Les vétérans irlandais PRIMORDIAL (Black / Folk / Celtic Metal) sortiront leur nouvel album, Exile Amongst The Ruins, sortira chez Metal Blade le 30 mars prochain. Le groupe avait dévoilé mi-janvier le premier single de l'album, "Stolen Years", pour lequel un clip vidéo peut être vu ci-dessous. "To Hell Or The Hangman", deuxième extrait de l'album, a suivi peu de temps après et voici donc le troisième extrait avec le titre "Exile Amongst The Ruins" qui a donné son nom à l'album et qui se découvre dans le détail de la news.

La tracklist:

  • 1. Nail Their Tongues
  • 2. To Hell Or The Hangman
  • 3. Where Lie The Gods
  • 4. Exile Amongst The Ruins
  • 5. Upon Our Spiritual Deathbed
  • 6. Stolen Years
  • 7. Sunken Lungs
  • 8. Last Call

A propos de ce clip, le groupe commente : "C'est une histoire simple. Le destin d'un soldat qui a traversé le monde plusieurs fois et continue à le faire. Cela se passe en Irlande il y a 100 ans, rien de plus, rien de moins. Ce sont des fantômes, nous sommes les ruines."

A noter que la vidéo a été réalisée par Costin Chioreanu - http://twilight13media.com et filmée par Costin Chioreanu & Miluta Flueras.



Commentant le premier single de l'album, "Stolen Years", A.A. Nemtheanga a ajouté: "Stolen Years" peut sembler un choix étrange en tant que premier single, et je suppose que c'est le cas. Ce n'est pas une épopée de sang et de tonnerre sur la tragédie et la puissance et la ruine des nations, ni une épître de 9 minutes. N'ayez pas peur, l'album en contient aussi mais pour ouvrir cette fois nous avons choisi quelque chose de différent. Cet album a quelques surprises et ce titre est l'une d'elles, une chanson courte et douloureusement simple qui a failli ne pas ^ttre sur l'album si vous pouvez le croire. La vidéo, éditée par Costin Chioreanu, parle du voyage qui vous conduit sur scène, la chanson elle-même est à propos de cette dernière nuit sur terre qui nous vient tous, parfois nous ne savons jamais quand cela se produira, serrez vos proches ce soir, ça pourrait être le momen ... "

En collaboration avec le producteur Ola Ersfjord, qui a travaillé sur l'album live 2016 de Primordial Gods To The Godless et qui a également supervisé les titres de Dead Lord, Tribulation et Dread Sovereign de Nemtheanga, le disque a été enregistré aux studios Camelot de Dublin. Bien que cela se soit avéré très pratique pour tous les intéressés, le processus d'enregistrement fut tout sauf facile. «Les séances étaient bonnes et productives pour commencer, mais comme nous pensions à certaines chansons et que nous pouvions entendre des choses pour la première fois, nous devions réévaluer parfois, ce qui causait un peu de tension», explique MacUiliam. "De plus, nous avions des écarts entre les sessions d'enregistrement, donc une idée qui était bonne dans la première semaine ne sonnait pas toujours si bien, et parfois la vision d'une personne ne correspondait pas à celle d'une autre et des querelles s'ensuivaient." Nemtheanga note que l'environnement dans lequel ils avaient mis en boîte Where Greater Men Have Fallen était confortable pour eux - basé dans une ancienne ferme dans la campagne irlandaise avec du temps et beaucoup de place pour chacun, et une grande salle de vie ouverte à leur disposition.

Les circonstances ont fait qu'ils se sont retrouvés a enregistré "Exile Amongst The Ruins" dans des conditions quasiment opposées, le chanteur estime que "Cet enregistrement m'a vraiment couté avec le stress et l'obscurité entourant celui-ci. Il était dur, froid, rien n'était facile et c'était plus ou moins un test d'endurance totale rempli de conflit et d'inconfort. " Cependant, il est rapide à noter, ironiquement, que bien que cela reste une expérience misérable, les résultats sont sans équivoque et le groupe a finalement bénéficié des épreuves rencontrées. "Tout cela contribue à faire de la musique ce qu'elle est - et si c'était facile, nous serions un groupe de power metal, n'est-ce pas ?"

Album formats:

--ltd. 1st ed. Digibook-CD with bonus-CD

--jewelcase-CD

--ltd. ed. Artbook (incl. 5 x 10" in golden vinyl)

--180g black vinyl

--clear gray-brown marbled vinyl (EU exclusive - limited to 700 copies)

--violet red purple marbled vinyl (EU exclusive - limited to 300 copies)

--clear pale pink/white splattered vinyl (EU ebay exclusive - limited to 100 copies)

--purple red marbled vinyl (EU exclusive - limited to 200 copies)

--transparent green vinyl (Blast exclusive - limited to 200 copies)

--dead gold marbled vinyl (Napalm exclusive - limited to 300 copies)

--rosy brown/purple marbled vinyl (US exclusive - limited to 400 copies)

