SOLILOQUIUM c'est un duo, Jonas Bergkvist, à la basse, et Stefan Nordström, à la guitare et au chant, tous deux également impliqués dans DESOLATOR et ENDING QUEST, deux groupes de Death Metal, qui se fait épauler depuis son premier album par Mike Watts qui y apporte la batterie et l'électronique ainsi que le mixage et mastering de tout cela. Alors si le groupe est encore très confidentiel, les amateurs de KATATONIA, DAYLIGHT DIES ou NOVEMBRE vont très vite apprendre à les connaitre car ils pratiquent ce que l'on appelle un Melodic Doom Death Metal parfois aussi nommé Spleen Metal.

Contemplations, ce deuxième album, respecte parfaitement les codes du genre, un chant mélodique alterné avec du growl, dont celui de Mikko Heikkilä sur "Chains" et "In Affect", des parties de guitares posées et mélodiques répondant à des riffs plus typés Doom/Death Metal. Pourtant, une première chose retient l'attention, c'est la voix claire, elle est ethérée, très posée et nous renvoie plus vers celle de Steven Wilson. Et puis il y a la musique qui sert l'ensemble, derrière cette attitude Melodic Doom Death Metal, des riffs plus modernes comme sur "Chains" ou l'instrumental "Streetlights" démarquent le groupe du reste de la troupe, de même que cet artwork très urbain, loin des habituels covers d'albums du genre.

Toutefois, on peine à retenir ce que SOLILOQUIUM nous propose plus qu'un autre groupe, cela manque terriblement d'accroche, le titre de l'album va très bien au sentiment que l'on ressent à l'écoute de ces 8 titres extrêmement bien construits, bien exécutés mais auxquels il manque ce supplément d'âme qui va tirer le groupe au dessus de la mêlée. Un album a écouté au calme, au casque, dans la pénombre car si le titre "Unfulfilling Prophecy" aurait pu mettre un peu de dynamisme dans tout cela, la production assez clean gomme les aspérités et l'aggressivité que l'on guette mais que l'on ne fait que deviner. Les Suédois restent tout de même des outsiders de grande qualité et proposent avec Contemplations un album qui permettra aux amateurs du style de découvrir un univers moins sombre mais bien maîtrisé, un album plaisant à défaut d'être excitant.

Ainsi, un titre comme "22" qui agît comme un interlude fait redondance avec les parties de chant claires qui apparaissent sur les autres titres ce qui contribue encore plus à cette impression d'album lisse et calme alors q'"In Affect" et "Wanderlust" relèvent bien le niveau sur la fin en termes d'impact. Un groupe à laisser murir et à surveiller. 

Track-listing :

  1. Chains
  2. Catharsis
  3. Streetlights
  4. Unfulfilling Prophecy
  5. 22
  6. For the Accursed
  7. In Affect
  8. Wanderlust

Site Officiel


par Simony le 31/05/2018 à 07:18
69 %    302

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Mama's Gun

Mama's Gun

King Gizzard

Infest the Rats' Nest

Slave One

Omega Disciples

Adx

Bestial

Alerta

Tu Decides El Final

Metalite

Biomechanicals

Kludde

In De Kwelm

Equilibrium

Renegades

Darktribe

Voici l’Homme

Depraved

Raped Innoncence

High Command

Beyond the Wall of Desolation

Poppy

I Disagree

7 Weeks

Sisyphus

Engulf

Transcend

Witchgrove

Goetic Songs

Aerodyne

Damnation

Assassin's Blade

Gather Darkness

Heathen

Evolution In Chaos

Kmfdm

Paradise

Melechesh + W.E.B. + Selvans

RBD / 21/01/2020
Black Death Metal

Godspeed You ! Black Emperor

RBD / 25/11/2019
Drone

BEHIND THE DEVIL #12 Interview avec David de SHARE YOUR PAIN RECORDS

L'Apache / 20/11/2019
Depressive Black Metal

Concerts à 7 jours

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

01/02 : Ninkasi Kao, Lyon (69)

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

29/01 : Le Metronum, Toulouse (31)

+ Father Merrin + Ataraxie

31/01 : Le Klub, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Mdr mais c'est ça.

Je vous propose mon festival avec les affiches suivante.

Cradle of Deicide (Extreme Death sympho atmo)
Morbid Suffocation (Death Metal)
Paradise of Tragedy (Metal Goth)
Napalm Obituary (Death/grind)
Immortal Emperor (Black Metal)<(...)


Sadistic Sabbath !


Please welcome mon nouveau groupe : Carcass Terrorizer ! :-)


Ils ne se font plus chier les groupes pour trouver leur nom maintenant: tu prends le nom de deux groupes, tu les mélanges et c'est fait.


Mais non... C'est quoi ce debut d'année pourri.


Bizarre, le communiqué a disparu des réseaux sociaux depuis...


Même si ce n'est pas franchement une surprise, c'est tout de même une bien triste nouvelle, Absu étant un groupe cher à mon cœur... Ne reste plus qu'à espérer que le dernier album verra quand même le jour.


Rammstein pas nommé ?


Pour la musique comme pour le sport, ce dimanche était vraiment une journée de merde.


Il vaut mieux en rire...


C'était vraiment un batteur exceptionnel et novateur.
Il n'a peut-être pas fait la carrière à laquelle il aurait pu aspirer (à cause de l'instabilité de ses groupes) mais je suis convaincu qu'il laisse un héritage important


Houff... bien que je sois beaucoup plus fan de Death que de Cynic, ça fait un choc. Je l'avais vu en 2008 avec Cynic quand ils tournaient avec Opeth, le premier album après reformation venait de sortir.


Oui très impressionnant sur scène, il faisait tous les backing vocals en plus. Il n'avait que 20 ans à l'époque. Un tueur.


Vu sur scène avec Nile à l'époque : ce mec était un monstre avec son instrument ! Pour son premier concert avec le groupe il avait appris les morceaux de la setlist en seulement 3 jours...


le renouveau de la merde musicale


Achat obligatoire prochain !


Pas particulièrement convaincu. Peut-être à ré écouter...


J'ai pas tenue plus d'une minute, pourtant comme bien d'autres parmi nous je suis plutôt éclectique et assez bon public, mais là je suis comme les mecs dans le clip, c'est ennuyeux...


"le premier vecteur d’appréciation d’une œuvre, c’est sa capacité à déranger et à bousculer."
Ah bon ?
Si Bach avait su ça il se serait pas fait chier avec ses contrepoints


C'est effectivement très court, mais ça semble bien sonner à mes oreilles de néo-amateur du groupe. J'attends la suite !