Choisir comme nom de baptême un truc comme FATAL BRUTAL est assez clair en soi. Mais intituler sa première démo « J’en ai ma claque », ou un truc dans le genre, c’est carrément une déclaration d’intention.

Et décorer le tout d’une très jolie pochette monochrome dépeignant une charmante demoiselle à queue de cheval, la batte de baseball à la main et prête à en découdre…

C’est une façon de vous prévenir que d’une, vous allez manger chaud, et que deux, les mecs ne sont pas là pour rigoler ou causer chiffons.

Et justement, en guise de mecs, on aurait plutôt droit à une bande mixte à chanteuse, qui justement s’appelle Pony, comme ponytail, soit une queue de…cheval.

La boucle est bouclée, on peut y aller.

Devrait-on croire que c’est la jolie Pony qui orne la pochette de cette première démo ? La question est purement d’ordre graphique, puisque pour les FATAL BRUTAL, seule la musique compte. Et cette musique est à l’image de leur nom, et de leur mise en scène, puisqu’elle évolue en terre Hardcore et Punk, avec cette petite touche de Powerviolence à reflets Fastcore que je chéris tant.

Mais plus complexe, on pourrait presque sentir des effluves Core originelles dans leur mixture, spécialement lorsque les guitares riffent Rock et que le tempo se veut ad hoc.

Mais replaçons le contexte.

Demo 2016 – Kein Bock est donc la première démo de ce jeune groupe d’Offenburg, Allemagne, qui selon la brève bio dispo sur leur Bandcamp, se sont rencontrés sur un…parcours de mini-golf.

Atypique et plutôt amusant, même si la véracité de cette information reste à vérifier. Bref, musicalement, les larrons (Pony – chant, Spicy & Maze – guitares, Robin – basse et Jörg – batterie) s’entendent comme s’ils étaient en foire, et nous proposent donc une visite guidée de leur Hardcore d’outre-Rhin, décidément très entreprenant et versatile.

Ce même Hardcore se veut rapide, concis et furieux, aussi influencé par le NYHC que par celui plus cool de Boston, mais aussi par la scène contemporaine Fastcore d’Europe centrale. Ainsi, il n’est pas rare qu’un morceau atteignant à peine une poignée de secondes passe par plusieurs ambiances et rythmes successifs, à l’image de l’introductif « D.D.O », qui ose un HC très formel sur son entame avant de dériver vers un Powerviolence modéré mais assez appuyé.

On retrouve les chœurs fédérateurs des meilleurs groupes du cru, pour une virée dans un club genre l’A7 ou le Max (« Pony Diamond »), quelques lourdeurs bienvenues plus en phase avec leur époque, mais qui dégénèrent vite en Thrashcore/Fastcore féroce et virevoltant (« Spicy », en effet, ça l’est), ou des ambiances assez Punk Rock dans l’esprit qui s’échauffe et finit par cavaler comme un dératé (« Kein Bock », quel fabuleux chant détaché de Pony…).

Le groupe s’essaie même à une bronca Oï plus reluisante qu’une paire de docs (« Cut My Skin »), et termine cette première démo par leur cri de ralliement (« Fatal Brutal »), qui fait honneur à son intitulé en bousculant les limites de vitesse d’un Fastcore vraiment hargneux, se calmant soudain à l’occasion d’un break porté par un riff très accrocheur.

En seulement six minutes, ces cinq Allemands font le tour de la question Core, qu’il soit Hard, Fast ou Punk, et démontrent de belles qualités agressives. Un bon panel de possibilités, pour une démo concise et variée, qui laisse augurer d’une suite enflammée qu’on attend de pied ferme.

Un chant qui fleure bon les eighties, des guitares bavardes et une section rythmique polyvalente, de quoi passer un bon (mais court) moment avec les FATAL BRUTAL, qui finalement, font honneur à leur patronyme. Je ne sais pas s’ils pratiquent le mini-golf avec la même énergie, mais si tel est le cas, le parcours doit toujours être rapidement fini…

Et pour finir par un jeu de mot bien pourri…

 …bienvenue au club !


