Choisir comme nom de baptême un truc comme FATAL BRUTAL est assez clair en soi. Mais intituler sa première démo « J’en ai ma claque », ou un truc dans le genre, c’est carrément une déclaration d’intention.

Et décorer le tout d’une très jolie pochette monochrome dépeignant une charmante demoiselle à queue de cheval, la batte de baseball à la main et prête à en découdre…

C’est une façon de vous prévenir que d’une, vous allez manger chaud, et que deux, les mecs ne sont pas là pour rigoler ou causer chiffons.

Et justement, en guise de mecs, on aurait plutôt droit à une bande mixte à chanteuse, qui justement s’appelle Pony, comme ponytail, soit une queue de…cheval.

La boucle est bouclée, on peut y aller.

Devrait-on croire que c’est la jolie Pony qui orne la pochette de cette première démo ? La question est purement d’ordre graphique, puisque pour les FATAL BRUTAL, seule la musique compte. Et cette musique est à l’image de leur nom, et de leur mise en scène, puisqu’elle évolue en terre Hardcore et Punk, avec cette petite touche de Powerviolence à reflets Fastcore que je chéris tant.

Mais plus complexe, on pourrait presque sentir des effluves Core originelles dans leur mixture, spécialement lorsque les guitares riffent Rock et que le tempo se veut ad hoc.

Mais replaçons le contexte.

Demo 2016 – Kein Bock est donc la première démo de ce jeune groupe d’Offenburg, Allemagne, qui selon la brève bio dispo sur leur Bandcamp, se sont rencontrés sur un…parcours de mini-golf.

Atypique et plutôt amusant, même si la véracité de cette information reste à vérifier. Bref, musicalement, les larrons (Pony – chant, Spicy & Maze – guitares, Robin – basse et Jörg – batterie) s’entendent comme s’ils étaient en foire, et nous proposent donc une visite guidée de leur Hardcore d’outre-Rhin, décidément très entreprenant et versatile.

Ce même Hardcore se veut rapide, concis et furieux, aussi influencé par le NYHC que par celui plus cool de Boston, mais aussi par la scène contemporaine Fastcore d’Europe centrale. Ainsi, il n’est pas rare qu’un morceau atteignant à peine une poignée de secondes passe par plusieurs ambiances et rythmes successifs, à l’image de l’introductif « D.D.O », qui ose un HC très formel sur son entame avant de dériver vers un Powerviolence modéré mais assez appuyé.

On retrouve les chœurs fédérateurs des meilleurs groupes du cru, pour une virée dans un club genre l’A7 ou le Max (« Pony Diamond »), quelques lourdeurs bienvenues plus en phase avec leur époque, mais qui dégénèrent vite en Thrashcore/Fastcore féroce et virevoltant (« Spicy », en effet, ça l’est), ou des ambiances assez Punk Rock dans l’esprit qui s’échauffe et finit par cavaler comme un dératé (« Kein Bock », quel fabuleux chant détaché de Pony…).

Le groupe s’essaie même à une bronca Oï plus reluisante qu’une paire de docs (« Cut My Skin »), et termine cette première démo par leur cri de ralliement (« Fatal Brutal »), qui fait honneur à son intitulé en bousculant les limites de vitesse d’un Fastcore vraiment hargneux, se calmant soudain à l’occasion d’un break porté par un riff très accrocheur.

En seulement six minutes, ces cinq Allemands font le tour de la question Core, qu’il soit Hard, Fast ou Punk, et démontrent de belles qualités agressives. Un bon panel de possibilités, pour une démo concise et variée, qui laisse augurer d’une suite enflammée qu’on attend de pied ferme.

Un chant qui fleure bon les eighties, des guitares bavardes et une section rythmique polyvalente, de quoi passer un bon (mais court) moment avec les FATAL BRUTAL, qui finalement, font honneur à leur patronyme. Je ne sais pas s’ils pratiquent le mini-golf avec la même énergie, mais si tel est le cas, le parcours doit toujours être rapidement fini…

Et pour finir par un jeu de mot bien pourri…

 …bienvenue au club !


Titres de l'album:

  1. D.D.O.
  2. Pony Diamond
  3. Spicy
  4. Kein Bock
  5. Cut My Skin
  6. Fatal Brutal

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 27/12/2016 à 14:05
70 %    493

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Fatal Brutal
@78.43.42.15
03/01/2017 à 22:40:52
It´s true, we decided to form the band at a minigolf course ;)

Ajouter un commentaire


Quiet Riot

Hollywood Cowboys

Angel Witch

Angel Of Light

Vastum

Orificial Purge

Divide

From Seed to Dust

Soul Grinder

The Prophecy of Blight

Silverstage

Heart n’Balls

Surgical Strike

Part of a Sick World

Annihilator

Ballistic, Sadistic

Scratches

Rundown

Mass Worship

Mass Worship

King Legba

Back From The Dead

Liturgy

H.A.Q.Q.