--tan clear vinyl (US exclusive - limited to 200 copies)


par Sheb le 14/03/2018 à 09:10
267

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


DCG
membre enregistré
22/01/2018 à 06:05:16
Très bon souvenir de Primordial au Hellfest 2011:

https://ibb.co/kQN3Yb

https://ibb.co/n6SsRw

Ajouter un commentaire


Backyard Babies

Silver & Gold

Pestilent Death

Chapters of Depravity

Torch Runner

Endless Nothing

Noctambulist

Atmospheres of Desolation

Gods Forsaken

Smells of Death

Mass Destruction

Panic Button

Vigilance

Enter The Endless Abyss

Conjurer

Sigils

Pagan Altar

Judgement of the Dead

Coventrate

Roots of all Evil

Ember

Ember & Dust

Towering

Obscuring Manifestation

Calamity

Kairos

Deathspell Omega

The Furnaces Of Palingenesia

Pectora

Untaken

Warchest

Sentenced Since Conception

Sangue

Culś

Wormwitch

Heaven That Dwells Within

Wings Of Decay

Crossroads

Tour Report - BARE TEETH Asie 2019 Part. II

Simony / 26/06/2019
Punk Rock

Tour Report - BARE TEETH Asie 2019

Simony / 23/06/2019
Punk Rock

Pitfest

Mold_Putrefaction / 08/06/2019
Crust

Warm-Up Hellfest

JTDP / 07/06/2019
Hellfest

Concerts à 7 jours

+ Gorgasm + Cenotaph

03/07 : Quartier Libre, Reims (51)

Photo Stream

Derniers coms

C'est pas plutôt sorti chez Notre Dame des landes Records ce truc ?

... pardon. Ça doit être le soleil.


J'aime beaucoup le premier album mais je suis passé à côté du deuxième. Vu le côté classique mon intérêt dépends aussi beaucoup de l'humeur du moment. Mais Willetts à retrouver un peu de voix j'ai l'impression.


Bof. Bof depuis toujours. La relève de Bolt-Thrower n'est pas assuré sur ce coup-là. Sans grand intérêt ce groupe et surtout une déception car j'en espérais beaucoup.


Le son était aussi radical que leur musique... Le genre de concerts où le circle-pit n'a pas sa place en somme, et où le public se prend juste un mur du son qui le paralyse.


Excellent ! Tout ça nous fait rêver et voyager avec vous. Merci !


Le morceau passe bien mais rien d'extraordinaire pas même en terme de old school. Video faite par un veteran de retour d'Iran d'après ce que je lis à la fin, le geste y est mais je doute de son intêret au vu de sa qualité que je trouve très passable.


Excellent !!! on y est totalement ! vivement la suite !


"On a le choix dans les saveurs proposées : 54 ou 58 degrés, l’un étant aussi dégueulasse que l’autre. Le premier shot goûte le pneu et râpe bien le gosier, le deuxième passe nettement mieux vu que le premier a annihilé ton sens du goût et cautérisé de ta langue jusqu’à ton estomac(...)


En effet, ça avait l'air ! Vu qu'un seul morceau en passant devant la Temple, mais ça ne faisait pas mine du tout !


Leur prestation au Hellfest fut d'une rare intensité.


En tout premier lieu, pardon de préciser que sur la photo choisie, on voit l'autre fou dangereux de Karl Logan qui pourtant ne fait plus partie du groupe. Si on veut le voir, c'est maintenant vers les archives de la police américaine qu'il faut se tourner...
En second lieu, Manowar est égal(...)


... et ce fut une des plus grandes prestations de ce Hellfest 2019. Personnellement je ne fus pas surpris car la dame exerce une musique d'un très très haut niveau, que ce soit émotionnellement ou techniquement parlant.
Par contre, je (ne) remercie (pas) tous les crevards et autres irrespec(...)


Surtout que officiellement c'est oas Entombed, c'est avec Hellid qui a reformé le groupe avec deux anciens époque Clandestine.


Un commentaire qui fait plaisir à lire, merci lolo pour ce retour.


Album acheté la semaine dernière à la suite de la lecture de cette chronique (+visionnage des deux deux clips disponibles, certes).
Je dois encore creuser mais les premières écoutes sont plus que prometteuses.

Un grand merci au chroniqueur, dont la plume m'a donné envie de m(...)


On a tous raison, sur le fil de coms, mais n'étant pas un fan absolu des albums d'Entombed depuis perpette (allez, Wolverine Blues reste le dernier indispensable à mon sens) disons que ce titre suscite de l'intérêt. Après, il est placé en opener, alors, de là à penser que c'est le meilleur t(...)


Bien, efficace, mais en effet pas très original...


J'y entends Grave époque Soulless vers 1'40, mais c'est vrai que le morceau est pas mal. De là a créer un intérêt pour l'album ?


Truc entendu 14 779 fois donc rien d'exceptionnel, mais ça envoi.


Idem, agréablement surpris...