Titres de l'album:

  1. D.D.O.
  2. Pony Diamond
  3. Spicy
  4. Kein Bock
  5. Cut My Skin
  6. Fatal Brutal

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 27/12/2016 à 14:05
70 %    446

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Fatal Brutal
@78.43.42.15
03/01/2017 à 22:40:52
It´s true, we decided to form the band at a minigolf course ;)

Ajouter un commentaire


Asphodèle

Jours Pâles

Picture

Wings

Birdeatsbaby

The World Conspires

Airbourne

Boneshaker

The Deathtrip

Demon Solar Totem

Shadow Limb

Burn Scar

Denner's Inferno

In Amber

Sorcery

Necessary Excess of Violence

Voyager

Colours In The Sun

Cyhra

No Halos In Hell

Mur

Brutalism

Nocturnal Breed

We Only Came for the Violence

Work Of Art

Exhibits

Deceitome

Flux of Ruin

Risen Prophecy

Voices from the Dust

Desolation

Screams of the Undead

Une Misère

Sermon

Aro Ora

Wairua

White Mantis

Sacrifice Your Future

Hatred Dusk

Hatred Dusk

Birds in Row

RBD / 13/11/2019
Emocore

The Murder Capital + Whispering Sons

RBD / 07/11/2019
Gothic Rock

MORTUARY, Interview avec Patrick (Chant) et Jean-Noël (Basse)

youpimatin / 05/11/2019
Brutal Death Metal

Nesseria + Stuntman

RBD / 01/11/2019
Hardcore

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

+1.


Enorme la pochette. Et l'album sans être une tuerie, s'écoute ma fois sans sourcilier...


JTDP +1.
Tu m'as d'ailleurs devancé de quelques minutes car tu as posté pendant que j'écrivais justement ceci :
Limite surprenant que l'on déblatère autant de la presse papier spécialisée sur la toile non ?
Preuve que cette dernière a encore tout son sens je trouve.
P(...)


Dernière phrase pleine de bon sens, mon cher. C'est quand tu vois les mags étrangers que tu comprends mieux les écarts.


"Bon, en même temps, pas simple de faire déplacer des mecs qui doivent pas se payer des masses"

Ah ben, je crois même que la grande majorité ne se payent pas du tout...

Pour Rock Hard et la "Metaltèque Idéale", si je ne me trompe pas, c'est surtout une opération com(...)


Clair que les 2 points faibles de Metallian sont la compétence des chroniqueurs et les questions aux ITW, faites par mail à 90%. Bon, en même temps, pas simple de faire déplacer des mecs qui doivent pas se payer des masses. Pour les kros, c'est pourtant pas compliqué en quelques lignes (d'aille(...)


@JTDP, +1 concernant Metallian et son aspect fanzine.

C'est clair que certaines interviews sont mal branlées et que celles du ou des groupe(s) en tête d'affiche ne sont pas plus volumineuses que d'autres.

Ce qui me dérange le plus, ce sont les chroniques d'albums.
(...)


Dans l'éternel débat des mag' papiers encore existant, de mon côté, New Noise et Rock Hard sont le haut du panier.
New Noise pour leur éclectisme qui fait vraiment du bien (j'ai, par exemple, découvert BRUTUS grâce à eux, une de mes plus belle rencontre musicale et mon meilleur concer(...)


Perso je trouve les premieres années de Rock Hard vraiment excellente, apres le magazine n'a plus innové.


J'ai acheté Metallian il y a quelques mois. Des années que je n'avais acheté un magazine papier. J'y ai lu 3 ou 4 interviews corrects (les groupes que j'aime). Ce torchon, bien fichu, a toujours le chic pour interviewer les groupes les plus nazes de la scène métal. Il empeste toujours l'extensi(...)


S'il n'y avait que l'alcool hein...


Hard Force, Hard N Heavy et Hard Rock mag c'était de la bombe dans les années 90.

Rock Hard c'était genial dans les années 2000.

Aujourd'hui Rock Hard et Metallian sont les survivants et fond le minimum je trouve, mais vu qu'il n'y a plus que eux...


Je comprends pas ce qu'il fou, il commence à jouer pour aller ensuite dans le public WTF...

Ca va mal.


Ouais une grosse pensée pour l'équipe qui tourne avec lui et qui subi cela, c'est vraiment triste.


Une vidéo du naufrage... https://www.youtube.com/watch?v=uYzzyxDHkc0


Les mags étrangers, lisant difficilement l'anglais, tu comprendras que je m'en cogne avec une certaine force.

Oui j'ai connu Noise Mag', du temps d'Alex Citram mais je préfère RockHard, même si sa ligne éditoriale penche il est vrai trop sur un certain Hard Rock provenant d'Austral(...)


Ça n'étonnera personne. Ça devait bien arriver un jour. J'ai pas vu d'image mais apparemment il serait carrément tombé de la scène... franchement c'est une bonne chose, c'était au delà du pathétique sur scène (déjà au Motoc l'année dernière). En espérant qu'il soigne vraiment son turb(...)


Ah ben faut pas être trop difficile, à mon humble avis, surtout si on compare avec les mags étrangers (purée, z'avez lu Deaf Forever, Legacy mag, voire en France Noise mag, bien plus complet, même si ça cause pas de metal exclusivement loin de là ? C'est autre chose, niveau qualité et conten(...)


Non, du tout. Les deux groupes se partagent la couverture, c'est tout.


Trust a fait un truc avec Airbourne j'ai pas suivi ?