eyehategod

03/03 : La Machine Du Moulin Rouge, Paris (75)

Deadline + Iron Kingdom + Jades

04/03 : Le Klub, Paris (75)

Visions Of Atlantis + Chaos Magic + Morlas Memoria

27/02 : Le Grillen, Colmar (68)

+ Putrid Offal + Sublime Cadaveric Decomposition

28/02 : Le Bistrot De St So, Lille (59)

Photo Stream

Derniers coms

L'info vous avez du la lire sur le scribe du rock il me semble qu'il y a une interview.
https://www.webzinelescribedurock.com/2020/02/ultime-eclat-glaciation-entretien.html

Après franchement suis vraiment pas fan du groupe ...


Bon…
Alors je l'ai donc enfin gouté ce nouvel album.
C'est très bien fait... Bien construit… La prod est effectivement au petit oignon… ... ...
Mais est-ce que cela ne l'ait pas trop justement ? Car putain, y'a vraiment rien là-dedans qui me fasse frémir un tant soit peu (...)


Oh là là Blind... Faut pas prendre la mouche comme ça…
Ma réponse ne se voulait absolument pas acerbe : Cf. "Ton intervention (très gentille au demeurant...)".
Putain… Pour une fois que j'étais tout aimable… Cela m'apprendra tiens !


J'en attendais rien, et c'est vraiment très bon. Le chant est toujours aussi puissant.


Merci pour vos réponses les amis.


@Humungus: Désolé d'avoir voulu te renseigner et d'ignorer que tu sais ce qu'est un patch. La prochaine fois, t'inquiète, je m'abstiendrai.


@Sinii : en effet, c'est ce que j'ai pu lire également (malheureusement je ne sais plus où...)


Tu m'étonnes. Je note la cover réussie de cet album en attendant d'en entendre un premier extrait.


C'est pas le gars de Deathcode Society qui a composé le nouvel album?
Je crois avoir lu ça quelque part...


Grande nouvelle. 2020 sera scène extrême française ou ne sera pas !


Rose Hreidmarr au chant comme pour le précédent album. Pour le reste je sais pas... Pas de line-up annoncé sur Metal Archives (pour l'instant).


Ben voila, il n'y a pas de raison que le metal français n'ai pas le droit à son mélodrame de nom ;). Bon pour le moment nous avons qu'une seule version de l'histoire...

Pour parler musique, j'avais beaucoup aimé "Sur les falaises de marbre", surement un de mes albums préféré de 2(...)


Mmm, musicalement, les deux derniers albums étaient intéressants, pas faciles en terme de composition, mais plutôt ambitieux et instrumentalement réussis, même parfois brillants. Rien à dire sur le parti-pris et la prise de risque. C'est la voix de Greene qui ne me séduit pas au point d'achet(...)


A noter qu'a priori il y a baleine sous gravier avec ce retour de GLACIATION, au vu du post publié par Valnoir sur sa page fb => https://www.facebook.com/jean.simoulin.7/posts/651167092299009?__tn__=K-R
Pour ceux qui ont la flemme de lire en anglais, les collègues de Scholomance Webzine ont (...)


Bon, j'ai pas encore écouté ce dernier album, mais le peu que je m'en suis fourré dans les esgourdes pour l'instant ne me fait pas changer d'avis sur ce groupe que j'ai tant vénéré dans les 90's.
De fait, Yoloman + 1 000 000 !!!


Un des dieux de mon petit panthéon personnel.
Quand on sait que j'ai débuté ma carrière Métallique en me plongeant corps et âmes dans AC/DC, c'est donc à mon sens tout bonnement indispensable.


Tellement mauvais et tellement drôle à la fois qu'on leur accorde l'indifférence avec mansuétude.


"quand on veut écouter du vieux Death Metal qui schlingue la gerbe et la bile, on se coltine un vieil INCANTATION, un des premiers BOLT THROWER, et vogue la gerbe le long du canapé"
:D !


Ah et puis Sieur Simony, je n'ai pas pu attendre votre fameux crédit à si faible taux...
Ma pré-commande est déjà passée.


Titre plus que prometteur en effet !