POP-CORN TIME : Comme toutes les semaines, voici une petite sélection de vidéos postées dernièrement, des albums attendus comme celui de BENIGHTED ou de SIRENIA et d'autres moins en vue que l'on vous propose de découvrir comme celui de PILLARS ou de BÂ'A pour un plein de nouveautés et deux ou trois découvertes, on l'espère.

Retrouvez cette sélection sous forme de playlist Youtube où vous n'avez qu'à cliquer sur lire la playlist !

  • TRIBULATION (Blackened Gothic Heavy Metal) - "Nightbound" extrait du EP Nightbound paru le 14 septembre 2018 chez Century Media Records
  • BENIGHTED (Grind Death Metal) - "Dogs Always Bite Harder Than Their Master" extrait du EP Dogs Always Bite Harder Than Their Master à paraître le 12 octobre 2018 chez Season Of Mist
  • PARAGON IMPURE (Black Metal) - "Sade II : Juliette, Queen Of Vice" extrait de l'album Sade à paraître le 2 novembre 2018 chez Ván Records 
  • BÂ'A (Atmospheric Black Metal) - "Les Terres De La Terreur" extrait du split album Bâ'a / Verfallen / Hyrgal à paraître le 12 octobre 2018 chez Les Acteurs De L'Ombre
  • MAYAN  (Symphonic Death Metal) - "Saints Don't Die" extrait de l'album Dhyana paru le 21 septembre 2018 chez Nuclear Blast Records 
  • SIRENIA (Symphonic Gothic Metal) - "Love Like Cyanide" extrait de l'album Arcane Astral Aeons à paraître le 26 octobre 2018 chez Napalm Records
  • BRAINSTORM (Power Metal) - "Revealing The Darkness" extrait de l'album Midnight Ghost à paraître le 28 septembre 2018 chez AFM Records
  • PILLARS (Doom Metal) - "Vultures" extrait de l'album Onward To Nothingness à paraître le 28 septembre 2018 chez Seeing Red Records
  • CRIPPLE BASTARDS (Grindcore) - "La Memoria Del Dore" extrait de l'album La fine cresce da dentro à paraître le 9 novembre 2018 chez Relapse Records
  • GLOOMY GRIM (Symphonic Black Metal) - "The Lord Of Light" extrait du EP Obscure Metamorphosis à paraître le 20 octobre 2018 chez Satanath Records
  • MORBID MESSIAH (Death Metal) - "Graveyard Headhunter" extrait de l'album Demoniac Paroxysm à paraître le 22 octobre 2018 chez Memento Mori

UN OEIL DANS LE RETRO : Après un excellent Among The Living, enfin de mon point de vue, State of Euphoria, débarque en septembre 1988 avec sa fameuse reprise d'"Antisocial" de TRUST mais aussi le titre "Who Cares Wins", du pur ANTHRAX, pur jus parfaitement dans l'air du temps de cette fin de décennie. Cet album a désormais 30 ans et reste un moment fort de la carrière de ce groupe. Pour dynamiser un peu ce dimanche, voici la vidéo de "Who Cares Wins".


TRIBULATION (Blackened Gothic Heavy Metal) - "Nightbound" extrait du EP Nightbound paru le 14 septembre 2018 chez Century Media Records

BENIGHTED (Grind Death Metal) - "Dogs Always Bite Harder Than Their Master" extrait du EP Dogs Always Bite Harder Than Their Master à paraître le 12 octobre 2018 chez Season Of Mist

PARAGON IMPURE (Black Metal) - "Sade II : Juliette, Queen Of Vice" extrait de l'album Sade à paraître le 2 novembre 2018 chez Ván Records

BÂ'A (Atmospheric Black Metal) - "Les Terres De La Terreur" extrait du split album Bâ'a / Verfallen / Hyrgal à paraître le 12 octobre 2018 chez Les Acteurs De L'Ombre

MAYAN  (Symphonic Death Metal) - "Saints Don't Die" extrait de l'album Dhyana paru le 21 septembre 2018 chez Nuclear Blast Records

SIRENIA (Symphonic Gothic Metal) - "Love Like Cyanide" extrait de l'album Arcane Astral Aeons à paraître le 26 octobre 2018 chez Napalm Records

BRAINSTORM (Power Metal) - "Revealing The Darkness" extrait de l'album Midnight Ghost à paraître le 28 septembre 2018 chez AFM Records

PILLARS (Doom Metal) - "Vultures" extrait de l'album Onward To Nothingness à paraître le 28 septembre 2018 chez Seeing Red Records

CRIPPLE BASTARDS (Grindcore) - "La Memoria Del Dore" extrait de l'album La fine cresce da dentro à paraître le 9 novembre 2018 chez Relapse Records

GLOOMY GRIM (Symphonic Black Metal) - "The Lord Of Light" extrait du EP Obscure Metamorphosis à paraître le 20 octobre 2018 chez Satanath Records

