Les splits albums sont souvent l'effort commun de deux groupes qui s'apprécient et qui veulent partager quelque chose de spécial, qu'ils œuvrent dans le même style ou pas, cela permet aussi aux groupes de se faire connaître du public de l'autre groupe.
Lorsque c'est un label qui monte le projet, c'est souvent pour mettre en lumière des groupes de son rooster, un moyen d'en faire découvrir plusieurs sur une seule sortie. Dans le cas d'Australis Records qui nous propose ce 4 Ways To Die, c'est aussi le moyen de mettre en avant la scène Chilienne, comme il le fait avec ses autres sorties d'ailleurs. Donc pour cette galette, le label a réuni 4 groupes qui opèrent dans les styles Sludge Doom Metal et ses sphères environnantes pour un résultat plutôt intéressant.

A SAD BADA est un groupe de Sludge Doom Metal de Santiago créé en 2008. Il a publié un premier album, White Rivers And Coldest Chains en 2014 avant de proposer le single "You Must Know" en 2017, titre que l'on retrouve aux côtés de "It's Just My Blood". On passe sur la production qui est assez compressée pour s'attarder sur la musique qui relève quelques notes de Post-Metal. D'ailleurs, il ne faut pas chercher ici une référence au Sludge d'EYEHATEGOD, c'est un peu plus propre et moins Punk dans l'esprit. La voix est un peu forcée par moment mais il faut dire que la production sur le chant est très très légère. Il en reste pas moins que les Chiliens nous offrent là 2 titres plutôt intéressant qui méritent qu'on leur en demande un peu plus dans un proche avenir.

INFAME se définit également comme un groupe de Sludge Doom Metal. Le groupe existe également depuis 2008 et a publié un premier et unique album pour le moment en 2015, No hay quien nos salve. Pour le coup, les petits gars d'Antofagasta donnent bien plus dans le Sludge que leurs compères avec cette voix cradingues, un grain de guitare bien sale également et si le rythme et souvent bien rampant, il s'accèlère assez bien dans l'esprit Sludge. Ce groupe m'évoque CENTURIAN GHOSTS par exemple, il oeuvre en duo, utilisant également le duo vocal. Le premier titre "Putrido Reflejo" donne donc un apperçu très punchy du style d'INFAME alors que "Pianicides de Locura" rampe comme il faut dans une boue plutôt bien mise en son. Là aussi, la production donne un résultat compressé mais assez audible lorsque les quelques leads bien lancinants déboulent. Là aussi, le groupe montre une scène Sludge Doom Chilienne de bonne qualité et on demande un nouvel album à INFAME, un groupe à suivre qui peut aussi rappeler les Australiens de RELIGIOUS OBSERVENT. 

GOETHYA est le groupe mystérieux de ce split 4 Ways To Die mais certainement pas le moins intéressant. Avec des racines Stoner, Doom, Sludge et surtout Post-Metal au sein d'une structure fleuve de 16 minutes et instrumentale sur les 6 premières, pas facile de captiver l'assistance. Pourtant, c'est lorsque le chant débarque que le groupe perd peut-être en impact, une voix assez quelconque qui se contente de suivre la guitare lead. Toutefois, au fur et à mesure que le morceau avance, la voix se met un peu mieux en place et on saisi un peu mieux où le groupe veut en venir dans une veine totalement Sludge pour le coup. Et lorsque le calme revient rythmiquement, on découvre une voix hurlée très réussie, large écho sur le chant qui pourrait faire passer la partie pour du ACHERONTAS et la fin du morceau à grand renfort de blast avant une partie bien rentre dedans bien intercalée dans les gencives achèvera les derniers.
Le groupe originaire de Santiago également, a aussi publié un titre éponyme en 2015, disponible sur leur Bandcamp