Obscure

Darkness Must Prevail

Beyond The Void

Ex Nihilo Nihil

Bütcher

666 Goats Carry My Chariot

Stormrider

What Lies Within

Coffin Rot

A Monument to the Dead

Merging Flare

Revolt Regime

Sepultura

Quadra

Decarlo

Lightning Strikes Twice

Stolearm

RBD / 17/02/2020
New Wave

Pastor of Muppets

RBD / 12/02/2020
Brass Band

J'irais Mosher chez vous ! Episode 2 : Indonésie

Jus de cadavre / 08/02/2020
Asie

Incite + Skaphos

RBD / 04/02/2020
Black Death Metal

Concerts à 7 jours

Depraved + Adx + Factor Hate

01/03 : Salle Des Fêtes, Fismes (51)

Visions Of Atlantis + Chaos Magic + Morlas Memoria

27/02 : Le Grillen, Colmar (68)

+ Putrid Offal + Sublime Cadaveric Decomposition

28/02 : Le Bistrot De St So, Lille (59)

Photo Stream

Derniers coms

Bon, j'ai pas encore écouté ce dernier album, mais le peu que je m'en suis fourré dans les esgourdes pour l'instant ne me fait pas changer d'avis sur ce groupe que j'ai tant vénéré dans les 90's.
De fait, Yoloman + 1 000 000 !!!


Un des dieux de mon petit panthéon personnel.
Quand on sait que j'ai débuté ma carrière Métallique en me plongeant corps et âmes dans AC/DC, c'est donc à mon sens tout bonnement indispensable.


Tellement mauvais et tellement drôle à la fois qu'on leur accorde l'indifférence avec mansuétude.


"quand on veut écouter du vieux Death Metal qui schlingue la gerbe et la bile, on se coltine un vieil INCANTATION, un des premiers BOLT THROWER, et vogue la gerbe le long du canapé"
:D !


Ah et puis Sieur Simony, je n'ai pas pu attendre votre fameux crédit à si faible taux...
Ma pré-commande est déjà passée.


Titre plus que prometteur en effet !


Après quelques minutes de recherche sur la toile, voici ce qu'il y a réellement dans cette fameuse box :
"Vinyl Features:
+ Mud-Green / Black Marbled Vinyl
+ Gatefold Jacket
+ A1 Size Poster (~23.4" x 33.1")

Box Set Includes:
----------------------
(...)


@Blind :
Ah ah ah !!! !!! !!!
Ton intervention (très gentille au demeurant...) m'a laissé perplexe quelques secondes avant de me rendre compte que tu avais mal compris mon propos : N'ayant pas vu de descriptif de ladite box et ne m'étant donc fié qu'aux photos de NUCLEAR BLAST, je ne(...)


@Humungus: Les patches ce sont les bon vieux écussons à coudre sur ta veste en jean ou ton cuir (ou comme le faisait le lycéen que j'étais au début des années 2000 sur ton sac à dos Eastpack).


T'as ça aussi sur le label d'origine Metal Blade. Bon morcif, déjà que le EP contient un sacré titre, ils ont gardé leur sens de la composition, les gaziers. Hâte d'avoir ça en mains.


"J'vous ai d'jà dit que j'prêtais d'l'argent à des taux pas dégueulasses ?"


La pochette, c'est un peu ce qui reste sous mon cerisier à une certaine période.


Rooohhhlala !!!
Je viens de voir qu'il y avait actuellement chez NUCLEAR BLAST une preorder pour une box collector de ce futur album avec double vinyles + double CDs + drapeau + slipmat + patchs (autocollants ?)…
Pas bon pour mes finances tout ça bordel !


Dommage que ce soit loin de chez moi...


Miam miam !!!


Si mais il a quitté le groupe entre l'enregistrement et la sortie, d'où son absence dans le clip, même si, je te le concède, si Jean Noel avait été présent dans le clip, ça n'aurait pas été déconnant non plus.


C'est le Ptiot qu'on voit à la basse? C'est pas Jean Noel qui a enregistré l'album?


Et bien moi je prends ça comme une putain de bonne nouvelle !
Deux PRIESTs pour le prix d'un, que demander de plus ?!
Hâte de voir ça en live...


Comme vous je vais me pencher sur cet album. Par contre je n'ai jamais bouder ke groupe lors de ses prestations live. Leur chanteur est un très puissant frontman


C'est très bon