MORBID MESSIAH (Death Metal) - "Graveyard Headhunter" extrait de l'album Demoniac Paroxysm à paraître le 22 octobre 2018 chez Memento Mori


UN OEIL DANS LE RETRO : Après un excellent Among The Living, enfin de mon point de vue, State of Euphoria, débarque en septembre 1988 avec sa fameuse reprise d'"Antisocial" de TRUST mais aussi le titre "Who Cares Wins", du pur ANTHRAX, pur jus parfaitement dans l'air du temps de cette fin de décennie. Cet album a désormais 30 ans et reste un moment fort de la carrière de ce groupe. Pour dynamiser un peu ce dimanche, voici la vidéo de "Who Cares Wins".


par Simony le 23/09/2018 à 12:00
156

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


KaneIsBack
membre enregistré
23/09/2018 à 14:32:05
Merci pour cette vidéo d'Anthrax, je m'en vais aller dépoussiérer State of Euphoria, du coup !

Ajouter un commentaire


Hellraiser

Heritage

Obsidian Sea

Strangers

Arides

Sur les Terres Oubliées

Freedom Call

M.E.T.A.L.

Vak

Loud Wind

Ascend The Hollow

Echoes Of Existence

Aziza

The Root Of Demise

Twilight Force

Dawn Of The Dragonstar

Perpetual Among Us

Thy Will Be Done

Fuming Mouth

The Grand Descent

Endimion

Latmus

Unruly Child

Big Blue World

Hellnite

Midnight Terrors

Nucleus

Entity

Slipknot

Slipknot

Warrior Soul

Rock n’ Roll Disease

Hammerfall

Dominion

Iron Bastards

Cobra Cadabra

Summery Mind

Color

Skeletal Remains + Black March

RBD / 21/08/2019
Beatdown Death

Tour Report : MONOLITHE + ABYSSIC / Europe avril 2019

Jus de cadavre / 15/08/2019
Abyssic

THE DIRT / Critiques du film

Jus de cadavre / 06/08/2019
Biopic

MOTOCULTOR 2019 : notre programme !

Jus de cadavre / 05/08/2019
Metalnews

Obscene Extreme - Jour 6

Mold_Putrefaction / 03/08/2019
Brutal Death Metal

Concerts à 7 jours

+ All In The Small + Dopethrone

25/08 : Le Dropkick, Reims (51)

Iron Bastards + Paranoid Cats + Sweeping Death

31/08 : Millenium, Haguenau ()

Photo Stream

Derniers coms

@Buck : oui j'ai vu ça... Là ça fout les boules quand même !
Autant je n'aime vraiment pas Megadeth, mais les caler en dessous de cette bouse appelé Five finger machin, c'est juste une honte. Littéralement le monde à l'envers...


La situation à te faire péter un câble...


J'ai en tête un morceau des CLASH, "I'm so bored with the USA" et aussi un titre d'EXPLOITED plus explicite...pour cette chère administration "pussy grabbin" trumpesque :-)


Où Megadeth en première partie de Five finger death punch?


Behemoth qui ouvre pour Slipknot... Et pourquoi pas Metallica en guest de KoRn ou Black Sabbath en 1re partie de Limp Bizkit ?


Slipknot et Behemoth a ouais lol deux salles deux ambiances.


Très bonne chronique pour un très bon disque !


Mon premier groupe Metal vu en concert haha (avec Manigance en première partie, dans la salle communale d'un bled bien paumé!) ! Ça fait un bail, mais que de souvenir ! Même si je n'ai jamais réécouté ce groupe par la suite :D !


Un chef d’œuvre ???
Nouvelle illustration du caractère personnel du ressenti face à une œuvre. Attaché aux premiers albums et au retour en grâce du Heavy Metal auquel ils ont contribué, d'un point de vue médiatique (et aux concerts fabuleux des tournées Legacy of Kings et Renegade (...)


Très bon report. Précis et honnête.
Et bien dommage qu'un groupe du niveau de Skeletal Remains soit si peu communicatif... c'est surtout con pour eux d'ailleurs.


@maxime : je ne comprends pas ???


Cool ! Je suis un héros ! :-)


Très chouette tour-report ! Merci ! Et du coup j'en profite pour découvrir ABYSSIC dont la musique est vraiment cool.


Merci ! Merci de rappeler qu'il suffit juste de savoir lire pour être un héros... ;-)


Celui qui arrive à lire et surtout comprendre ce pavé est un héro...


Je ralais d’être absent pour cette date mais tu m’as remonté le moral. J’ai personnellement du mal avec la non communication (voir le mépris pour certains) des groupes envers leurs fans.. surtout dans des musiques dites de niches..
Sauf erreur de ma part, leur excellent batteur est p(...)


Belle découverte!


Chronique sacrément bien torchée. Chapeau !


"Carnal knowledge prophecy!" à 15h...ok je sors :-)


Cet album m'attire, je trouve le truc ambitieux mais 'tain, pas évident de bien rentrer dans le délire !