ERUDITE STONER (Instrumental Post-Rock, Brésil) voit son premier album éponyme, publié en autoproduction en 2015, remis en avant via la réédition du label Sundust Records le 23 juin prochain.

La vidéo du titre "There Is No Home" est visionnable dans le détail de la news où se trouvent également plus d'information sur ce groupe et cet album.

ERUDITE STONER est un projet instrumental créé en 2015 par le musicien brésilien Matheus Novaes, projet au son contemplatif et sentimental, avec de fortes influences acoustiques, et des styles comme le Post-Rock, le Slowcore, le Shoegaze et le Doom.
À l'instar de son nom, ce projet rassemble deux parties totalement opposées de la musique, pour un voyage musical qui envoie l'auditeur dans un voyage introspectif vers l'inconnu, avec ses sentiments pour seuls guides, sans chemin tracé à l'avance, où tout finit par se révéler grâce à ses émotions et à la connaissance de soi. --- Sundust Records a le privilège de publier le premier album éponyme d'ERUDITE STONER - aka le compositeur brésilien Matheus Novaes - qui utilise la guitare classique pour composer des atmosphères méditatives et organiques qui font écho au rock instrumental, au shoegaze et au doom mélodique.
À l'origine paru en autodistribution en 2015, ERUDITE STONER est aussi bien inspiré par le slow core de RED HOUSE PAINTERS que par la large palette émotive de GUSTAVO SANTAOLALLA ; l'onirisme de SLOWDIVE et l'hypersensibilité de NICK DRAKE.

Écrits dans des moments de réflexion nocturnes, ces morceaux ne parlent pourtant pas de la nuit, mais plutôt de l'aube et du crépuscule. Ce disque est d'une qualité rare, qui mélange à la fois le grandiose de POPUL VUH et l'introspection lo-fi.

TRACKLISTING 

01 - Spiritual Deliverance
02 - Alienist
03 - Ride to Nowhere
04 - Far away from city's walls
05 - There is no home
06 - Waiting for the storm
07 - Sand path
08 - Roads to somewhere
09 - Left behind

par Simony le 04/04/2017 à 08:32
201

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Engulf

Transcend

Witchgrove

Goetic Songs

Aerodyne

Damnation

Assassin's Blade

Gather Darkness

Heathen

Evolution In Chaos

Kmfdm

Paradise

Elfika

Secretum Secretorum

Cult Of Erinyes

Æstivation

Gregg Rolie

Sonic Ranch

Haunt

Mind Freeze

Hellish Grave

Hell No Longer Waits

Hunting Horror

Cult[ist]

Slashers

Slashers

Leopardeath

Setsugetsufuuka

Denman

Raw Deal

Witch Vomit

Buried Deep in a Bottomless Grave

Artillery

In The Trash

Ac/dc

Back In Black

Godspeed You ! Black Emperor

RBD / 25/11/2019
Drone

BEHIND THE DEVIL #12 Interview avec David de SHARE YOUR PAIN RECORDS

L'Apache / 20/11/2019
Depressive Black Metal

Birds in Row

RBD / 13/11/2019
Emocore

Concerts à 7 jours

Equilibrium + Nailed To Obscurity + Lord Of The Lost

22/01 : Le Metronum, Toulouse (31)

+ Dimmu Borgir + Wolves In The Throne Room

23/01 : Le Bataclan, Paris (75)

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

28/01 : Le Trabendo, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

YOTH IRIA : avec des anciens de ROTTING CHRIST et NECROMANTIA.


Sympa, cette brochette. Bon, un peu déçu par le SDI. Assassin, à ne pas confondre avec l'Allemand. Sympa, vu l'exotisme de la chose.


Le même jour qu'Exodus/Testament/Death Angel à Toulouse. Quel dommage !


Vivement leur prochain album !


Je les avais vus en 2012 sur une affiche anthologique, c'était bien Heavy et mélodique sur les bords.


Pareil, un grand album, comme tous les Heathen ! L'inédit vaut-il l'achat, pour ceux qui ont déjà l'album d'origine ?


'Victims of deception' est excellent !! Un groupe sous-estimé. J'en veux pour preuve la faible affluence devant la scène lors de leur passage au Hellfest. Mais, ayant déjà ce nouvel album (tout de même initialement paru en 2010), j'aimerais savoir ce que vaut l'inédit. Cela dit, ce disque, c'e(...)


Mon petit chouchou " Dark Night (of the Soul) " que j'écoute en boucle. superbe !


J'avais découvert le groupe avec cet album et grace à M6 oui oui !!! Avec la diffusion du clip de lands of tears le dimanche soir après ou avant le film coquin


Propret.


Cet album me procure beaucoup de plaisir, j'aime retrouver le son de Venom .


Pas mal du tout, avec un petit côté Katatonian des brave pas dégueu. Surtout la pochette qui m'a fait écouter. Encore SOM qui n'en finit pas on dirait !


@kerry king : Oui, d'accord avec toi. Globalement, je trouve que les talents vocaux de Floor sont sous-utilisés depuis son intégration dans le groupe. Mais il est certain qu'en live elle apporte un charisme indéniable. Le format double album me fait un peu peur aussi... Bref, à voir ce que ça v(...)


enorme c grace a cette ep que jai ecouter morbide angel ta tout dun grand c sur


J'attend beaucoup de cet album, j'aimerais que Floor y mette vraiment sa patte, pour connaitre les premier After Forever, sur le dernier album je n'y vois pas la même fougue.

A voir ce que ce génie de Tuomas nous a concocté...


Non pas encore mais si l'annonce a été faite, un extrait ne devrait plus tarder maintenant.


Un morceau est-il disponible en écoute ?


Acheté à l'époque, mais pas plus accroché que ça à l'album. Encore aujourd'hui je crois que je préfère Spheres, écouté bien des années plus tard.


La tuerie cet album, tout simplement. Quelqu'un sait ce qu'est devenu Marco Foddis depuis?


Dur, bon courage au groupe