AURA HIEMIS est le groupe qui fait figure de valeur sure sur ce split. Le groupe originaire de Santiago existe depuis 2004 et a déjà 4 albums dont le dernier, Silentium Manium, en 2017 chez Endless Winter. Le groupe n'est donc pas débutant et cela s'entend sur la production, les guitares sonnent massives, les leads sont clairs, la batterie claque comme il faut même si un peu plus de profondeur sur les caisses n'aurait pas fait de mal. Le groupe est un one-man band emmené par Herumor V., également chanteur d'ANCESTRAL, qui œuvre dans une veine Death Metal, mais aussi ancien guitariste de MAR DE GRISES sans qu'il n'est visiblement sorti quoique ce soit avec eux visiblement. Pour autant, l'homme s'est entouré pour ces 2 morceaux, ce qui tendrait à montrer une volonté d'élargir le line-up pour l'avenir. Le style se veut plus Funeral Doom Death Metal au sein duquel quelques parties acoustiques interviennent pour un résultat vraiment probant. AURA HIEMIS confirme son statut sur ce split CD avec des titres très fluides, il faut dire que les changements de rythme se font plus rare ici, c'est donc un peu moins casse gueule. Avec deux titres de presque 9 minutes, Herumor V., nous envoie d'abord un titre bien lourd où le chant se situe entre growl et chant hurlé pour un résultat très réussi. "Visceral Laments Pt II" répond donc au split que le groupe avait publié en 2011 avec EGO DEPTHS et SCULPTOR chez Endless Winter et sur lequel on trouvait donc cette première partie de ce titre. Le deuxième titre, "Broken Roots", dévoile la nature la plus atmosphérique du one-man band avec des claviers qui dominent un peu plus, une guitare lead bien lancinante sur l'ensemble du morceau, un chant féminin (Paulina Duran) qui se fait entendre, on pense clairement à DRACONIAN dans les intentions ou à NOVEMBERS DOOM !
4 Ways To Die montre donc un bien beau visage de la scène Sludge et Doom du Chili, 4 groupes intéressant qui ravira les curieux du style. Sachant qu'un volume II est programmé en 2020 avec une nouvelle fois AURA HIEMIS et 3 autres groupes au menu, l'underground Chilien n'a donc pas fini de se dévoiler à nous! 

Tracklist :

  1. A SAD BADA - It's Just My Blood
  2. A SAD BADA - You Must Know
  3. INFAME - Putrido reflejo
  4. INFAME - Planicies de locura
  5. GOETHYA - Bilis negra sofocante
  6. AURA HIEMIS - Visceral Laments Pt II
  7. AURA HIEMIS - Broken Roots

Bandcamp Australis Records

Facebook Aura Hiemis // Facebook A Sad Bada // Facebook Infame // Facebook Goethya // Australis Records Shop

par Simony le 21/08/2019 à 10:00
71 %    131

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Block Buster

Losing Gravity

Metalian

Vortex

Ancient Moon

Benedictus Diabolica, Gloria Patri

The Defiants

Zokusho

Lee Aaron

Power, Soul, Rock N' Roll – Live in Germany

Aphrodite

Lust and War

Freternia

The Gathering

Urkraft

Our Treacherous Fathers

Monarque

Jusqu’à la Mort

Black Star Riders

Another State Of Grace

Sacral Night

Ancient Remains

Kryptos

Afterburner

Immortal Bird

Thrive On Neglect

Korn

The Nothing

Damim

A Fine Game Of Nil

Kobold

Masterpace

Warvictims

The Horse and Sparrow Theory

Dead Heat

Certain Death

Void King

Barren Dominion

The New Death Cult

The New Death Cult

Death Feast Open Air 2019

Mold_Putrefaction / 19/09/2019
Brutal Death Grind

Dopethrone + Wormsand

RBD / 12/09/2019
Doom

DISOWNING, Interview avec Butcher (chant)

youpimatin / 10/09/2019
Death Metal

Concerts à 7 jours

Flush!! + Xbreak Outx

26/09 : L'ambuscade, Lyon (69)

+ Elyose + Ancient Bards

26/09 : Le Gibus, Paris (75)

Mars Red Sky + Lysistrata + It It Anita

27/09 : La Nef, Angoulême (16)

Pictured + Evilness + Gengis

27/09 : Le Spot, Spézet (29)

A Very Sad Story + Cleaver

27/09 : Le Dropkick, Reims (51)

Vola + Arch Echo + Rendezvous Point

27/09 : Hard Rock Café, Lyon (69)

Misþyrming + Vortex Of End + Darvaza

27/09 : Le Gibus, Paris (75)

Bliss Of Flesh + MÖhrkvlth + Vosegus

28/09 : Espace Leo Ferre, Brest (29)

Alea Jacta Est + Stinky + Wank For Peace

28/09 : Le Rex, Toulouse (31)

Blood Ages + Pray Manticore + From Dusk To Dawn

28/09 : Ecole Des Filles, L'isle-bouzon (32)

Pictured + Evilness + Gengis

28/09 : La Fontaine De Brocéliande, Saint-péran (35)

