DIMANCHE 22 JUILLET

Le festival n’est pas complètement terminé, comme chaque année, il propose une dernière soirée, avec une scène installée sous le chapiteau qui à servis de bar tout le reste du festival. C’est un petit best-of de groupes ayant déjà joué les jours précédents, avec une tête d’affiche surprise qui sera annoncée le soir même. Je ne vais pas m’éterniser plus longtemps, on a eu dans l’ordre ORGAN DEALER, qui a proposé un set similaire au deux autres, toujours pas convaincant, NASHGUL, plus décevant que le concert deux jours plus tôt, CHEPANG qui lui aussi ne m’a toujours pas convaincu, de même pour SELF DECONSTRUCTION. THANATOLOGY va se montrer plus convaincant, avec toujours le jeu de scène assez remarquable (essayez de choper un live sur Youtube). BUTCHER ABC lui, va nettement plus me plaire ce soir, il faut dire que la proximité aide aussi. Naru dispose cette fois ci que d’un seul micro, et laisse le pitch uniquement à son bassiste. VULVODYNIA va nous remontrer qu’ils savent tenir une scène, cette fois ci pas de coupure son, mais une ambiance moins folle. Ça me donne malgré tout l’envie de me repencher sur leur discographie et être peut-être moins amère vis à vis de la nouvelle scène fake slam. Place à la surprise, qui est tout simplement ROTTEN SOUND, comme à son habitude, le groupe nous rend sourd avec sa Hm-2 poussée à fond. Les gars essayent de nous proposer une setlist différente du concert de vendredi. Malheureusement la fatigue prends le dessus, je ne suis pas en condition pour apprécier le set pleinement, pas grave j’ai déjà vu Rotten plein de fois. C’est une soirée toujours spéciale, car en décalage avec les autres jours du festival, on est vraiment en comité réduit, sans l’ambiance de l’Obscene. Il est par contre dommage que l’orga ne joue pas le jeu, ne mette pas à dispositions des stands de nourriture (pourtant abondant le reste du festival) et où il est difficile d’utiliser ses derniers tickets.

BILAN

Si il faut bien situé un véritable point noir c’est bien celui ci : comme chaque année, il s’enchaîne des dizaines de groupes de Grindcore très basiques qui jouent une poignée de minutes et dont on a du mal à se souvenir tant ils sont tous similaires. Je sais que ça tient à cœur à Curby de donner la chance à la scène underground, et aussi de mettre en avant la scène Tchèque, mais le choix des formations et très redondant. Comme expliqué en introduction, il ne ferait pas de mal d’aller voir d’autres aspects de l’underground, avec des groupes beaucoup plus marquants et plus rares. Les scènes d’Europe de l’Est, et d’Amérique du Nord regorgent de petites formations qui propose plus que le Grind qu’on a pu entendre tout le week-end (et qui est proposé dans tous les autres festival dans le secteur). En vrac je penses à SxOxTxE, Active Stenosis, Vomitoma, Halitosis, Hyperemsis, Sulfuric Cautery, Heinous… qui ont rarement ou pas la possibilité de venir par chez nous. et qui permettrait au festival de se démarquer comme avant.

De plus, pour ces 20 ans une déception s’impose : Curby a voulu jouer la carte du best-of, sans ajouter la touche d’exclusivité pour rendre cette affiche exceptionnelle et marquer le coup (au delà des set spéciaux proposé tout le week-end). Imaginez une affiche avec des exclusivités encore jamais venues comme Repulsion, Mortician, Carcass... ou des reformations uniques (Impetigo, Spazz, Regurgitate...) ?!  C’est comme ça que j’aurais imaginé fêter les 20 ans, j’aurais aimé être sur le cul.

Malgré ce bilan mitigé, il faut souligner, que comme chaque année, ça reste une superbe semaine, dans un fest qui reste quand même atypique, qui propose un confort rarement égalé. L’affiche de cette année était particulièrement surchargée, mais les temps de set très courts font passer les journées à une vitesse folle sans ressentir de lassitude, même quand on enchaîne les concerts très moyens.

C’est avec plaisir que je serais à la prochaine édition, mais Curby, surprends nous, ne laisse pas ton festival devenir un festival comme les autres ! 


Report Jour 1

Report Jour 2

Report Jour 3

Report Jour 4

Report Jour 5


par Mold_Putrefaction le 04/08/2018 à 07:33
   277

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
04/08/2018 à 14:29:09
Bravo pour ces live-report mec, c'est impressionnant tous les groupes que tu as couvert ! Je sais pas comment tu fais pour te souvenir de tout ces détails ! Chapeau et vivement les reports du Party San !!! ;)

RBD
membre enregistré
04/08/2018 à 23:36:23
Juste un grand bravo pour ce feuilleton ! C'est remarquable d'avoir réussi à retenir quelque chose à dire pour chacun des groupes sur un festival aussi long, ciblé vers un style assez confiné où tout peut se ressembler au bout d'un moment même aux oreilles des plus sincères passionnés. Me contenant du MoshFest de Montpellier dans un créneau semblable mais moins marqué et trois fois plus court, je salue la performance.

Mais nous aurons le plaisir de te relire.

Mold_Putrefaction
membre enregistré
05/08/2018 à 17:41:25
Merci pour les retours ! C'est mon premier véritable report, et ça m'encourage pour la suite ! Next step, le Part San... affaire à suivre !

Humungus
membre enregistré
07/08/2018 à 13:19:37
"Imaginez une affiche avec des exclusivités encore jamais venues comme (...) Mortician"...
Si je ne me trompe, Will Rahmer est persona non grata sur le sol européen suite à ses exactions de 2005 en Pologne non ?

Ajouter un commentaire


Jd Miller

Afterglow

Acid Reign

The Age Of Entitlement

Babymetal

Metal Galaxy

Numen

Iluntasuna Besarkatu Nuen Betiko

Mister Misery

Unalive

Goatess

Blood And Wine

Laetitia In Holocaust

Fauci Tra Fauci

Vhs

We're Gonna Need Some Bigger Riffs

Municipal Waste

The Last Rager

Magic Pie

Fragments of the 5th Element

Metallica

S&M 2

Spread Eagle

Subway To The Stars

Eggs Of Gomorrh, Sarinvomit

Encomium of Depraved Instincts

Klone

Le Grand Voyage

The Neptune Power Federation

Memoirs of a Rat Queen

Hatriot

From Days Unto Darkness

Throes

In The Hands Of An Angry God

Enforced

At The Walls

Exhumed

Horror

Sekkusu

Satyromania

Violent Instinct

Simony / 15/10/2019
Roman

Bloodshed Fest 2019

Mold_Putrefaction / 13/10/2019
Crust

British Steel Saturday Night VIII

Simony / 13/10/2019
Heavy Metal

Interview ABBYGAIL

JérémBVL / 11/10/2019
Abbygail

Concerts à 7 jours

Chaos E.t. Sexual + Moonskin + Barabbas

19/10 : Le Klub, Paris (75)

+ Gutalax + Spasm

21/10 : Le Glazart, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Bon... ... ...
Que dire si ce n'est que durant TOUTE l'écoute de cet album, je n'ai pas pu m'empêcher de m'imaginer Chritus au chant et de me dire que, de fait, la galette aurait été cent fois meilleure avec lui.
Alors évidemment, étant un pur inconditionnel du chanteur précité,(...)


Oh putain ! "Seconde B" quoi...


Super nouvelle ce retour de The Old Dead Tree. Mais j'ai bien peur qu'il ne s'agisse que d'un one shot malheureusement...


Des réponses sans langue de bois, comme on pouvait s'y attendre avec Shaxul. Un personnage !
En tout cas chapeau pour le travail accompli. La scène underground c'est uniquement grâce à des mecs comme lui qu'elle vit (même si c'est difficile aujourd'hui oui...). Le constat est sombre cert(...)


Oui, superbe album. Surtout que c'est le vieux fan que je suis qui parle. Certes, c'est moderne et différent mais la réussite est totale !!


Sur les extraits clippés présentés, je leur trouve un (gros) côté AVATAR aussi, non ? En tout cas, c'est efficace, aussi bien visuellement que musicalement !


Pareil que Kerry King, je reste sur Burn My Eyes (vus pour ma part avec Emtombed début années 90) et The Blackening qui reste un excellent disque. Pour le reste, je passe mon tour, mais live, ça sonne différemment en fonction de l'orientation de l'album en promotion. La tournée Locust fut bien (...)


Pareil vinyle d'époque et compile d'Agressor sortie il y a peu pour la version CD. Bon, les morceaux inédits, ce sont les démos ?


Ils ont pas dû aimé Secondé B...


C'est parce que j'ai loupé cette tournée à l'époque que j'ai la motivation dès que le Flynn Band passe dans mon périmètre.

Machine Head est en pleine refondation. C'est un moment très ressemblant, en plus important, à la période de gestation de "Through the Ashes...". Ce titre(...)


Morceau pas terrible voire assez ridicule, mais je serai à Lyon et pourtant j'ai bien plus de 25 ans. Ça me rappellera leur tournée avec meshuggah et mary beats jane.


J'aime et j'aime pas Machine Head suivant les albums, mais en live c'est très bon.


Très belle pochette.


Machine Head a quand meme m'y un bon coup de pied au cul a pas mal de monde sur Burn My eyes.

Le reste n'a rien d'extraordinaire, sauf le second et the blackening qui sont de bon défouloir.

Les deux albums Neo c'est du pompage pour surfer sur la vague.


Machine Head a quand meme m'y un bon coup de pied au cul a pas mal de monde sur Burn My eyes.

Le reste n'a rien d'extraordinaire, sauf le second et the blackening qui sont de bon défouloir.

Les deux albums Neo c'est du pompage pour surfer sur la vague.


Excellente nouvelle


Arrêtez, merde, je me prends un sale coup de vieux à cause de vous ! ^^


Il était meilleur dans VIO-LENCE, c'est clair...


Achat obligatoire !! Même si je l'ai en vinyle d'époque, hé, hé...


AH AH AH !!!
Superbe vanne de quarantenaires effectivement...