Fange + Grist + Verdun

28/09 : Molodoï, Strasbourg (67)

Malkavian + Warband + Shut The Fuck Up

28/09 : Rock'n'eat, Lyon (69)

Temple Of Baal + Archgoat + Au Champ Des Morts

28/09 : Le Petit Bain, Paris (75)

Furies + Nemost + No Return

28/09 : Salle Claude Pouillet, Evry-gregy-sur-yerres (77)

Monarch! + Vouna

28/09 : L'hélice, Toulon (83)

Promethean + Chapel Of Disease + Sulphur Aeon

29/09 : Le Glazart, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

respect total à Sylvain ainsi qu' à tous les membres d'underground investigation pour leur investissement personnel afin de pouvoir aboutir chaque année à la mise en place de toutes ces journées concerts et ce depuis des lustres. Organisation au top, gentillesse des organisateurs, choix des gro(...)


Effectivement super petite association de gaillards passionnés et surtout très sympas.
J'ai déjà fait à maintes reprises le trajet jusque Fismes histoire de voir sur scène mais aussi backstage (bah oui, j'suis un gros fana de dédicaces... Une putain de groupie quoi...) des groupes ou de(...)


Aaah !
Effectivement, tu t'étais mal exprimé alors...
Vaut mieux ça.
J'ai déjà connu des têtes de con au niveau sécu mais là, cela faisait un peu beaucoup tout de même.


Vraiment très bonne chronique qui m'a donné envie de redécouvrir ce magnifique album.


J'aime burn excoriate et merci pour la piqure de rappel avec gurkkhas


Une excellente de putain de bonne nouvelle !!


@humungus : j'ai dû mal m'expliquer. Le type a été balancé du public par dessus la barrière et est retombé bien lourdement derrière quoi. Pas sur ses guiboles... et les gars de la secu l'ont relevé ensuite. ;)


Artwork horrible. En espérant qu'il sera un peu plus solide que le dernier.


1) Inutile de dire que ce report et une fois de plus hyper complet.
Cela devient vraiment lassant d'écrire ça à chaque fois mec...
2) "Pour manger, c’est soit des frites, soit une part de pizza"
QUOÛÛÛAH ?!?!
Pas de stands vegano-pakistanais sur ce genre de fest ? Imp(...)


1) JTDP + 1.
2) "Un spectateur un peu plus chaud que les autres passe par-dessus la barrière suite à un slam qui tourne mal et s'écrase juste devant la scène ! la volée qu'il a pris le mec !"
Donc si j'ai bien suivi, un spectateur passe par dessus les barrières (involontairement qu(...)


Bah vu qu'Exodus est plus en moins en stand-by tant que Holt n'en a pas fini avec Slayer, Altus a bien raison de réactiver Heathen. Perso c'est une excellente nouvelle, qui sera encore meilleure si je parviens à voir le groupe live.


Des piges Heathen, le mec est dans Exodus aujourd'hui je savais pas que ça tourné encore.


Et bien, une chronique de Freternia, si je m'attendais à ça! J'avais en effet totalement perdu de vu ce groupe, disparu des radars et visblement peu regretté. A l'époque (et cela ne nous rajeunit pas), j'avais été emballé par le côté épique du 1er album, mais j'avais trouvé le second part(...)


Bravo pour ce report exhaustif. Sur ce genre de festival je suis certain que je me calerais plutôt sur les têtes d'affiche, si j'y allais. Elles sont plus de ma génération (je confirme en passant que Decapitated a été un groupe majeur alors) et je trouve que les vieilles écoles étaient plus (...)


Cela a été corrigé, ce sera bien le 2 mai à Toulouse, un samedi.


"Pendant ce temps là le batteur de KORPSE fait un slam, et une nana vomit à côté de moi, parfait" xD !

Sinon excellent report Mold, comme d'habitude. Tu m'impressionne à tout voir / tout retenir comme ça ! Le gros kiff sur Waking tu m'as tué ;)


Excellent album ! Plus dynamique que le précédent tout en gardant cette lourdeur et cette hargne si caractéristiques du groupe !


merci beaucoup pour ce report, concis et précis...et merci de faire suivre l'actualité du brutol jusqu'à Roazhon...
Et enfin cimer pour Smat's...
ROM1 - KDS CREW


Hihi, je savais que c'était fait pour toi... :-D


Cette affiche... J'en rêvais... ... ...